L'autohypnose peut-elle saborder l'hypnothérapie ?

  • Initiateur de la discussion UnknownRandom
  • Date de début
U

UnknownRandom

Membre
messages
15
Points
290
Bonjour à tous !

Nouveau sur ce forum j'ai quelques questions concernant l'hypnothérapie.

Je suis actuellement suivi par un psychologue qui appuye ses séances par des sessions d'hypnose.

Je suis actuellement en arrêt de travail, depuis début juillet suite à un burn-out, déclenché et diagnostiqué par des malaises vagaux successifs à mon poste. Je souffre également d'un trouble anxieux généralisé.

J'ai donc pour le moment consulté mon psy cinq fois, avec trois séances d'hypnose au milieu, la dernière sans hypnose car nous avons beaucoup parlé et qu'il n'a pas jugé nécessaire d'y revenir dans l'immédiat.

Lors de l'avant-dernière séance l'hypnose s'est concentrée sur la cause de mon trouble anxieux généralisé et notamment l'intégration de mon vécu traumatique, sans extrapolation (À priori pas nécessaire pour lui).

Le tag, malheureusement, englobe tout un panel de choses. Agoraphobie, hyperhidrose, manque de confiance, il m'explique que je vis avec des stratégies d'évitement et de compensation par le conscient depuis des années, et le travail se concentre sur la reprogrammation.
Je sens du mieux, j'ai parfois des angoisses mais j'arrive à peu près à les gérer.

À la fin de ma dernière séance il y a quelques jours je lui ai demandé si je pouvais un peu creuser et travailler en autohypnose de mon côté.
Il m'a dit qu'il m'enverrait éventuellement un audio dans la semaine au vu de son planning, mais de mon côté je pouvais m'orienter sur des hypnoses contre le stress, dès l'instant que je ne m'aventure pas dans les traumatismes, de ce que j'ai compris.

J'ai dévoré hier le livre "s'aider sois-même par l'hypnose de Godefroy", afin de me perfectionner dans l'état d'hypnose.
Je travaille actuellement sur la relaxation différentielle et le bloquage occulaire, et des suggestions positives sur le calme dont j'essaye tant bien que mal de me souvenir lorsque je suppose être en communication avec mon inconscient... (Je suis pas vraiment sur, bien que j'ai l'impression que la lévitation du bras fonctionne plutôt bien par la suite)

Ma question est simple. Est-ce que je risque de compromettre le travail effectué par le psy a chercher moi-même des moyens de gérer le tag en me concentrant sur des suggestions différentes ?

J'ai voulu continuer le travail de mon côté en pensant que cela me ferait du bien, sachant que je ne le vois pas avant une quinzaine de jours et que je vais probablement reprendre le travail quelques jours après l'avoir vu...

J'aimerais votre avis afin de ne pas faire n'importe quoi, si je dois plutôt attendre et ne pas trop farfouiner dans mon inconscient dans les deux prochaines semaines je resterai sage.

Mais j'ai aussi l'impression que je peux me faire du bien comme du mal de mon côté, tout en me trouvant relativement maladroit dans mes suggestions...

Merci par avance pour vos pistes !
 
Dernière édition:
density

density

Les plus beaux chemins sont rarement tout droits
messages
10
Points
710
Hello, j'adore votre approche de travailler "à côté" et en prenant la précaution de ne pas faire n'importe quoi.

En effet rester vigilant est une bonne idée c'est pas évident.
La réponse est clairement oui, en tant qu'humains on passe notre temps à nous "hypnotiser" nous même et de là il est facile de se rendre compte qu'il n'est pas si évident de sortir de notre propre cadre (notre expérience subjective du réel) uniquement par nous même

En fait je vous conseille d'abandonner l'idée de remonter "aux racines" du 'problème', de le 'résoudre' comme une mission logique uniquement. C'est souvent une quête sans fin (attention je n'ai pas dis qu'il ne faut jamais s'y interessé, mais reservez ça pour les séances).
A trop vouloir démêler parfois on a l'effet inverse.

