1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

le sport serait-il hypnotique

Discussion dans 'Sophrologie - Bien être et Développement Personnel' créé par courforest, 20 Octobre 2010.

  1. courforest

    courforest Membre

    Inscrit:
    30 Octobre 2009
    Messages:
    107
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Après 7 longs mois d'arrêt de running pour cause de tendinite, j'ai enfin retrouvé ce soir ma passion....oh calmement, un petit 10 km mais je me suis étonné de me retrouvé en EMC lors de la course, enfin j'ai compris après...En effet, les 5 premier km étaient habités de ma journée et de ses événements plus ou moins marquants et puis, un trou...jusqu'au final pratiquement...je me souviens avoir couru mais pas être passé par certains endroits, un peu comme si j'avais décroché...quoiqu'il en soit...quel bonheur la reprise même si mon corps ressent la douce fatigue du sport !
     
  2. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    14
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    oui le sport pratiqué de cette façon à tendance à l'être.

    on peut penser que vous vous faites de l'auto-EMDR kinesthésique par la plante de spieds en courant ou en marchant...
     
  3. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Une copine m'a parlé du même phénomène à propos de la marche. Elle adore les marches solitaires de 5h voire plus parfois.
    Elle m'a confié que la première heure, plein de pensées (relatives à son quotidien) la traversent...la deuxième heure elle commence à avoir le blues (parfois même à en pleurer) et à partir de la troisième heure elle se sent super bien...

    Plus de pensées parasites, juste en unité avec son corps... très relaxée...

    Sinon il est connu que la course à pied crée ce que l'on appelle 'l'hormone du bonheur"... rien de plus bénéfique que de courir, niveau "mental"....

    Pour ceux qui n'ont pas l'habitude, reste à s'entrainer, et à dépasser la pénébilité des
    premières minutes et à se décider à chausser ses baskets... mais après (récompense) on est super bien...

    Bonne course.... :wink:
     
  4. courforest

    courforest Membre

    Inscrit:
    30 Octobre 2009
    Messages:
    107
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    C'est vrai Katia, lorsque je courais jusqu'à 60 km par semaine, une hormone du bonheur était libérée (endorphine je crois) et je dirais même une hormone de plaisir et en cas d'impossibilité de course, un manque se fait ressentir... mais là, je reprenais après de longs mois d'arrêt et la magie a opéré alors que je m'y attendais pas...peut-être étais je si profondément perdu dans certaines pensées que j'ai zappé le paysage mais peu importe, quelle sensation !!!
     
Chargement...