1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

parler au sub-conscient: 1ère ou 2ème personne

Discussion dans 'Auto-hypnose' créé par Manar, 21 Janvier 2015.

  1. Manar

    Manar Membre

    Inscrit:
    2 Janvier 2007
    Messages:
    71
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Localité:
    Salé - Maroc

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,
    je suis un peu confuse, y en a qui disent qu'il faut se parler à l'inconscient comme une autre personne et d'autres disent qu'il faut utiliser la première personne "je"
    laquelle des deux méthode est la plus "juste"?

    autre chose: je suis allé voir une hypnothérapeute qui m'a fait une séance. sa méthode m'a fait un peu bizarre car elle me demandait à moi ce que je voulais et de formuler l'induction, j'ai dis : je suis de plus en plus calme. elle m'a rectifié et m'a dit qu'il faut plutôt dire: je VEUX être calme
    ??? enfin c'est pas ce que j'ai lu dans la plupart des articles/forums et co.


    Merci
     
  2. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3728
    J'aime reçus:
    452
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    A mon avis la méthode la plus "juste" est de parler comme tu le sens à ce moment là.

    Je ne vois pas pourquoi plutôt "je veux" que "je suis", au contraire. Je demande de corriger parfois des formulations quand elles sont en "ne... pas" (négation) pour les tourner en affirmation mais sinon le langage de la personne est important, c'est sa représentation. Après elle avait peut être une raison qu'on ignore pour proposer de chercher des formulation en "je veux".
     
  3. Manar

    Manar Membre

    Inscrit:
    2 Janvier 2007
    Messages:
    71
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Localité:
    Salé - Maroc
    vous avez peut être raison, j'ai pas aimé le 'tu', je me sentais à l'aise avec le 'je'.
    quant à "je veux", bah ça suppose que le subconscient comprend qu'on lui a "demandé" quelque chose et qu'on "attend" la solution que, normalement, il pourrait avoir!!!
    bref, j'ai pas persévéré avec l'exercice qu'elle m'a donné, je me sentais bien à son cabinet quand je l'ai fait, son assistance m'aidait peut être, mais j'ai toujours eu des problèmes de visualisation, même si je peux me créer tout un film et le visualiser sans problème. mais quand c'est "thérapeutique", si j'ose dire, bah ça marche pas.
     
  4. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3728
    J'aime reçus:
    452
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Ça me fait penser à une citation que j'ai partiellement oubliée mais qui disait en gros que si on voulait faire le meilleur cadeau qui soit à quelqu'un il fallait lui offrir ce qu'il souhaitait et que si on voulait faire le pire cadeau qu'il soit à quelqu'un il fallait lui offrir ce qu'il souhaitait.
    Pour les "thérapeutiques" il faut voir ce que l'on demande et l'écologie.
     
  5. Manar

    Manar Membre

    Inscrit:
    2 Janvier 2007
    Messages:
    71
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Localité:
    Salé - Maroc
    vous pouvez détaillez plus!
     
  6. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3728
    J'aime reçus:
    452
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Par exemple:
    Quelqu'un veut arrêter de fumer. Il va demander à son inconscient de stopper l'envie de fumer et de l'aider à arrêter. Echec de l'hypnose. Il est tout à fait possible que la demande ne respecte pas l'écologie de la personne c'est à dire que ce ne soit pas rentable pour la personne. Derrière le tabagisme il peut y avoir plein de bénéfices secondaires, d'intérêts à ce comportement. Par exemple le tabac peut être associé au glamour, à la puissance, à la domination, à l'argent (on retrouve ces représentations dans les films), il peut être utile socialement (pause cigarette en groupe ou au contraire pour procurer une excuse pour s'isoler, repousser des avances...), émotionnellement (pour s'occuper les mains, la bouche, se donner une contenance, gagner du temps avant de répondre, se cacher derrière la fumée, lutter contre le stress si la personne associe les deux...), des loyautés (fumer comme telle ou telle personne de la famille, obéir à l'injonction de quelqu'un qui a dit que la personne n'arriverait jamais à arrêter...)...

    Si on essaye de supprimer directement le comportement sans tenir compte de ce qu'il y a peut être derrière on peut échouer, mais des fois il reste juste l'habitude et dans ce cas ça peut fonctionner.
    Prendre en compte l'écologie c'est chercher ce qui est intéressant pour l'équilibre de la personne.
    Dans le cas du tabac: bien sûr que consciemment il n'y a rien de positif: ça coûte de l'argent, ça pue, c'est mauvais pour la santé... mais inconsciemment il peut y avoir des sacrés bonus.
     
  7. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6108
    J'aime reçus:
    457
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Bienvenue Manar

    sa méthode m'a fait un peu bizarre car elle me demandait à moi ce que je voulais et de formuler l'induction, j'ai dis : je suis de plus en plus calme. elle m'a rectifié et m'a dit qu'il faut plutôt dire: je VEUX être calme

    Oui, je dirais à chacun sa méthode, et le rôle de l'hypno c'est de s'adapter à aider à trouver de meilleures méthodes +++

    Si tu le sens mieux en te parlant directement en te disant :

    " je me ressens de plus en plus calme rien qu'à sentir au fond de moi ce calme qui tout doucement se développe et s'amplifie pour occuper mon esprit et me/lui laisser le libre choix d' accéder au meilleur de moi-même " ( ou / de lui-même)

    Pour moi çà marche plus facilement que de dire "je veux", car le choix reste possible d'un autre choix ( aller marcher ou s'occuper d'une autre façon plus adaptée sur le moment pour mieux accéder à ce que l'on désire finalement !)

    pour moi vouloir c'est "avoir" "posséder"
    commencer à ressentir c'est déjà être dans le début de ce que l'on souhaitait réussir...

    Se ressentir comme quand on ne ressent pas le besoin de fumer...

    Reste qu'à s'adapter à inventer de nouvelles formulations d'inductions "hypnotiques" qui nous réussiront au mieux

    à mon inconscient et moi...

    :)
     
    Dernière édition: 22 Janvier 2015
  8. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3728
    J'aime reçus:
    452
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Ce qui marche le mieux chez moi, en parlant à mon inconscient, c'est "bon allez mon coco démerdes-toi, t'as carte blanche", mais je ne me vois pas du tout dire ça à un client, et puis il m'a fallut un bon moment de pratique pour arriver à me laisser carte blanche. Et maintenant il a l'habitude de prendre en compte les intentions positives donc ça marche mieux mais sinon c'est comme... une personne qui a posté récemment en disant que des fois ça marchait et tant mieux et des fois ça marchait pas mais que c'était sûrement qu'elle n'était pas prête pour cette chose là.
     
    RolandAix13 apprécie ceci.
  9. Manar

    Manar Membre

    Inscrit:
    2 Janvier 2007
    Messages:
    71
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Localité:
    Salé - Maroc
    en fait j'ai pas vraiment ce problème, surtout que j'utilise l'AH pour gérer le stress, vous voyez.
    en outre, j'eus le problème de visualier quelque soit le contexte/raison. et l'exercice que l'Hypno m'a donné consistait à me visualiser dans un endroit paisible, chose que je peux faire si j'ai pas l'INTENTION de faire un séance d'AH :mad:

    Merci beaucoup surderien,
    en fait ce qui m'a fait PLUS bizarre c'est qu'elle me demande à MOI de formuler alors que je suis pas la PRO o_O
    quant au "je veux", comme t'as dis chacun a sa méthode et c'est à moi de choisir ce qui me plait, l'essentiel c'est que ça marche !
     
  10. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3728
    J'aime reçus:
    452
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Pour les buts, les désirs, les objectifs c'est bien à la personne qui les souhaite de les formuler avec ses mots à elle, même si parfois on demande de reformuler avec certaines caractéristiques. Il vaut mieux utiliser des phrases, des mots, des exemples qui parlent à la personne et pour ça il vaut mieux réutiliser ces mots à elle.
    Après le stress c'est une réaction physiologique à un danger à la base, donc il est parfois très utile, c'est un mécanisme qui a permis la survie de notre espèce depuis des millions d'années. Quand il devient chronique c'est un problème, dangereux pour la santé etc. Mais par exemple si la formulation est de ne plus stresser l'inconscient peut très bien le refuser puisque c'est une protection et un mécanisme de survie.
    Oui, teste et choisi ce qui te convient le mieux :)
     
Chargement...