Formation Hypnose

vision durant l'hypnose

Hosquer

Membre
Bonjour à tous, je me tourne enfin vers internet pour résoudre mon problème.
Il y a deux ans de ça, je manquais de confiance en moi -je voyais déjà une hypnothérapeute avec laquelle j'étais sorti de dépression- et je me suis donc à nouveau rendu chez elle faire une hypnose.
Lors de la séance, allongé sur le fauteuil, elle me parle et me dis de voir ma confiance comme une tour. Et au lieu de voir une tour, je la voyais détruite, je me suis demandé comment ça se faisait mais étant donné mon manque de confiance, je me suis mis en tête que c'était normal. Alors, guider par la voix de ma psy, je me suis mis à la construire, à la peindre, à nettoyer l'intérieur, à solidifier les escalier en les changeant en marbre, etc... Jusqu'ici tout vas bien. Mais le pire est à venir. Voici le moment où je suis au sommet de ma tour, la psy me demande ce que je vois, je regarde devant moi et je vois pleins de tours (ou une ville ?) détruites. Là, bim, je me dis ''ça y est, en fait je suis vraiment fou, lorsque j'ai confiance en moi, je blesse les gens, j'ai envie de les détruire'' (ce qui n'est pas vrai, c'est une phobie que j'avais déjà eut lors de ma dépression, mais je vais y revenir). Donc après la séance je me sens pas bien, elle, elle à l'air aussi un peu étonnée que j'ai vu ça, elle me dit que c'est peut-être lié à ma vision du monde, mais bizarrement, je ne la crois pas, je me sens fou, etc... Ce qu'il s'est passé ensuite, c'est que pendant DEUX mois, j'avais mal au ventre, comme une énorme boule qui me faisait mal, j'avais de l'anxiété, la peur (même un trouble panique de mourir d'un coup, sans raison). Je suis resté enfermé pendant deux mois chez moi, à dormir le plus possible et à manger de moins en moins. J'ai finalement été aux urgences où on m'a donné des médocs pour le ventre et des antidépresseurs. Au bout du compte, il s'avérait que seul le stress était responsable de ces maux. Ca allait mieux mais je sentais que cette chose qui m'avait fait stressé n'était pas résolu. Pourquoi avais-je vu ça? Etais-je un monstre? Et vous savez quoi? Je me suis dis, ok, accepte toi, même si t'es un monstre. Et ça a été mieux, ce sentiment est parti, mais je ne trouve toujours pas la cause de ma vision, et ça me bloque dans ma vie, j'ai l'impression que je dois trouver la cause pour avancer.
Voilà les pseudo-causes qui pourraient être à l'origine de cela:
quand j'étais adolescent je me suis fait harceler un an. Je ne me suis jamais défendu. Mes parents (qui étaient au courant de la situation) m'ont dit de ne rien faire sinon ça allait être pire selon eux. Donc, ayant déjà peur de mon harceleur je me suis dis ok, vaut mieux. Grave erreur. Deux ans après mon harcèlement j'en reparle à mon père, comme quoi j'aurais bien envie d'aller casser la gueule à mon harceleur, celui-ci me dit: ''quoi? T'y repense encore? T'as envie de te venger après deux ans? Si tu vas lui casser la gueule, la police enquêtera sur toi et verra que ça fait deux ans qu'il ne s'est plus rien passé et vas te prendre pour un fou. On va t'enmener chez les fous.'' A l'époque, je reçois ça comme une gifle, toute ma colère, toute ma haine, s'engouffrent au fond de moi. Je culpabilise même d'en avoir. Quelques années plus tard, suite à un joint je fais de la dépersonnalisation, (pendant plusieurs semaines j'ai l'impression de ne plus être moi) ce qui me plonge en dépression. J'ai alors 17 ans. J'avais à cette époque, pleins de phobies (celle de faire du mal à mes parents, celle d'étouffer en avalant, celle d'être fou). Bonjour l'angoisse. De plus j'ai été voir une psy qui me disait que l'école était le plus importants (mon père lui avait dit que je travaillais mal) et donc je me sentais encore plus mal. Heureusement ma grande soeur m'a parlé d'une hypnothérapeute, un an après ma dépression je vais la voir. Cette femme m'a littéralement sauvé la vie. Elle me dit que toutes mes phobies, mes tocs, viennent de mon éducation, de mes parents. Là, à ce moment là, je n'ai plus culpabilisé du tout, je me suis dis : ''oh yeahhh ! je suis libre, je n'ai plus à endurer ça!'' et en un coup, j'étais plus en dépression, j'avais pus de phobies, j'ai commencé à vivre, à voir des gens, à être heureux. Pendant deux ans. Deux ans plus tard, je vais la revoir à cause d'un manque de confiance en moi, et on arrive au début de mon post. Alors voilà, même si maintenant je me dis que j'ai vu une ville détruite car je n'étais pas à l'aise avec moi-même, car peut-être que j'avais encore de la colère dût à mon harcèlement (chose que je n'ai plus depuis un mois, car je ne veux pas vivre dans la haine et j'ai appris à accepter d'avoir de la colère, je suis humain, c'est normal), malgré ça, y a une petite voix en moi qui me dis: ''oui mais y a un truc détruit en toi '' et puis cette voix ou une autre me dit ''non t'es parfait, t'étais juste pas à l'aise à ce moment-là''. Ca parait con car si y avait une partie détruite en moi, c'était surement dut au harcèlement, à comment je voyais les gens (et maintenant c'est réglé) pourtant cette petite voix est encore là. De plus j'ai comme une autre voix qui me dit ''mais non, c'était une phobie cette vision (pourtant je n'avais plus la phobie de détruire qui que ce soit depuis ma dernière dépression), t'es parfait mec, te prends pas la tête'' et ça parait con, mais je bloque. J'ai progressé, battu certaines de mes peurs alors je ne comprends pas pourquoi je me torture encore l'esprit avec ça.... Je me demande si j'ai trouvé la vraie raison de ma vision catastrophique.

Merci à tous d'avoir lu et à ceux qui laisseront des réponses.
 

jumb

Membre
Une vision c est un peu comme un rêve où un cauchemar, qui s est produit une fois, que tu as imaginé, voudrais tu te laisser perturber par lui, durablement?

On peut en avoir différentes lectures aussi, par ex les tours détruites peuvent représenter tous ceux qui n ont pas confiance en eux.. Et il y en a....
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Bonjour Hosker,

mais je ne trouve toujours pas la cause de ma vision
Je dirai : Est-ce important ?

j'ai l'impression que je dois trouver la cause pour avancer.
C'est ce que l'on appelle une croyance et tant qu'on y croit et bien on reste dans le problème vu que l'on ne trouve pas la cause, la boucle est bouclée.....

oui mais y a un truc détruit en toi
Je pense que tout le monde a un truc "détruit" en lui, le tout est de crée au lieu de subir.
Est-ce que tu as des activités dans ta vie ou tu peux t'épanouir ?


Alors oui les parents nous éduquent, par contre le plus important n'est pas l'éducation qu'ils nous ont donné, mais bien l'auto éducation que nous mettons nous même en place.

Tu les vois encore tes harceleurs ?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
J’ai failli répondre comme Jumb, on construit les images qu’on imagine et après on ne sait pas comment les interpréter.

Je pense qu’il faut se laisser aller à les revisiter positivement car elles ont toujours un contenu positif guidant. Tout comme elles ont souvent aussi un côté sombre dans lequel il ne faut pas se laisser prendre.

Métaphoriquement l’histoire de ta tour
me fait penser à l’image de la tour spirale
du tarot arthurien, un tarot aux images
très intriguantes et très inspirantes à la fois.

Suite à cette vision tu en es resté à une interprétation bloquante.
Qui deviendra débloquante...

Pour l’instant c’est encore comme une tour mystère.

À explorer...

;)
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Bonjour et bienvenue

Tu as construit une tour parce qu’on t'y a invité a le faire....elle était détruite,cela représentait ton mal être du moment...tu l'as reconstruite..donc tu as fait un cheminement positif pour réparer....et au final ,la vision globale était celle d'une ville détruite....tu as amplifié la catastrophe,faisant du catastrophisme.....

Peut importe ce que ça représente...ou ce que ça veut dire....
laisse courir...

vois aujourd'hui ton ressenti,tes avancées...ton mieux être...

Lorsque l'on a fait une dépression ou une crise d'angoisse,même guéri ce qui taraude est la peur de retomber dans cet état désagréable.. on peut parler de la peur de la peur....

Ps:joues-tu à Boum Beach ou Minecraft ou autre jeu de destruction?
 

Lukas

Lukas
Bonjour,

je me permets de te citer car l'exercice d'interprétation est souvent hasardeux, mais j'ai entendu au fil de ton texte comme un poéme surréaliste:

...Je voyait là des truites (je la voyais détruite)
...oui, mais il y a un truc des truites en toi ( oui mais y a un truc détruit en toi)
...même si maintenant je me dis que j'ai vu une ville des truites (même si maintenant je me dis que j'ai vu une ville détruite)
... et je vois plein de tours des truites (et je vois pleins de tours (ou une ville ?) détruites)

j'aime bien les truites et pas seulement avec un filet de citron.
Elle sont capable de faire "la truite" et de rester sereine dans une veine d'eau , d’être parfaitement zen quand il faut et d’affronter le torrent au bon moment pour se remonter et pas seulement le moral.
elles peuvent sauter sur une opportunité en dehors de la rivière.
et leur mouvement est particulièrement élégant probablement car elles ne font pas de rêve compliquées.
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Pas mal Lukas comme vision,elle était très éloignée de celle que je me construisais qui ressemblait plutôt au film 'indépendance day"mêlée à du Hichkoch......

Il faut savoir que les visions que nous envoie notre inconscient sont souvent incompréhensibles un peu comme les textes de la bible,mais il s'y retrouve et chemine pour trouver une solution,sa solution ,au bout d'un certain temps...L'hypnose peut accélérer le processus....

Après pour être plus proche de la réalité,c'est à celui qui t'a fait la séance qu'il faut s'adresser,car lui seul sait le travail qu'il a voulu commencer,ou insuffler....
Si tu as toujours le problème de confiance en soi et les angoisses écoute cela et dis nous si cela t'inspire et résonne en toi

 
Dernière édition:

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Après pour être plus proche de la réalité,c'est à celui qui t'a fait la séance qu'il faut s'adresser,car lui seul sait le travail qu'il a voulu commencer,ou insuffler....
Si un hypno a le don de rattraper la balle au bond, je pense qu’il peut se raccorder à n’importe quel scénario en cours, en l’enrichissant en feed back des réactions de la personne.

Dans le cas de cette tour, tout est possible comme reconstruction.

J’ai vécu lors de mon initiation hypnotique, cette même impression.

J’ai reconstruit à la mode perso ma tour.
Toutes celles à l’entour étaient deglinguées aussi.

Mais mon hypno m’a montré le truc.
Je cherchais une cause.
L’important c’était l’objectif.
Il m’a aidé à affiner ma technique de reconstruction, à partir de la sienne.

Même s’il n’était plus là...
 

neptunnne11

Membre
J'ai une autre vision . Lorsque l'on ne respecte pas ce que l'inconscient dit on passe à côté de la vrai raison .
Que signifiait la tour ? Il aurait fallut demander à l’inconscient , seul lui a la bonne réponse . Pourquoi la reconstruire ? Peut être l’inconscient ne voulait pas .
 
Dernière modification par un modérateur:

Hosquer

Membre
D'abord merci à tous pour vos réponses.
En effet, il est plus serein de voir le côté positif, de voir ce que j'ai construit et mis en place dans ma vie depuis.

Sûrderien, tu dis que ton hypno t'as montré le truc pour reconstruire cette tour, ça t'as aidé à accepter, à te laisser aller sans avoir besoin de comprendre la raison?

neptunnne11, tu dis que seul le subconscient aurait pût réponde au pourquoi du comment, je suis assez d'accord, d'ailleurs depuis j'ai refais avec mon hypnothérapeute des séances d'hypnoses sur la confiance en moi, et aussi une où je revoyais la tour et tout ce que j'en concluais c'est qu'au final, la seule chose que j'avais réussis à détruire en étant dans cet état d'esprit... c'était moi.
Je refais aussi parfois des séances d'auto-hypnose mais c'est toujours flous, comme si je ne savais pas quelles questions me poser pour ''libérer'' le truc en moi, le voir, le comprendre, l'accepter et pouvoir tirer un trait. Mais je reviens à ce que je disais : c'est peut-être juste une phobie ce que j'ai vu, dans ce cas, elle est liée à la colère et donc je ne pense pas avoir besoin de refaire un travail au niveau de mon subconscient, donc pas besoin de chercher plus loin.
 

Hosquer

Membre
ah oui, j'oubliais, le plus grand problème, c'est pas tellement d'avoir vu une ville détruite (ou peut-être que si?) en fait, c'est que depuis, j'ai refais une dépression et même si je m'en sors, j'ai l'impression de ne plus être moi-même, de ne plus profiter des choses comme avant, j'ai pas envie d'avoir cette sensation toute ma vie. J'ai l'impression que je prends moins ma vie en main et même lorsque je fais des choses qui m'apporte un semblant de cette impression de prendre ma vie en main, j'ai l'impression que cette impression aurait été plus forte, que j'aurais été plus heureux si je n'avais pas fais cette séance d'hypnose.
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Bonjour
Avez vous essayé les séances que je vous ai proposées ?Vous n'en parlez pas
Je vous ai écrit que lorsque l'on a vécu une dépression ou des angoisses la peur d'en refaire est très grande et parfois modifie les choix de vie de la personne.
Tout le monde a le droit d'avoir eu de tels évènements dans sa vie ,il faut simplement reconstruire sa vie en s'appuyant sur les bons moments,les bonnes choses qui vous arrivent au présent...pour pouvoir se projeter das un avenir serein...
Pour la confiance en vous,tout le monde là aussi doute à un certain moment ou niveau....
C'est comme lorsque l'on apprend à nager ,si jamais on entre dans l'eau,jamais on ne sera nager!
Pour cette sensation de tour détruite,laisser la tomber ,elle n'est pas le plus important dans votre vie,voyez la comme un cauchemar après lequel on se réveille..tout chamboulé...
Pour la phrase où vous dites que vous auriez été plus heureux sans la séance d'hypnose.Personne peut le savoir...mais n'y retournez pas si cette méthode ne vous convient pas.... Le passé ne peut être changé....Vous pouvez vous tourner vers les thérapies brèves qui soignent plus rapidement que les dites" conventionnelles"
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
ah oui, j'oubliais, le plus grand problème, c'est pas tellement d'avoir vu une ville détruite (ou peut-être que si?) en fait, c'est que depuis, j'ai refais une dépression et même si je m'en sors, j'ai l'impression de ne plus être moi-même, de ne plus profiter des choses comme avant, j'ai pas envie d'avoir cette sensation toute ma vie. J'ai l'impression que je prends moins ma vie en main et même lorsque je fais des choses qui m'apporte un semblant de cette impression de prendre ma vie en main, j'ai l'impression que cette impression aurait été plus forte, que j'aurais été plus heureux si je n'avais pas fais cette séance d'hypnose.
« j’ai l’impression de ne plus être moi-même et de ne plus profiter des choses comme avant »

« J’ai l’impression que je prend moins ma vie en main »


Tu es dans l’impression.
L’hypnose t’a permis d’accéder à tes / ces impressions.
Le travail ne fait que commencer

Tu as reconstruit ta tour
Et les autres tours à l’entour t’ont donné d’autres impressions...

A suivre...

👍

« Le passé ne peut être changé, mais il peut être revisité »
 

neptunnne11

Membre
Actuellement il y a deux tendances .La première ont ne va pas voir dans le passé . On s'appuie sur tous ce qui est positif on regarde l'avenir . La deuxième tendance on va voir dans le passé pour comprendre mais il y a un danger c'est de ne pas pouvoir supporté les émotions . Certains dirons que leur méthode est la plus respectueuse , la meilleure tandis que d’autre te dirons le contraire .
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut