1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Three Times

Discussion dans 'Présentation des membres' créé par threetimes, 6 Janvier 2013.

  1. threetimes

    threetimes Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    260

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,
    Je suis ThreeTimes, jeune femme de 29 ans. Fraichement inscrite sur ce forum et en perpétuelle quête d'informations et d'échanges.
    L'hypnose m’intéresse depuis un bon moment. Je suis infirmière (en psy) et passionnée par tout ce qui touche au psyché et les relations humaines.

    Je compte franchir le cap, en effet je suis prête à quitter mon ancienne vie, me former et m'installer dans ma ville. Je compte sur mon expérience, mes capacités relationnelles pour compenser mon jeune âge.
    J'ai déjà quitté mon emploi a l'hopital, il ne me reste plus qu'a m'informer encore, me former, planifier mon installation et glaner quelques tuyaux par ici :) je compte sur vous.

    Merci pour votre accueil, et à très vite.
     
  2. Brieuc du Garay

    Brieuc du Garay Membre

    Inscrit:
    11 Septembre 2010
    Messages:
    465
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    1830
    Localité:
    Clermont-Ferrand
    Bienvenue !

    Sache que ton expérience des psy te serviront à rien. En hôpital, tu le sais, ils sont sous traitement et ce n'est pas pour rien.

    Enfin si elle te servira : si un jour tu reçois un schizophrène, par exemple, tu sauras le conduire vers un psychiatre.

    Cependant, ton expérience a du te forger dans un domaine en particulier : l'écoute. Et surtout, comprendre les gens qui parlent de manière confuse. Et ouais, l'effet des drogues.... un bel avantage !

    il faudra également te former : économise a peu près 3000 a 5000e selon la formation pour la formation de base.
    ARCHE, Phénix institut, psynapse....
    Choisis ta maison ! Je te laisse décider de la manière dont tu vas dire "celle ci est mieux"
    Deux points importants : le suivi post-formation, et le fait qu'il n:y ai pas trop de personnes a la fois (suivi pendant la formation).

    regarde qui sera tes maître de stage, et l'appréciation qu'ils ont sur internet.. Contact les écoles pour éclaircir des points si besoin si leur site n'est pas assez complet.

    Apres quand tu vas te lancer, t'inztaller, tu vas galérer au début, puis le bouche a oreille va t'aider.
     
  3. threetimes

    threetimes Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    260
    Merci Brieuc du Garay pour ton accueil et tes conseils

    Je me permet simplement de réagir, sans animosité et sans vouloir entrer dans un débat sur la psychiatrie :). En France, on porte souvent un regard "biaisé" sur ce domaine de la médecine pour de nombreuses raisons (on peut même faire un parallèle avec l'hypnose) Et je voudrais simplement éclaircir ceci et éviter que quelqu'un se méprenne par rapport aux soins donnés en psychiatrie.

    En effet les patients ne sont pas hospitalisés pour rien, sinon ils ne le seraient simplement pas. Mais je persiste à croire qu'il y a beaucoup de liens à faire avec les soins donnés aux patients.

    Je cite un grand psychiatre "Le premier outil de soin dont dispose le soignant en psychiatrie, c'est lui-même, c'est sa propre personne"
    Le soin en psy est basé sur la relation, la communication. Savoir mener en entretien, ajuster son attitude vis-à-vis de l'autre et entrer "réellement" et profondément en contact avec lui (pas de mauvais jeu de mot :wink: ) Tu l'évoques lorsque tu parles de l'écoute.

    Je me trompe peut-être mais j’espère sincèrement que des heures et des heures d'entretiens menés durant plusieurs années sont autant d'expérience qui compte: comprendre la puissance des "mots" choisis, savoir choisir avec tact ses phrases de façon adaptée à l'autre (particulièrement lors de situations délicates) et nécessairement entretenir une relation de confiance. "Décoder" le langage du corps, réajuster son comportement, se remettre en cause soi-même et ses techniques face à l'échec, etc..

    Je ne prétend pas détenir l'ultime véritable vraie vérité et science infuse en matière de communication. Loin de la (même très très loin).
    Mais je pense simplement avoir une petite base "utile" sur laquelle j’espère pouvoir me construire en tant que future professionnelle. Et par conséquent un peu plus que simplement "comprendre les gens qui parlent de manière confuse" Je ne pourrais pas me débarrasser de cette "petite base" car elle fait partie de moi et est présente dans la plupart des échanges que je peux avoir.

    Rien de bien méchant. Maintenant, j'espère éviter les foudres et une lapidation publique sur le forum :)


    Après le point sur la psychiatrie (pardonnez-moi), je me demande
    Est-ce que tu parles du nombre d'élèves lors de la formation? Une mauvaise expérience de ton côté peut-être?

    (au passage, c'était une intervention sans aucune méchanceté et avec beaucoup de respect pour toi m'sieur :wink:) )
     
  4. Brieuc du Garay

    Brieuc du Garay Membre

    Inscrit:
    11 Septembre 2010
    Messages:
    465
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    1830
    Localité:
    Clermont-Ferrand
    Tout simplement car tu apprends quelque chose, et qu'on a besoin d'un grand pour nous surveiller. Quand on laisse un seul mono avec trop de gosses, ils font n'importe quoi !

    Quand on apprend le tir a l'arc, l'équitation avec un mono... On le fait mal, on acquiert des mauvaises habitudes et dans le second exemple, on se casse le dos, et celui du cheval !

    pour le reste, je suis moi meme dans l'optique de devenir psychiatre, suis en contact avec ces personnes depuis près de dix ans.
    La différence entre eux et les autres, cest que les autres sont jugés pas assez "sain d'esprit" pour être sans danger pour eux meme ou les autres. Parano +++. Ou juste assez pour demander a être interné pour les mêmes raisons.

    Ceux qui sont dehors sont sur la limite. Les psychiatres peuvent s'en occuper car outre la parole, ils ont des moyens pour éviter qu'ils deviennent dangeurzuw (du calmant, a la drogue jusqu'à la camisole de force). Toi t'as rien, et un risque accru de déclencher quelque chose (hypnose +++).

    Juste pour ces raisons la, en particulier la dernière.
    mais en formation , on te l'expliquera en détail.