Messmer laisse-t-il place au hazard ?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Marc1963, 14 Décembre 2011.

  1. Marc1963

    Marc1963

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Bonsoir,



    Le mercredi 28 décembre 2011, Messmer sera sur M6 à 23h15 pour une émission nommée : "Messmer, Plus qu'un hypnotiseur".

    Faites chauffer vos enregistreurs numériques. :wink:


    Voici 4 liens qui vous permettront de patienter.

    http://tele.premiere.fr/News-Tele/Messm ... se-3029950


    http://www.m6bonus.fr/videos-backstage- ... eo-decouvr


    http://sansure.over-blog.com/article-me ... 07903.html


    http://www.castprod.com/casting-19238-t ... ssmer.html


    Qu'en pensez-vous, avant diffusion de l'émission ?


    Qu'en pensez-vous, après diffusion de l'émission ?
     
  2. DianeV

    DianeV

    Inscrit:
    6 Août 2009
    Qu'est-ce que tu veux dire par "laisse-t-il place au hasard" ?
     
  3. pattes

    pattes

    Inscrit:
    14 Décembre 2011
    Merci pour l'info ! C'est à dire s'il laisse place au haSard ? Tu veux dire si c'est une grosse arnaque (comme ils le soupçonnent dans les articles) et qu'il a déjà tous ses complices de prêts et tout ?
     
  4. redan

    redan

    Inscrit:
    18 Juin 2011
    Envoie ta p'tite séquence Diane ;)
     
  5. Marc1963

    Marc1963

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Salut Diane,


    Je veux simplement dire, qu'il y a eu une sélection des personnes pour leur réceptivité à l'hypnose, et dans certains cas, pour leur intérêt de passer à la télévision (jouer le rôle de bon sujet) ; il es en effet difficile de repérer consciemment, ceux qui font mine d'être hypnotisés.
    Les résultats auraient été différents, si cela avait été improvisé. J'espère que cela ne le décrédibilisera pas aux yeux des téléspectateurs, ce qui serait dommage pour lui, surtout si le format (script) de l'émission lui a été imposé.

    Avoir un bon format (script) d'émission pour la télévision qui convienne à l'hypnose est très difficile.

    Christohe Dechavanne dans son émission La soirée de l'étrange" avait trouvé un bon format pour l'hypnotiseur Daniel Huguet. Ceci dit, il n'était pas à son coup d'essai, puisqu'il avait déjà trouvé le bon format pour l'hypnose dans son ancienne émission "Ciel mon mardi".
    Il aurait été judicieux qu'il produisit Messmer.

    Mais bon ! N'ayant pas encore vu l'émission, il est à souhaiter que la production qui a produit Messmer, face aussi bien, que ce qui a été fait pour Daniel Huguet, car au travers des hypnotiseurs c'est l'hypnose qu'on juge.
     
  6. redan

    redan

    Inscrit:
    18 Juin 2011
    ... Ce n'est que mon avis : Messmer est un hypnotiseur qui pratique avec une aisance exceptionnelle. Cependant, à la télé, l'erreur n'est pas permise, je suppose donc qu'il effectue une sélection avant.
    Sélection ne dit pas tricherie, il choisit juste les personnes qui vont permettre de faire une émission intéressante, que le producteur aura envie de diffuser.

    S'il n'y avait pas de sélection, serait-il intéressant de le voir se "battre" pendant 1/2h avec un "résistant" ?
    ... sur le plan télévisuel, non.
     
  7. Oratorioo

    Oratorioo

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    C'est normal qu'il y ait une sélection, on travaille toujours de cette façon dans tout bon spectacle d'hypnose.
    Et puis, j'ai vu quelques extraits de cette émission, et en effet certaines séquences ne sont pas piquées des vers!
    Il lui fallait donc de bons sujets et , apparemment, il les a trouvés!

    En revanche, ce qui pourrait semer quelques doutes dans l'esprit des gens, c'est qu'il s'agit de scénarios écrits à l'avance.
    Les personnes qui vont se prêter à l'expérience font comme si elles rencontraient pour la première fois Mesmer, alors qu'elles ont été testées quelques temps auparavant.
    Bon, on verra bien au final ce que ça donnera...
     
  8. Marc1963

    Marc1963

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Bonjour Oratorioo,

    Bien sûr que l'ont travaille toujours comme cela, et les spectateurs le voient lors d'un spectacle, va-t-on le signaler lors de l'émission pour que les téléspectateurs ne se fasse pas une fausse idée. Si ce n'est pas le cas cela ne donne pas une image correcte de l'hypnose, et cela sentira la supercherie et décrédibilisera l'hypnotiseur et l'hypnose. De même, même parmi les personnes sélectionnées, il y a de temps en temps un échec sur une suggestion particulière, ou parfois il arrive que le sujet tombe en léthargie profonde. Va-t-on voir tout cela ?
     
  9. Marc1963

    Marc1963

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Bonjour Redan,

    Je suis d'accord avec vous, si cela est signalé ou montré aux téléspectateurs.

    Il 'est vrai qu'il ne serait pas intéressant de voir une induction d' 1/2h, voire, de 3 heures ou plus, surtout que pour un nombre important de sujets cela ne marcherait pas pour autant.
     
  10. redan

    redan

    Inscrit:
    18 Juin 2011
    Peut-être ont-ils fait le choix de l'expliciter clairement, on ne le saura qu'après diffusion.

    Mais ne pas le dire ne me choque pas car en le disant on risque d'induire le doute dans l'esprit des téléspectateurs sur la réalité même de l'hypnose ... ce qui serait néfaste à la fois à la discipline et à l'hypnotiseur.
     
  11. Oratorioo

    Oratorioo

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Oui, vous avez raison, mais en ne le disant pas, on laisse croire à un large public qui ne connaît pas l'hypnose que Mesmer est capable de faire faire des choses extravagantes à n'importe qui pris au hasard dans la rue.
    Or, ce n'est pas le cas.
    Mais c’est vrai, attendons de voir cette émission, qui sera probablement très intéressante, avant de vraiment donner un avis objectif...
     
  12. Marc1963

    Marc1963

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    C'est là, où, nous ne sommes pas du tout d'accord :!:
    Cela laisserait supposer qu'une personne aurait le pouvoir d'hypnotiser n'importe qui. Cela induira automatiquement le doute dans l'esprit des téléspectateurs et l'émission sera vécu comme une téléréalité bas de gamme. De plus, vu que ce n'est pas la réalité, alors que cela est présenté comme réel, il sera facile au commun des mortels, de donner à l'hypnose, l'image d'une vaste fumisterie.

    Comme l'on dit :

    Le mieux est l'ennemi du bien.
     
  13. redan

    redan

    Inscrit:
    18 Juin 2011
    ... de plus n'oublions pas non plus qu'une émission (ou un spectacle ) de Messmer n'est pas une conférence sur l'hypnose.
    Son objectif : assurer ses effets.

    Au même titre qu'un spectacle de magie n'a rien à voir avec une conférence sur la magie.
    L'un applique les trucages pour fasciner le public, l'autre les explique.

    chaque discipline a sa place.

    Le magicien qui transperce son assistante ne va pas s'excuser de l’avoir fait croire à ses spectateurs.
     
  14. Marc1963

    Marc1963

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Penses-tu vraiment, que les spectateurs croient que le magicien transperce réellement son assistante ! :lol: :lol: :lol:
    Il savent que c'est une illusion, et ils la prennent en tant que telle. Les spectateurs apprécient l'illusion, si celle-ci est parfaite. En aucun cas, il ne faudrait les prendre pour des idiots !
    Respecter les spectateurs est la première règle de tout artiste digne de ce nom !

    Rien avoir avec le sujet qui nous préoccupe, à savoir : l'hypnose.
    Les téléspectateurs s'attendent à ce que cela soit un phénomène réel ; si non quel intérêt de ce type de spectacle, où l'on peut voir entre autres, un homme se sucer le pouce car il a régressé à l'état de bébé, l'oubli du chiffre 4, etc. Où serait la performance !
     
  15. redan

    redan

    Inscrit:
    18 Juin 2011
    Bon, je pense qu'il sera difficile de s'entendre.

