1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Première expérience, et des questions !

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par d'Eon, 13 Juillet 2009.

  1. d'Eon

    d'Eon Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2009
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour bonjour,

    Tout d'abord, je tiens à préciser que ce forum est le seul forum sérieux que je connaisse qui puisse répondre à mes interrogations. c'est pourquoi, vous relater cette aventure et vous demander de m'en éclairer les points sombres sont importants pour moi, même si l'aventure en elle-même ne rentre pas tout à fait dans les caractéristiques de l'hypnose.
    Voilà, hier soir, j'ai pris de la MD ( ecstasy ), puis je me suis assis sur un fauteuil, pris mon mp3, un casque et mis de la musique. J'ai progressivement senti la montée des effets en moi, sûrement accentuée par le rythme des sons écoutés. me voilà la respiration extrêmement rapide et forte au bout de quelques secondes, accompagnée par les battements pressés de mon cœur, pulsant de plus en plus vite et dans ma tête, une seule pensée me traversait : aller plus vite et encore plus loin. Tout s'accélérait, et en un instant je me suis senti partir, me coupant littéralement du monde, du cadre qui m'entourait et n'ayant pour seule "conscience" que l'Absolu. Je vous explique : j'ai senti la plupart des émotions humaines, ses ressenties, poussés à leur paroxysme, je vivais dans l'excès de ma nature. Tous ces absolus se confondaient en un tout, la notion de Temps n'existait plus. Attention, je ne dis pas qu'il était ralenti ou accéléré, mais qu'il n'existait réellement plus. Je ne posais aucune question et tout me semblait normal, j'ai simplement vécu ces émotions dans leur plus grande envergure, dans leur excès, ils étaient tout. Ma nature humaine s'est vue "poussée à fonds", allant au maximum de chaque émotion et cela s'accompagnait par d'immenses vagues de plaisir. Je n'avais plus conscience de moi. J'ai du mal à exprimer tout ce que j'ai ressenti tant cela me semble complexe mais j'espère que vous trouverez ne serait-ce qu'un peu de clarté dans ce que je vous expose. Je ne réfléchissais pas, dans la mesure où tout me semblait normal où rien ne pouvait être remis en question, je vivais ces excès un point c'est tout. Un immense "orgasme" me prenait car tout n'était que ressenti : l'extase absolu.
    Ce vécu parfait s'est vu stoppé net lorsque j'entendis, une voix lointaine m'appelant par deux fois. Il est vrai que j'étais coupé du monde et je ne sais pas comment cette voix à pu m'atteindre. Et là j'ouvris les yeux et au même instant tout disparut.

    Ainsi je me permets de solliciter votre aide car je n'arrive pas à qualifier cette transe et surtout une question m'importe par dessus tout : puis-je sortir par moi-même de cette transe ? entendrais-je de nouveau cette voix (qui était un ami physiquement à côté de moi ) ?. Y-a-t-il un véritable danger quant à ce genre de transe ?
    Excusez-moi pour ce flot de questions, mais tout cela est très important pour moi.

    Merci d'avance pour vos réponses !
     
  2. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonjour,

    J'ai déjà travaillé en favorisant l'entrée en transe :shock: (thérapeutique) de personnes ayant consommé des toxiques (cannabis héroïne cocaïne et autres).

    J'ai donc recueilli l'avis de ces personnes ayant comparé leurs expériences (soin et drogue) et qui ont pu me dire parfois les ressemblances qu'ils trouvaient dans les apparences, c'est-à-dire qu'ils reprenaient la même manière de se détendre, ou la même séquence de pensées, que parfois ils avaient pu mémoriser au cours d'une expérience hallucinogène.

    Oui mais...
    La comparaison s'arrête là ; parce que la transe naturelle que nous employons permet au sujet de filtrer des souvenirs à travailler, de sélectionner des capacités à activer, tout cela pour un travail d'évolution positive.

    Alors que la drogue est un produit chimique qui se précipite sur des récepteurs chimiques du cerveau, et déclenche des "orages électriques" avec des surproductions de neuromédiateurs sans aucune régulation, sans défense possible pour le sujet, ceci au risque de "griller", fusiller des circuits cérébraux qui ne supportent pas l'effet du toxique (d'autant que les dosages "corrects" sont impossibles !).

    Un peu comme les personnes dont la capacité de mémoire a été fusillée par l'alcool (nous en connaissons tous), ce qu'ils n'avaient pas prévu, alors que d'autres qui boivent autant ont mieux tenu...

    La particularité de l'ecstasy est de pouvoir déclencher en une seule fois des catastrophes cérébrales chez certains sujets (imprévisible : avoir bien supporté une 1ère fois n'est pas une garantie de protection) ce qui laisse des séquelles définitives (fauteuil roulant, nourri à la cuiller, baver sur ses genoux, tout ça à vie).

    Donc j'ignore s'il y a un danger à ce genre de transe mais je sais trop bien quel risque il y a à consommer ce produit.

    Même si on a une bonne mutuelle, je ne crois pas que ça soit trop le problème...
    Il y a d'autres types d'orgasme après tout, chacun vit sa vie comme il l'entend !

    Bonne chance :?
     
  3. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    454
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Bonjour Eon

    Cela ressemble à un état modifié de conscience aux limites des limites type out of body ou NDE expérience…

    On peut déclencher le même type d’expérience extra-ordinaires sans user de stupéfiant par des techniques d’induction mentales un peu spéciales

    Sous stupéfiants la perte de contrôle et l’agitation peut être telle que certains se prennent à voler en sautant d’un balcon…(çà explique des accidents dramatiques en rave partie)

    Mieux vaut faire çà dans son lit sans quitter sa chambre physiquement…

    Des techniques « chamaniques » spontanées permettent ainsi d’atteindre des états d’orgasme mental et spirituel prolongés infiniment plus élevés que les orgasmes « ordinaires » ou sous l’usage de drogues

    Mais cela reste pour l’instant du domaine des grands initiés qui peuvent aller hors du commun…

    Et savent en revenir…


    Maintenant que tu as vécu ce type d'expérience avec des drogues, tu dois pouvoir y retourner par auto hypnose !

    A toi de découvrir comment ...

    Cette voix qui t'a fait revenir t'autorisera peut-être à y faire un nouvel aller retour...sans avoir besoin de drogue ...

    A toi de lui demander ... mais elle te demandera surement des contre parties positives et vertueuses...

    on accède pas à un tel état d'absolu....sans travail sur soi pour les autres...


    8)
     
  4. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Oui ben le seul avantage des stupéfiants et hallucinogènes c'est de comprendre que tout n'est que perception pour l'individu et de comprendre que la ligne entre la normalité et la démence est bien mince.

    C'est bien mais ça devrait s'arrêter là et les explorations des états altérés de consciences devrait se faire par hypnose seulement parce que c'est la façon tout à fait naturelle de faire. Mais ce message pourrait aussi s'adresser au corps médical avec leur complaisance pour les compagnies pharmaceutiques.

    Donc on prend des "trucs" ...On trippe un peu, on voit que ce que la réalité est une chose qui se "dépasse" et on cesse la dope pour aller vers l'hypnose...C'est ce que je vous souhaite. Vous n'avez qu'un seul cerveau.
     
  5. d'Eon

    d'Eon Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2009
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Avant tout je tiens à vous remercier et dire que cette expérience restera la dernière sous stupéfiant. Je serais ravi, ou du moins curieux de réussir une auto hypnose afin de ne plus utiliser ce produit. Cette transe n'a pas du tout été voulu au départ.
    Mais comment réussir une auto hypnose ? J'espère découvrir ce forum pour y trouver des réponses.
    Merci de vos réponses constructives, et pas simplement s'arrêter sur les préjugés, certes souvent véridiques. Je comprends que ce voyage n'a rien eu de naturel, mais qu'un transport d'artifice. Alors je m'en vais me renseigner, grâce à vous !
     
  6. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    Bonjour Jean,

    Ce que je peux rajouter aux réponses très avisées et modérées de mes confrères, c'est que j'espère que vous avez pris conscience de la dangerosité de telles expériences.

    "j'ai pris de la MD ( ecstasy )" :? :oops:

    MD, c'est pas l'abréviation de Merde???

    Je ne sais pas quel age vous avez, mais la vie peut être pleines d'extases naturelles, à condition de la vivre dans un corps sain. :twisted:

    J'espère de tout coeur que vous allez vous reprendre. :arrow: :lol: :lol:

    Jurgen :wink: 8)
     
  7. nate

    nate Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Messages:
    395
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Euhhhh…......... :shock: ..............….C’est qui ton fournisseur ?

    (Blague :lol: )
     
Chargement...