1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

L'hypnose entre à l'hôpital...

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par surderien, 18 Juillet 2012.

  1. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6108
    J'aime reçus:
    457
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
  2. Street Hypnose

    Street Hypnose Membre

    Inscrit:
    11 Novembre 2008
    Messages:
    312
    J'aime reçus:
    34
    Points:
    2830
    Il était temps ! :lol:
     
  3. jurgen Altmaier

    jurgen Altmaier Membre

    Inscrit:
    13 Janvier 2012
    Messages:
    176
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1390
    Localité:
    Nouméa
    petit navire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
     
  4. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Encore une fois, c'est très bien... Mais je me méfie. Quand l'on parle "d'encadrement" c'est que l'on parle de pratique contrôlée, mais contrôlée par qui? Comment? Avec quels a-prioris et prémisses? Celle de la médecine et psychologie officielle? Combien d'hypnothérapeutes compétents risquent de se voir perdre le droit légitime de pratiquer l'hypnose à des fins thérapeutiques?
     
  5. EPHEMERE

    EPHEMERE Invité

    Je suis d'accord, je pense que ce n'est pas innocent si le milieu médical commence à s'intéresser à l'hypnose en milieu hospitalier... pour eux un marché financier reste un marché porteur... :roll: et surtout du pouvoir de contrôle...
     
  6. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6108
    J'aime reçus:
    457
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    je pense que vous êtes en polémique parano

    l'hypnose a eu un mal fou à pointer son nez auprès des médecins qui sont trés cartésiens

    les médecins qui disaient pratiquer l'hypnose ont été trés longtemps considérés comme des originaux et encore maintenant, et ils le font sans le dire sous couvert de "l'entretien motivationnel"

    cela étant, je pense que l'engouement médiatique va retomber et que cette technique continuera de faire partie "discrétement" du multidisciplinaire pour ceux qui la pratiquent déjà depuis longtemps

    je suis convaincu qu'elle doit rester une pratique complémentaire dans le cadre d'une profession de soin cadrée, et pas une discipline à part entière !

    8)
     
  7. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Je ne crains pas que les médecins se mettent à pratiquer l'hypnose en chasse gardée légale. Je crains qu'ils établissent des normes ou, par exemple, il faille être un psychiatre ou psychologue avec doctorat pour la pratiquer légalement. Ou que l'état établisse des diplômes et cursus hermétiques, où ce qui est différent ne sera pas seulement anathème médicalement mais de l'hérésie au point de vue légal.

    Ici, l'ordre des psychologues du québec a usurpé le droit de décider qui est psychothérapeute et qui ne peut pas l'être. Je ne voudrais pas que cela arrive avec l'hypnothérapie
     
  8. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4347
    J'aime reçus:
    21
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    paul et mickey discutent dans un cabinet médical....
    paul dit je suis inquiet....
    mickey le doc répond:
    vous êtes paranoïaque....
    vous voulez des médocs ou un petit coup d'hypnose?
     
  9. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6108
    J'aime reçus:
    457
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Il suffit que l'hypnothérapie ne soit jamais validée comme spécialité à part entière !

    Comment décadrer sécuritairement et dissocier hypnotiquement des malades si l'on est pas soi-même clairement structuré dans un cadre de santé thérapeutique sécurisé ?

    Que les psychothérapeutes et les professionels de santé l'utilisent dans le cadre de leur fonction précise ( notamment diététiciens, psychologues cliniciens, orthophonistes...) reste totalement logique !

    De toute façon, pratiquer de la thérapie ou de la psychothérapie sans un niveau minimal de formation de santé ne sera plus licite dans les critères de validation des pratiques professionnelles européennes.

    De là à envisager un consensus mondial, ce sera pour un peu plus tard.

    Ce consensus évitera les dérives actuelles qui ne sont pas que liées au simple business mais à l'inconscience de nombreux pratiquants au rabais, hors cadre légal contrôlé.

    Et à l'heure de la survalorisation des diplômes scientifiques, vouloir protéger des pratiques hors cadre controlé ne vous paraît donc pas des plus anachronique et anarchique ?
     
  10. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    C'est à dire qu'en tant qu'autodidacte sérieux, je suis déchiré. J'avoue bien candidement que j'aurais peine à référer un patient ou client à un praticien autodidacte moi-même, à moins de connaître l'étendue de ses connaissances.

    Cependant il m'est arrivé de référer des gens à un praticien bardé de vrais diplômes et d'être vraiment déçu, voire choqué de constater des incuries. Il m'arrive souvent de recevoir en consultation des gens bourrés inutilement d'ordonnances ou de concepts douteux donnés par des professionnels bien reconnus.

    EN THÉORIE, il serait excellent de pouvoir contrôler l'exercice de pratiques comme l'hypnothérapie ou la psychothérapie et ainsi de suite mais EN RÉALITÉ, qui établira les paramètres? Qui possède LA vérité? En ce moment, ceux qui déclarent la posséder, avec la complaisance de la société, sont tout autant, sinon plus, truffés d'incompétents, de cupides et même de déments que ceux qui ne sont pas reconnus par cette même société. L'anarchie, elle est déjà installée.
     
Chargement...