    Je pense aussi qu'on aime tous (ici présents) l'hypnose, mais qu'on ne s'en fait pas du tout la même idée.

    mais je reste convaincu que le spectacle ne dégrade ni l'hypnose, ni l'hypnotiseur, ni l'hypnotisé ( quand c'est fait intelligemment)

    mais on ne peut pas demander à un professionnel du spectacle de défendre les valeurs ericsoniennes ... chacun son boulot
    on ne demande pas non plus au thérapeute de divertir son patient (s'il le fait c'est tant mieux, mais ce n'est pas indispensable)

    l'hypnose est donc un outil formidable dans beaucoup de domaines.

    le spectacle ne dévalorise en aucun cas la thérapie, la thérapie ne rabaisse pas non plus le spectacle, cependant quand dans un spectacle on arrive à expliquer que ces techniques sont aussi utilisables en thérapie, on permet à des néophytes de prendre connaissance d'une discipline qui peut leur ouvrir des portes.

    et à l'inverse si on explique à des patients qu'on peut aussi jouer avec l'hypnose, le traitement peut paraitre moins lourd et contraignant ...
     
  16. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Je suis bien d'accord avec Marc.

    Cependant, ici. Messmer le dit bien à chaque fois qu'il a l'occasion que, parfois, ça ne marche pas, qu'il doit choisir ses candidats et etc. Il a même mentionné, une fois en entrevue, qu'il a du annuler un spectacle et rembourser les gens car il ne trouvait personne dans la salle d'assez hypnotisable. Il faut dire qu'il n'avait pas toute l'expérience qu'il aujourd'hui.

    Nous n'avons pas ici, le culte du "grrrrand hypnotiseur". C'est pourquoi, probablement, il ne porte pas de "grrrrrrande moustache" :lol: La plupart des gens font la différence entre de l'illusionisme et de l'hypnose.

    Dans ces deux champs d'ailleurs c'est au Québec que l'on trouve deux parmis les meilleurs au monde. Luc Langevin pour l'illusionisme... (oh mais quel maître alors!) et Messmer pour l'hypnose (et bientôt nous aurons notre Diane :wink: )

    Cependant il est vrai que la transparence de Messmer devrait être plus grande (à mon opinion) à chaque prestation que ce soit en salle ou à la télé.

    Ses apparitions m'amène de la clientèle mais je dois toujours expliquer la différence. Que si je peux faire en sorte que, par exemple, ils soient dégoutés de bouffer des trucs engraissants, que ça ne marchera pas au delà de la séance de la même façon que pendant la séance. Que l'hypnose doit être entretenue et qu'une suggestion post hypnotique n'est vraiment pas pareille qu'une suggestion en hypnose et etc. Mais ça ne me dérange pas et les gens comprennent bien.
     
  17. DianeV

    DianeV

    Inscrit:
    6 Août 2009
    Léo a répondu pas mal la même chose que je voulais écrire ...
    Dans ses spéciaux il prend la peine de spécifier que des tests de réceptivité ont été fait avant le tournage afin de savoir qui sont les artistes les plus sensibles.
    En spectacle aussi il précise que pour l'hypnose de spectacle ce n'est pas tout le monde qui est très réceptif.

    Ce qui me choque le plus avec le phénomène Messmer c'est qu'il n'a jamais prétendu avoir de pouvoir, il le dit que c'est des techniques qui s'apprennent et se maîtrisent mais les gens ne le comprennent pas et continuent de croire qu'il a des pouvoirs ésotériques ...

    Sérieusement, c'est 100 000 000 000 fois (pas d'exagération :lol: ) meilleur un spectacle de Messmer qu'un spécial télé! Et c'est encore mieux de le vivre!! :D

    P.s : Léo .. je compte pas devenir aussi populaire que Messmer, et même si je le voudrais c'est impossible :p
     
  18. Oratorioo

    Oratorioo

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Une jeune femme faisant des spectacles d'hypnose de qualité, c'est pas si fréquent.
    Tu pourrais avoir une grande notoriété dans ce domaine.

    Tu seras la "Mesméralda" de l'hypnose! :D
     
  19. DianeV

    DianeV

    Inscrit:
    6 Août 2009
    Au Québec ça serait pas possible ... les gens ont dans la mentalité que Messmer est le seul qui fasse de l'hypnose de spectacle. Et puis, Messmer est appuyé par Québécor, la supermachine qui contrôle (et endoctrine) tout l'industrie culturelle ici, je ne pourrais jamais faire le poids contre ça.
    A rajouter, que j'ai beau être une femme, je suis pas une grande aux yeux bleus comme Messmer :p L'industrie culturelle est très dure sur les femmes, alors j'imagine qu'à 1m57, avec mes p'tites rondeurs ... j'suis pas dans les standards disons!
     
  20. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Les hypnotiseurs devraient parfois arrêter de s'autohypnotiser. La sélection des candidats fait parti du processus hypnotique... comme à Lourdes, le bon Dieu sélectionne des candidats pour la guérison (si j'ose dire...)
     
  21. hypnojc

    hypnojc

    Inscrit:
    10 Novembre 2011
    Oui, je peux confirmer qu'il y a effectivement une sélection car quand j'étais à Paris en mai dernier, un ami a reçu un courriel d'un ami qui travaillait pour l'émission, comme de quoi il y avait un casting qui se faisait. Donc j'ai de suite postulé et quelques jours plus tard, j'étais dans les studios où Messmer testait les sujets par groupes d'une dizaine de personnes. Il faisait ses tests traditionnels et c'était très intéressant à voir. Malheureusement, je n'ai pas été sélectionné car je ne suis pas un sujet très réceptif à ce type d'hypnose, mais c'était toutefois très intéressant à voir, surtout de le voir "échouer" à hypnotiser certaines personnes. Dans notre groupe, il n'y avait que 3 personnes sur les 10 environs qui ont été réceptives.

    Du coup, j'ai vraiment réalisé que dans ce genre de travail (hypnose de spectacle), il n'y a pas vraiment besoin d'être très "bon" hypnotiseur, de connaître de multiples techniques et d'avoir une connaissance très approfondie de l'hypnose. Contrairement aux hypnothérapeutes, où l'on doit avoir plusieurs outils dans notre coffre à outils pour pouvoir s'adapter au plus grand nombre possible de gens, en hypnose de spectacle on ne choisit que les plus réceptifs parmi un groupe. Bref, ça m'a fait voir Messmer " l'humain" et ça m'a encouragé. :) Un gars vraiment sympathique soit-dit en passant.

    Je suis aussi d'accord que c'est mieux ainsi de sélectionner les gens, car effectivement ça donne un meilleur show et cela assure le succès. Et je crois également que ce serait normal de mentionner également qu'il fait une sélection. Cela n'enlève rien au fascinant phénomène qu'est l'hypnose!
     
  22. Oratorioo

    Oratorioo

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Je suis totalement d'accord avec toi Jean-Charles.
    Les hypnotiseurs de spectacles devraient apprendre très rapidement d' autres techniques d'inductions et ne pas tester uniquement chez les personnes très réceptives, sinon il leur sera plus difficile d'apprendre d'autres formes d'hypnose, en particulier s'il veulent faire de la thérapie plus tard.

    Maintenant, faut quand même reconnaître que Mesmer donne de bons spectacles...
     
  23. DianeV

    DianeV

    Inscrit:
    6 Août 2009
    C'est rare les hypnotiseurs de spectacle qui se servent uniquement d'une technique ... il peut y avoir des préférences, mais la plupart sont hypnothérapeutes de métier, donc connaissent plusieurs techniques.
    Pour faire des spectacles moi-même, je te confirme que de prendre les plus réceptifs (et expressifs!) c'est toujours gagnant ... mais il existe plusieurs formes d'hypnose de spectacle. Si c,est dans le cadre d'une soirée entre amis, je peux prendre plus mon temps et choisir des gens très réceptifs ou moins réceptifs.
    Dans le cadre du spectacle, on a un show à donner. Ca serait très décevant pour les spectateurs de nous voir nous acharner (car j'appelle ça de l'acharnement) sur des gens qui ne sont pas assez réceptifs pour vivre l,hypnose de spectacle!
     
  24. Marc1963

    Marc1963

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Salut Oratorioo,

    Je ne suis pas d'accord avec toi, l'hypnose c'est de l'hypnose. L'hypnose c'est d'abord un EMC qui peut développer la suggestibilité du sujet, mais celle-ci n'est pas nécessaire pour de la thérapie, mais nécessaire en spectacle.

    Ne pas confondre hypnose et relaxation, même si cette dernière peut avoir un effet thérapeutique.
     
  25. Marc1963

    Marc1963

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Salut Hypnojc,

    Pourrais-tu préciser ce qui avait d'intéressant de le voir échouer ?

    Merci

    Être un bon hypnotiseur ce n'est pas de connaître une multitude de techniques d'inductions, mais de connaître les principes qu'elles utilisent.
    Les inductions d'hypnose peuvent varier à l'infini, les principes non !
    Connaître beaucoup d'inductions rassure l'hypno-thérapeute qui peut proposer à son client diverses inductions, et lui permettre ainsi de bien gagner sa vie sur le dos de ses clients. Il est relativement facile de faire croire à un client qu'il a été sous hypnose, alors que cela n'a pas été le cas, voire même, que son état s'est améliorer, puisqu'il y a une grande part de subjectivité dans l'évaluation de son état.

    Si comme la plupart d'hypno-thérapeutes le prétendent, l'hypnose était aussi efficace thérapeutiquement sur la plupart des patients, moyennant une induction et un "script" personnalisés, il n'y aurait plus de fumeur, de boulimique, d'anorexique, de dépressif etc.

    A ma connaissance, je ne connais aucun hypno-thérapeute professionnel qui se fasse payer au résultat attendu par le client.
    Il est facile pour eux que de dire que le payement de la séance fait partie de l'action thérapeutique. Ils pourraient alors, rembourser les séances ainsi payées, si le résultat escompté par le client et accepté par l'hypno-thérapeute, n'est pas obtenu au bout de 10 à 15 séances.
    Je rappelle que Liébeault soignait gratuitement les pauvres et il obtenait de bons résultats. Il faut dire que l'idée que le payement fasse partie de l'action thérapeutique vient de Freud qui était très mercantile.



    PS
    As-tu déjà fait un spectacle d’hypnose en tant qu’hypnotiseur ?
    Si oui, dans quelles conditions ?
     
  26. hypnojc

    hypnojc

    Inscrit:
    10 Novembre 2011
    Salut Marc,

    Quand je disais que c'était intéressant de le voir "échouer", c'est dans le sens qu'à chaque fois qu'on le voit en spectacle ou à la TV, c'est toujours le succès. Et de le voir interagir quand ça ne fonctionnait pas était éducatif pour moi, son attitude, etc.

    Et je n'ai pas encore effectué d'hypnose de spectacle comme tel, mais je fais de l'hypnose de rue. Voici deux petits vidéos en anglais quand j'étais aux USA. Je vais en faire en français dans un futur non trop lointain.

    http://interobjectif.net/thrive-que-fau ... -francais/
    http://interobjectif.net/thrive-que-fau ... -francais/

    Je désire en fait incorporer l'aspect "thérapeutique ou bénéfique pour la personne" à l'aspect "entertainment". Car je trouve que dans les show d'hypnose d'entertainment, il y a souvent une "utilisation" des participants pour faire rire les gens, sans donner de "cadeau" aux participants. Surtout s'ils sont des sujets très réceptifs, ça serait bien d'incorporer à la fin d'un spectacle un moment où on donne aux gens des suggestions de confiance en soi, d'apprentissage accéléré, etc.

    Je suis aussi d'accord avec Diane qu'un hypnotiseur de spectacle doit évidemment connaître plus qu'une technique, et que oui, comme Messmer, certains ont été hypnothérapeutes auparavant. C'est juste que cela demande moins de connaissance en hypnose d'effectuer de l'hypnose de spectacle, que de l'hypnose thérapeutique.

    Ca n'enlève rien à l'hypnose de spectacle toutefois, qui demande aussi d'autres habiletés de showmanship et autres habiletés connexes qu'un hypnothérapeute ne développera pas nécessairement.
     
  27. redan

    redan

    Inscrit:
    18 Juin 2011
    @ hypnojc : j'aime beaucoup ta vision de l'hypnose de spectacle alliant le divertissement et le côté positif pour l'hypnotisé.

    J'ai l'impression qu'il est plus facile aux USA et au canada d'allier à la fois spectacle et thérapie. Il me semble qu'en France le clivage est plus marqué et qu'il est plus difficile de prétendre mener en parallèle un cabinet de thérapie et du spectacle.
     
  28. Oratorioo

    Oratorioo

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Bonjour Marc

     
  29. Marc1963

    Marc1963

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Salut Oratorio

    La réponse en forme d'ascenseur qui fait défiler le texte, n'est pas ce qu'il y a de plus pratique à lire et surtout pour répondre. :wink:

    Quant à moi, je pense que la suggestibilité est partout mais pas la suggestion verbale.
    En thérapie la suggestion verbale n'est pas nécessaire, par contre il y a de la de la suggestibilité (sans aucune suggestion verbale). Voir à ce sujet JANET.

    Le sujet venant avec ses attentes qui peuvent être ni formulées à haute voix, ni formulées mentalement, et même pour certains, ne sont pas conscientes. A propos de cette dernière, j'ai un exemple personnel qui m'est arrivé dans un spectacle hypnose dans une discothèque.

    Quant à Bernheim, qui à ses débuts a lancé que l'hypnose n'était que suggestibilité, ce qui a quasiment interrompu les recherches sur l'hypnose EMC, a finalement laissé entrevoir dans sa fin de carrière que tout n'était pas si clair que cela.

    Quant on donne une suggestion verbale ou autres types de suggestions, pour que celle-ci puisent se réaliser, il faut que le sujet soit dans un EMC.

    Je rappelle d'ailleurs que les scientifiques officiels ne peuvent ni expliquer le fonctionnement de la suggestion, pas plus que celui de l'hypnose.

    En ce qui concerne Caycedo,
    Tu n'es pas sans savoir, que quand il donna le nom à sa méthode pour la première fois "sophrologie", c'était dans le but d'enlever le côté sulfureux de l'hypnose. Les techniques restant les mêmes.
    Quelques années plus tard, il y a eu un virage que certains sophrologues français "les dentistes qui s'occupaient principalement de douleur) n'ont pas voulu prendre. D'où le fait qu'il y a une sophrologie française qui est aussi vieille que le terme sophrologie.

    Je ne peux vraiment pas de suivre sur ces affirmations, car l'efficacité thérapeutique des différentes psychothérapies, comme pour l'hypnose et la suggestion, aucun scientifique officiel ne peut expliquer le fonctionnement de la guérison.

    Que fais-tu des hypno-thérapeutes et ils sont légion sur le net ?

    Excellente question !
    En tous les cas elle n’est pas plus, ni moins efficace que les autres psychothérapies. A mon humble avis cela dépend du contexte socio- culturel dans lequel se trouve le malade.

    Si cela pouvait être vrai ! Cela serait parfait !

    -Comme tu le sais sûrement, il est facile au thérapeute de convaincre le patient avec son verbiage pseudo-scientifique, qu’il y a une amélioration. Ceci est si vrai, que nombre de cancéreux sont morts croyant les affirmations de leur pseudo-thérapeutes, qu’il allait mieux
    -Malheureusement nombre d’hypno-thérapeute professionnels et autres pseudo-thérapeutes professionnels recrutent leurs client par la publicité, le net est un moyen fantastique pour cela et par d'autre moyens pas très catholiques.
    Si les résultats étaient là le bouche à oreille devrait être suffisant. Non ?

    Effectivement, il y a des résultats ; sont-ils en nombre suffisant et sont-ils permanent, pour faire payer les personnes à la séance, là est la question ?

    - Généralement eux ils sont remboursés par le sécurité sociale.
    - Le père du mon pédiatre (à son époque il n’y avait pas la sécurité sociale) laissait parfois aux plus démunis l’argent pour les médicaments. Alors que l’on voit, maintenant, nombre de médecins refuser les patient ayant la CMU. Ou est le serment d’ Hippocrate ?
    - Lebeault l'a fait et nous serions nous, dans l’impossibilité de le faire ! Cela me fait penser que peut-être l’efficacité n’est pas tant lié à la technique qu’a la compassion qu’on devrait avoir envers le patient.