Pour moi il ya deux 'boucles' qui interagissent : la boucle pensées/logique (mais bon cette boucle rationnelle est de toute façon altérée par nos émotions, nos états) et la boucle 'états' justement.

Je vous conseille de vous concentrer à développer une variétés d'états positifs forts et variés (enthousiasme, motivation, excitation , jeu ect..), à travers vos séances persos mais aussi des activités : sport, jeux avec des gens ect.

Le problème reviendra (probablement) toquer à la porte : n'hésitez pas à faire distraction (cercle social, faire des maths / résolution de problème, regarder un film, livre passions)).
Puis si il toque trop avec la même idée allez noter ça dans un cahier ou dossier dédié (ça évite les ruminations de mon point de vue) en y passant le moins de temps possible, puis vous le ranger dans un coin : Dorénavant ce n'est plus le problème qui viendra vous déranger mais vous qui irez voir ça, et quand vous le décidez !
(ce vers quoi il faudrait tendre ?)

Je ne saurais que vous recommender de faire vos propres exercices de 'yoga du son', personnellement c'est la manière la plus rapide la plus efficace que j'ai trouvé pour développer des ECM persistents.

Ca absorbe l'attention de manière très efficace en limitant l'irruption de pensées 'parasites', par son aspect physique en sollicitant les appareils respiratoire et vocal; et cela permet d'avoir une rétroaction, un retour très direct sur certaines tensions internes que l'on corrigera assez rapidement juste en voulant faire un 'meilleur' son. Ca devient un jeu après les premières appréhension et truc inhibés ect..

Je me sentais pas bien et tendu et j'avais l'impression de subir mon environnement extérieur. En peu de temps j'ai eu l'impression que c'est ma détente qui allait vers les gens. Incroyable.

Chose étonnante toutes les disciplines d'orateur (acteur, politicien, speaker) en ont des déclinaisons dans leur formation.
D'ailleurs on tombe parfois dessus aussi dans l'apprentissage de l'hypnose.

Sans en faire une religion les exercices de respiration de base peuvent vous aider.
Statique.
Ou dynamique (par exemples les exercices de systema ont un impact + considérable par exemple).

-

Force & courage
 
U

UnknownRandom

Membre
messages
15
Points
290
Merci pour cette réponse !

Alors forcément, étant anxieux, en lisant la réponse, je me retrouve dans l'angoisse d'avoir tout saboté...
Cela fait quelques jours que je pratique l'AH matin et soir, à base de vidéo (MP3 de Lockert) et plus récemment à partir d'exercices de relaxation et inductions suivis de quelques bribes de phrases suggestives que j'ai récupérées sur le livre en question... D'autant que, je me perds dans ce que je demande, j'oublie souvent les phrases, comment me parler, positivement, etc...
J'ai peur d'avoir fait des bêtises pour le coup et ça relance mon anxiété...

J'en suis à presque deux mois de thérapie et j'espère que rien n'a été chamboulé. Mon but était simplement de, comme j'ai pu lire sur le forum, continuer le travail quotidiennement en AH afin de me débarrasser de mon anxiété pendant les semaines qui restent avant la reprise et, au prochain rdv, demander l'aide du psy pour me focaliser sur une reprise du travail qui risque de remonter en angoisse quelques jours avant...

Je n'ai pas touché à tout ce qui est traumatique, les phrases que j'utilise sont basées sur la respiration (je fais de légères dyspnées depuis le début de mon burn-out) et des suggestions sur la sécurité...

Quand aux audios de Lockert pratiqués, ils sont basés sur une visualisation d'entrer dans un modèle de confiance et de sérénité, de dossiers à classer dans un bureau, ou encore d'aller chercher mon enfant intérieur et jouer avec lui...

Bref j'espère ne pas avoir fait de bêtises...

