Formation Hypnose

L’objectif de l'hypnose thérapeutique

  • Initiateur de la discussion Métaphore
  • Date de début
M

Métaphore

Invité
[align=justify]Un petit résumé pour ceux qui se posent des questions, ceci n'a rien à voir avec le magique ou l'hypnose de spectacle :


L’objectif de l'hypnose est de se dé-sidentifier des automatismes de pensées, d’émotions et de comportements afin d’accéder au calme mental et à la joie d’Être.

Cet objectif, véritable chemin de conscience, mène à l’individuation, c’est-à-dire à se reconnaître comme être humain seul et entier tout en partageant avec l’autre sa complétude.

Travailler avec l'hypnose vous permet de prendre conscience de l’impact de vos pensées sur votre corps, et des énergies du passé qui continuent de vivre en vous.

Vous apprenez ainsi à développer votre capacité à être présent, à vous centrer et à sentir le mouvement naturel de votre corps.


L’objectif est dans la recherche de vérité qui est de se voir tel que l’on est et non plus tel que l’on voudrait être. Pour ce faire, vous devez d’abord vous questionner, qui vous croyez être pour ensuite vivre Qui Vous Êtes Vraiment.


L'intérêt de l'hypnothérapie est :

• de repérer et symboliser les schémas inconscients qui créent, à votre insu, une grande partie de votre insatisfaction quotidienne (sentiment de solitude, d’infériorité, d’impuissance,etc…).

•de vous en désidentifier par un questionnement subtil, puis, par leur rencontre énergétique et corporelle. Cela vous amène naturellement à vivre le calme mental.

Bien plus qu’une méthode, l'hypnothérapie est un processus d’individuation, là où se trouve la joie immense d’être libre, parce que libéré de ses emprisonnements intérieurs.

Ce questionnement au coeur de votre personnalité, vous permet d’en voir très clairement le fonctionnement.



Je rajouterais que l'hypnothérapie est un apprentissage par le biais d'une formation, et non à travers une vidéo ou un bouquin, qui ne sont que des supports complémentaires mais pas la base.

On ne peut construire une maison sans commencer par les fondations...



Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées.
Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. "

Bouddha
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Métaphore à dit:
Oui bien sûr Laurenzo qui est dans la croyance ?...,

celui qui veut guérir et qui guérit

ou celui qui n'arrive à guérir de par sa croyance que personne ne peut le guérir,

là est la question... :wink:



Dans un cas ce serait du somato-psychique et dans l'autre du psycho-somatique ?

et le somato-somatique et le psycho-psychique on en fait quoi ?

là est aussi la question ... :wink:


mais comme c'est beau la spécio-spécialisation hypno-hypnotique !


:roll:
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
surderien à dit:
Par contre les personnes qui présentent des signes psychiques d' "hypothyroidie" alors que tous les dosages médicaux montrent une thyroide qui fonctionne bien sont à considérer autrement

Effectivement ce serait dommage de traiter une personne qui n'a pas d'hypothyroïdie pour... de l'hypothyroïdie. 8)
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
Métaphore à dit:
Chacun son métier, ses croyances, sa passion... chacun défend ses intérêts... maintenant reste à savoir où chacun est le mieux dans sa peau, et ce qui le rend heureux, car au final sans le bonheur, y a qu'une santé précaire...ce sont mes convictions...et le bonheur n'est pas que dans le pré, il fait partie d'une vie sociale, professionnelle et affective...

Bien sûr Métaphore mais vous savez quand je vous parle de l'hypothyroïdie, je ne fais que vous exposer des connaissances scientifiques, médicales.
Ni l'un ni l'autre nous ne sommes médecins, comme vous le dites chacun son métier. :wink:

Oui et alors ?... c'est pour ça que la plupart se dirige vers des médecines parallèlles n'ayant pas de résultats à des médecines classiques.

