pleurs lors de seance

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Supermamie85, 6 Février 2017.

  1. Supermamie85

    Supermamie85

    Inscrit:
    2 Février 2017
    bonjour est ce normal qu'un client pleur lors d'une session?
     
  2. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Oui cela peut arriver, le vécu d'une émotion assez forte.
     
  3. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    sauf les fumeurs qui vont bien (ce qui n'est pas si courant que cela) c'est assez courant que les gens pleurent... ils évacuent leur mal-être lié à leur vécu.
     
  4. Chaka14

    Chaka14

    Inscrit:
    31 Mars 2014
    c'est au moins un (bon) signe que la personne est bien en transe:
    le conscient est en lien avec l'inconscient qui peut (enfin) s'exprimer...
    comme la vie n'est jamais un chemin bien tranquille, on offre à l'IC une possibilité
    de "decompresser" : les émotions remontent.
    ca arrive mais ensuite il faut creuser ...
     
  5. Bulle de savon

    Bulle de savon

    Inscrit:
    17 Septembre 2016
    Bonjour à tous:), je trouve intéressant quand les gens pleurent pendant la transe de leur demander de me dire ce qui se passe en ce moment sans sortir de transe...Pour exemple j'ai reçu un jour une dame qui venait pour arrêter de fumer, elle se met à pleurer pendant la transe et quand je lui demande ce qui se passe elle me dit "je suis en prison, j'en ai marre, j'en peux plus...", reprise de ce qui a été dit pendant la transe : il s'avère que cette dame se sentait prisonnière dans sa vie entière (affective, professionnelle...), ce qui a permis de rebondir sur un élément important et de lancer la réflexion sur ce qui pourrait être mis en place pour sortir de "cette prison", quelles étaient ses ressources actuelles etc...
     
  6. Antigone13

    Antigone13

    Inscrit:
    28 Décembre 2016
    Pendant une séance d'hypnose concernant l'enfant intérieur j'ai énormément pleuré !!
    Je suis sortie de là vidée Gelée
    Avec des céphalées et bcp de cauchemar
     
  7. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Pleurer de rire
    Pleurer de joie
    RIRE aux larmes

    Une "thérapie" qui décharge...

    Lors d'une séance, l'important c'est de ne jamais rester indifférent

    Pour l'acteur comme pour le spectateur

    :(
     
  8. HYPNOPEDIA

    HYPNOPEDIA

    Inscrit:
    28 Février 2011
    les pleures sont aussi la vie, cela permet de "décharger un fardeau trop lourd".
    Si la personne rentre dans un état beaucoup trop émotif, il serait bon de pratiquer au préalable un encrage de "bien être, détente, sécurité..." pouvant être réactiver au moment voulu pour la calmer.

    Bien à vous;)
     
  9. Brunosophro

    Brunosophro

    Inscrit:
    6 Mars 2017
    Pleureur, n'est ce pas communiquer ?
     
  10. Murielquili

    Murielquili

    Inscrit:
    5 Mars 2017
    s'autoriser à pleurer c'est déjà un moyen de s'accueillir, accueillir ses émotions du moment telles qu'elles sont, et c'est à mon sens commencer à se guérir émotionnellement, car reconnaitre de là ou nous en sommes. une personne qui pleure en consultation est en train de prendre soin de quelque chose qui s'exprime. c'est très bénéfique pour la suite, car après les pleurs, évacués, il y a des mots, peut être du sens, et d'autres sentiments qui se montrent pour avancer
     
  11. neuneutrinos

    neuneutrinos

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
    Pleurer pour une émotion forte, positive comme négative.
    Pleurer comme moyen de protéger ses yeux ( avec d'oignon par exemple) , mais je pense que ce cas est assez rare en séance :D
    Ou bien une clim un peu trop performante aussi peut faire pleurer !

    Pour ce qui est de l'émotion forte :
    Il y a le moment "présent" , ce que la personne ressent et il y a le moment d'après, où le personne se remémore sa séance.
    Même quelque-chose vécu très négativement peut être , après coup, ressentit comme "bénéfique" de la part de la personne. ( technique qui peut être utilisé en séance de thérapie)

    Après, il faut aussi pondérer ce que l'on appelle pleurer.
    Quand une personne se détend , il peut arriver qu'elle "pleure", enfin.. que les larmes coulent (pour nuancer) sans que la personne éprouve une émotion forte.
    Les larmes, dans ce cas, peuvent être simplement un signe de détente.

    Je pense qu'il peut y avoir d'autres raisons encore mais je suis en manque d'inspiration pour en trouver d'autre ...
    Comme beaucoup en science sociale, c'est au cas par cas ...
     
  12. Murielquili

    Murielquili

    Inscrit:
    5 Mars 2017
    je ne pense pas que les raisons des pleurs soient ce qu'il faut chercher à comprendre en consultation, car seul la personne peut y mettre ses raisons
    ce qui m'intéresse plus dans les pleurs en séance, c'est la lecture que la personne fait de ses sentiments au moment ou elle pleure "et là, vous pouvez poser un mot sur ce que vous ressentez ? à quel endroit de votre corps ressentez vous ce sentiment ?

    c'est la différence entre le positif et l'agréable.
    une émotion au présent, qu'elle soit agréable ou douloureuse, s'avére très positive quand la perosnne y mets son sens, qu'elle le pose en mots, cela peut être une prise de conscience, un moyen de s'écouter finement, un moyen de s'accueillir telle qu'elle est, sans jugements ni comparaison.
    ce qui est désagréable est positif s'il est bien utilisé en séance, et c'est de notre rôle d'ouvrir à d'autres points de vu, possibilités, regards, positionnements...
    l'agréable et le désagréable deviennent alors positifs lorsque la personne y placent une reconnaissance de ses besoins, ses valeurs, sa structure, ses sentiments. ainsi c'est l'accès à de la clarté pour elle même, ce qui aide énormément au mieux être.
     
  13. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    J'ai un peu de mal, si l'émotion est douloureuse, comment peut-elle devenir positive ?
    J'imagine un cas de deuil, difficile de trouver du positif.
    Atténuer cette émotion oui.
    Mais de là a la positiver :confused:
     
  14. neuneutrinos

    neuneutrinos

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
    L'émotion est négative.
    Ce que l'on tire comme "experience" de ce vécu peut très bien être positif.

    Dans le cas du deuil, on peut tout a fait imaginer communiquer pour lui parler une dernière fois. ( je crois avoir vu un rituel de ce genre, mais je ne suis plus trop sûr de moi)
    Sur le coup, cela peut être très émouvant pour la personne voir extrêmement triste.
    Mais après coup , en tirer un bénéfice !
     
  15. Murielquili

    Murielquili

    Inscrit:
    5 Mars 2017
    Nossolar, dans ma vision de l'accompagnement, notre rôle de professionnel est d'aider la personne à cheminer, quel que soit son émotion.
    en tant qu'hypno, je ne favorise pas les pratiques pour atténuer la douleur émotionnel, car l'émotion, qu'elle soit vécue de manière agréable ou désagréable, s'avère positive lorsque la personney met du sens, et cela prend parfois du temps, voilà en quoi une émotion douloureuse s'avère positive si elle est accompagnée correctement par un professionnel.
    se sentir bien comme avoir parfois mal, cela est humain, je ne pratique pas l'hypnose pour "retirer" les émotions qui font mal, j'aide la personne à y mettre du sens, car un processus de dueil ne peut malheureusement pas s'accélérer.
    chaque individu a son rythme et prend le temps dont il a besoin pour son deuil, qu'il est perdu un porte monnaie ou un être cher.
    a ce propos, la même année, j'ai justement accompagné une personne qui s'était fait volé son porte feuille, avec, comme elle le disait "toute sa vie dedans". de part sa croyance "toute sa vie est dans le porte feuille", elle en faisait des cauchemars et se réveillait en sueur et le coeur battant chaque nuit de terreur. elle avait perdu le sommeil après le vol du porte feuille. elle a longtemps pleuré, expliqué ce qui lui arrivait et disait constamment "je ne comprends pas, c'est démesuré ce que je ressens, je sais bien que ce n'est qu'une porte feuille, que les papiers, je les ai refait depuis et j'ai remplacé le porte feuille, mais je ne peux pas m'en empêcher, je suis terrorisée à l'idée que cela se reproduise encore et encore"
    elle a pleuré pendant trois séances, j'ai appliqué une écoute bienveillante, un questionnement centré sur ses ressentis, pour les préciser, aller dans de la clarté de ses ressentis qu'elle vivait douloureusement, consultations ponctuées de séances de ressourcement et d'apaisement, mais en aucun cas j'ai agi sur l'émotion elle-même, car il était évident pour moi que cette personne avait des choses à comprendre sur elle et que supprimer l'émotion ne l'aiderait pas à mettre du sens sur ce qui lui était arrivé.
    à la troisième séance, en début de consultation, elle m'a dit, sans pleurer "voilà, ce qui m'est arrivé en fait, ce n'est pas seulement un vol de porte feuille, vous vous rendez compte, j'ai été VIOLEE DANS MON INTIMITE !" elle m'a dit cela sans pleurer ! et là seulement, nous avons conclus ce deuil par une séance plus poussée avec une transe très profonde de réconciliation avec elle même, puisque ce porte feuille représentait une partie d'elle même.

    alors oui, les émotions douloureuses sont positives, car chaque être humain a le droit de pleurer toutes les larmes de son coeur, a le droit d'aller au bout de sa peine, s'il en ressent le besoin, pour y mettre le sens nécessaire et ainsi reprendre le cours de sa vie sereinement.
    a mon avis, supprimer une émotion lors d'une séance d'hypnose sans avoir laisser la personne cheminer le temps qui lui était nécessaire, et qu'elle choisit, consciemment ou inconsciemment par elle même, ne suscite pas la liberté d'être et ne laisse pas toute sa place au consultant, qui seul lui décide quand et comment la douleur s'arrête. et le plus souvent dans mon expérience, elle s'arrête lorsque l'individu à donner son sens à ce qui lui est arrivé et a mis de la clarté.

    neuneutrinos, je ne crois absolument pas que l'émotion soit négative. je suis même surprise que tu l'affirmes ainsi. pourrais tu préciser en quoi l'émotion est négative ?
    pour moi, une émotion est une émotion, elle est le vécu intérieur d'un individu qu'il exprime à l'extérieur, par des rires, de la colère, des larmes...
    l'émotion est précieuse et dans mon quotidien, j'aide les personnes à accueillir leurs émotions, quelles qu'elles soient, avec bienveillance et de manière inconditionnelle. car accueillir une émotion,c'est s'accueillir soi-même, et cela est précieux pour aller de mieux en mieux.

    parallèllement à cette dame qui a perdu son porte feuille, un autre consultant venait de perdre un membre de sa famille. cela peut paraitre une comparaison étrange mais cette personne a pleuré lors de la première séance, et en même temps était déjà dans l'acceptation et avait largement commencé son processus de deuil. alors je ne l'ai vu que deux fois, à la fin de la deuxième séance, elle était parfaitement dans un équilibre émotionnel, et a repris son chemin de vie plus rapidement que la dame au porte feuille. alors rien n'est figé, chacun met les larmes dont il a besoin, quelle que soit l'origine de ses larmes, porte feuille ou être cher, la perception d'une émotion est bien différente d'une personne à l'autre.

    pour conclure, désolée pour le pavé ! laissons nos consultants pleurer s'ils en ressentent le besoin, car ses larmes viennent arroser et enrichir l'arbre du sens de leur vie émotionnelle, qui grandira. larmes de joie, larmes de tristesse, humain = émotion, pas de négatif, que de l'humain en vie :)
     
  16. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Merci de ton message je comprends bien le cheminement nécessaire pour mettre du sens sur une émotion, cela me parle bien.
    Le coup du portefeuille aussi, puisqu'il y avait quelques choses en dessous en fait.
    Je suis bien d'accord on ne supprime pas une émotion, on la "modifie."

    Par contre pour le deuil j'ai beaucoup de mal a y trouver un sens, j'ai perdu un ami il y a plus de 15 ans, quand je pense à cela je ne trouve pas de sens, bien sur je parle d'un cas perso, c'est peut-être pour cela que j'ai du mal à trouver un sens, si je me met dans la peau d'une autre personne qui a perdu son enfant, là aussi j'ai du mal à trouver un sens.
    Si je dis cela c'est parce que je pense que tu pourras peut-être éclairée ma lanterne ;)
     
  17. Murielquili

    Murielquili

    Inscrit:
    5 Mars 2017
    Nossolar oui c'est cela, ce qu'il y a en dessous ne peut se montrer qu'en laissant l'émotion s'exprimer, et tout ce qui ne s'exprime pas s imprime.

    Concernant ton histoire personnelle je te conseille fe t'occuper de toi avec un professionnel quo accompagnera ton processus de deuil.
    A mon sens le deuil fait appel aussi au pardon, je t invite a visionner un magnifique film reportage : l'infini puissance du cœur. Il est très éclairant et parlant sur le processus fe deuil et de pardon.

    A bientot
    Muriel
     
  18. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Ok merci pour le film que je regarderai prochainement.

    Oui je vais un jour reprendre contact avec mon hypnothérapeute !
     
  19. elfie

    elfie

    Inscrit:
    7 Mars 2017
    Bonjour,

    J'ai fait moi-même l'expérience de pleurer pendant une séance. Le thérapeute m'avait suggéré de me retrouver dans un lieu où je me sentais bien et où j'étais avec des personnes qui m'étaient chères.
    Le lieu inconnu était tout blanc et mes grands parents décédés me sont apparus. Une émotion intense alors m'a submergé. Je n'arrivais pas à me retenir de pleurer.
    J'en garde un beau souvenir car c'était avant tout des larmes de joie ....
     
  20. Supermamie85

    Supermamie85

    Inscrit:
    2 Février 2017
    Merci à tous avec toutes les informations que vous me donnez j'arrive à mieux analyser les choses lors des séances ! Toutes ces discussions sont ma fois très enrichissantes!
     
  21. Mentheaulait

    Mentheaulait

    Inscrit:
    8 Mars 2017
    Bonjour, lors d'une séance il m'est arrivé de pleurer car je vivais des visualisations pleine de vie de beauté et de liberté (comme par exemple à un moment où je me me suis sentie tournoyer en prenant de la hauteur autour d'un arbre merveilleusement immense).Pour une autre séance, les larmes se sont mises à couler par confusions par tristesse aussi.
     
Chargement...