(Je suis en train de regarder un peu ce qu'il en est du yoga du son, en parallèle)
 
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
3 109
Points
7 760
Localisation
France
oui c’ est très bien tout ce que vous faites
olivier locket a fait un site génial IFHE mp3 gratuit (stress * angoisses y sont )
vous avez aussi un exercice de respiration très facile à faire qui calme (cohérence cardiaque ) vous allez le trouver sur Youtube
faites vous confiance ,le changement initier va faire son chemin et vous amener là où vous voulez arriver
si vous vous faites des suggestions parlez vous en phrases positives (à partir de maintenant je vais me sentir mieux et un peu plus chaque jour qui passe )
oui les activités de distractions sont bonnes également (mot croisé /sudoku /lire/film ....)
faire un petit carnet et y inscrire toutes ces nouvelles réussites mêmes minimes
faire des selfee des moments de réussite
.......
 
U

UnknownRandom

Membre
messages
15
Points
290
Merci Moune. Donc que les choses soient claires, contrairement à la première réponse, vous me confirmez que je n'ai aucun risque de saboter tout le travail du psy et les séances déjà faites ?

Parce que, que les choses soient claires ce n'est pas une histoire de flemme, je peux m'y mettre deux fois par jour sans problème je suis ultra-motivé et je ne vois plus autrement, c'est juste vraiment l'idée de mal faire...

Le psy de son côté, je me souviens vaguement dans sa dernière séance qu'il a utilisé une suggestion basée sur la reprogrammation à partir de mes ressources intérieures, c'est à dire qu'il ne s'est pas attardé sur le traumatisme, il a plutôt utilisé des phrases qui commençaient par "peu importe ce qu'il s'est passé, les choses qui vous ont conditionnées... Etc..."

En soi j'avais déjà atterri sur le site IFHE est c'est justement de là que j'ai lancé plusieurs vidéos, qui tournent plus ou moins autour du même sujet à chaque fois, mais je me demandais si c'était risqué d'entreprendre ce travail au détriment de celui du psy...

D'ailleurs, est-ce que je dois toujours m'attarder sur les mêmes phrases et les mêmes vidéos de Lockert dans les prochains jours ou je peux/dois varier ? Il y a plusieurs exercices de visualisation sur les différentes vidéos autour du stress.
 
Dernière édition:
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
3 109
Points
7 760
Localisation
France
ton inconscient prend ce dont il a besoin
après pas la peine de faire deux séances par jour
juste écouter quand l’envie vous prend
ce n’est pas un entraînement sportif
il faut laisser le temps faire son travail comme une graine qui va germer
 
surderien

surderien

Toujours savoir trouver le plaisir de chercher…
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 533
Points
9 660
Localisation
Suscinio 56
Bienvenue

Je pense que tu as trouvé un guide pro pour ton cheminement.
Juste avoir confiance dans son expérience.
Cela suffit de te confier à lui pour qu’il t’accompagne et qu’il te montre…

Imaginons que dans le vécu de ton cheminement antérieur, tu aies eu un trauma.
Que tu te sois lancé dans une exploration sur un chemin de montagne sans savoir vraiment faire, sur le plan préparation, progression et surtout gestion des émotions ( vertige suite à l’altitude, dérapage sur terrain glissant, coup de froid qui paralyse ) et que du coup çà a été l’accident et le trauma morbide.

Ce manque de pratique aurait traumatisé ton évolution ( dans la pratique de la randonnée, de l’escalade, dans tes projets) et du coup tu as le doute (sur tes capacités)

Alors, soit tu restes bloqué sur ton échec, à ruminer, quitte à abandonner la randonnée et toutes ses joies. Soit tu suis une formation de baroudage et de varappe à minima, avec un qui sait faire.
C’est ton cas. Tu as trouvé un pro.
Savoir se balader en groupe et profiter de l’expérience des autres pour échanger.

Soit tu tentes en solo d’autres techniques super innovantes.
Te risquerais tu, parallèlement, à partir retenter l’aventure seul sur le chemin ?
Non, c’est prématuré.
Regarder des vidéos d’autres randonneurs ?
Oui, si elles tiennent la route…

Ton formateur t’apprend à tenir la route et est aussi celui qui peut te dire si ces vidéos sont fiables et te correspondent.

