1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

le travail et le bonheur...

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par Paul Elie, 14 Octobre 2010.

  1. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4347
    J'aime reçus:
    21
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    j'ai cherché une rubrique pour y mettre ce sujet....
    et si je l'ai mis ici.... par provocation?! ou parce que le pense que les hypnotherapeutes ont une position de plus en plus , ambigue, contradictoire....dans ce sujet!

    historiquement le travail vient de l'esclavage, ethimologiquement
    >>>>Le travail (du latin tripalium, un instrument de torture) désigne l'effort, l'application nécessaire pour faire quelque chose.

    et le bonheurc'est plus complexe!:
    >>>>est issu du latin augurium qui signifie « accroissement accordé par les dieux à une entreprise ». Ce mot latin est lui-même issu d'une racine indo-européenne (reconstituée) aweg, dont les autres principaux représentants en latin sont :

    * augere, auctus : « s'accroître » qui a donné augmenter, ...
    * auctor : « qui fait croître », « fondateur », « auteur », qui a donné auteur, autoriser, autorité, octroyer,.

    Du point de vue de l'étymologie, le bonheur est l'aboutissement d'une construction, et qu'il ne saurait être confondu avec une joie passagère. Le fait que la création d'un auteur s'accroisse durablement provoque en lui-même l'accumulation des satisfactions, ce qui le mène au bonheur.

    qu'est ce que cela vous inspire?
     
  2. courforest

    courforest Membre

    Inscrit:
    30 Octobre 2009
    Messages:
    107
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Donc si on vous suit, le travail apporte le bonheur encore faut-il faire part de quel travil on fait référence...
    prenons une femme moderne: 8h/jour dans une banque à chiffrer toute la journée, préparation du repas le soir, passage de l'aspirateur, lancement de la machine à laver et éventuel repassage, calins aux petits avant gros dodo et dodo elle même sur le canapé car stone...
    prenons une indigène de la forêt amazonienne: son seul soucis: manger, elle travaille 2h par jour à la cueillette, chasse, pêche, préparation de la nourriture et le reste de son temps, le passe à se reposer, jouer avec les enfants, les enseigner...un seul mot inconnu dans cette tribu du début des temps....MERCI car ils prenent ce qu'ils ont envie, c'est normal dans leur civilisation...
    je ne suis pas certain que le travail de la première fasse le bonheur de la deuxième
     
  3. Métaphore

    Métaphore Invité

    :4: Excellent raisonnement...
     
  4. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    prenons le truc de l'autre coté...

    donc le bonheur pour y arriver c'est tout un tripalium.

    faut travailler a son bonheur,
    quand a dire que son employeur s'emploie a ton bonheur ca me parait évident qu'il soit utile qu'il puisse nous le faire croire

    oui encore un truc a triplaier

    sur ce je vais finir mes ... tripes un plat bon marché
    ( il y a parfois des coin(s) sidences quoi doivent être digérée )
     
  5. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    2h par jour? vous y êtes allé et avez vous vérifié????

    on fait des choix de vie, de lieu, de statut, d'enfants et de conforts, faut en assumer les conséquences...
     
  6. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    si le travail peut contribuer au bonheur, ce n'est pas cependant un passage obligé.
     
  7. courforest

    courforest Membre

    Inscrit:
    30 Octobre 2009
    Messages:
    107
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    2h par jour? vous y êtes allé et avez vous vérifié????

    non mais j'ai vu un reportage très buien faity sur ce sujet sur ARTE il y a un an..je ne me souviens plus du nom de la tribue mias je me souviens qu'ils avaient tous un bois plus ou moins long planté dans le menton. 2h de travail par jour, homme comme femme !!

    on fait des choix de vie, de lieu, de statut, d'enfants et de conforts, faut en assumer les conséquences...[/quote] et vous le faites également lorsque vous nous quittez en disant, je vais rejoindre mes enfants :D :D
     
  8. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    et vous le faites également lorsque vous nous quittez en disant, je vais rejoindre mes enfants :D :D[/quote]

    exact. j'ai choisi, j'assume les contraintes qui ne sont que la conséquences de mes choix.... et j'en suis heureux!

    au fait, si peut-être cela peut être vrai pour une tribu (et encore, je me méfie de ce qu'on veut me faire croire à la télé), je doute que ce soit le cas de toutes les tribus...

    le bonheur et relatif au contexte, à l'éducation reçue, aux valeurs, à l'expérience, au vécu....

    éminemment subjectif donc....

    il n'y a donc pas Le Bonheur, mais un bonheur potentiel par personne, différents de celui des autres...
     
  9. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4347
    J'aime reçus:
    21
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    il faudra que vous arretiez de me prettez des intentions,des pensées avant que je m'exprime....
    je n'ai fait que copier 2 definitions ...
    et poser une question... sans en donner volontairement mon opinion!
    il ne s'agit pas non plus de me suivre comme vous (sois disant le faites!, car je n'avais pas proposé de chemin!)....
    ceci dit ne le prenez pas mal!
    et ce que vous dites , meme si juste dans votre esprit... a mon avis, bloque toutes exploration....

    ce qui m'interresse est la position ambigue de l'hypnotherapeute, qui doit "vendre" une notion du bonheur... tout en vantant les merites d'un certain travail pour l'obtenir....
    ou je vois dans la specialité des coach , qui ont fait transformé .... l'occupation "chef du personnel" par "directeur des ressources humaines"..... des mots? bien sur!.... et pour moi une revelation de ce que nous experimentons,malgré nous en ce moment....
    et la loi sur les retraites en est un symptome...
    de manipulation pour faire accepter une situation de "servage", pour deguiser un fait.... par un emballage de mensonges....
    le travailler plus pour gagner plus en est un autre!
    travailler mieux pour gagner plus aurai été , pour moi plus proche du "bonheur"....

    que vient faire l'hypnose dans tout cela?
    c'est évident que nos techniques, sont maintenant utilisées... partout!....pnl,dans la politique et le management pour citer un exemple
    que vient faire l'hypnothérapeute?
    c'est aussi evident , pour moi car si la pression est "apportée " par ces nouveaux moyens.... son boulot est de l'enlever, souvent car le stress est la maladie... la plus frequement reconnue!

    ou je vais?
    je reconnais dans le mal comme dans le bien qu'on y utilise les mêmes outils.... avec un résultat temporaire , souvent!
    pourquoi? parce que nous ne faisons pas un "travail" en profondeur sur les raisons du mal!
    en politique.... sur le "marché du travail" ou nous sommes devenus, une marchandise!... et dans les cabinets.... au vu des discussions , ici....
    et la je vais exprimer... mon opinion!
    quand on a un problème auquel il ne semble pas avoir a l'unanimité une solution viable.... c'est que le problème n'existe pas vraiment, ou qu'il est fabriqué!
    la solution , pour moi c'est de s'en débarrasser, purement et simplement!
    pas de l'analyser ou de le contourner, le suprimer...

    savez vous quelle est la différence entre le salariat et l'esclavagisme , pour quelqu'un , diront certains pessimiste ou cynique?
     
  10. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4347
    J'aime reçus:
    21
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    savez vous quelle est la différence entre le salariat et l'esclavagisme , pour quelqu'un , diront certains pessimiste ou cynique?

    il y en a un... qui est payé!
    donc le mal n'est pas dans ces etats... mais dans la valeur qu'on lui donne.... l'argent qui en profondeur a faussé toute données de rapport entre le travail et le bonheur....
    comme dans beaucoup de rapports ou l'argent modifie l'acte...
    la prostitution...etc!
    et la maladie de la société est ce travail de profondeur dont nous avons peur!
     
Chargement...