Formation Hypnose

à ceux qui doutent...

Cath

Membre
messages
326
Points
3310
Utilise des mots positifs pour des situations négatives :

Ce n'est pas AGREABLE

- pas de soucis
- sans soucis,
- pas de problème,
- sans problème,

Et tu remplaces tout ca par : AVEC PLAISIR !

Je suis intarissable. demande et je te donnerai des idées !
 

corfinas

Membre
messages
1106
Points
4760
Localisation
Lyon
Oll Korrect Castorix :D

L'origine que j'avais retenue (0 Killed) est apparemment une sous variante d'une légende urbaine :
http://www.hypnoticworld.com/Experimint ... pnosis.asp

Et Cath, oui "avec plaisir" passe bien dans plusieurs contextes, merci !

a+
 

denverss

Membre
messages
102
Points
2590
Cath à dit:
Utilise des mots positifs pour des situations négatives :

Ce n'est pas AGREABLE

- pas de soucis
- sans soucis,
- pas de problème,
- sans problème,

Et tu remplaces tout ca par : AVEC PLAISIR !

Je suis intarissable. demande et je te donnerai des idées !
Je me pose la question : " Est-ce que vouloir affirmer sans cesse, envers et contre tout et tous ( comme dans le conte voltairien : "Candide") que " Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes", ou que c'est "avec plaisir" (dixit Cath) qu'on tombe du 34 ème étage... , n'est pas symptomatique d'une angoisse ou/et d'une anxiété remisée(s) dans un placard et dont on repousserait, à chaque instant , la porte, plutôt que de regarder "la chose hideuse" et... crainte, bien en face ?
 

corfinas

Membre
messages
1106
Points
4760
Localisation
Lyon
Admettons qu'on regarde la chose hideuse bien en face ... qu'est ce qu'on en fait ?
On la démonte pièce par pièce, ce qui peut être long, et ensuite on va vers le positif, non ?
Et pourquoi ne pas aller vers le positif tout de suite ?
 

denverss

Membre
messages
102
Points
2590
corfinas à dit:
Admettons qu'on regarde la chose hideuse bien en face ... qu'est ce qu'on en fait ?
On la démonte pièce par pièce, ce qui peut être long, et ensuite on va vers le positif, non ?
Et pourquoi ne pas aller vers le positif tout de suite ?
Tout simplement parce qu'on ne panse pas bien une plaie si on ne commence pas par la... nettoyer.
Sinon : gare à l'infection qui ressurgira un jour ou l'autre, et plus grave et virulente qu'avant.

Avant de "construire" une belle maison, ne commence-t-on pas par assainir le terrain, décaper les joncs marécageux et le sable, pour atteindre le "sol solide" et si possible le rocher ?

Pratiquer la "politique de l'autruche" et celle des "emplâtres psychologiques sur les furoncles purulents" , pensez-vous que soit une véritable bonne solution ?
 

castorix

Membre
messages
1179
Points
4860
denverss à dit:
Je me pose la question : " Est-ce que (... ...) n'est pas symptomatique d'une angoisse ou/et d'une anxiété remisée(s) dans un placard et dont on repousserait, à chaque instant , la porte, plutôt que de regarder "la chose hideuse" et... crainte, bien en face ? (...)
on ne panse pas bien une plaie si on ne commence pas par la... nettoyer.
Sinon : gare à l'infection qui ressurgira un jour ou l'autre, et plus grave et virulente qu'avant.
Pratiquer (...) sur les furoncles purulents" , pensez-vous que soit une véritable bonne solution ?
Mais, nous sommes d'accord (enfin je dis nous parce que Corfinas vient de s'exprimer) : tu exprimes ce que tu as devant toi... ou ce que tu as en toi, qui a été retenu de ce que tu as devant toi.

L'invitation de Cath et autres, est très simplement d'apprendre à redécouvrir à voir ; pas de se mentir à soi-même, sur la "réalité" (réalité pour soi ! d'où les guillemets) de ce que l'on voit (avec ses filtres à soi : ce que l'on croit voir mais que l'on a déjà interprété...).

En résumé : "quelle vie est-ce que je veux pour moi-même et pour les miens ? " est la question à laquelle ce genre de conseil répond ; mais ce n'est pas une réponse à la question "préférez-vouis vous mentir que regarder la réalité en face ? " et d'ailleurs cette question est assise sur des pré-suppositions qui y répondent déjà...
 

corfinas

Membre
messages
1106
Points
4760
Localisation
Lyon
La métaphore de la maison est intéressante mais, à mon avis, elle s'appuie sur l'idée que notre vie repose sur notre passé et que pour changer notre vie il faut se plonger dans les problèmes passés, je suis septique.

Je vous propose une autre métaphore :

Admettons que la vie de qqn soit pour lui une suite de 0, ça donne 000 000.
Première option : Il se plonge dans son passé douloureux et à la force d'un long travail il arrive à 999 999.
Deuxième option : Il se plonge dans le présent et le vit de manière positive, rapidement, ça donne 1 000 000.

Qu'en pensez-vous ?
 

denverss

Membre
messages
102
Points
2590
castorix à dit:
denverss à dit:
Je me pose la question : " Est-ce que (... ...) n'est pas symptomatique d'une angoisse ou/et d'une anxiété remisée(s) dans un placard et dont on repousserait, à chaque instant , la porte, plutôt que de regarder "la chose hideuse" et... crainte, bien en face ? (...)
on ne panse pas bien une plaie si on ne commence pas par la... nettoyer.
Sinon : gare à l'infection qui ressurgira un jour ou l'autre, et plus grave et virulente qu'avant.
Pratiquer (...) sur les furoncles purulents" , pensez-vous que soit une véritable bonne solution ?
Mais, nous sommes d'accord (enfin je dis nous parce que Corfinas vient de s'exprimer) : tu exprimes ce que tu as devant toi... ou ce que tu as en toi, qui a été retenu de ce que tu as devant toi.

L'invitation de Cath et autres, est très simplement d'apprendre à redécouvrir à voir ; pas de se mentir à soi-même, sur la "réalité" (réalité pour soi ! d'où les guillemets) de ce que l'on voit (avec ses filtres à soi : ce que l'on croit voir mais que l'on a déjà interprété...).

En résumé : "quelle vie est-ce que je veux pour moi-même et pour les miens ? " est la question à laquelle ce genre de conseil répond ; mais ce n'est pas une réponse à la question "préférez-vouis vous mentir que regarder la réalité en face ? " et d'ailleurs cette question est assise sur des pré-suppositions qui y répondent déjà...


Qui a parlé ici de "mensonges" ?

Il me semble que mon propos était relatif à une sorte de "méthode Coué" qu'envisage Cath - me suis-je mal exprimé ?

Et, qui a parlé de conseils et du reste ?
Et les pré-suppositions : qui les fait ?
 

denverss

Membre
messages
102
Points
2590
corfinas à dit:
La métaphore de la maison est intéressante mais, à mon avis, elle s'appuie sur l'idée que notre vie repose sur notre passé et que pour changer notre vie il faut se plonger dans les problèmes passés, je suis septique.

Je vous propose une autre métaphore :

Admettons que la vie de qqn soit pour lui une suite de 0, ça donne 000 000.
Première option : Il se plonge dans son passé douloureux et à la force d'un long travail il arrive à 999 999.
Deuxième option : Il se plonge dans le présent et le vit de manière positive, rapidement, ça donne 1 000 000.

Qu'en pensez-vous ?
Je pense qu'il est toujours préférable de commencer par s'appuyer sur du REEL, et non sur des... illusions, des utopies, des mythes ou sur des truquages.

Et, il est certain (selon moi :D ) que notre vie, comme toute bâtisse, repose beaucoup sur son... passé (sur ses... "fondations".) et même sur ses atavismes qu'il faut, eux-aussi, avoir le courage de regarder bien en face. Non ?

Donc si les murs manquent de solidité, il faut les reprendre, patiemment, depuis la longrine. Et non pas se contenter de chantonner : "tout va très bien madame la marquise...". Ce qui risquerait de ne se donner qu'une fausse assurance... affichée.

Je pense également que l'autosuggestion permanente que semble préconiser Cath, n'est qu'un pis-aller et une sorte de béquille très insuffisante pour atteindre une réelle forme de congruence et une solidité pérenne.
 

corfinas

Membre
messages
1106
Points
4760
Localisation
Lyon
En fait dans la métaphore de la maison ou de la bâtisse, ce qui me dérange c'est l'idée de verticalité et donc d'appui, alors que pour moi une vie c'est plutôt un livre avec une suite de chapitres, les personnages sont les même mais ils sont libres d'évoluer au cours de l'histoire.

Et puis pour la pensée positive et le REEL, je dirai que si le niveau d'eau dans un verre est le milieu, en disant qu'il est à moitié plein, je suis dans le réel, non ?

D'après mon expérience personnelle, j'ai trouvé, également, un effet rayonnant de la pensée positive et du moment présent, c'est à dire qu'à partir du moment où j'ai regardé l'instant présent de manière positive, j'ai progressivement vu aussi mon passé sous un œil plus clément, les "fondations" se sont transformées d'elles mêmes, si on peut dire, les boulets sont devenus des ressources. En fait plus qu'une question de regard positif, je crois que c'est surtout une focalisation d'attention sur le moment présent qui fait la différence.

Je n'ai pas mis mon passé dans un coffre jeté au fond d'un puits, je me suis simplement dit que le passé, c'était le passé et que je devais vivre au présent, et ce faisant mon passé m'apparaît maintenant comme le seul préambule possible à ma vie d'aujourd'hui.

Pour reprendre les expressions métaphoriques, je te propose, Denverss, d'imaginer une valise dans laquelle tu va mettre tous tes soucis passés, et ensuite tu laisses cette valise à la consigne automatique d'une gare et tu vas te promener une heure, léger et libre comme un pinson. Pendant cette promenade je te propose de regarder les choses comme si c'était la seule fois où tu les voyais, à la fois la première et la dernière fois.

Pour être bien rassuré il faut se dire que les valises de soucis ne sont jamais volées car il y a nos noms écrits dessus, et ensuite après ta petite promenade, tu reviendra reprendre ta valise.

Quand je fais cet exercice, je suis toujours étonné de voir comme la valise s'est allégée pendant que je me promenais ...

Bon à écrire tout ça, ça m'a donné envie de le refaire, je pars me promener. :D

a+
 

Cath

Membre
messages
326
Points
3310
Corfinas, tes efforts sont louables mais je pense que denverss n'a pas envie de changer d'avis...

Selon les lunettes que l'on décide de porter :

"Aujourd'hui en Suède, il fait ENCORE un temps pourri, neige et 0°, et en plus, obligés d'aller scier du bois pour mettre dans le poêle. Qu'est-ce que je suis venue faire dans ce pays ???"

"Aujourd'hui, en Suède, il neige, les bouleaux et les sapins sont couverts de neige, c'est tellement joli. On est bien au chaud à la maison.Tout à l'heure, on mettra les bottes et les gants pour aller couper du bois pour le poêle, ça fera du bien de prendre l'air. J'adore ce pays."
 

denverss

Membre
messages
102
Points
2590
corfinas à dit:
En fait dans la métaphore de la maison ou de la bâtisse, ce qui me dérange c'est l'idée de verticalité et donc d'appui, alors que pour moi une vie c'est plutôt un livre avec une suite de chapitres, les personnages sont les même mais ils sont libres d'évoluer au cours de l'histoire.

Et puis pour la pensée positive et le REEL, je dirai que si le niveau d'eau dans un verre est le milieu, en disant qu'il est à moitié plein, je suis dans le réel, non ?

D'après mon expérience personnelle, j'ai trouvé, également, un effet rayonnant de la pensée positive et du moment présent, c'est à dire qu'à partir du moment où j'ai regardé l'instant présent de manière positive, j'ai progressivement vu aussi mon passé sous un œil plus clément, les "fondations" se sont transformées d'elles mêmes, si on peut dire, les boulets sont devenus des ressources. En fait plus qu'une question de regard positif, je crois que c'est surtout une focalisation d'attention sur le moment présent qui fait la différence.

Je n'ai pas mis mon passé dans un coffre jeté au fond d'un puits, je me suis simplement dit que le passé, c'était le passé et que je devais vivre au présent, et ce faisant mon passé m'apparaît maintenant comme le seul préambule possible à ma vie d'aujourd'hui.

Pour reprendre les expressions métaphoriques, je te propose, Denverss, d'imaginer une valise dans laquelle tu va mettre tous tes soucis passés, et ensuite tu laisses cette valise à la consigne automatique d'une gare et tu vas te promener une heure, léger et libre comme un pinson. Pendant cette promenade je te propose de regarder les choses comme si c'était la seule fois où tu les voyais, à la fois la première et la dernière fois.

Pour être bien rassuré il faut se dire que les valises de soucis ne sont jamais volées car il y a nos noms écrits dessus, et ensuite après ta petite promenade, tu reviendra reprendre ta valise.

Quand je fais cet exercice, je suis toujours étonné de voir comme la valise s'est allégée pendant que je me promenais ...

Bon à écrire tout ça, ça m'a donné envie de le refaire, je pars me promener. :D

a+
Bonjour,
Je t'approuve totalement en ce qui concerne, ce qu'on peut appeler une "mentalité saine", chez une personne qu'on appelle "normale".

Je parle d'une Personne dont la personnalité serait... "fissurée".
Et, qui pourrait avoir fait plusieurs tentatives de suicide, tant elle se trouve dans une impasse, et n'est plus capable de vivre, ni d'avancer.
D'où mon allusion aux murs fissurés d'une maison... mal construite.

Crois-tu qu'il suffise de lui dire : " Toto mange ta bonne "sou-soupe", ton anoréxie ? Bof ! ça va... passer, si tu mets tes problèmes dans une valise à la consigne et que tu vas respirer un bon bol d'oxygène, en... Suède :D
Bien cordialement.
 

Cath

Membre
messages
326
Points
3310
Hej, on parle de pensée positive dans le cadre du développement personnel. Pas pour soigner des troubles psychiques graves. Où veux-tu en venir ?
 

denverss

Membre
messages
102
Points
2590
Cath à dit:
Hej, on parle de pensée positive dans le cadre du développement personnel. Pas pour soigner des troubles psychiques graves. Où veux-tu en venir ?
Bouhhh !
Quelle agressivité sous-jascente à toutes ces magnifiques... théories. :D
 
messages
237
Points
2890
Localisation
paris
bonjour denvers

Tout simplement parce qu'on ne panse pas bien une plaie si on ne commence pas par la... nettoyer.
Sinon : gare à l'infection qui ressurgira un jour ou l'autre, et plus grave et virulente qu'avant.
les travaux de l'ecole de palo alto ont mit en evidence une approche systemique de la psychée,dans cette approche l'energie consacrée au probleme le nourrit litteralement.moins on s'en occuppe,mieux c'est.
ceci dit,je ne suis pas non plus pour ne pas s'en occupper,c'est pouruqoi,en séance,je fait 95% de PNL et 5% d'hypnose...et encore.
ceci dit l'hypnose est formidable pour les personnes n'ayant pas envie/les ressources pour une introspection complexe et arrive,au final,quasiement au meme point.

Avant de "construire" une belle maison, ne commence-t-on pas par assainir le terrain, décaper les joncs marécageux et le sable, pour atteindre le "sol solide" et si possible le rocher ?
le probleme c'est que definir ce qui est "sain" est totalement arbitraire,qui plus est quand on parles de psychisme.

Pratiquer la "politique de l'autruche" et celle des "emplâtres psychologiques sur les furoncles purulents" , pensez-vous que soit une véritable bonne solution ?
je ne sait pas a qui tu parles,personnellement je n'ai pas le sentiment de pratiquer la politique de l'autruche avec mes patients.je n'esquive rien,simplement,a un moment,si on veut avancer,il ne suffit plus de regarder le passé.ceci dit examiner le passé peut etre une methode mais je n'en connait pas qui fonctionne comme ceci et qui donne de bons resultats cliniques.


Et, il est certain (selon moi ) que notre vie, comme toute bâtisse, repose beaucoup sur son... passé (sur ses... "fondations".) et même sur ses atavismes qu'il faut, eux-aussi, avoir le courage de regarder bien en face. Non ?
tres exactement sur la representation que nous nous faisons de celui ci entre autres oui...mais donc au final nous disons la meme chose :D

Je pense également que l'autosuggestion permanente que semble préconiser Cath, n'est qu'un pis-aller et une sorte de béquille très insuffisante pour atteindre une réelle forme de congruence et une solidité pérenne.
evidemment,cela mene au mensonge a soi meme,surtout si l'on porte en soi une réelle soufrance.mais qui ici a dit qu'il fallait se cantonner a une parodie de methode coué?
 

denverss

Membre
messages
102
Points
2590
docteur mandrille à dit:
bonjour denvers

Tout simplement parce qu'on ne panse pas bien une plaie si on ne commence pas par la... nettoyer.
Sinon : gare à l'infection qui ressurgira un jour ou l'autre, et plus grave et virulente qu'avant.
les travaux de l'ecole de palo alto ont mit en evidence une approche systemique de la psychée,dans cette approche l'energie consacrée au probleme le nourrit litteralement.moins on s'en occuppe,mieux c'est.
ceci dit,je ne suis pas non plus pour ne pas s'en occupper,c'est pouruqoi,en séance,je fait 95% de PNL et 5% d'hypnose...et encore.
ceci dit l'hypnose est formidable pour les personnes n'ayant pas envie/les ressources pour une introspection complexe et arrive,au final,quasiement au meme point.

Avant de "construire" une belle maison, ne commence-t-on pas par assainir le terrain, décaper les joncs marécageux et le sable, pour atteindre le "sol solide" et si possible le rocher ?
le probleme c'est que definir ce qui est "sain" est totalement arbitraire,qui plus est quand on parles de psychisme.

Pratiquer la "politique de l'autruche" et celle des "emplâtres psychologiques sur les furoncles purulents" , pensez-vous que soit une véritable bonne solution ?
je ne sait pas a qui tu parles,personnellement je n'ai pas le sentiment de pratiquer la politique de l'autruche avec mes patients.je n'esquive rien,simplement,a un moment,si on veut avancer,il ne suffit plus de regarder le passé.ceci dit examiner le passé peut etre une methode mais je n'en connait pas qui fonctionne comme ceci et qui donne de bons resultats cliniques.


Et, il est certain (selon moi ) que notre vie, comme toute bâtisse, repose beaucoup sur son... passé (sur ses... "fondations".) et même sur ses atavismes qu'il faut, eux-aussi, avoir le courage de regarder bien en face. Non ?
tres exactement sur la representation que nous nous faisons de celui ci entre autres oui...mais donc au final nous disons la meme chose :D

Je pense également que l'autosuggestion permanente que semble préconiser Cath, n'est qu'un pis-aller et une sorte de béquille très insuffisante pour atteindre une réelle forme de congruence et une solidité pérenne.
evidemment,cela mene au mensonge a soi meme,surtout si l'on porte en soi une réelle soufrance.mais qui ici a dit qu'il fallait se cantonner a une parodie de methode coué?
Bonjour docteur,

Ce n'est pas moi qui ai utilisé le terme " parodie"... :D

Et, tu écris : " Le probleme c'est que definir ce qui est "sain" est totalement arbitraire,qui plus est quand on parles de psychisme.".

Là, je penserai, (avec ton autorisation), différemment de toi.

Il faut, je crois, bien poser les évidences et des... "certitudes", sinon, personne ne sait plus où il habite. :oops:

Pas même le... docteur ?

Ca devient un peu trop facilement la tour de Babel et des confusions. (On en crève. :D )

C'est, à mon avis, un peu trop facile d'en jouer, de cette harpe-là . Non ?

Est sain : ce qui ne présente pas d'anomalie, ni d'atteinte pathologique ( donc ce qui n'est pas... malade)
En ce qui concerne le "psychisme" : est sain ce qui est... "équilibré", conforme à la... pondération et à la "raison" ( Eh oui ! :D ) .
Est sain : ce qui est FAVORABLE à une "bonne santé" des individus et de la collectivité dans laquelle ils vivent...

Sont SAINES : les personnes qui n'ont pas de raison, ni aucun besoin de se présenter à ton cabinet, Docteur ! :D
 

castorix

Membre
messages
1179
Points
4860
Bonsoir,

denverss à dit:
(...) en ce qui concerne, ce qu'on peut appeler une "mentalité saine", chez une personne qu'on appelle "normale". (...)
Je parle d'une Personne dont la personnalité serait... "fissurée".
Et, qui pourrait avoir fait plusieurs tentatives de suicide, tant elle se trouve dans une impasse, et n'est plus capable de vivre, ni d'avancer.
Denverss, je me demande qui de nous deux a le plus souvent en face de lui des personnes venant de réaliser une (ou encore une) tentative de suicide.

Il se pourrait bien que ce soit moi ? (j'en reçois chaque jour où je travaille)

En tout état de cause, je me demande si je t'ai bien compris.
Tu as voulu dire que si une personne a réalisé plusieurs tentatives de suicide, elle n'est pas tout-à-fait normale ?
Ou bien, tu as simplement voulu dire qu'elle n'est plus capable d'avancer ?

Pour ma part : je ne crois ni à l'un ni à l'autre...
 

denverss

Membre
messages
102
Points
2590
castorix à dit:
Bonsoir,

denverss à dit:
(...) en ce qui concerne, ce qu'on peut appeler une "mentalité saine", chez une personne qu'on appelle "normale". (...)
Je parle d'une Personne dont la personnalité serait... "fissurée".
Et, qui pourrait avoir fait plusieurs tentatives de suicide, tant elle se trouve dans une impasse, et n'est plus capable de vivre, ni d'avancer.
Denverss, je me demande qui de nous deux a le plus souvent en face de lui des personnes venant de réaliser une (ou encore une) tentative de suicide.

Il se pourrait bien que ce soit moi ? (j'en reçois chaque jour où je travaille)

En tout état de cause, je me demande si je t'ai bien compris.
Tu as voulu dire que si une personne a réalisé plusieurs tentatives de suicide, elle n'est pas tout-à-fait normale ?
Ou bien, tu as simplement voulu dire qu'elle n'est plus capable d'avancer ?

Pour ma part : je ne crois ni à l'un ni à l'autre...
Bonjour,
:D Ca signifie quoi : " En tout état de cause." ?
 

denverss

Membre
messages
102
Points
2590
castorix à dit:
Bonsoir,

denverss à dit:
(...) en ce qui concerne, ce qu'on peut appeler une "mentalité saine", chez une personne qu'on appelle "normale". (...)
Je parle d'une Personne dont la personnalité serait... "fissurée".
Et, qui pourrait avoir fait plusieurs tentatives de suicide, tant elle se trouve dans une impasse, et n'est plus capable de vivre, ni d'avancer.
Denverss, je me demande qui de nous deux a le plus souvent en face de lui des personnes venant de réaliser une (ou encore une) tentative de suicide.

Il se pourrait bien que ce soit moi ? (j'en reçois chaque jour où je travaille)

En tout état de cause, je me demande si je t'ai bien compris.
Tu as voulu dire que si une personne a réalisé plusieurs tentatives de suicide, elle n'est pas tout-à-fait normale ?
Ou bien, tu as simplement voulu dire qu'elle n'est plus capable d'avancer ?

Pour ma part : je ne crois ni à l'un ni à l'autre...
Sans plaisanter :
- Considères-tu, vraiment (et... honnêtement :D ), qu'une Personne en voie de "se suicider" est dans un "état normal" ?

D'autre part : lorsque quelqu'un dit : "je crois", personnellement, je suis enclin à penser qu'il n'est pas du tout "certain" de ce qu'il avance.

Et plutôt que d'écrire que "tu ne crois ni à l'un, ni à l'autre", ne serait-il pas plus constructif de nous expliquer ce que "tu crois"... (le plus exactement possible ) - car j'ai l'impression qu'ici, certaines personnes se complaisent davantage à cultiver... l'ambiguïté, plutôt que d'INFORMER :D ?
 

denverss

Membre
messages
102
Points
2590
castorix à dit:
Bonsoir,

denverss à dit:
(...) en ce qui concerne, ce qu'on peut appeler une "mentalité saine", chez une personne qu'on appelle "normale". (...)
Je parle d'une Personne dont la personnalité serait... "fissurée".
Et, qui pourrait avoir fait plusieurs tentatives de suicide, tant elle se trouve dans une impasse, et n'est plus capable de vivre, ni d'avancer.
Denverss, je me demande qui de nous deux a le plus souvent en face de lui des personnes venant de réaliser une (ou encore une) tentative de suicide.

Il se pourrait bien que ce soit moi ? (j'en reçois chaque jour où je travaille)

En tout état de cause, je me demande si je t'ai bien compris.
Tu as voulu dire que si une personne a réalisé plusieurs tentatives de suicide, elle n'est pas tout-à-fait normale ?
Ou bien, tu as simplement voulu dire qu'elle n'est plus capable d'avancer ?

Pour ma part : je ne crois ni à l'un ni à l'autre...
Castorix, lorsque nous discutons, je souhaiterais que tu ne travestisses pas ce que j''ai écrit en le déformant, en faisant semblant de de le reformuler.

Par exemple : où ai-je donc écrit : elle n'est pas tout-à-fait normale :D

Il se peut que ce ne soit qu'une maladresse de ta part.

Cependant, "reformuler" avec précision n'est-ce pas le BA BA de la profession, en psychiatrie ?

Je ne te renvoie pas à l'alphabet, cependant je te remercierais, à l'avenir, de faire un peu plus attention.

Encore merci de respecter (intégralement) les dires de l'autre, dans une discussion. :D
Sans rancune et amicalement. Jacques.
 

Belphegor

Membre
messages
231
Points
2880
Bonjour à tous,
Il est vrai que j'avais dit ne plus vouloir venir sur ce forum, suite à des interventions très publicitaires, mais comme les choses ont l'air de mieux se passer et certaines personnes moins présentes, je reviens vous voir.

En ce qui concerne les débats j'ai effectivement constaté comme "denverss" je le cite : <<car j'ai l'impression qu'ici, certaines personnes se complaisent davantage à cultiver... l'ambiguïté, plutôt que d'INFORMER >> et peut être il serait bon d'expliquer plutôt que d'embrouiller. Enfin c'est juste mon avis.
La bonne journée à tous et à chacun,
Belphégor
 

zorro

Membre
messages
212
Points
1520
Denverss : Tiens tiens... un provocateur à l'orthographe irréprochable... j'opte pour un diplômé imbu...
 

corfinas

Membre
messages
1106
Points
4760
Localisation
Lyon
denverss à dit:
Cath à dit:
Hej, on parle de pensée positive dans le cadre du développement personnel. Pas pour soigner des troubles psychiques graves. Où veux-tu en venir ?
Bouhhh !
Quelle agressivité sous-jascente à toutes ces magnifiques... théories. :D
En suédois dans le texte "Hej" = bonjour, salut

Et le débat d'origine, c'était ma recherche de synonymes positifs à des expressions du style "pas de problèmes", puis est arrivé l'anorexie.
Alors, dis moi, Denverss, où est l'agressivité ?

En tout cas je trouve que ton pseudo te va comme un gant : Denverss ... et contre tous ... :D

Tiens au fait merci, ce débat m'a fait comprendre le lien entre le moment présent (ici et maintenant) et le positivisme, et bien c'est que le négatif est, à mon avis, toujours le résultat d'une comparaison (temporelle) entre deux états, comparaison qui n'existe pas si on est uniquement dans l'ici et maintenant, donc moment présent => positivisme ! :D
 

denverss

Membre
messages
102
Points
2590
corfinas à dit:
denverss à dit:
Cath à dit:
Hej, on parle de pensée positive dans le cadre du développement personnel. Pas pour soigner des troubles psychiques graves. Où veux-tu en venir ?
Bouhhh !
Quelle agressivité sous-jascente à toutes ces magnifiques... théories. :D


En suédois dans le texte "Hej" = bonjour, salut

Et le débat d'origine, c'était ma recherche de synonymes positifs à des expressions du style "pas de problèmes", puis est arrivé l'anorexie.
Alors, dis moi, Denverss, où est l'agressivité ?

En tout cas je trouve que ton pseudo te va comme un gant : Denverss ... et contre tous ... :D

Tiens au fait merci, ce débat m'a fait comprendre le lien entre le moment présent (ici et maintenant) et le positivisme, et bien c'est que le négatif est, à mon avis, toujours le résultat d'une comparaison (temporelle) entre deux états, comparaison qui n'existe pas si on est uniquement dans l'ici et maintenant, donc moment présent => positivisme ! :D
Bonsoir,

"En "noir" et contre... tous" ?

Ce serait plutôt "notre héros" : Zozzo 8) , non ? :D

Et : "Où veux-tu en venir ? " : ça se dit comment en finnois ? :D

Cordialement.
 

denverss

Membre
messages
102
Points
2590
Corfinas,

Puis-je te poser 2 questions ? :D

1/ Pourquoi fais-tu remonter l'origine de ce thread, seulement à son mi-parcours ? (Le moment où toi, tu interviens ? :D )

2/ Pourquoi écris-tu : "... pour moi une vie c'est plutôt un livre avec une suite de chapitres, les personnages sont les mêmes mais ils sont libres d'évoluer au cours de l'histoire.

Es-tu vraiment certain que les Personnes sont aussi "libres"... d'évoluer, que tu le dis ?

Autrement dit : avoir une "bonne mentalité" ( positive :D ) et penser comme Epictète que " les événements sont souvent comme des marmites et qu'elles ont deux anses - l'une étant meilleure que l'autre pour les saisir...", n'est pas possible pour tout le monde.

Si ? :p
 
messages
237
Points
2890
Localisation
paris
Et, tu écris : " Le probleme c'est que definir ce qui est "sain" est totalement arbitraire,qui plus est quand on parles de psychisme.".

Là, je penserai, (avec ton autorisation), différemment de toi.

Il faut, je crois, bien poser les évidences et des... "certitudes", sinon, personne ne sait plus où il habite.
penses donc ce que tu souhaite.pour ma aprt je ne coris pas aovir de certitudes sur quoi que ce soit(meme ca je suis pas sur ^^))pourtant ca va...

Est sain : ce qui ne présente pas d'anomalie, ni d'atteinte pathologique ( donc ce qui n'est pas... malade)
qui definit la normalité?

En ce qui concerne le "psychisme" : est sain ce qui est... "équilibré", conforme à la... pondération et à la "raison" ( Eh oui ! ) .
qui definit ce qui est equilibré(equilibre entre quoi et quoi?),si ne pas etr conforme a la raison c'est etre malsain,les coryants irraitonnalistes(chretiens,musulmans,juifs,boudhistes,raeliens etc...)sont ils malsains?
corire est ce malsain?
pourtant a ce moment precis on ne fait plus usage de la raison...

Est sain : ce qui est FAVORABLE à une "bonne santé" des individus et de la collectivité dans laquelle ils vivent...
et qui fixe ce qu'es tune bonne santé?
je ne voit la dedans que des dogmes...ca me rappelle la fac de psycho tiens :)

Sont SAINES : les personnes qui n'ont pas de raison, ni aucun besoin de se présenter à ton cabinet, Docteur !
donc un meurtrier qui ne s'es tpas fait prendre et qui le vit bien ca va?

pas convaincu...par la pertinence de tes criteres mon ami.
 

zorro

Membre
messages
212
Points
1520
denverss à dit:
"En "noir" et contre... tous" ?

Ce serait plutôt "notre héros" : Zozzo 8) , non ? :D
Non, non ! cher Denverss... je m'incline devant ta supériorité. Tu fais de l'audience, et le forum n'a jamais été aussi amusant que depuis que tu es apparu.
 

denverss

Membre
messages
102
Points
2590
zorro à dit:
denverss à dit:
"En "noir" et contre... tous" ?

Ce serait plutôt "notre héros" : Zozzo 8) , non ? :D
Non, non ! cher Denverss... je m'incline devant ta supériorité. Tu fais de l'audience, et le forum n'a jamais été aussi amusant que depuis que tu es apparu.
Merci. :oops:
Pourtant je n'ai rien du Sergent Garcia... :D
 

denverss

Membre
messages
102
Points
2590
docteur mandrille à dit:
Et, tu écris : " Le probleme c'est que definir ce qui est "sain" est totalement arbitraire,qui plus est quand on parles de psychisme.".

Là, je penserai, (avec ton autorisation), différemment de toi.

Il faut, je crois, bien poser les évidences et des... "certitudes", sinon, personne ne sait plus où il habite.
penses donc ce que tu souhaite.pour ma aprt je ne coris pas aovir de certitudes sur quoi que ce soit(meme ca je suis pas sur ^^))pourtant ca va...

Est sain : ce qui ne présente pas d'anomalie, ni d'atteinte pathologique ( donc ce qui n'est pas... malade)
qui definit la normalité?

En ce qui concerne le "psychisme" : est sain ce qui est... "équilibré", conforme à la... pondération et à la "raison" ( Eh oui ! ) .
qui definit ce qui est equilibré(equilibre entre quoi et quoi?),si ne pas etr conforme a la raison c'est etre malsain,les coryants irraitonnalistes(chretiens,musulmans,juifs,boudhistes,raeliens etc...)sont ils malsains?
corire est ce malsain?
pourtant a ce moment precis on ne fait plus usage de la raison...

Est sain : ce qui est FAVORABLE à une "bonne santé" des individus et de la collectivité dans laquelle ils vivent...
et qui fixe ce qu'es tune bonne santé?
je ne voit la dedans que des dogmes...ca me rappelle la fac de psycho tiens :)

Sont SAINES : les personnes qui n'ont pas de raison, ni aucun besoin de se présenter à ton cabinet, Docteur !
donc un meurtrier qui ne s'es tpas fait prendre et qui le vit bien ca va?

pas convaincu...par la pertinence de tes criteres mon ami.
Bonjour Docteur,

Sauf votre respect, et avec votre autorisation :D , il me semble que l'être humain a besoin, en tout premier lieu, aussitôt après avoir "assouvi" ses besoins physiologiques : de... SECURITE. Laquelle est une situation sereine dans laquelle une Personne n'est exposée à aucun danger.

Or, Docteur ( :D ) ce que vous proposez à vos malheureux ( ?) patients est - me semble-t-il - une sorte d'accumulation d'INCERTITUDES.
Autrement dit vous semblez souhaiter leurs transmettre vos... DOUTES en tout. C'est-à-dire leur infuser une forme d'anxiété.

Pensez-vous (honnêtement :D ) que la Personne qui vient vous consulter, vienne chercher auprès de vous : ce genre de malaise, de peur et d'impression d'impuissance ?

A moins que vous ne soyez, Docteur, un "passionné de sophismes" qui, comme vous le savez est une personne gourmande de raisonnements qui ne sont corrects qu'en... apparence et qui ne sont le plus souvent destinés qu'à TROMPER les autres ou... soi-même ? :D
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 33 000 Membres + Accès Privé

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Accéder librement aux Vidéos MP3 et Livres d'Hypnose
Haut