Formation Hypnose

De plus en plus de reconversions professionnelles vers l'hypnose ?

jamesmamx

Membre
Bonjour ! Il m'a pris la drôle d'idée de compter de nombres de nouveaux membres sur le forum qui se présentent comme : "Être en formation en hypnothérapie, Envisageant une formation ou venant de se former à l'hypnothérapie."

Il se trouve que nous avons en moyenne 6 nouveaux membres par semaine dans ce cas (mais on ne peut pas savoir pour les membres qui ne font pas de présentation). Je trouve ce chiffre énorme, sachant que nous ne sommes pas le seul forum d'hypnose.

Alors je me demande pourquoi ? Pourquoi tant de reconversions professionnelles ? Et pourquoi l'hypnothérapie ?
Est ce parce que c'est une profession non réglementée, une passion depuis toujours, une façon d'aider les autres ...

Je serais curieux de connaitre des expériences de personnes qui ont tout quitté pour ouvrir leur cabinet.
 

moune

hypnose thérapeutique
Membre de l'Équipe
Je n'ai pas de cabinet,car travaille à l'hôpital,mais je pense que cet attrait ,vient du fait qu'il y a de nombreuses formations sans acquis nécessaire,des formations en e-learning et que cette profession à 50 ,voire 100 euros la séance paraît attractive et simple....
IL faut savoir que les actes ne sont pas remboursés et que certaines personnes pensent guérir de leur problème en une séance,comme c'est parfois véhiculé sur le forum
Les formations vendent des protocoles" tout fait",je ne pense pas que ça colle avec les gens(tabac,maigrir,dormir...)
Comme vous le dite,la profession n'est pas encore réglementée,mais je pense que ça ne va pas tarder
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Quelle question passionnante !

Je pense que contre la crise, l'hypnose permet d'envisager des portes de sortie.
Alors c'est l'engouement...

:rolleyes:


et puis, "après l'extase, la lessive"
Et là on retombe sur terre.

:(


Ou l'on devient hypnolessiveur...

:)

CQFD ?
 
En sophro c'est pareil, il y a de plus en plus de candidats aux formations et de plus en plus de jeune installés...qui mettent la clé sous la porte après 6 mois/1 an après s'être cassé les dents sur la réalité de l'exercice professionnel ou qui n'avaient pas suffisamment préparé leur plan de financement.
Un questionnaire récent sur FB a mis en évidence la difficulté de "durer" dans ce type de professions non réglementées mais les écoles continuent à vendre du rêve sans éclairer les futurs candidats sur la féroce concurrence et la réalité quotidienne.
 

xorguina

Membre
Bonjour ! Il m'a pris la drôle d'idée de compter de nombres de nouveaux membres sur le forum qui se présentent comme : "Être en formation en hypnothérapie, Envisageant une formation ou venant de se former à l'hypnothérapie."

Il se trouve que nous avons en moyenne 6 nouveaux membres par semaine dans ce cas (mais on ne peut pas savoir pour les membres qui ne font pas de présentation). Je trouve ce chiffre énorme, sachant que nous ne sommes pas le seul forum d'hypnose.

Alors je me demande pourquoi ? Pourquoi tant de reconversions professionnelles ? Et pourquoi l'hypnothérapie ?
Est ce parce que c'est une profession non réglementée, une passion depuis toujours, une façon d'aider les autres ...

Je serais curieux de connaitre des expériences de personnes qui ont tout quitté pour ouvrir leur cabinet.
Il me semble que c'est dans l'air/ère du temps ;)

Autrefois , peu de reconversions . Le même boulôt pendant toute une carrière

Aujourd'hui, difficile de le faire et pour les salariés et pour les patrons

Ce qui fait que nous pouvons avoir eu plusieurs jobs dans nos vies et même cumuler selon nos possibilités

Est ce une autre vision sur nos possibilités de "travailler" ?

Le "travail" deviendrait il un moyen d'art/monie d'être ?

Ainsi, toute les anciens savoir ancestraux ,anciennes possibilités de bien être sont re/mises/montées au goût du jour (hypnose, sophro,magnétisme,plantes ...) ;) :)
 

susieoe

Membre
Moi aussi je suis nouveau sur ce forum et aimerais me former à l'hypnose mais plutôt pour proposer une autre solution aux problèmes des gens donc je m'occupe , notamment du problème d'Aquaphobie. Mais aussi dans un cadre plus familiale ou amicale .je sais très bien que l'hypnose ne peu pas résoudre tout les problèmes , mais je trouve que c'est une approche intéressante. Je n'irai certainement pas jusqu'à l'ouverture d'un cabinet mais aimerais utiliser cette pratique dans mon travail actuel.
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'Équipe
Pourquoi tant de reconversions professionnelles ?
Pas mal de gens se sentent mal dans leur peau, donc le reste n'est pas terrible non plus (effet de cascade), alors on se lasse, on essaye de trouver de nouvelles choses, quand c'est nouveau c'est passionnant (l'hypnose ça marche et cela a l'air facile, faut juste parler...), quelques temps après on se rend compte que tout compte fait l'herbe n'était pas plus verte ailleurs...

Je pense que je ne vous apprendrai rien en disant on ne change pas les gens, on change notre perception du monde extérieure afin de se sentir mieux !
 

herveg

Membre
l'hypnose ça marche et cela a l'air facile, faut juste parler...
Pour moi c'est la principale difficulté.
Etre un bon HT c'est parler juste dans sa relation avec le patient. C'est parler juste dans la séance hypno proprement dite (pretalk induction suggestions etc...) C'est aussi parler juste avec le patient après!

Parler avec le bon ton, ne pas bafouiller, ne pas être brouillon, être convaincant, doux, avoir le bon ton, employer les bons mots, et surtout gérer mentalement une séance complète de bout en bout, c'est à dire parler presque sans cesse en adaptant son discours tout en étant structuré et... finalement... efficace... ben... ca n'est pas "facile" et ce n'est pas "juste parler".

Apprendre des scripts par coeur ne suffit pas.

Du moins c'est mon avis.
 

Singin

Membre
J'ai connu un hypno qui pour ma première séance m'a affirmé que mon bras était lourd, que mon coude était lourd, que mon avant bras était lourd, que mon poignet était lourd, que ma main était lourde, que mes doigts étaient lourds, et que mon bras s'élevait lentement, de plus en plus haut, et de plus en plus haut.
HE!
Comment tu veux que mon bras s'élève, s'il est lourd ?
Sois un peu cohérent!
Il m'a dit que je n'étais pas hypnotisable. :(
 

herveg

Membre
Le peu de séances que j'ai faites sur des amis j'ai rédigé totalement de l'induction à la réasso.
J'ai lu, même en connaissant le texte, de manière la plus naturelle possible, en brodant parfois oui en ajoutant parfois au pied levé.
Mais je sais que je ne pourrais pas au pied levé, sans préparation préalable, recevoir un patient et faire les inductions approfondissements et suggestions thérapeutiques.

Encore une bonne raison pour convaincre ceux qui s'emballent que ce n'est pas après une formation de qq jours, fut-elle intensive, qu'on monte un cabinet.
 
Il me semble que c'est dans l'air/ère du temps ;)

Autrefois , peu de reconversions . Le même boulôt pendant toute une carrière

Aujourd'hui, difficile de le faire et pour les salariés et pour les patrons

Ce qui fait que nous pouvons avoir eu plusieurs jobs dans nos vies et même cumuler selon nos possibilités

Est ce une autre vision sur nos possibilités de "travailler" ?
Je pense que c'est aussi une "mondialisation" des mentalités car c'est très français de rester enfermé dans un cursus scolaire/une même carrière toute une vie mais très anglo-saxon de varier les plaisirs et les diplômes/formations tout au long de sa vie professionnelle, et ça ne choque personne au contraire.

Après, comme dit Nossolar et à mon humble avis, les personnes qui font ça parce qu'ils sont mal dans leur vie ne seront pas mieux après un changement professionnel superficiel sans creuser plus en profondeur et remanier l'ensemble de leur point de vue sur l'existence.
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'Équipe
et... finalement... efficace... ben... ca n'est pas "facile" et ce n'est pas "juste parler".
Tout a fait d'accord avec toi Herveg, je l'ai écrit de façon ironique, c'était une façon de dire que ce n'est pas juste parler, mais bien qu'il y a bien plus que cela !

Lol Singin pour ton premier hypno, être hypno et bête ce n'est malheureusement pas incompatible !! (heureusement a mon avis il y en a peu...)
 

herveg

Membre
Après, comme dit Nossolar et à mon humble avis, les personnes qui font ça parce qu'ils sont mal dans leur vie ne seront pas mieux après un changement professionnel superficiel sans creuser plus en profondeur et remanier l'ensemble de leur point de vue sur l'existence.
Voilà qui me conforte dans mon idée!:)
Je n'avais pas eu cette vision des choses et ça m'explique un peu plus mon indécision! J'aime tellement ce que je fais aujourd'hui et en même temps je rêve d'hypnose depuis si longtemps => dilemme ... ou alors concilier les deux....
Bon.... va falloir que j'évite de m'auto-analyser ici...:mad:
 

xorguina

Membre
Voilà qui me conforte dans mon idée!:)
Je n'avais pas eu cette vision des choses et ça m'explique un peu plus mon indécision! J'aime tellement ce que je fais aujourd'hui et en même temps je rêve d'hypnose depuis si longtemps => dilemme ... ou alors concilier les deux....
Bon.... va falloir que j'évite de m'auto-analyser ici...:mad:
Te prends pas la tête ;)
Biensûr que tu peux concilier les 2 ;)
Ne concilions pas , dans nos vies respectives, des tas de choses à la fois ? héhé
Nous savons très bien le faire alors pourquoi pas dans nos jobs :)
J'ai un job alimentaire plus un job d'âme qui inclus magnétisme , médiumnité , radiesthésie , nettoyage des lieux et voyance plus un job créatif et dans ce job créatif je créé aussi plusieurs choses selon l'envie : bijoux, laine, peinture sur tableau, sur bois, sur cailloux
C'est comme ça que je suis
Diversifiée :) sans réelle étiquette ou plusieurs à la fois ;) no soucis
Et qui sait, peut être un jour une formation d'hypnose en plus
Plus les autres métiers, diplôme que j'ai acquis
L'important c'est AIMER ce que tu fais , tout ce que tu fais :)
 

xorguina

Membre
Wi ;) tu sais les barrières barbelés autour du champ de conscience ! ;)

Ou alors aussi je peux dire : je ne suis pas ce que je fais .

Dans le sens ou je suis et le reste créé ma réalité ;)
 
L'offre étant plus pro fuse, les candidats foisonnent. Mais si le thérapeute merde 8 patients sur 10, il fermera vite boutique. Heureusement, le certificat Européen obligatoire est mis au vote au parlement européen pour mars 2016. Gabrielle Phillips
 

jamesmamx

Membre
Bien que cela soit un bon début, ce certificat ne changera rien. Et puis il suffit de regarder les formations donnant droit au certificat, uniquement des formations de l'Institut Milton Erickson. J'y vois surtout un intérêt financier.
 
Bien que cela soit un bon début, ce certificat ne changera rien. Et puis il suffit de regarder les formations donnant droit au certificat, uniquement des formations de l'Institut Milton Erickson. J'y vois surtout un intérêt financier.
Aucun institut MHE ne perçoit quelque fond que ce soit d'une formation. Ils ne font que certifier certains établissements l'argument financier me semble inepte... Les membres des IMHE ne sont pas rétribués . Il sont souvent formateurs mais vivent plus de leurs pratique que la formation. Leurs écrits leurs rapportent plus que les stages.
 

jamesmamx

Membre
Il y a un problème dans votre compréhension de mon message précédent. Quand on regarde la liste des établissements certifiés par le certificat Européen d'Hypnose, on se rend bien compte qu'il y a uniquement des éblissements Milton Erickson DONC c'est bien une auto promotion de ces écoles. Une façon de dire "venez chez nous, on délivre un certificat européen". Je n'ai jamais dit qu'un établissement recevait des fonds.
 
Le site de la société européenne d'hypnose mentionne bien les seuls instituts MHE mais aucun institut ne fait lui même de formation . Et c'est aussi parceque se sont les seuls a répondre au cahier des charge édité par le livre blanc de l'hypnose édicté par la commission européenne . D'autres formation sont tout aussi bonne, mais elle n'ont pas été informées de l'intérêt de rejoindre la SEH. De même certains instituts MHE ont perdu le label SEH.
 

hibou13

Membre
Les formations dans les IMH.... des exemples :
Nices dans les 4000 euros et
Avignon, Paris, Biarritz, Nantes, Rennes, Rezé, Normadie, du Rhone, Luxembourg...
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'Équipe
Je trouve ça inadmissible. L'hypnose est devenue à la "mode" depuis 2 ans alors il faut bloquer l'accès, réglementer... et favoriser des écoles qui coûtent cher. C'est vraiment vouloir favoriser un élitisme et une sélection en fonction des catégories socio-professionnelles de départ, des parents etc. C'est tellement plus positif de fermer, de cloisonner les savoirs plutôt que d'ouvrir et de partager... ah non, c'est le contraire, en fait ça rapporte plus d'argent à des grosses entreprises, c'est tout.
Concrètement il y a un risque pour les personnes déjà installées? C'est le titre d'hypnothérapeute qui est menacé? La pratique de l'hypnose?
Les hypnothérapeutes seraient-ils entrain de se prendre dans la figure ce qui s'est passé pour les psychothérapeutes? On a répondu en changeant de nom: psychopraticien, praticien en psychothérapie... Au pire il y aura des hypnopraticiens, des praticiens en hypnose... histoire de rendre les choses encore plus compliquées pour les clients/patients qui ne s'y retrouvent déjà pas.
Sous couvert de protection des patients c'est des bénéfices financiers de grosses entreprises qui sont à protéger.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut