1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Maladie Bipolaire et Hypnose

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par poulperadieux, 18 Août 2014.

  1. poulperadieux

    poulperadieux Membre

    Inscrit:
    13 Janvier 2013
    Messages:
    24
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    590

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Petit article sur les troubles bipolaires et l'Hypnose que je partage ici :

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***


    Je réponds à toutes vos questions ici ou sur mon blog, merci de votre attention.
     
  2. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3725
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Voilà pour mon retour:
    Je suis souvent gênée par le diagnostique à distance de maladies chez des personnages célèbres (je préfère qu'on dise que vu le tableau c'était probablement le cas plutôt que de l'affirmer). J'éviterai aussi de citer un nom de médoc (plutôt la molécule ou sa classe).
    J'ai apprécié que tu parles de ton parcours, des pro qui osent parler du fait que eux aussi ont ou ont eu une maladie mentale , je pense que ça contribue à dé-tabouiser les troubles mentaux. Oui, ça peut arriver à n'importe qui et oui on peut s'en sortir et mener une vie... bien, heureuse, confortable, plus ou moins normale. C'est ok, pas de soucis.
    Pour les régimes sans gluten et lactose je me méfie, l'intérêt n'a pas été prouvé en dehors des vrais intolérants et c'est un effet de mode qui décrédibilise les vrais malades (j'avais lu un article sur la maladie ceoliaque qui en parlait et je rejoins assez l'avis de l'auteur).
    "Le système parasympathique est le frein de votre organisme, il augmente votre résilience émotionnelle" pour le frein, oui, pour la résilience émotionnelle je ne vois pas. C'est le système de la mise au calme, digestion, repos, baisse du rythme cardiaque et du rythme respiratoire, diminution des hormones de stress.
    La méditation, l'hypnose sont toujours très intéressantes à pratiquer, pour les plus pressés une bonne respiration suffit.
    J'aurai bien aimé lire les critères diagnostiques (par ex DSM-IV).

    En gros: j'ai beaucoup aimé ton article et c'est sympa de l'avoir partagé avec nous. J'ai essentiellement écrit des critiques de choses que je n'aimais pas trop mais dans l'ensemble je l'ai bien apprécié :)
    Bravo et merci
     
  3. poulperadieux

    poulperadieux Membre

    Inscrit:
    13 Janvier 2013
    Messages:
    24
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    590
    Les maladies mentales de personnes célèbres ont été analysées par une des psychiatres la plus documentée sur le sujet dans son livre : "Touched By Fire" Kay Redfield Jamison.
    Dans de nombreux états, aux états unis, on proposait la castration de sujets atteints de maladie bipolaire, elle plaide ainsi que la bipolarité serait plutôt un moteur d'évolution de l'espèce humaine plutôt qu'une banale maladie.

    J'ai cité l'acide valproique dans l'article en Anglais, parce que le médoc n'existe pas là bas.

    Pour le régime sans gluten, il y a de nombreux articles en anglais, surtout de l'UCLA, qui démontrent pas mal de trucs.
    En France, on est à la ramasse.

    Pour l'Autisme et le gluten, y a des études spectaculaires qui sortent.

    Si tu n'as pas de frein, surtout si t'es bipolaire, t'es mal barré. Savoir gérer une attaque de panique par exemple, si tu n'as pas les ressources du système hormonal qui gère les symptômes que tu vis, ben cela impute sur ta résilience.

    Les critères diagnostics du DSM sont pas tellement interessants, à vrai dire, pour comprendre une maladie mentale, il vaut mieux lire ceux qui en parlent le mieux, Hugo Horiot et Danel Tammet, Polo Tonka, Jamison, Siri Husvedt...

    Ce sont les patients qui enseignent la médecine, pas les médecins, me disait mon prof de médecine interne un soir, au chevet d'un patient.
     
Chargement...