Pourquoi demander pourquoi ?

#1
Pourquoi demander pourquoi ? :wink:

Et ne me demandez pas pourquoi j'ai posté ce sujet, pourquoi pas ?

Pourquoi pourrait être parce que j'avais envie, pourquoi alors avais je envie ?

Parce que je trouve la discussion interessante.

Pourquoi je trouve la discussion interessante ?


On trouve toujours une origine précédente à la question posée

Et alors on peut toujours demander pourquoi à chaque question, de façon

infinie

Il y aura toujours un autre parce que pouvant expliquer le pourquoi

Et après il faudra à nouveau expliquer le parce que, parce qu on aura

demandé pourquoi ?



Généralement ça prend fin avant ce genre d'extrémités, comment remédier

à cela ?
 
#2
faut il vraiment y remédier?
le pourquoi est la curiosité ... qui va éventuellement faire avancer
vous sentez vous frustrée?
c'est compréhensible.... et quelque fois difficile....
surtout quand je pose un question idiote...
que je m’aperçois qu'elle étais idiote, parce que je n'avais pas réfléchis!( par ex/!)
d’où le choix que vous avez( toujours et encore!) entre l'humiliation et l'humilité... devant le savoir des autres!

c'est malheureusement inévitable....
avant d’être instruit il faut être ignorant
et on apprends plus vite.... si on décide de faire confiance au savoir des autres....( soumission?)

ce qui ne veut pas dire ne pas le remettre en question!
d’où le pourquoi! :D
 
#4
Chercher à trouver une explication, peut être de la curiosité, une recherche de compréhension, mais à l'extrême traduire une anxiété certaine..

une volonté de controle... un manque de lacher prise...
¨
et la question posée autrement : le pourquoi sert il à l'hypnose ?

Dans l'état de transe, il n'y a plus de pourquoi
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#6
L'hypnose c'est comment se donner du comment

pas du pourquoi !

sinon c'est pas de l'hypnose, c'est de l'analyse !

:roll:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#9
laurenzo a dit:
L'hypno-analyse c'est toujours de l'hypnose?
c'est encore un peu plus d'hypnose en réduisant l'analyse !

en intégrant les deux dans un comment pas de pourquoi

en comprenant le pourquoi pas besoin de pourquoi avec le comment...

:roll:
 
#11
Comment on a encore plus ou moins le tournis

Dans tout ces comment comment et encore

pourquoi comment

L'hypno-analyse c'est le comment du comment ?

Qu'est ce qu on analyse hors de l'analyse ?

De "l'analyse" analogique ?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#14
******** a dit:
hé bien vous avez ici, un sacré pro de l'entourloupe hypnotique.
profitez
Ben l'entourloupe hypnotique c'est tout à fait pour çà que çà marche !

quand toutes les méthodes classiques ont échoué, l'entourloupe hypnotique réussit toujours, sans jamais qu'on sache pourquoi

voilà pourquoi, sans jamais savoir pourquoi, l'entourloupe sert l'hypnose...

:roll:
 
I

Intemporelle

Invité
#16
surderien a dit:
******** a dit:
hé bien vous avez ici, un sacré pro de l'entourloupe hypnotique.
profitez
Ben l'entourloupe hypnotique c'est tout à fait pour çà que çà marche !

quand toutes les méthodes classiques ont échoué, l'entourloupe hypnotique réussit toujours, sans jamais qu'on sache pourquoi

voilà pourquoi, sans jamais savoir pourquoi, l'entourloupe sert l'hypnose...

:roll:
Perso, ça ne fonctionne pas avec tout le monde, je pense qu'a priori, cela vous comble dans un faux semblant que représente pour vous l'hypnose, mais votre approche est loin de me fasciner.

Par contre l'hyno analyse est pour ma part, une qualité d'hypnose indétournable.

Bonne journée
 
#17
Les questions, les pourquoi, les comment, les parce que sont du domaine du mental .

Elles servent au mental, elles sont utiles, parce que font évoluer, mais n'ont pas préséances .

Elles sont aussi souvent là pour nous empêcher de nous reconnecter à notre être véritable, hors mental .

Les réponses peuvent être du mental ou de l'intuition et dans ce cas là, elle ne sont plus réponses mais sont !

Là ou il y a valeur, de réponses ou questionnements, c'est mental.

Ce qui est , est .

Ce qui est, est dans le non questionnement . :idea:
 
#18
Le questionnement nous éloigne de la réalité.

Les projections mentales nous empêche de profiter de l'instant présent.

Par exemple, essaye de manger quelque chose que tu aimes (ex un gateau) en ne faisant que ça : le manger.

A chaque instant ou tu sera présent, tu sentira le gout, les odeurs, le passage physique de l'aliment dans ton corps etc. Dès que tu pensera à autre chose, hop, toute sensation sur le moment actuel disparaitra, d'empêchant de vivre pleinement l'instant présent.


Sur un plan plus global, "reflechir" à une question lui enlève tout son potentiel de création. Par exemple, t'imaginer une conversation avec quelq'un, la façon dont tu vas pouvoir lui parler de telle ou telle chose, en anticipant ses réactions, a pour seul effet de vérouiller ton mental sur une position. une position abstraite et probablement bourrée de préjugé, car on ne connais pas tout de soi même, autant dire qu'on ne connais rien des autres...

"faire le vide ici et maintenant"

Le vide est. Il n'y a donc rien à faire :D

 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#19
xorguina a dit:
Le questionnement nous éloigne de la réalité.

Les projections mentales nous empêche de profiter de l'instant présent.

Par exemple, essaye de manger quelque chose que tu aimes (ex un gateau) en ne faisant que ça : le manger.

A chaque instant ou tu sera présent, tu sentira le gout, les odeurs, le passage physique de l'aliment dans ton corps etc. Dès que tu pensera à autre chose, hop, toute sensation sur le moment actuel disparaitra, d'empêchant de vivre pleinement l'instant présent.


Sur un plan plus global, "reflechir" à une question lui enlève tout son potentiel de création. Par exemple, t'imaginer une conversation avec quelq'un, la façon dont tu vas pouvoir lui parler de telle ou telle chose, en anticipant ses réactions, a pour seul effet de vérouiller ton mental sur une position. une position abstraite et probablement bourrée de préjugé, car on ne connais pas tout de soi même, autant dire qu'on ne connais rien des autres...

"faire le vide ici et maintenant"

Le vide est. Il n'y a donc rien à faire :D

si tout est vide, il n'y a donc plus de réalité ? Plus rien ?

:shock:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#21
Intemporelle a dit:
surderien a dit:
******** a dit:
hé bien vous avez ici, un sacré pro de l'entourloupe hypnotique.
profitez
Ben l'entourloupe hypnotique c'est tout à fait pour çà que çà marche !

quand toutes les méthodes classiques ont échoué, l'entourloupe hypnotique réussit toujours, sans jamais qu'on sache pourquoi

voilà pourquoi, sans jamais savoir pourquoi, l'entourloupe sert l'hypnose...

:roll:
Perso, ça ne fonctionne pas avec tout le monde, je pense qu'a priori, cela vous comble dans un faux semblant que représente pour vous l'hypnose, mais votre approche est loin de me fasciner.

Par contre l'hyno analyse est pour ma part, une qualité d'hypnose indétournable.

Bonne journée
Perso vous voulez être métaphoriquement intemporelle et vous ne comprenez pas ce paradoxe hypnotique !

c'est de la dissonance cognitive passionnante pour un thérapeute !

:shock:


continuez vos analyses incontournables du pourquoi

vous trouverez finalement le comment

en achevant votre analyse...

dans le lâcher prise hypnotique !

Mais çà sera dur ! Alors courage !

:lol:

Le faux semblant sert l'hypnose
 
I

Intemporelle

Invité
#22
surderien a dit:
Le faux semblant sert l'hypnose
Intéressant votre manière d'appréhender l'hypnose, ou l'Homme qui se cache derrière... Le manque d'authenticité nuit à la qualité thérapeutique.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#25
Intemporelle a dit:
surderien a dit:
Le faux semblant sert l'hypnose
Intéressant votre manière d'appréhender l'hypnose, ou l'Homme qui se cache derrière... Le manque d'authenticité nuit à la qualité thérapeutique.
vous ne décollerez jamais en hypnose !

toujours chercher ce qui se cache pour gâcher...

Trop dans l'analyse et dans le jugement !

:lol:
 
#26
Les faux semblants, déjà le terme en lui même est intriguant

Un semblant, est déjà "faux", alors un faux semblant pourrait presue apparaitre comme "juste" ???

Le terme en lui même semble déjà contenir un paradoxe

Dans ce même paradoxe, ils pourraient amener une authenticité

Un exemple bien tordu serait de donner un rendez vous à quelqu'un, (que j'ai vécu en tant que celle à qui on pose le lapin), de se cacher, de voir combien de temps la personne va attendre... et la personne de remarquer combien de temps elle a attendu.
Ca crée une certaine authenticité...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#27
katia (zoulouk) a dit:
Les faux semblants, déjà le terme en lui même est intriguant

Un semblant, est déjà "faux", alors un faux semblant pourrait presue apparaitre comme "juste" ???

Le terme en lui même semble déjà contenir un paradoxe

Dans ce même paradoxe, ils pourraient amener une authenticité

Un exemple bien tordu serait de donner un rendez vous à quelqu'un, (que j'ai vécu en tant que celle à qui on pose le lapin), de se cacher, de voir combien de temps la personne va attendre... et la personne de remarquer combien de temps elle a attendu.
Ca crée une certaine authenticité...
l'authenticité de l'hypnose c'est de trouver des trucs à inventer même quand on sèche...

comme trouver un exemple bien tordu qui finalement fait comprendre qu'on peut toujours trouver un paradoxe explicite...

pour confirmer l'authenticité de l'hypnose...

8)
 
#30
d-kortik a dit:
surderien a dit:
si tout est vide, il n'y a donc plus de réalité ? Plus rien ?
Attention surderien vient de connaître le sammadhi !
c'est en effet un evenement! nous pourrions faire un sondage, ou prendre des paris ....
sur ce que le futur nous réserve!
surderien rassurez nous...dites nous que vous existez!
et que seule xorg est en ce moment ( et ça va passer j'espere!) est dans son vide!
 

Meilleur partage

Haut