Pas besoin de vidéos d’escalade si tu as juste besoin de savoir faire un peu de varappe pour te débrouiller au cas où.

Pas besoin de vidéos de spéléolo pour visiter une cave !
Juste connaître les principes de sécurité pour éviter de reglisser en te payant une marche ou de retomber en claustro.
Avoir un éclairage ad hoc.

Pas besoin de multiplier les vidéos de conduite automobile si tu peux compter sur un moniteur efficace…

Juste trouver le bon sens et çà c’est ton pro qui t’a redonné aussi cette hypnose.

Et tu pourras toi-même évaluer la qualité des vidéos..
Et si elles tiennent la route ou pas…

Et toi-même tu es/seras devenu encore plus pro de toi-même..

Et que tu pourras toujours reprendre et perfectionner ta pratique pour aller plus haut.
Et guider les autres…
Dans ta profession / progression…

‘Ici comme ailleurs, en hypnose et en psycho, la randonnée ne s’improvise pas, pour plus de sécurité et de satisfaction…

Puisse cette balade métaphorique t’inspirer sur le chemin…

Simplement aussi, dans ce plaisir de marcher dans la rue…
En jetant un œil, à droite et à gauche, et avant de traverser…
Et ne rien louper du spectacle…
Comme un pro…

🤔
 
U

UnknownRandom

Membre
messages
15
Points
290
Bonjour surderien, merci pour cette réponse métaphorique bien pensée.

Je n'ai malheureusement pas tout saisi, je suis dans une phase dépressive où je suis particulièrement influençable (ce qui est plutôt bon pour le changement par l'hypnose, j'entends)
Mais ça reste très paradoxal. Dans vos avis je vois des choses qui s'opposent. Selon toi je devrais attendre de revoir mon psy ?

Il est en congés tout simplement, et je dois le revoir... 3 jours avant de reprendre le travail après deux mois d'arrêt...

C'est pour cela que, je pensais que de profiter du temps qu'il me reste pour travailler en AH était peut-être judicieux, j'ai l'impression que je vais perdre mon temps et me casser la figure sinon, sur les 2-3 semaines qu'il me reste... Sachant que, j'ai toujours des angoisses, des problèmes de respiration que je cherche à bailler jusqu'à trouver des respirations "complètes" (c'est de la dyspnée psychologique, je ne cesse d'y penser donc je me créé ce problème tout seul, et j'aimerais bien ne pas subir ça pendant les 3 semaines de repos, ça m'empêche carrément de prendre du temps pour moi)

Rien que pour ce problème qui est réapparu en sortant du psy et dont il n'est plus au courant déjà, je suis inquiet. Ça me pourri la vie et même si ça se calme quand je fais un exercice de respiration, ça reprend derrière dès que j'arrête...

Pour ce genre de choses je souhaiterais "me programmer", que ma respiration reste inconsciente quand je pratique une activité quelconque et que je ne cours pas après la bouffée euphorisante, m'voyez ?

J'ai l'impression de perdre du temps, et que si je le prends, je ne vais pas dans la bonne direction parce que je risque de faire n'importe quoi...
 
U

UnknownRandom

Membre
messages
15
Points
290
Bonsoir, je réup ce poste, continuant ainsi mon périple avec une expérience assez étrange que je partage en direct...

Il est bientôt 3h du matin, je me suis attardé ce soir au lit sur la lecture de plusieurs bouquins et une nouvelle séance, basé sur l'induction du bloquage occulaire puis d'un approfondissement de lévitation du bras.

Mon but était simplement de m'endormir paisiblement et de continuer mon combat contre l'anxiété positivement.
Pour cela je me suis répété quelques phrases de ce style, prises et remixées du livre de Godefroy :

"Je m'endors de plus en plus, paisiblement, et lorsque je me réveille, tous les jours, à tous points de vue, je suis de plus en plus puissant, confiant, heureux et en bonne santé"

J'ai commencé à sombrer et à perdre réellement conscience... Pour m'endormir, enfin je croyais.

J'ai eu environ 1h plus tard un espèce de réveil brutal, j'ai littéralement sursauté, avec une hyperactivité dans les jambes intense difficilement contrôlable, tout en étant passablement endormi avec l'envie de replonger dans le sommeil. Et, à chaque fois que j'essayais de me rendormir, je sursautais à nouveau, comme si j'avais peur d'y retourner... J'ai essayé de me lever au départ mais c'était très compliqué, très fatigué et surtout dans l'incompréhension totale. J'ai fini par me motiver à sortir du lit pour ne pas déranger ma compagne et je suis allé au salon.

Je constate avec étonnement que je suis absolument perdu, j'ai toujours encore cette énergie dans les jambes, je suis maintenant pleinement réveillé (je ne souffre absolument pas d'insomnie, encore moins ces derniers temps mes nuits sont très correctes) et je suis... Perdu.

Je n'arrive pas à comprendre ce que je ressens, j'ai d'un côté une énergie de tranquilité en moi que je n'avais jamais ressenti avant, avec l'impression d'être capable de gravir des montagnes, et d'une autre un profond malaise avec cette hyperactivité, une sorte de paradoxe itinérant, qui me fait passer de l'idée du déclic émotionnel positif à l'idée que je me suis mis très très mal.

Je ne sais absolument pas ce qu'il s'est passé, j'ai aussi cette impression de ne pas être réellement sortir de trans tout au long de mon parcours, que je n'ai pas dormi...
Je prie pour que ma copine ne se réveille pas et ne vienne pas me voir, je ne sais même pas ce que je pourrais lui répondre, si je suis bien ou mal, etc...

Je me demande si cela est déjà arrivé à certain d'entre-vous, toujours est-il que c'est plutôt effrayant, dans l'idée. Entre la perte de contrôle et le contrôle de cette perte de contrôle.

Suis-je un cas psychiatrique ?
 
Dernière édition:
U

UnknownRandom

Membre
messages
15
Points
290
J'ai également des voix qui se promènent dans ma tête, assez incontrolables, j'ai vraiment l'impression d'avoir mis la pagaille là-dedans...
Étant suivi par un psy depuis presque deux mois avec 3 séances d'hypnose au milieu, j'imagine qu'il aurait décelé un quelconque trouble psychotique dans la masse.
 
Dernière édition:
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
3 109
Points
7 760
Localisation
France
arrêtez de jouez à Merlin l’Enchanteur
faites confiance à votre psy qui vous prend en charge et vous fait déjà de l’hypnose
parlez lui de votre expérience et revenez vers nous s’il vous donne le feu vert pour continuer de votre côté
je vous donnerai des mp3 à écouter
la méthode Couet ne fonctionne pas toujours comme on l’espèrerait (répéter sans arrêt des suggestions
 
U

UnknownRandom

Membre
messages
15
Points
290
Bonjour.

Dans l'absolu le psy lui-même m'a confirmé que je pouvais pratiquer pour le stress, dès l'instant que je n'allais pas m'attaquer à ma mémoire traumatique avec des séances plus poussées.

C'est la raison pour laquelle je me suis intéressé au sujet, et, étant en arrêt, j'en ai profité pour essayer d'aller dans des choses positives. Je ne pensais pas que ces suggestions pouvaient être "violentes" pour moi-même. Au contraire.

La raison pour laquelle je travaille sur moi est que je suis supposé reprendre le travail dans une dizaine de jours et que je vois le psy seulement 3j avant (qui est en congés)...
Étant déjà dans l'angoisse et l'anticipation de la reprise et un peu autonome jusqu'à la semaine prochaine, je pensais pouvoir continuer le travail de mon côté sans pour autant faire quoi que ce soit de mal, d'où ma question initiale.
 
U

UnknownRandom

Membre
messages
15
Points
290
En ce qui concerne la suite des événements, j'ai redormi cette nuit et me suis réveillé vers 8h quand ma compagne s'est levée pour aller travailler. Je suis bien évidemment dans le brouillard total dû à la fatigue, mais étrangement je me sens plutôt calme.

