1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Toujours des questions de novice qui s'informe

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par redan, 10 Juillet 2011.

  1. redan

    redan Membre

    Inscrit:
    18 Juin 2011
    Messages:
    41
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    68

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Peut-on considérer l'histoire du soir pour endormir les enfants comme une séance d'hypnose qui se poursuit par le sommeil ?
    Serait-il alors possible "au bon moment" de leur suggérer une envie irrépressible d'ouvrir les yeux, d'aller chercher l'ours en peluche et de se recoucher pour s'endormir avec ? (ce n'est qu'un exemple)

    Autre question un peu plus provoc' ...
    Pourquoi utiliser des inductions conversationnelles longues alors que les inductions rapides feraient gagner du temps ?
    - par souci écologique me répondrez-vous
    - OK mais un patient est-il vraiment en recherche d'écologie ? car une personne en souffrance est prête à faire appel à un chirurgien par exemple ... y'a mieux en terme d'écologie ...
     
  2. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie

    J'aime bien cette question, je la pose également 8)
     
  3. Triggermind

    Triggermind Membre

    Inscrit:
    15 Octobre 2009
    Messages:
    310
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    1380
    Localité:
    Lille
    Oui c’est une séance d’hypnose… Conversationnelle, où l’enfant est très ouvert aux suggestions.
    Parce que certains patients ne seront sensibles qu’aux inductions conversationnelles lors
    d’une première séance,
    Rien n’empêche de créer un ancrage pour « gagner » du temps lors d’une
    deuxième séance… Mais les inductions conversationnelles peuvent aussi être rapides.
     
  4. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    voulez vous dire par là que lors de la première séance, vous ne leur dites pas que c'est de l'hypnose :?: 8)
     
  5. Triggermind

    Triggermind Membre

    Inscrit:
    15 Octobre 2009
    Messages:
    310
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    1380
    Localité:
    Lille
    Si, bien sur, ils savent que c'est de l'hypnose... Ils viennent pour cela.
    J'ai supposé que Redan voulais parler d'inductions "Ericksonienne"
    réputées longues.
    J'ai eu des échecs avec les inductions directes en thérapie,
    cela tient peut être à moi, mais c'est une situation... Gênante.
    Donc depuis longtemps je commence toujours par une induction
    sur le mode Ericksonien, souvent suffisant, mais si le patient
    n'est pas en hypnose dans les trois ou quatre minutes, j'utilise aussi des méthodes plus directes, et elles fonctionnent très bien sur ce patient
    "préparé" par trois minutes d'hypnose conversationnelle.
    Mais je pense surtout qu'une induction se conduit en utilisant
    toutes les techniques et en les adaptant aux résultats et réactions
    du patient, en fonction aussi des habitudes et de la personnalité du thérapeute... Hypnose "classique" et "moderne" ne s'opposent pas,
    elles se complètent et je les utilisent dans la même séance.
     
  6. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    Merci pour cette réponse,
    Moi aussi, je pense qu'il n'y a qu'une seule hypnose, mais plusieurs chemins pour y arriver.

    Pour ma part, est ce dommage, ou bien de la chance??? quand je me suis formé à l'hypnose, la méthode ericksonnienne n'existait pas.
    Et les rares fois où j'ai voulu tester cette méthode, je ne me suis pas senti à l'aise, :roll: 8)
     
  7. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Les enfants ont la ligne entre le conscient et le subconscient bien perméable et pas étanche du tout. Ils sont, à toutes fins pratique, en état de transe constante. Et plus ils sont jeunes et plus c'est le cas.

    Donc il faut faire attention à tout ce qu'on leur dit et ce à quoi on les expose. Nous en prenant de l'âge, cette ligne entre le conscient et le subconscient se solidifie et devient étanche et c'est pour cela que nous avons besoin de l'hypnose.
     
  8. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    En effet, les échecs en hypnose rapide ou plus directe sont gênant mais c'est périlleux pour le patient qui pourrait perdre confiance.

    J'utilise maintenant une approche progressive de mon cru que j'écourte à chaque séance puisque le patient "connait déjà le chemin".

    Oui j'utilise plusieurs techniques aussi, inspirées d'Érickson, comme de Gerry Kein ou Banyan ou d'autres, mais toujours de mon cru et en correspondance avec le patient.

    J'ai énormément modifié mes façons de faire en peu de temps au début et je continue à peaufiner.
     
Chargement...