    J’ai consacré plus d’un quart de siècle à l’hypnose et ses dérivés, dans tous les domaines : conférences, spectacles en tous lieux, thérapie, parapsychologie. Même quand j’étais aux toilettes, je pensais comment améliorer, cela ma bouffée ma vie, je ne le regrette pas.
    Pour revenir à ta question, j’ai utilisé diverses inductions à but thérapeutique. Parfois j’obtenais de bon résultats, parfois je n’obtenais aucun résultat, très rarement j’ai obtenu des résultats inespérés scientifiquement, ce qui m’a valu d’être appelé « leur Bon Dieu » de la part de ces patients, et quelques demandes de rencontres avec les grands spécialistes qui les soignaient.



    PS :

    Pour me répondre , merci d’avoir la gentillesse de ne pas utiliser l’ascenseur qui fait défiler le texte. Ce sera plus pratique pour répondre.
     
  30. Marc1963

    Marc1963

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Salut Hypnojic,

    Ce n'était pas le cas pour l'émission "La soirée de l'étrange". Daniel Huguet hypnotiseur, faisait une sélection grâce au test "les mains collées", fait collectivement, sur tous les spectateurs, et en direct. Les plus réceptifs étaient amenés sur la scène, et diverses expériences se déroulaient sur eux.

    De même, pour l'émission c'est "Mon choix" quand le sujet était l'hypnose. Je me rappelle d'un loupé, pourtant après sélection, par l'hypnotiseur Franck SYX.

    Encore plus vieux, l'émission "Ciel mon mardi".

    Ces trois émissions avaient un format "script" qui permettait d'intégrer de bonnes démonstrations d'hypnose telles qu'elles se déroulent normalement.


    J’espère que pour Messmer cela sera le cas. Toutefois, si ce n’est pas le cas, ce n’est pas forcément de la faute de Messmer, à qui ont a pu imposer un format d’émission « script ».




    Tu as tout à fait raison. D'ailleurs les bons Professionnels comme l’hypnotiseur Dany DAN, quand il tournait dans les années 70 à 95, dans son spectacle, il annonçait qu' 1/2 heure de "sommeil hypnotique" équivalait à une nuit de sommeil naturel, ce qui allait leur permettre de faire la fête jusqu'à l'aube. De plus, il leurs disait que la direction de l'établissement (discothèque) leurs offrait une séance gratuite pour arrêter de fumer, (ils donnaient aux personnes ayant participé au spectacle, et donc sous hypnose, des suggestions pour arrêter de fumer à la fin du spectacle.

    D'après nombre de vidéos, pendant l'induction la personne reste debout ou assise, alors que pour avoir un meilleur résultat, il faut que le sujet tombe en arrière durant l'induction (comme l'expérience de la chute en arrière) et se retrouver allongé sur le sol.

    En France nous avions un grand chercheur sur l’hypnose (polyglotte), il existe d’ailleurs un prix à son nom Léon CHERTOK, il était psychiatre, et s’intéressé donc à l’utilisation de l’hypnose en thérapie. Toutefois ayant une très grande honnêteté intellectuelle voici ce qu’il disait dans son livre :

    « Mémoires d’un hérétique »

    Léon Chertok évoquait une collaboration possible avec des hypnotiseurs de music-hall, cela ne s’est jamais fait. De même, Didier Michaux (élève de Léon Chertok et chercheur au CNRS) préfère étudier l’hypnose selon les procédures expérimentales usuelles. Pour le thérapeute comme pour le chercheur, la galaxie « music hall » reste un domaine inquiétant qui concentre tout ce qui a fait de l’hypnose un phénomène peu respectable. Il est difficile de sauter le pas, même pour les besoins de la recherche. Même s’il l’on sait que, sans doute, la technique d’induction des hypnotiseurs de music-hall est la plus efficace. Double frustration : une pénurie de cas (somnambules), et la possibilité d’une solution à cette pénurie, qui blesse ceux dont le travail vise précisément à dissocier le phénomène hypnotique de l’image qu’en donne le music-hall.





    PS :
    Hypnojic Félicitations pour ton bilinguisme. J’aimerais en faire autant.
     
Chargement...