Je cherchais surtout à savoir si de vos expériences vous pouviez apporter un élément de réponse à ma réaction, pas m'interdire quelque chose parce que ça s'est "mal passé"

Je suis plus dans le domaine du "pourquoi", je crois que si on m'oriente vers l'interdit de faire quelque chose, sans avoir un semblant d'élément à m'apporter, je ne peux pas comprendre.
 
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
3 109
Points
7 760
Localisation
France
ok
donc écoutez les séances sur le site IFHE mp3 gratuits (stress angoisses )
cohérence cardiaque sur youtube pour calmer la machine
les soubresauts sont normaux et ne veulent rien dire de particulier sauf que vous étiez en hypnose
alors bravo
vous avez aussi des séances sur youtube pour dormir calmement
 
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
3 109
Points
7 760
Localisation
France
pour la reprise du travail imaginez un scénario idéal avec une reprise sereine et dans la bonne humeur avec le plaisir de revoir ses collègues sympathiques
 
surderien

surderien

Toujours savoir trouver le plaisir de chercher…
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 533
Points
9 660
Localisation
Suscinio 56
Peut-être que c’est le fait de lâcher prise qui te donne cet état d’étrangeté ?
Un état de liberté à apprivoiser pour développer de nouvelles capacités?
Fais toi aider pour exploiter cet état.
 
dide70

dide70

Membre
messages
4 379
Points
7 160
Localisation
Belfort
arrêtez de jouez à Merlin l’Enchanteur
faites confiance à votre psy qui vous prend en charge et vous fait déjà de l’hypnose
parlez lui de votre expérience et revenez vers nous s’il vous donne le feu vert pour continuer de votre côté
Bof, beaucoup s'en détournent faute de résultat... Beaucoup de praticiens hors influence du milieux hospitalier le savent bien...
 
surderien

surderien

Toujours savoir trouver le plaisir de chercher…
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 533
Points
9 660
Localisation
Suscinio 56
Bof, beaucoup s'en détournent faute de résultat... Beaucoup de praticiens hors influence du milieux hospitalier le savent bien...
Parfois trouver un bon psy qui nous corresponde est difficile. C’est aussi cette expérience qui fait avancer.
C’est pareil en couple : on ne tombe pas toujours sur le bon conjoint au quart de tour.
C’est l’école de la vie…
Une adaptation permanente…
😉
 
surderien

surderien

Toujours savoir trouver le plaisir de chercher…
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 533
Points
9 660
Localisation
Suscinio 56
dide70 à dit:
Bof, beaucoup s'en détournent faute de résultat... Beaucoup de praticiens hors influence du milieux hospitalier le savent bien...
Parfois trouver un bon psy qui nous corresponde est difficile. C’est aussi cette expérience qui fait avancer.
C’est pareil en couple : on ne tombe pas toujours sur le bon conjoint au quart de tour.
C’est l’école de la vie…
Une adaptation permanente…
😉
 
U

UnknownRandom

Membre
messages
15
Points
290
J'ai fait sur vos conseils de nouveau une séance d'AH de Lockert contre le stress. Le principe de s'envoler au dessus d'une situation stressante et de fusionner avec une personne sereine sur place, etc. Ce qui est surprenant c'est qu'en temps normal j'arrivais à être "conscient" de ses indications et à les suivre, là je suis tout simplement parti en pensant à plein d'autres choses à la fois et je n'ai pas suivi un traître mot de ce qu'il m'a demandé. Est-ce que c'est la bonne méthode ?

D'ailleurs, je n'arrive pas à distinguer la différence entre les séances d'hypnose et d'autohypnose puisque dans les deux cas, il propose un scénario et on suit la voix. Cette notion est assez compliquée pour moi.

À savoir que cette fois-ci avant de lancer l'audio, j'ai fait au préalable une inductions de bloquage occulaire parce que je n'avais pas vraiment la sensation d'être sous hypnose les dernières fois. Voilà pourquoi je suis parti peut-être trop loin et que je n'ai pas pu faire ce qu'il demandait ?
 