Cela ne veut pas dire que je suis contre la médecine classique, je trouve fabuleux les avancées scientifiques, la chirurgie tout ce monde médical, mais l'un n'empêche pas l'autre pour moi, disons que je n'ai pas d'oeillères mais du bon sens, un esprit critique, et je dose tout ça d'une manière qui me convient et qui me fait avancer d'une manière pesonnelle...
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
:arrow: je n'ai pas d'oeillères mais du bon sens, un esprit critique, et je dose tout ça d'une manière qui me convient et qui me fait avancer d'une manière pesonnelle...

heuuuu...l'ESPRIT CRITIQUE CA TU AS.....donc tu as des oeillères et pas du bon SENS

Mais tu penses que tu avances...........
 
M

Métaphore

Invité
xorguina à dit:
:arrow: je n'ai pas d'oeillères mais du bon sens, un esprit critique, et je dose tout ça d'une manière qui me convient et qui me fait avancer d'une manière pesonnelle...

heuuuu...l'ESPRIT CRITIQUE CA TU AS.....donc tu as des oeillères et pas du bon SENS

Mais tu penses que tu avances...........

Si tu as un dictionnaire chez toi, regarde chacun de ses mots, et peut être qu'après on pourra se comprendre, car j'ai l'impression que nous n'avons pas le même vocabulaire... :?
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Métaphore à dit:
laurenzo à dit:
Bien sûr Métaphore mais vous savez quand je vous parle de l'hypothyroïdie, je ne fais que vous exposer des connaissances scientifiques, médicales.
Ni l'un ni l'autre nous ne sommes médecins, comme vous le dites chacun son métier. :wink:

Oui et alors ?... c'est pour ça que la plupart se dirige vers des médecines parallèlles n'ayant pas de résultats à des médecines classiques.

Et les gens ont raison de tenter beaucoup de choses.
Maintenant j'aimerais voir votre attitude si vous souffriez d'hypothyroïdie, savoir si vous prendriez des traitements que la médecine classique préconise (a priori non puisque tout est d'origine psychosomatique non?) ou si vous préfèreriez suivre une thérapie. Suspens...

Métaphore à dit:
Cela ne veut pas dire que je suis contre la médecine classique, je trouve fabuleux les avancées scientifiques, la chirurgie tout ce monde médical, mais l'un n'empêche pas l'autre pour moi, disons que je n'ai pas d'oeillères

Ne pas avoir d'œillères en niant que les troubles somato-psychiques existent et en ne voyant les choses que dans une perspective psychosomatique? :wink:

Métaphore à dit:
un esprit critique, et je dose tout ça d'une manière qui me convient et qui me fait avancer d'une manière pesonnelle...

Et je respecte vos croyances Métaphore. :)
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Manger des huitres........
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
laurenzo à dit:
surderien à dit:
Par contre les personnes qui présentent des signes psychiques d' "hypothyroidie" alors que tous les dosages médicaux montrent une thyroide qui fonctionne bien sont à considérer autrement

Effectivement ce serait dommage de traiter une personne qui n'a pas d'hypothyroïdie pour... de l'hypothyroïdie. 8)


une personne qui a tous les signes d'une hypothyroidie sans en avoir les anomalies biologiques ...

mais qu'est-ce qui peut donner tous les signes d'une hypothyroidie mais qui n'est pas une hypothyroidie ?

En imaginer la réponse ce serait jouer au docteur House...

Ce médecin original qui a l'habitude de tout savoir considérer autrement,

lorsque la médecine classique est en échec.

Mais quelle est sa méthode ?

:roll:
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
xorguina à dit:
:arrow: je n'ai pas d'oeillères mais du bon sens, un esprit critique, et je dose tout ça d'une manière qui me convient et qui me fait avancer d'une manière pesonnelle...

heuuuu...l'ESPRIT CRITIQUE CA TU AS.....donc tu as des oeillères et pas du bon SENS

Mais tu penses que tu avances...........


si le cheval de trait n'avait pas d'oeillères...il n'avancerait pas...

le cheval de course n'en a pas et il avance plus vite...

J'ai du mal à comprendre, plus je réfléchis, et plus je m'y perds !

:roll:
 
M

Métaphore

Invité
Pour Laurenzo

Mais vous avez toujours le même discours, vous prenez des cas de cancers, de SEP,...

Ces maladies n'arrivent pas du jour au lendemain, quand elles sont diagnostiquées, évidemment que le stade la maladie est bien avancée...mais j'aimerais bien connaître la vie de ces personnes avant. Dans le cas de la SEP, j'ai connu une personne dans ce cas, une ancienne collègue qui a arrêté de travailler, j'ai connu sa vie, et bien je peux vous dire que ces problèmes de santé ont une relation évidente avec son mal de vivre constant...

C'est comme si vous me parliez des personnes obèses, la quasi majorité des cas il y a un lien psychologique, la nourriture représente un besoin affectif, mais ces personnes ne prennent pas 50 kg en une nuit, alors c'est sûr que le temps ne joue pas en leur faveur si elles attendent d'être arrivée à un point extrême pour se soigner... tout comme eux qui souffrent d'autres affections...

Ces maladies qui font peur prennent leurs racines dans le mal de vivre refoulé... vous n'êtes pas d'accord, c'est pas grave Laurenzo, moi je continue mon chemin dans ce sens, car il me parle...
 
M

Métaphore

Invité
surderien à dit:
xorguina à dit:
:arrow: je n'ai pas d'oeillères mais du bon sens, un esprit critique, et je dose tout ça d'une manière qui me convient et qui me fait avancer d'une manière pesonnelle...

heuuuu...l'ESPRIT CRITIQUE CA TU AS.....donc tu as des oeillères et pas du bon SENS

Mais tu penses que tu avances...........


si le cheval de trait n'avait pas d'oeillères...il n'avancerait pas...

le cheval de course n'en a pas et il avance plus vite...

J'ai du mal à comprendre, plus je réfléchis, et plus je m'y perds !

:roll:

Mais non vous ne vous perdez pas, vous êtes là sur la même ligne que moi, vous pouvez me voir, vous n'avez pas d'oeillère, nous avançons... :wink:
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
surderien à dit:
laurenzo à dit:
surderien à dit:
Par contre les personnes qui présentent des signes psychiques d' "hypothyroidie" alors que tous les dosages médicaux montrent une thyroide qui fonctionne bien sont à considérer autrement

Effectivement ce serait dommage de traiter une personne qui n'a pas d'hypothyroïdie pour... de l'hypothyroïdie. 8)


une personne qui a tous les signes d'une hypothyroidie sans en avoir les anomalies biologiques ...

mais qu'est-ce qui peut donner tous les signes d'une hypothyroidie mais qui n'est pas une hypothyroidie ?

A priori pas une hypothyroïdie puisque ça n'en est pas une...

De la même manière ouvre-t-on le cerveau d'une personne qui viendrait se plaindre de maux de tête et de vomissements alors que l'on a vérifié qu'il ne s'agissait pas d'une tumeur?
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
surderien à dit:
xorguina à dit:
:arrow: je n'ai pas d'oeillères mais du bon sens, un esprit critique, et je dose tout ça d'une manière qui me convient et qui me fait avancer d'une manière pesonnelle...

heuuuu...l'ESPRIT CRITIQUE CA TU AS.....donc tu as des oeillères et pas du bon SENS

Mais tu penses que tu avances...........


si le cheval de trait n'avait pas d'oeillères...il n'avancerait pas...

le cheval de course n'en a pas et il avance plus vite...

J'ai du mal à comprendre, plus je réfléchis, et plus je m'y perds !

:roll:

Pourquoi met 'on des oeillières aux chevaux?
Pas pour qu'ils avancent....mais pour ne pas qu'il prenne peur, il pourraît s'affoler et nous en perdrions le contrôle.....
Ca te fais peur de perdre le contrôle de ton mental?
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Métaphore à dit:
Pour Laurenzo

Ces maladies n'arrivent pas du jour au lendemain, quand elles sont diagnostiquées, évidemment que le stade la maladie est bien avancée...mais j'aimerais bien connaître la vie de ces personnes avant. Dans le cas de la SEP, j'ai connu une personne dans ce cas, une ancienne collègue qui a arrêté de travailler, j'ai connu sa vie, et bien je peux vous dire que ces problèmes de santé ont une relation évidente avec son mal de vivre constant...

Selon vous...

Métaphore à dit:
C'est comme si vous me parliez des personnes obèses, la quasi majorité des cas il y a un lien psychologique, la nourriture représente un besoin affectif, mais ces personnes ne prennent pas 50 kg en une nuit, alors c'est sûr que le temps ne joue pas en leur faveur si elles attendent d'être arrivée à un point extrême pour se soigner... tout comme eux qui souffrent d'autres affections...

Je ne vous parle pas des personnes obèses justement. Dans le cas de l'obésité, la part psychologique est souvent majeure. On est très loin de l'hypothyroïdie.

Vous évoquez les cancers par exemple. Vous avez sans doute entendu parler du dernier livre de Servan Schreiber concernant le cancer. Il a regroupé les études concernant un éventuel lien entre le cancer et des évènements traumatiques etc... (discours bien connu...) et il en ressort qu'il est impossible de faire un lien entre ces évènements de vie et l'apparition du cancer. Pourtant je pense pas que l'on puisse lui reprocher d'être un chaud partisan de la distinction corps/esprit.
 
M

Métaphore

Invité
Vous évoquez les cancers par exemple. Vous avez sans doute entendu parler du dernier livre de Servan Schreiber concernant le cancer. Il a regroupé les études concernant un éventuel lien entre le cancer et des évènements traumatiques etc... (discours bien connu...) et il en ressort qu'il est impossible de faire un lien entre ces évènements de vie et l'apparition du cancer. Pourtant je pense pas que l'on puisse lui reprocher d'être un chaud partisan de la distinction corps/esprit.

Vous avancez Laurenzo... continuez sur le chemin de votre développement personnel, et non sur la découverte d'une mystérieuse molécule qui est peut être déjà en vous... :wink:



PS : Tiens, tiens...:roll:
http://www.guerir.org/Members/david_ser ... -la-chimio
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Métaphore à dit:
Vous évoquez les cancers par exemple. Vous avez sans doute entendu parler du dernier livre de Servan Schreiber concernant le cancer. Il a regroupé les études concernant un éventuel lien entre le cancer et des évènements traumatiques etc... (discours bien connu...) et il en ressort qu'il est impossible de faire un lien entre ces évènements de vie et l'apparition du cancer. Pourtant je pense pas que l'on puisse lui reprocher d'être un chaud partisan de la distinction corps/esprit.

Vous avancez Laurenzo... continuez sur le chemin de votre développement personnel, et non sur la découverte d'une mystérieuse molécule qui est peut être déjà en vous... :wink:


J'aurais aimé que vous avanciez aussi Métaphore en percevant les nuances de ce texte, une prochaine fois peut-être. :wink:


Métaphore à dit:
PS : Tiens, tiens...:roll:
http://www.guerir.org/Members/david_ser ... -la-chimio

Tiens tiens un médecin qui considère l'importance du psychisme et qui constate qu'il n'y a pas de lien entre l'apparition d'un cancer et des traumatismes psy, intéressantes ces nuances non? :D
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Métaphore à dit:
surderien à dit:
xorguina à dit:
:arrow: je n'ai pas d'oeillères mais du bon sens, un esprit critique, et je dose tout ça d'une manière qui me convient et qui me fait avancer d'une manière pesonnelle...

heuuuu...l'ESPRIT CRITIQUE CA TU AS.....donc tu as des oeillères et pas du bon SENS

Mais tu penses que tu avances...........


si le cheval de trait n'avait pas d'oeillères...il n'avancerait pas...

le cheval de course n'en a pas et il avance plus vite...

J'ai du mal à comprendre, plus je réfléchis, et plus je m'y perds !

:roll:

Mais non vous ne vous perdez pas, vous êtes là sur la même ligne que moi, vous pouvez me voir, vous n'avez pas d'oeillère, nous avançons... :wink:

Heuuuuu, jcrois pas :?
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
Vous évoquez les cancers par exemple. Vous avez sans doute entendu parler du dernier livre de Servan Schreiber concernant le cancer. Il a regroupé les études concernant un éventuel lien entre le cancer et des évènements traumatiques etc... (discours bien connu...) et il en ressort qu'il est impossible de faire un lien entre ces évènements de vie et l'apparition du cancer. Pourtant je pense pas que l'on puisse lui reprocher d'être un chaud partisan de la distinction corps/esprit. [/i]

J'aurais aimé que vous avanciez aussi Métaphore en percevant les nuances de ce texte, une prochaine fois peut-être. :wink:

Effectivement j'ai lu trop vite la dernière phrase, néanmoins cela ne change en rien mon sentiment de manière générale. Ce n'est pas parce qu'un médecin a déclaré ce type d'argument que je plonge à fond dedans...

Vous êtes très suggestible par le monde médical, décroché un peu...

J'ai des tonnes d'exemples autour de moi, des femmes la plupart du temps qui s rongent les sens, et finissent par se déclencher des vrais problèmes/maladies, notamment je suis en train de penser à une copine qui somatise et déclenche des dermatoses chroniques. Mais elle refuse de faire une introspection, elle a passé sa vie chez les dermatologues pour en être toujours au même point.
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Métaphore à dit:
Effectivement j'ai lu trop vite la dernière phrase, néanmoins cela ne change en rien mon sentiment de manière générale. Ce n'est pas parce qu'un médecin a déclaré ce type d'argument que je plonge à fond dedans...

Ah vous n'avez toujours pas compris Métaphore... Ca n'est pas un médecin qui déclare ça parce qu'il se sent de cette humeur par un beau jour de printemps, il fait simplement l'inventaire de nombreuses études qui s'appuient elles-mêmes sur l'observation de très nombreux patients. C'est un peu plus que l'avis d'un médecin. :wink:

Métaphore à dit:
Vous êtes très suggestible par le monde médical, décroché un peu...

Aux faits Métaphore, c'est ce qui différencie ma vision de vos croyances. 8)

Métaphore à dit:
J'ai des tonnes d'exemples autour de moi, des femmes la plupart du temps qui s rongent les sens, et finissent par se déclencher des vrais problèmes/maladies, notamment je suis en train de penser à une copine qui somatise et déclenche des dermatoses chroniques. Mais elle refuse de faire une introspection, elle a passé sa vie chez les dermatologues pour en être toujours au même point.

Il est loin d'être exclu qu'une dermatose soit d'origine essentiellement psychosomatique, on est très loin d'une hypothyroïdie. Les nuances Métaphore, les nuances... :wink:
 
M

Métaphore

Invité

Juste pour conclure sur le sujet sur lequel nous avons déjà largement discuté antérieurement...

Ca me fait penser à toutes ces femmes qui sont soit disant infertiles, consultent pour des FIV qui n'aboutissent pas et qui par un évènement quelconque de leur vie personnelle, tout se débloque et sont enceintes... :roll:

Les médecins n'ont le pouvoir que de la mécanique du corps mais pas de l'esprit.

Une sophrologue/réflexologue me disait qu'elle avait eu une patiente qui essayait d'avoir un enfant depuis des années, et se sentant déprimée par cette situation, est allée la consulter, quelques mois après elle était enceinte...Elle a su trouver simplement le "bon" spécialiste pour elle...
 
M

Métaphore

Invité
Aux faits Métaphore, c'est ce qui différencie ma vision de vos croyances.

Aux faits ? je n'ai plus de problème et vous ?... j'élargie mon champs de conscience, ce qui me permet de ne pas avoir de croyances limitées...

Bon courage Laurenzo... :D
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Métaphore à dit:
Aux faits Métaphore, c'est ce qui différencie ma vision de vos croyances.

Aux faits ? je n'ai plus de problème et vous ?

Donc si un jour vous avez un problème de santé, vous aurez à nouveau tort sur tout? :D

Métaphore à dit:
j'élargie mon champs de conscience, ce qui me permet de ne pas avoir de croyances limitées...

Ah oui effectivement ne voir les choses que dans un sens et a contrario des connaissances établies ça n'est ni une croyance ni limité. :wink:
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Métaphore à dit:

Ca me fait penser à toutes ces femmes qui sont soit disant infertiles, consultent pour des FIV qui n'aboutissent pas et qui par un évènement quelconque de leur vie personnelle, tout se débloque et sont enceintes... :roll:

Reprenez les sites médicaux (je sais quelle horreur), vous noterez que l'aspect psychologique peut être mis en avant dans l'infertilité. Les nuances... :wink:
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
Métaphore à dit:
Aux faits Métaphore, c'est ce qui différencie ma vision de vos croyances.

Aux faits ? je n'ai plus de problème et vous ?

Donc si un jour vous avez un problème de santé, vous aurez à nouveau tort sur tout? :D

Non pourquoi ?... je continuerais à travailler le point litigieux... :D

Les nuances ? ... Alors on danse... :wink:


http://www.youtube.com/watch?v=8Y8D-F4T ... re=related
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Métaphore à dit:
laurenzo à dit:
Métaphore à dit:
Aux faits Métaphore, c'est ce qui différencie ma vision de vos croyances.

Aux faits ? je n'ai plus de problème et vous ?

Donc si un jour vous avez un problème de santé, vous aurez à nouveau tort sur tout? :D

Non pourquoi ?... je continuerais à travailler le point litigieux... :D

C'est ce que je fais. :D
Ca me donne forcément tort sur tout? 8)
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
C'est ce que je fais. :D
Ca me donne forcément tort sur tout? 8)

Ah c'est une question ?... ben avec les propos que vous tenez je crains que cela va être long ?...

Alors on danse ?...

http://www.youtube.com/watch?v=8Y8D-F4T ... re=related
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Métaphore à dit:
laurenzo à dit:
C'est ce que je fais. :D
Ca me donne forcément tort sur tout? 8)

Ah c'est une question ?... ben avec les propos que vous tenez je crains que cela va être long ?...

Long pour partager vos croyances niées par les plus grands spécialistes (sauf vous il faut bien le reconnaître) et de nombreuses études portant sur des milliers de patients? Une fois n'est pas coutume Métaphore vous avez raison sur ce point ça risque d'être très long, dansez bien! :D
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
Métaphore à dit:
laurenzo à dit:
C'est ce que je fais. :D
Ca me donne forcément tort sur tout? 8)

Ah c'est une question ?... ben avec les propos que vous tenez je crains que cela va être long ?...

Long pour partager vos croyances niées par les plus grands spécialistes (sauf vous il faut bien le reconnaître) et de nombreuses études portant sur des milliers de patients? Une fois n'est pas coutume Métaphore vous avez raison sur ce point ça risque d'être très long, dansez bien. :D

Ben restez avec vos grands spécialistes alors... dommage vous passez à côté de votre vie...

Votre pessimisme me donne une grande envie de danser, vous devriez lâcher prise et arrêter de vous tordre les boyaux...
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Métaphore à dit:

Votre pessimisme me donne une grande envie de danser, vous devriez lâcher prise et arrêter de vous tordre les boyaux...

Pessimisme: ne pas partager les croyances de Métaphore qui révolutionnent la médecine. :wink:
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
Métaphore à dit:

Votre pessimisme me donne une grande envie de danser, vous devriez lâcher prise et arrêter de vous tordre les boyaux...

Pessimisme: ne pas partager les croyances de Métaphore qui révolutionnent la médecine. :wink:

:lol:
Vous excellez dans cette communication qui ne vous mène à rien...dommage...
 
Vous aimerez:
jamesmamx
Réponses
36
Affichages
4 K
xop
xop
corfinas
  • Question
  • corfinas
Réponses
12
Affichages
3 K
Paul Elie
Paul Elie
M
  • Question
  • Métaphore
2
Réponses
33
Affichages
5 K
xorguina
xorguina
Nouveaux messages
Y
  • Question
  • Yann91800
Réponses
2
Affichages
31
dide70
dide70
Hikari
  • Question
  • Hikari
2
Réponses
37
Affichages
6 K
Izou
I
Dov Aim
  • Discussion épinglée
  • Question
  • Dov Aim
Réponses
22
Affichages
530
HypnoseRennes
H
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut