1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Recherche hypnotiseur en institution sur RP

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Totopsy, 14 Mars 2007.

  1. Totopsy

    Totopsy Membre

    Inscrit:
    28 Février 2006
    Messages:
    34
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Paris

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,
    je suis etudiant en psychologie clinique et, dans le cadre de mon master 2, je cherche un stage en institution (ou auprès d'intervenant) exploitant l'hypnose comme procedé thérapeutique (pas dans ses vertues anesthesiques en fait).
    Je compte centré ma (future) pratique de psychologue clinicien sur l'exercice de l'hypnose, en particulier auprès de personnes souffrant de trouble somatique (cancer, anorexie, dépression grave...).
    Je compose en ce moment meme un mémoire sur la compatibilité d'une pratique hypnotique avec la théorie analytique, ce qui je pense, pourrait etre fructueux.

    Si quelqu'un aurait ne serait ce qu'un tout petit conseil a me donner pour ma recherche, je lui en serait très reconnaissant; d'autant plus que ma demande n'est pas typique dans le milieu universitaire.

    Merci a l'avance.

    Anthony
     
  2. Lemaléduqué

    Lemaléduqué Membre

    Inscrit:
    1 Septembre 2006
    Messages:
    540
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1950
    Localité:
    Où la Souffrance me défie !
    [align=justify]Un ouvrage à consulter... si ce n'est déjà fait : "Manuel de psychothérapies brèves" de Gilliéron Edmond aux éditions Dunod. Tu y trouveras quelques réflexions intéressantes pour alimenter ton travail. En tout cas, bon courage et n'hésite pas à mettre en ligne ton "bébé"une fois né :wink:.
     
  3. Totopsy

    Totopsy Membre

    Inscrit:
    28 Février 2006
    Messages:
    34
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Paris
    Merci j'en prend note, mais en fait la principal demande de ce topic concerne plus ma recherche de stage.
    Mais ceci étant dit, les conseils bibliographique sont aussi bienvenue ! (surtout en ce qui concerne l'hypno-analyse :) )
     
  4. Maylis

    Maylis Membre

    Inscrit:
    23 Novembre 2005
    Messages:
    23
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Pontault Combault
    Pour être psychologue clinicienne (Paris V) en instituion et hypnothérapeute en libérale, je ne connais pas à ce jour la perle rare institutionelle que tu recherches. Par contre, il est vrai que j'utilise mes connaissances hypnotiques dans le cadre de mon travail d'analyse des pratiques et de supervision institutionnelle.
    Si tu le souhaites, tu peux me contacter au 06 17 75 39 18.
    Maylis
     
  5. Totopsy

    Totopsy Membre

    Inscrit:
    28 Février 2006
    Messages:
    34
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Paris
    Je n'avais pas songé a cette approche, lorsque je "vante" la pratique de l'hypnose de mon mémoire.
    je t'appellerai certainement cette semaine, ne serait ce que pour en savoir un peu plus (j'ai recopier ton numero, tu devrais peut etre l'effacer).
    En tous les cas merci pour ton aide, je veux bien te croire lorsque tu evoques la pratique de l'hypnose en institution.

    A très bientot et merci encore.

    Anthony
     
  6. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    bonjour

    ça pourrait être diablement difficile...
    parce que justement, c'est chez des anesthésistes, des consultants de la douleur, que l'hypnose est parfois tolérée...
    beaucoup moins en secteur psychiatrique institutionnel...


    c'est à la fois intéressant et... courageux...
    pour cotoyer quotidiennement des psychologues cliniciens et leurs stagiaires, je dirais que (dans mon périmètre de vision) c'est mal accepté par une bonne partie de la profession...

    je viens de lire "le livre noir des thérapies brèves" :shock: auquel je ne désire faire aucune publicité ! d'ailleurs, qui est rédigé par un psychanalyste, et tente d'exprimer d'extraordinaires incompatibilités entre les thérapies brèves (dont l'hypnose ericksonienne (HE), mais sans épargner la systémique, la PNL, les stratégiques un peu, la Gestalt,...) et La Psychanalyse (il ne doit pas être jungien :wink: )
    eh bien (sans commentaire sur le fond, ce serait long !) cet opuscule ramasse de nombreux arguments que j'ai pu entendre moi-même égrenés à mes oreilles au fil des mois.
    ce que je veux dire ?
    qu'il est en effet difficile de rendre compatible l'HE et la psychanalyse
    sauf à se limiter à l'exploitation de la transe hypnotique, dans un cadre où le praticien ne chercherait alors qu'à permettre une re-visitation et une verbalisation du vécu de son traumatisme, réel ou fantasmé, traumatisme responsable d'un refoulement qui se traduit par l'expression du Symptôme

    eh bien, c'est une réflexion liminaire, alors je ne suis pas d'accord avec la théorie qui soutiendrait cette idée (d'ailleurs dans mon message elle se présente... de travers :wink: )

    ceci dit quelle est ta région ??
     
  7. Totopsy

    Totopsy Membre

    Inscrit:
    28 Février 2006
    Messages:
    34
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Paris
    N'etant pas "jungien" mais tolérant envers toute type d'approche de la psychanalyse, de l'hypnose et de toute forme psychothérapeutique en generale, je n'essaye pas directement de creer des relations entre hypnose et psychanalyse(d'ailleurs je n'en ai certainement pas les moyens a mon niveau) mais de briser les murs ideologique qui les separent et de voir ce qui est possible.
    Je suis très respectueux envers la psychanalyse freudienne que j'etudie depuis 4 ans, mais pourtant j'y remarque très clairement ce qu'elle comporte "d'hypnotique" et qu'elle ne veut pas accepter (Freud et Ferenczi l'acceptait pourtant !).
    J'ai eu l'occasion détudier les differentes thérapie hypnotique et j'ai pu constaté qu'elles sont souvent a-théorique. C'est de la que j'envisage la théorie analytique (que je distingue très clairement de la technique) comme interessante et complementaire a la pratique de l'hypnose.
    De ce point de vue, je pense que la pahologie somatique serait accessible par l'hypnose, meme avec la perspective du corps comme moyen d'expression de l'inconscient (psychanalyse).

    Mon mémoire ne se donne pas d'orientation technique précis (hypnose ericksonnienne, hypnoanalyse, traitement de la douleur...) mais essaye de proposé des axes de reflexion vers une clinique "hybride" entre hypnose et psychanalyse, sans les détruire ou les substituer l'une l'autre.
    Je respecte sur de nombreux points à la psychanalyse, mais je n'adhere pas à la peur de "l'activisme", résidut du traumatisme institutionnel de l'oeuvre Ferenczienne.
    Je suis peut etre utopique, mais j'y crois meme si j'avoue beaucoup galèré sur mon mémoire.

    Je ne suis pas entré trop dans les détails ici, mais si tu le souhaite nous pouvons poursuivre notre discution en privée.

    Merci bien pour ton temps

    Anthony.

    Ps : je suis de region parisienne.
     
  8. Lemaléduqué

    Lemaléduqué Membre

    Inscrit:
    1 Septembre 2006
    Messages:
    540
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1950
    Localité:
    Où la Souffrance me défie !
    L'hypnose peut servir à remplacer les ignobles injonctions "patriarcales" originelles par de nouvelles et florissantes idées... capables de soulager "le propre". Psychanalystes, à vos pendules !… en attendant le meurtre de "l'étranger" (=l'"Autorité", je précise pour les esprits mal agencés).
     
  9. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    j'y pense Totopsy, regarde donc du côté de Binswanger et de la phénoménologie (par exemple sur Wikipedia pour commencer), et je réalise que Jeffrey Zeig (qui a beaucoup travaillé avec M. Erickson) utilise souvent une terminologie qui me paraît phénoménologique

    voici un lien vers une page qui résume un peu cela :
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    il y est question d'une approche tenant compte de concepts psychanalytiques bien sûr, mais aussi d'une approche de l'hypnose qui reconnaît son inspiration ericksonienne (et non pas d'une hypno-analyse comme on trouve parfois, à laquelle je n'adhère pas, qui emploie la technique d'induction hypnotique comme une clé d'accès à une reviviscence en vue de sa verbalisation, du souvenir traumatique (réel ou fantasmé bien sûr... afin que la théorie soit auto-validante dans tous les cas... :twisted: )
     
  10. Totopsy

    Totopsy Membre

    Inscrit:
    28 Février 2006
    Messages:
    34
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Paris
    Merci, je ne manquerait de me renseigner a ce sujet.
    En ce qui concerne l'hypno analyse, je suis interessant mais je pense que je serais difficile a convaincre : changer la psychanalyse sans changer ses objectifs me parait irraisonné, mais ce n'est qu'une apprehension.
    En revanche l'approche corporelle (analysé comment "parle" en recourant a l'etat hypnotique, m'offre des perspectives a la psychanalyse très interessante.

    Merci en tous cas a ceux qui m'ont répondu.
    Il e reste plus qu'a me mettre au travail pour donner un peu plus de forme a ce gros paquet de blabla que representait mon mémoire jusqu'a present.
     
Chargement...