U

UnknownRandom

Membre
messages
15
Points
290


Je vous poste la vidéo en question en espérant ne pas être hors-charte.

En tout cas merci pour toute l'aide apportée !
 
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
3 109
Points
7 760
Localisation
France
bonjour
laissez votre inconscient partir là où il veut aller
ne faite pas de séance avant car elles sont de qualité
l’auto hypnose c’est le faire seul sans mp3
 
U

UnknownRandom

Membre
messages
15
Points
290
Bah, la question que je me posais, justement, c'est si le fait d'être en trans profonde au point de ne plus être conscient des choses qu'on entend ne fait plus tourner la machine.

En gros, quand Lockert nous demande d'imaginer quelqu'un, quelque chose etc, mais qu'on se "réveille" qu'en fin de vidéo, sans rien avoir entendu, est-ce que la séance a quand même fonctionné ?
Je connais cette vidéo parce que je justement j'essayais de suivre ce qu'il me disait les fois précédentes, et j'avais justement l'impression de trop me concentrer sur ses instructions et au final ne pas rentrer en hypnose et plus m'orienter sur quelque chose de relaxant.
 
celinemily

celinemily

Membre
Pro
messages
325
Points
3 910
Localisation
France
Ta partie consciente n'a peut être rien entendu, mais ton inconscient, lui, a pris ce qu'il avait à prendre. Laisse-le travailler tranquillement à son rythme, en mobilisant les ressources dont tu as besoin. Apprécie les changements qu'il t'apportera mais parfois, cela peut prendre un peu de temps: Rome ne s'est pas faite en un jour....
 
surderien

surderien

Toujours savoir trouver le plaisir de chercher…
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 533
Points
9 660
Localisation
Suscinio 56


Je vous poste la vidéo en question en espérant ne pas être hors-charte.

En tout cas merci pour toute l'aide apportée !

J’aime la musique et les bulles…

J’imagine les mêmes mots portés par une jeune voix féminine angélique…

Qui m’emmène à l’infini…

C’est mon modèle d’auto hypnose en quelque sorte ?

Yes !

☺️
 
surderien

surderien

Toujours savoir trouver le plaisir de chercher…
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 533
Points
9 660
Localisation
Suscinio 56
L’importance ce n’est peut être pas principalement les instructions,
mais les émotions ressenties ?

Ce serait ainsi cet état de bien être, qui nous laisse aller librement à y aller et à prendre l’habitude d’y retourner, qui permet de développer de la nouveauté et de la qualité, de nouvelles capacités, encore et encore, en renforçant cet état d’être, encore et encore…
Et que, rien qu’à y repenser, on le retrouve…
Et qu’on peut l’améliorer ?
🤔

Et que ce serait cela, simplement, l’hypnose ?
Cet espace de liberté ?
Quand le conscient et l’inconscient s’entendent ? Communiquent au mieux, sans rien se dire ? Dansant en slow ?
Dans une bulle de bonheur ?
🥰
 
U

UnknownRandom

Membre
messages
15
Points
290
Faut-il écouter les signes de son inconscient ?

Je suis sur dans une bulle de réflexion.

J'ai rdv avec le médecin demain, et le psy que le samedi, malheureusement. Je suis supposé reprendre lundi. Cela fera 2 mois que je suis arrêté.

J'angoisse. Je me sens pas d'être devant des tâches à accomplir, des horaires épuisants, de changer le quotidien dans lequel je commençais à respirer (ou peut-être me réfugier finalement ?)

Ce matin j'ai questionné mon inconscient. J'ai posé cette question bête le bras en l'air :

"Mon cher inconscient, dois-je reprendre le travail ?"

J'ai eu un spasme dans la main droite, la main levée, dans les 3 secondes qui ont suivi.

Ça soulève beaucoup de question quant à l'approche de tout ça. J'angoisse. Mais, ces angoisses ne sont pas rationnelles... ?
La peur de m'écrouler à nouveau, d'affronter mes collègues. Qui a raison ?

J'ai envie de l'écouter. Mais est-ce que je peux être trompé ?
 
U

UnknownRandom

Membre
messages
15
Points
290
Je dois faire confiance au médecin. Je pense que c'est la meilleure chose à faire. Synthétiser un état en 15-20 minutes, quelle horreur.

La thérapie et l'hypnose sont efficaces. Mais j'ai encore du boulot. Quand on grandit et se construit dans un état de stress post traumatique, on vit dans l'angoisse de l'anticipation de la future angoisse. :cool:

Donc, besoin de temps, ou pas. L'un dans l'autre c'est lui qui prendra la décision.
 
surderien

surderien

Toujours savoir trouver le plaisir de chercher…
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 533
Points
9 660
Localisation
Suscinio 56
Tu es dans une bulle de reflexion où le conscient et l’inconscient échangent et vont se débrouiller pour gérer.

De la même manière tu peux moduler cette bulle pour qu’elle devienne une bulle de confort, de sécurité et de capacités d’aidance spontanée.
Tu peux retrouver la sensation d’être dans cette bulle aidante par le fonctionnement contrôlé de ta respiration.

Une inspiration lente et calme et rester alors dans ce moment de pause où l’oxygénation douce est optimale puis une expiration toute aussi douce et spontanée, consciente, et petite pause avant une nouvelle inspiration douce qui se fait spontanément.

Tu choisis le moment de petite pause qui te convient le mieux, en oxygénation inspirante ou en vide d’air libérant…

Tu peux t’habituer à cet état de bien être et de confort et en faire ta zone de ressource spontanément présente.

Dans un moment où tu sentiras monter la tension ( opère un repérage de tes signes physiques de stress : sécheresse de bouche / Cœur qui s’accélère / Moiteur des mains / Tremblement ou faiblesse des membres…) recentre toi sur ta respiration contrôlée et tout se contrôlera en même temps dans ton environnement et se calmera et calmera les autres par effet miroir…
On réduit le système sympathique du stress en augmentant les capacité auto-régulatrices du système parasympathique respiratoire et cardiaque)

Au boulot, en situation de stress…technique à adopter et à apprivoiser.

Tu te rendras spontanément compte que tu peux l’affiner et la perfectionner et qu’elle s’auto-entretient et s’auto-perfectionne indépendamment de la négativité de ton entourage qui s’inversera en regard…
Juste rester calme et revenir dans sa bulle de calme et de bien être où le conscient et l’inconscient adorent çà et fonctionnent de concert…

C’est un exercice tant physique que mental en concertation conjointe…

Source de bien-être contagieux.,,

☺️

Cette petite pause est un moment d’hypnose idéal…

Un moment d’hypnose très facile à retrouver dans cette petite pause/pose, avec un peu de pratique,..

On peut s’y exercer en tout lieu et en toute situation…
Juste s’en souvenir..
D’avoir envie de s’y perfectionner…

Dans les transports en commun, aux moments où on s’ennuie, ou quand çà ne va pas…

Moi, je l’utilise aussi tous les soirs avant de m’endormir…
Sauf quand je m’endors, sans même avoir eu le temps d’y penser…

😌
 
Vous aimerez:
L
  • Question
  • lutine
Réponses
4
Affichages
3 K
lutine
L
Q
  • Question
  • QUINT Olivier
Réponses
0
Affichages
256
QUINT Olivier
Q
kalimelle
  • Question
  • kalimelle
Réponses
17
Affichages
4 K
kalimelle
kalimelle
Nouveaux messages
Rodrigue Le Barbanchon
  • Article
  • Rodrigue Le Barbanchon
Réponses
11
Affichages
97
surderien
surderien
K
  • Question
  • Kymysister
2 3 4
Réponses
95
Affichages
798
dide70
dide70
R
  • Article
  • Ramonstelo
Réponses
0
Affichages
44
Ramonstelo
R
Débat du mois
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut