Le grand hypnotisme

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par moyga, 8 Mai 2009.

  1. moyga

    moyga

    Inscrit:
    23 Février 2009
    Bonjour à tous,


    je suis en train de me pencher sur le grand hypnotisme

    et j'ai une petite question. Est-ce qu'il y aurait quelqu'un ici, pour m'expliquer concrètement et surtout sans un vocabulaire incompréhensible ce qu'est le grand hypnotisme?

    merci à vous tous:D
     
  2. J'aimais entendu parler de "grand" hypnotisme. Vous avez eu connaissance de ce terme où ? (ouvrage, TV, thérapeute...)
     
  3. moyga

    moyga

    Inscrit:
    23 Février 2009
    vous êtes hypnothérapeute et vous n'en avez jamais entendu parlé? ça c'est fort je trouve.

    charcot et la salpétrière? l'état léthargique? la catalepsie? l'état somnambulique? ca ne vous dit rien?
     
  4. moyga

    moyga

    Inscrit:
    23 Février 2009
    Pour éclaircir ce que je cherche à savoir, c'est qu'est-ce que l'état léthargique, la catalepsie et l'état somnambulique exactement? expliqués dans des termes clairs et compréhensibles.

    Si ça peut aider pour m'aider à mon questionnement.

    Merci
     
  5. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    C'est pas en répondant ainsi que vous obtiendrez des réponses.

    Je vous conseille donc de lire charcot, et également P.C. Jagot.
    Et quand on vous demande de préciser vos questions, faites le gentiment!!!!!
    L'hypnotisme, à cette époque, n'était pas "Grand"
     
  6. Merci Jurgen...

    Pour répondre gentiment à ce jeune homme, je dirais qu'il y a une différence entre "qu'est-ce que le grand hypnotisme ?" et "qu'est-ce qu'une catalepsie ?" :lol:

    Vous voulez savoir tout ça, allez sur Google et cherchez par vous-même, vous trouverez des tas de réponses. :wink:

    sur Google, catalepsie = 34400 réponses en 0.16 secondes. :wink:
     
  7. moyga

    moyga

    Inscrit:
    23 Février 2009
    Altmaier bonjour,

    Vous arrivez souvent sur des sujets pour venir faire le tirage des leçons et vous décrivez souvent des comportements qui n'ont pas lieu d'être.

    En réponse au messag de mr david drapeau, il n'y a rien de méchant, je montre juste mon étonnement donc inutile de venir me sortir de répondre gentiment. Prendre du recul face à des phrases permet d'éviter l'incompréhension et l'invention de l'humeur des autres.

    Bref, je préfère aller demander des nouvelles sur ce sujet à d'autres personnes qui eux, parce qu'elles aiment le partage, viendront m'aider à répondre par MP.

    Je suis déjà passé par google mais les liens sont soit de la pub, soit des cours que je ne trouve pas très clairs, car si j'avais trouvé une meilleure explication sur google ,je n'aurai pas pris la peine de créer un sujet de discussion,


    Cordialement.
     
  8. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Bon courage
     
  9. veromb

    veromb

    Inscrit:
    10 Mai 2009
    je suis aussi hypnothérapeute et je n'ai jamais entendu parler du "grand hypnotisme", ni dans mes cours à l'IFH de Paris, ni à ceux de Vaison-La-Romaine, ni à ceux de l'EFPHQ, ni dans mes années de psychiatrie.... mais je connais l'hypnose classique, humaniste, quantique....
    Que voulez-vous savoir exactement ? comment fonctionne un cerveau en léthargie ? Que pense un somnambule ? qu'est-ce qu'une catalepsie ?
    Pas grand chose à voir avec l'hypnose, à mon sens....
     
  10. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Le grand hypnotisme, je ne connais pas, mais l'état léthargique, cataleptique et somnambulique, je peux te dire ce que j'en sais.... mais après manger :D

    Et Veromb, serait-il possible de nous dire ce qu'est l'hypnose quantique? Je crée dès maintenant un sujet là dessus
     
  11. moyga

    moyga

    Inscrit:
    23 Février 2009
    je cherche à comprendre ce qu'est l'état léthargique, la catalepsie et le somnambulisme?

    Et bon appétit à Eluno.

    Merci à vous
     
  12. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Alors j'ai retrouvé le livre, plus orienté Hypnose Classique, il présente des caractéristiques de ces états. En relisant les caractéristiques, je me rends compte que c'est assez pauvre comme description, et très archaïque... Elles ne présentent que très peu d'intérêt. Mais tu l'as demandé, alors je satisfait ta curiostité ;)

    D'après La maîtrise de votre Subconscient de Marcel Rouet (livre pas très intéressant en ce qui concerne la pratique de l'HE et l'AH) :

    Catalepsie : L'oeil est ouvert, mais le regard présente la fixité caractéristique de cet état. Si on soulève un bras, on observe une souplesse articulaire étonnante, et surtout, le bras conserve quand on le lâche la position communiquée [...]. On observe dans la catalepsie une anesthésie cutanée totale [...].

    Le somnambulisme : [Contrairement à la catalepsie, un membre soulevé] semble anormalement pesant dans le somnambulisme. Il ne garde que quelques instants la même position.

    La lethargie : [D'après Charcot] "Fréquemment, au moment où il tombe dans l'état léthargique, le sujet fait entendre un bruit laryngé tout particulier, en même temps qu'un peu d'écume monte aux lèvres. Aussitôt, il s'affaisse dans la résolution comme plongé dans un sommeil profond. Il y a analgésie complète de la peau et des muqueuses accessibles. [Tenter d'intimider ou impressionner, ainsi que les suggestions] restent le plus souvent sans effet... Les membres sont mous, flasques, pendants et, soulevés, ils retombent lourdemnt lorsqu'on les abandonne à eux-mêmes. Les globes oculaires sont, au contraire, convulsés, les yeux clos ou demi-clos, et l'on observe habituellement un frémissement presque incessant des paupières."

    Après une recherche internet en tapant un extrait de ce que dit Charcot, j'ai trouvé ceci : http://www.pnl-nlp.org/download/binet/chapitre_vi.htm

    Bonne lecture ;)
     
  13. veromb

    veromb

    Inscrit:
    10 Mai 2009
    Pour faire tout court, là où l'hypnose classique s'adresse à notre subconscient, l'hypnose quantique est une rencontre avec notre double intérieur. En hypnose humaniste, on met en mouvement notre double quantique sous la direction du "thérapeute" ou d'une voix extérieure. En hypnose quantique c'est notre double qui agit par lui-même, se questionne et va à la rencontre de ses propres énigmes.
     
  14. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Bonjour Veromb


    S'agit il du même principe "ce double qui se questionne et qui se rencontre" que dans des expériences de dissociation ?

    Pour faire court : s'agit-il d'expériences de dissociation ?


    8)
     
  15. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Je ne voudrais pas faire dévier ce post, alors j'ai créé un sujet "hypnose quantique".
    Si vous pouviez l'utiliser, ce serait plus simple et pour moyga, et pour moi.

    Merci :)
     
  16. moyga

    moyga

    Inscrit:
    23 Février 2009

    :D :D :D
    Bonjour

    D'accord.
    Si je comprend bien, en l'état somnambulique, le patient peut recevoir des suggestions comme sous hypnose? Est-ce que cela permet un travail plus efficace? :shock:
    Dans l'état léthargique, rien ne voudra fonctionner, c'est bien ça?
    pour la catalepsie, est-ce que cela correspond à ce que l'on utilise pour les anesthésies? :?

    en tout cas, merci beaucoup Eluno pour toutes ses informations. Je sais qu'il y a peu d'intérêt à se pencher dessus mais je m'intéresse un peu à tout même ce à quoi nous ne devons pas faire attention. J'élargis un peu la culture lol. :D

    Quel est le livre dont vous parlez au début de votre réponse?

    :D Merci beaucoup :D:
     
  17. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Là dessus, je trouve les explications de Gerald Kein très claires justement.

    Mais ce terme "grand hypnotisme"... Jamais entendu ça, ou lu ça... Mais j'ai pas tout vu encore.

    La catalepsie se caractérise par un relâchement total des muscles ou une rigidité quasie totale des muscles. Ils peuvent être un groupe de muscles ou les muscles en général.

    Le somnambulisme est un état hypnotique profond, un des plus profond (mais l'on dit qu'il y a plus profond encore). Ou l'anesthésie cutanée est présente et ou l'on peut faire des régressions et un peu tout ce que l'on a besoin de faire en hypnose. Gerald Kein ne travaille qu'avec cet état qu'il obtient à tout coup. Il n'est pas Éricksonnien.

    La léthargie... Je ne sais pas, en hypnose, si ça représente quelque chose de particulier à part, tout simplement d'être somnolent et ne pas vouloir bouger. Un état profondément détendu...le terme ne me semble pas représenter un état hypnotique mais un des indices que l'on est en état hypnotique.

    Mais je vous recommande de vous méfier des définitions de Charcot car il mêlait l'hystérie et l'hypnose. Comme si l'hypnose ne pouvait être faite que sur des gens malades psychologiquement ou mentalement.
     
Chargement...