1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

petite question...

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par babaste28, 30 Mars 2010.

  1. babaste28

    babaste28 Membre

    Inscrit:
    29 Mars 2010
    Messages:
    53
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    bonjour!
    j'ai 19 ans et je fais une seconde prmeière année d'études, en terminale, un surveillant de mon lycée m'a arlé vaguement d'hypnose en me disant que c'était possible...

    je ne l'ai pas crus, et jme suis dit que le meilleur moyen de me prouver que l'hypnose ne marche pas est d'essayer moi-même...
    alors j'ai un peu feuilleté quelques forums et j'ai trouvé une sorte d pseudo méthode...

    au premier essai j'ai réussi à faire rentrer mon sujet dans un état de relaxation ou il avait des fourmillements dans tout le corps et j'ai essayé de lui faire levé son bras, selon son témoignage j'ai arrêté l'hypnose juste au moment où son bras allait se lever...
    bref j'ai été assez étoné que ça marche, mais ça m'a pas suffis alors j'ai essayer sur d'autres gens
    j'ai réussi à leur faire tenir les bras en l'air pendant longtemps dès la 2eme séance, à les faire rêver, à les faire rire ou pleurer et à leur faire dire leur noms...

    en revanche ils se souviennent presque intégralement de ce que je leur dit, du coup j'ai jamais réussi à faire durer les effets de mon hypnose après le réveil, et ça m'embete un peut car j'aimerai bien m'essayer à l'hypnose thérapeutique...

    ma méthode commence par un travail sur la respiration, une contraction de tout les muscles, puis une détente, un prise de conscience de chaleur dans tout le corp, puis des fourmillements...
    après je fais un décompte de 100 jusqu'à 1 et tout les 10 je répète un truc genre "vos paupieres sont de plus en plus lourdes et a chaque nombre elles le seront encore plus"
    si un sujet tien jusqu'à 1, j'arrive à l'hypnotiser, ceux avec qui ça a échoué ont soit ri, soit arrêté avant que j'arrive à 1

    une fois arrivé à 1 alors je teste le sujet en lui faisant lever un bras (en comptant de 1 a 10 et en lui répetant que son bras est de + en + léger, mais bien souvent je doit recommencer le décompte une dizaine de fois pour voir son bras bouger)

    si le bras se lève, alors je peut partir dans le rêve et lui poser un décor...

    je voudrais savoir comment je pourrais améliorer ma méthode, car je met plus d'1/2h a faire rentrer en transe, ce qui n'est pas pratique, ensuite j'aimerai bien savoir comment "laisser une empreine" chez le sujet après l'hypnose par exemple pour qu'il n'ai plus envie de fumer, et comment faire oublier au sujet ce que je lui ai dis, qu'il ne se souvienne que du rêve que je veut lui faire vivre...

    et ensuite, autre question: j'ai jamais été hypnotisé, des potes a qui je l'ai fais, même un autre sur qui ça a jamais marché mais qui a assisté a une séance ou ça marchait, ont essayé d me le faire et ça a jamais marché...
    dès qu'une phrase sone pas bien, que je dcèle une ptite hésitation ou autre, ça fais comme si ça rsone dans ma tête et du coup j'arrive même pas a ateindre un état de relaxation...
    est-ce normal? (comme j'ai réussi a produire des effets dès mon premier essai et avec ue méthode bancale, jme dis que mes potes devraient bien pouvoir arriver à m'hypnotiser non?)

    merci d'avance pour vos réponses et dsl pour le roman^^
     
  2. selenite

    selenite Membre

    Inscrit:
    17 Mars 2010
    Messages:
    68
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Ne jamais avoir été hypnotisé, c'est comme ne jamais avoir rêvé : une impossibilité physiologique !

    Hypnotiser : mettre dans un état hypnotique, une transe, un état second......

    Mon chat regarde un scarabée. Il ne voit rien d'autre. Il est comme hypnotisé mais c'est le contraire. Son attention est absolue, concentrée dans l'ici et maintenant, prèt à réagir en un quart de seconde.
    Je claque les mains, mon chat fait un bon en l'air car je viens de l'hypnotiser. Il est dans un état de réception totale par rapport à l'environement. Réception totale mais il ne sait pas de quoi..... La transe n'a certe durée qu'un dixième de seconde.....

    Des étudiants sont concentrés. Leur attention est absolue et cela dure depuis une dizaine de minutes. Soudain, un livre tombe et retendit dans l'auditoire. Effets hypnotiques et toute attention est perdue dans le vague de l'inconscient et sa défilance absolue.

    Une personne me parle. Elle m'est sympathique. A bout d'un moment je m'aperçois que l'un comme l'autre, nous sommes arrivés à parler d'un même rythme, que nos positions sont similaires en divers points. Par dessus le discours (comme un pardessu partagé par deux ou plusieurs êtres vis-à-vis de l'extérieur), nous sommes congrus de méta-langages et d'animalités (voir le rapport entre la synergologie ou le langage corporel et l'éthologie ou la science du comportement animal).

    Vieux reportages des années soixantes. Les Beatles descendent d'avion et une foule en délire les aclame. Quelques jeunes hurlent, gesticulent, sont en transe (non la transe calme et paisible, comme en demi-sommeil bien qu'il s'agisse d'un autre état que l'éveil ou le sommeil mais transe néanmoins). Ils ont été hypnotisés par leurs idôles.

    Ce matin, dans le train..... Rayon de soleil sur le jaune d'une paroi du wagon (du wagabond oscillant d'un rythme hypnotique sur les voies non pourtant de traverses....)...... Un arrêt. Il me revient des souvenirs de voyages... "Nous irions bien à la mer voir les vagues qui viennent et repartent, qui reviennent et repartent"...... Ca sent le printemps, l'air à une douceur, une chaleur particulière....... Je suis bien. Ma respiration s'est ralentie, je respire kynesthésiquement du ventre, j'ai comme du vent dans les muscles, le vent des montagnes paisibles et embrumées de quelques part en Asie où l'on cultive le non-agir dynamique du tao. Le printemps m'hypnotise.

    Nous n'échappons à l'hypnotisation de par nos pulsions relationnelles avec notre environnement !

    L'hypnotisme, dans sa compulsivité courante (compulsivité i.e. réduire la douleur de la distance de moi à l'autre ou de moi au monde) est une composante inhérente de l'être.

    Nous sommes donc tous hypnotiseurs et...... tous hypnotisés ou alors, il faudrait nous retirer une moitié de cerveaux (et encore). :D

    J'aime hypnotiser naturellement les gens pour leur montrer que je les aimes. Je les aimes tels qu'ils sont et non tels que je voudrais qu'ils soient. Ce n'est pas une recherche de fusion mais de vivre ensemble ok avec moi, ok avec toi. L'empathie absolue en être conscient avec une part d'inconscient.

    Hypnotiser, c'est aussi montrer à l'autre, quand il est triste, le soleil qui se trouve au dessus des nuages.
     
  3. babaste28

    babaste28 Membre

    Inscrit:
    29 Mars 2010
    Messages:
    53
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    je suis bien daccord avec toi, j'ai donc été hypnotisé des centaines de fois, cependant je n'ai jamais montré de réceptivité envers le discour prononcé par une personne (ou une cassette) visant a changer mon état de conscience...

    par exemple j'ai téléchargé le fochier sonore sur l'auto hypnose, je n'en ai eu aucun effet...
     
  4. Yvan

    Yvan Membre

    Inscrit:
    29 Décembre 2007
    Messages:
    103
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1760
    Localité:
    Saint-Etienne, France
    Bonjour,

    Le nombre de personnes non réceptives à l'hypnose est quand même relativement faible (5% si je me souviens); cependant, et dans la plupart des cas, nous faisons tous du day transe, ces moments où notre moment se plonge dans le vide et sur un point fixe.

    Cordialement,
     
  5. babaste28

    babaste28 Membre

    Inscrit:
    29 Mars 2010
    Messages:
    53
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    oui ça m'arrive souvent d'être dans l'état où l'on fixe un point et où on ne pense a rien ou d'autres "états seconds" apparentés à l'hypnose...
    je ne désespère pas de trouver un jour un hypnotisateur qui me fera vivre une vraie expérience de transe provoquée par un tiers^^

    et sur mes autres question ou ma méthode, vous auriez pas quelques petits conseils svp?
     
  6. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    je suis bien daccord avec toi, j'ai donc été hypnotisé des centaines de fois, cependant je n'ai jamais montré de réceptivité envers le discour prononcé par une personne (ou une cassette) visant a changer mon état de conscience...

    est-ce si sûr ?


    je me souviens de ces conférences passionnantes ( quelque soit le sujet pour lequel le conférencier est passionnant...) où l'on ressent cette conscience collective de participer à une évolution de conscience...

    pour moi c'est çà l'hypnose

    quelque soit le sujet sur lequel on me demande de faire un exposé, si je le fais avec hypnose, ma pédagogie en est décuplée et je donne envie aux auditeurs de retransmettre ma dynamique, mon hypnose, ma thérapie, ma passion...de l'évolution de conscience...

    8)
     
  7. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Celà me rappelle une conversation d'une femme que je n'aimais pas en surface......j'ai failli partir etpuis me suis dit....reste et ressent l'énergie,pas ce qu'elle dit, pas ce qu'elle montre mais juste l'énergie........cette énergie n'avait rien à voir :shock:

    Pourtant ni sa voix, ni ses mots ne me plaisait.....mais l'énergie qu'elle dégageait était d'une telle force !! me parlait......

    Hypnotiquement, j'étais dans une évolution de conscience unitaire....une utopie bien familière chère à mon coeur mais qui ne l'est pas quand on est conscient de celà :D
     
  8. babaste28

    babaste28 Membre

    Inscrit:
    29 Mars 2010
    Messages:
    53
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    oui c'est un peut quand on est très proche de certaines personnes et quand on attein un niveau de compréhension supérieur avec cette personne...

    la plupart du temps lorsqu'on s'exprime, selon les interlocuteurs, l'interpretation varie, de peu mais la substance de l'idée originale est altérée par les mots choisis pour l'exprimer et par le champ sémantique de ces mots sur l'interlocuteur...

    mais avec certaines personnes, on sais que lorsqu'on s'exprime, la substance originaire de la phrase sera perçue presqu'intégralement par l'interlocuteur...
    parfois même une seule phrase permet de faire passer plusieurs idées distinctes à cet interlocuteur alors que s'il n'y a pas cette connexion, l'interlocuteur percevra l'une ou l'autre de ces idées...

    est-ce qu'un tel état de compréhention peut être apparenté à de l'hypnose?
     
  9. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    non si ça reste dans le mental, dans l'analyse.....oui si ça vient du coeur ......à mon avis :wink:
     
  10. babaste28

    babaste28 Membre

    Inscrit:
    29 Mars 2010
    Messages:
    53
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    il n'y a pas de personnes plus haut ou plus bas, mais il y a des personnes avec qui on sent une meilleure compréhension...

    et j'ai remarqué que les seules personnes avec qui j'ai pu avoir cette "compréhention absolue" étaient des filles, alors que je suis un mec...
    c'est peut être lié, ou pas...
    peut être que c'est parce que je cherche sans doute plus de sincérité dans mes comunications avec des filles...

    et j'ai ressenti ça avec une bonne amie, mais pas intégralement, tandis qu'avec une fille dont j'était très amoureux (et ac qui je suis maintenant), j'avais l'impression de tout comprendre de ce qu'elle me disait et de me faire comprendre en tout ce que je disait... et cette sensation était réciproque alors qu'elle ne m'aimait pas...
     
Chargement...