1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Masochisme et dissociation

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Molaco, 30 Octobre 2011.

  1. Molaco

    Molaco Membre

    Inscrit:
    2 Août 2010
    Messages:
    224
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
  2. vonglover

    vonglover Membre

    Inscrit:
    7 Juin 2010
    Messages:
    73
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Le masochisme n'est pas nécessairement un moyen de générer la dissociation bien au contraire il permet d'intégrer un pan de réalité plus forte dans la majorité des cas parce qu'il ramène l'esprit dans l'instant par un/des stimuli physiques puissants. Si je vous pince sans que vous vous y attendiez vous ne risquez pas de vous dissocier bien au contraire.
     
  3. Molaco

    Molaco Membre

    Inscrit:
    2 Août 2010
    Messages:
    224
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Un enfant battu par exemple, va se dissocier pour eviter la douleur, ça ne peut pas être un moyen de susciter une dissociation, pour eviter une douleur (qqconque , d'un autrree type ect ...) ?
     
  4. vonglover

    vonglover Membre

    Inscrit:
    7 Juin 2010
    Messages:
    73
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Avez-vous été battu?
    C'est sûrement rassurant de penser qu'un enfant battu se dissocie pour transformer ou amoindrir la douleur mais ce n'est pas forcément ce qu'il se passe.
    Malheureusement.
     
  5. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Quand on a trop mal ( par exemple quand on se fait une blessure hyper douloureuse, un accident), on perd connaissance. (même si on se blesse à un pied, et que le restant de l'organisme n'est pas atteint)

    On "s'enfuit" quand ça devient intenable.

    Au niveau psychologique, c'est pareil. Des personnes qui ont connu une dissociation e qui ont pu survivre gràce à cela pourraient en témoigner.

    Si c'est juste dans le seuil du encore tenable, on reste conscient et c'est là que c'est le pire.
     
  6. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    heu...

    le pire n'est pas pour tout le monde...
    pour certains la douleur leur permet de mettre en place un processus chimique interne pour inonder leur corps d'endorphines .
    d'autres arrivent a complètement inverser le principe de la douleur.
    plus il on mal plus cela leur fait du bien au point que cela deviens extatique

    d'autres sont insensible à la douleur, en général il ne vivent pas très longtemps.
    certains on un génie inversant, on les traites alors de malades
    je ne suis pas loin de penser, de croire que c'est en fait une compétence .
    la souffrance est certainement l'outil le plus efficace pour le conditionnement
    et c'est utilisé depuis la nuit de temps
     
  7. undy

    undy Membre

    Inscrit:
    26 Mai 2011
    Messages:
    326
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1730
    Localité:
    Villeurbanne (France)
    J'ai cherché "maso" (flemme de taper tout le mot) dans la page où mène le lien, mais je n'ai pas trouvé, et vu la tournure que prend le topic, je dois demander:

    Pour Molaco, "Le Masochisme" c'est quoi?

    Parce que si je m'en tiens à ce que je pense, ce qui est dit n'a pas de sens, donc on doit avoir une définition différente.
     
  8. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    le robert et wiki dit en gros

    la recherche du plaisir dans la douleur
     
  9. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Oui, cependant, ma définition serait plutôt "recherche de plaisir par le biais d'une douleur parallèle".
    Petite distinction subtile qui permet de se souvenir que la douleur fait toujours mal.
    ;-)
     
    souslaneige apprécie ceci.
  10. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    oui en effet certaines subtilités sont tellement subtiles.
    que c'est sûrement exactement la même chose au bout du compte .
    vous avez sûrement raison, c'est très subtile .
    on peu en effet continuer a noircir des pages et des pages
    sur la subtilité de la différence .
    c'est un peu comme certains bouquins d'hypnose française, si subtiles sur 400 pages que il y a absolument rien d'utilisable pour l'hypnose .

    je le reconnais c'est bien trop subtil pour moi en tous cas
    j'espère juste que cette subtilité vous amuse un peu .
     
Chargement...