Formation Hypnose

L'impact de nos croyances

Ce soir nous avons fait une petite soirée de Noel avec du vin chaud. Depuis toujours maman m'a dit que l'alcool s'évaporait parce que le vin était chauffé. J'y ai toujours cru.
J'en ai bu trois grands verres (50 cl)... Avec la même dose de vin à température normale, je serais passablement bourrée, ne buvant que très peu d'alcool. Et là non ! 8)

Tout le monde ne semble pas d'accord que l'alcool s'évapore au chaud, mais apparamment cette croyance empêche d'en ressentir l'effet.

Dans le même ordre idée, on pourrait alors etre bourré avec de l'eau, si on pensait qu'elle était alcoolisée.

C'est fascinant ou effrayant de constater à quel point nous façonnons notre réalité!

Finalement est ce l'alcool qui agit ou l'idée que nous nous en faisons ou encore un mélange des deux ??
 

pattes

Membre
Un sujet comme je les aime (le genre qui trotte dans ma tête)... mais pense-tu qu'on puisse véritablement se souler avec de l'eau en la pensant alcoolisée ? Pas moi. Ce que je pense, c'est qu'on peut entrer en hypnose et se suggérer "Quand je boirai de l'eau, je retournerai dans l'état d'ébriété du souvenir que je vis". Dans ce cas, c'est un ancrage associé à une émotion, à un état je dirai et qui s'est fait aux niveaux visuel, gustatif et kinesthésique, du moins je pense. Et le cerveau sait reproduire l'ébriété sans alcool, ça c'est presque sûr (il y a des sons binauraux sur internet qui proposent de te rendre ivre simplement en les écoutant une demi-heure... des sons que je ne compte pas tester tout simplement parce que ce n'est pas mon truc). Quant à ta croyance, je pense qu'il faudrait d'abord vérifier si l'alcool s'évapore ou non (c'est très facile sur internet). Le pouvoir des croyances est incroyable, c'est certain, il est physique, c'est certain (et inversement : le physique peut influer sur le mental) mais est-ce que dans ce cas, il s'est appliqué ?...
 
On s'hypnotise peut etre avec sa croyance en la rendant réelle ?

Après renseignement, l'alcool s'évapore à 80 degrés. Et le but en cuisant le vin chaud sans qu'il arrive à ébullition, c'est que l'alcool ne s'évapore pas.
Donc il y en a, même si je pensais qu'il n'y en avait pas.

La prochaine fois ou maintenant, je risque d'être un peu .. Avec du vin chaud ?

Cela m'amène à considérer l'importance que peuvent avoir nos croyances... Et de ce qui parait évident...
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut