1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Vers une Science humble et une Spiritualité universelle ?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par xorguina, 9 Mars 2011.

  1. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Mercredi 08 Décembre 2010 - Articles / Par Ghislaine Ballester


    Le 24 novembre dernier au Centre Malesherbes, le public découvrait le premier ouvrage de la toute nouvelle collection « Nouvelle Evidences » créée par l'INREES et publié par InterEditions. Le Dr Paul Bernstein, professeur en sciences sociales, présenta ce livre du psychologue américain Charles Tart : « Le spirituel est-il réel ? ».

    Entre la science et la spiritualité, nous dit Charles Tart, la frontière est parfois bien mince... Une nouvelle évidence, refusée depuis des décennies par le monde scientifique.
    Il faut en effet, nous dit Paul Bernstein, une sacrée dose de créativité à un esprit scientifique pour oser même concevoir de mêler ces deux concepts relégués chacun dans un système de pensée fermé à l'autre. Science et spiritualité se regardent bien en face sans communiquer. Mais si l'on s'en tient à ce schéma restrictif, comment expliquer les résultats d'expériences de précognition, de télépathie, de clairvoyance, de psychokinésie (ou télékinésie) ou encore de guérison psychique ?

    Charles Tart, qui nomme ces phénomènes « les cinq Grands », estime qu'ils se sont produits suffisamment souvent, avec des preuves non contestables, pour qu'on ne puisse pas parler de hasard. Cela fait en effet près d'un siècle que les scientifiques reproduisent en laboratoire ces expériences extra-sensorielles. Les méthodes employées sont sérieuses, transparentes, fiables et intègrent tout une batterie de précautions pour qu'aucun sentiment humain, désir ou volonté, ne puisse parasiter les résultats... Ce qui serait encore, soit dit en passant, la preuve d'un effet de l'esprit sur la matière.

    Plus pragmatiques, les Services de Renseignement ou Services Secrets des grandes nations ont tous utilisés des personnes présentant la faculté de communiquer ou de voir à distance, avec un certain succès resté bien entendu confidentiel. Ce fut particulièrement vrai pendant la Guerre Froide et Paul Bernstein nous raconte comment la CIA a alors mené tout un ensemble d'expériences très intéressantes de télépathie et de clairvoyance afin d'obtenir des informations sur des lieux où il lui était impossible d'envoyer des espions. Il précise avec sourire qu'au contraire du monde scientifique, « les univers politique et économique adoptent très rapidement un système, même quand son fonctionnement est inconnu, pourvu qu'il soit performant ! »

    Le Dr Bernstein s'est interrogé sur cette difficulté, pour le monde scientifique, d'accepter ces expériences, de les considérer comme sérieuses et susceptibles d'ouvrir d'autres champs d'investigation scientifique. Les méthodes employées pour ces expériences sont pourtant les mêmes, nous apprend-il, que celles utilisées pour d'autres phénomènes que les chercheurs acceptent sans difficulté. Les résultats sont scientifiquement équivalents, et parfois même supérieurs, à un grand nombre de phénomènes que la science accepte comme ayant été prouvés. Mais la question reste toujours la même : comment expliquer cela ? Avec la même réaction immuable : si je ne peux l'expliquer, je préfère dire que cela n'existe pas ! Cependant, les scientifiques sont d'abord des êtres humains et les diplômes universitaires, aussi prestigieux soient-ils, ne peuvent empêcher nos croyances de conditionner notre façon d'appréhender le monde, transformant parfois l'esprit scientifique en « scientisme » tel que défini par Charles Tart.

    Charles Tart va plus loin dans son ouvrage, avec ce qu'il appelle « de nombreux possibles », dans lesquels il inclut les expériences de mort imminente (EMI ou NDE), la médiumnité, les expériences de sorties du corps... qui se rapprochent de ce qu'on peut appeler des expériences spirituelles.Charles Tart a d'ailleurs invité des personnes disant quitter spontanément leur corps durant la nuit, à la Faculté. Au bout d'un certain temps, la personne arrivait à « quitter son corps », se retrouvant au plafond comme il est courant dans ces cas-là, et observant une carte posée à un endroit choisi pour l'expérience : tellement haut dans la pièce qu'il fallait vraiment flotter pour pouvoir la lire ! La carte comportait cinq chiffres. La probabilité qu'elle y parvienne par hasard était d'un sur plusieurs centaines de milliers. Pour les expérience de morts imminentes, de nombreuses personnes décrivent également ce qui s'est passé autour d'eux pendant le temps où ils était cliniquement décédés. Lors d'une étude menée pendant deux ans aux Pays-Bas avec la collaboration de treize pays, ces personnes ont décrit des choses que les chercheurs n'imaginaient même pas : la vison de parents ou de proches décédés, avec ou sans réception de message de leur part...

    « Après ce genre d'expérience, les personnes changent radicalement » nous dit Paul Bernstein, « et souvent pour leur plus grand bien ». Leur sens de l'éthique change, elles sont moins attachées aux biens matériels, elles éprouvent plus de compassion pour les autres puisqu'elles se sentent totalement connectées, avec elles, à un Tout. « Leur comportement devient alors spirituel, tel qu'on peut le voir décrit dans les traditions anciennes. »

    Mais si l'homme est doué de spiritualité, qu'est-ce que cela signifie ? Pour Charles Tart, la spiritualité c'est voir un univers qui a du sens, qui n'est pas juste aléatoire. Le fait d'imaginer plus que les faits change notre attitude envers la vie et envers les autres. Pour investiguer ces situations, le scientifique doit faire preuve d'une certaine créativité et d'ouverture afin de créer de nouveaux protocoles expérimentaux. Car pour passer du non matériel au spirituel, il nous faut changer de langage.

    La Science est en train d'apprendre comment être plus à l'aise avec ces sujets. Le mur qui séparait science et spiritualité s'effondre, l'habitude que nous avons de les opposer s'effrite. Charles Tart affirme que lorsque science et spiritualité deviendront plus humbles et plus universelles, il n'y aura plus de conflit entre elles. C'est ce que nous avons à apprendre, individuellement et collectivement
     
  2. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6102
    J'aime reçus:
    454
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    L' eureka scientifique a toujours eu sa source dans une intuition spirituelle qui fait qu'a certains moments le scientifique a un raptus mental qui l'amène à sortir de ses acquis pour accéder à la découverte

    Newton et Einstein en sont des exemples

    Mais vouloir fusionner la science et la spiritualité, c'est à mon avis réduire le moteur de l'évolution humaine à une spiritualité terminale, point final de l'évolution !

    cela supprimerait tout le charme de la vie !

    certains s'acharnent à vouloir rompre ce charme dans un système fini, aussi spirituel soit-il, pour moi c'est une démarche utopiste et sectaire bloquante

    l'homme vit de controverses

    supprimez la controverse et l' homme disparaitra sur terre, car c'est bien elle, la pulsion de son évolution !

    :idea:
     
  3. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Oups...je ne vois pas ça comme un point final...ou dumoins si, par rapport a celui de la dualité, des étiquettes qui sont collés aux médiums, magnétiseurs, voyantes etc........par contre, la fusion, réunification des deux sera un pas de plus dans l'évolution de conscience....et le début de la possibilité de l'infini de tous les possibles.

    Pour moi nous niassons tous égaux, ce qui signifie que nous naissons tous avec des capacités médiuminiques etc....mais que nous l'oublions ou nous interdisons de l'être.

    Il est tant que l'homme se reconnecte avec son être divin, il n'a été que trop séparé est qui est à mon avis, une conséquences à tnant de souffrance et douleur interne et externe dans ce monde.

    C'est la graine de l'individualité qui germe :idea:
     
  4. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6102
    J'aime reçus:
    454
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    L'infini de tous les possibles, on l'a sur terre avec notre cerveau évolutif !

    Tout le contraire dans ce "formatage spirituel final ultime unique possible" apocalyptique !

    non ?

    :shock:


    et finalement moi, je me sens bien plus libre en temps que scientifique qu'en temps que spiritualiste...

    8)
     
  5. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Mais où tu vois, toi aussi du formatage spirituel ? décidement, c'est une maladie :lol:

    Ces mecs là sont des toubibs, ils font des recherches ,des expériences, donc ils sont aussi scientifique non ? et aumoins, ils se posent les bonnes questions à mon goût!

    Pourquoi faudrait dissocié le spirituel du scientifique ?

    Tout ça parce que l'un ça fait bien et l'autre ça fait illusion ?
    Parce qu'on a décidé que tout ce qui n'était pas scientifique était du charlatanisme ?

    Mais franchement,jme demande parfois où sont les arriérés sur cette planète, surtout de pays si démocratiquement ouvert :lol: :twisted:

    ce n'est pas des halus, ce ne sont pas des illusions, c'est aussi réels.

    IL EST TEMPS DE LE RE/CO/NAÏTRE !!

    Et oui, l'infini de tous les possibles c'est avec tout ton cerveau, mais mets tu ton divin dans le cerveau ? haha !! :lol:

    Il est partout hein ! dans toutes les fibres de toutes tes cellules, les plus infime particules de ton adn, alors ?

    Nous avons laissé faire ceux qui nous ont brimé,mis des étiquettes, on l'a voulu hein !

    Mais maintenant, moi je le veux plus.

    Je suis un être divin avant tout, une particule d'énergie cosmique, celà aura tjrs préséance.....peu importe ce que l'on en dira 8)
     
  6. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    L'important c'est que tu te sentes libre hein !

    Moi je ne me sent ni libre d'un côté, ni de l'autre .

    Quand je travaillais en médecine, à mon niveau, je n'étais nien que près de mes malades, les reste non, c'est à dire les collègues, a part quelques une, la mentalité, beaucoup trop de moi-je...pas beaucoup d'humilité non plus ! et pourtant des personnes dévouées à leur patient hein ! paradoxe impréssionant....j'ai beaucoup roulé, j'ai fait beaucoup de service, un peu de tout et je voyais partout la même chose.......

    Dans la spiritualité, c'est pareil, j'ai tourné beaucoup...et essayé pleins de trucs........dans mon magnétisme, ça n'allait pas parce que je prends le mal sur moi....dans la radiesthésie, je suis canal mais je ressent rien.
    Dans la voyance, les cartes me gavent, je trouve lourd comme support à force.
    Pour la clair audience sur photo, c'est ce que je préfère, mais je ne me fais pas totalement confiance.....la peur de me tromper et de raconter des conneries.....donc j'ai laissé tombé tout ça.....je ne fais plus que une fois par mois, mes cours de mayas ou on se retrouve entre fille et on papotte sur l'évolution de conscience, on écoute notre prof qui nous transmet quelques infos intéressantes,bref, sympa quoi ^^

    Maintenant, seule je fais certaines choses, mais j'ose pas en parler :lol:
    C'est des trucs que je fais un peu intuitivement pour le ressoucer, quans je sent que les batteries sont à plats :)

    Alors, moi je me sentirais libre, quand j'aurais justement réunis ces deux parties de mon être, qui n'en font qu'une au final !!

    Mon être mental, rationnel, scietifique et l'autre qui fait tout par intuition, ressenti, écoute, pressentiment ect....

    Et j'espère bien que le praticien emdr et respiration holotropique ça va m'aider.....
     
  7. Métaphore

    Métaphore Invité

    Mais à patir de là, il va être difficile de négocier avec un psy ?... c'est pas gagné... :roll:

    Je pense que Surderien veut dire que l'on peut se perdre dans une spiritualité ou plutôt que cette recherche est parfois pour certains une échappatoire de leur mal être...

    Je pense que pour avoir accès à une certaine forme de spiritualité, il faut bien être conscient avant des étapes à franchir...

    Peut être que je me trompe, mais c'est ce que je comprends dans les messages de Surderien ainsi que sur l'autre topic.


    On peut être un scientifique spirituel.
     
  8. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6102
    J'aime reçus:
    454
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Moi je connais bon nombre de scientifiques qui ont l'esprit bien plus ouvert que beaucoup de spiritualistes !

    mais effectivement ce sont peut-être des scientifiques évolutifs, ouverts au spiritualisme...

    :)


    alors que certains spiritualistes sont finalement assez bornés...

    et anti-scientifiques

    par leurs croyances...

    :roll:


    Allez je suis assez versé controverse ce soir, histoire de tenter d'inverser les choses !

    :lol:
     
  9. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Métaphore : Ho mais je comprends bien ce que tu me dit

    Que depuis ma tendre enfance, je m'échappe en voulant me réfugier dans la spiritualité, c'est bien ça hein !

    Et bien , depuis ma tendre enfance je suis spirituelle, oui.

    Est ce pour autant un échapatoire?est ce que je me perds ? je n'en suis pas si sûre que vous

    Je dirais que nous naissons tous spirituel, c'est ensuite que nous nous échapons.....

    Je dirais que je me retrouve complètement et en conscience, que je l'ai tjrs su, que je me le suis tjrs prouvé mais que je n'y crois tjrs pas assez .

    On peut être un spirituel scientifique :D

    Surderien :

    Dans ma façon de penser, nous sommes spirituel avant d'être scientifique, pour moi, ç'est logique... :D

     
  10. Kamou

    Kamou Membre

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Messages:
    616
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Tout a fait d accord avec ca.

    Encore une fois "la science" reconnait (bon c'est vrai, pas tous ceux qui la font) être incomplete, forcément incomplète, mais toujours a compléter. Il s agit simplement d une lumière en plus sur notre monde.

    De ceux que je connais ou que j ai rencontré qui ont une très forte spiritualité, ce sont bien les plus savants. Ils sont plein d humilité face aux mystères de ce monde, sachant leur ignorance, tout comme leurs connaissances.

    Spiritualité et science, mère et père de l'évolution de l esprit. Indissociables. Forcément. Leurs différences est ce qui fait leur complémentarité! chacune forme la fin, et le début de l autre. Un question-réponse éternel, un jeu de l esprit qui le fait grandir.
     
Chargement...