Agonie morale

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par OmbreDeVie, 5 Octobre 2009.

  1. OmbreDeVie

    OmbreDeVie Membre

    Inscrit:
    28 Septembre 2009
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Localité:
    Avignon
    Bonjour,

    Je suis sociophobe aigue depuis douze ans,ma phobie a litteralement gache ma vie,mais je viens d'avoir trente ans et je n'ai pas envie de vivre comme ca jusqu'a la fin de mes jours,c'est trop lourd a porter,et certains moments,j'ai des idées suicidaires.
    Il y a eu pleins de periodes durant ces dures années ou j'ai fait pas mal de recherches et je suis alléee consulté des gens qui ne m'ont pas aidé et que j'ai du payer sans compter,ca ne m'a pas du tout aidée,au contraire,j'ai fait plusieurs depressions.
    Je ne m'echappe plus dans les paradis artificiels,mais je suis alcoolique,et jugée par mon entourage,donc je me sens encore plus seule.
    Mon etat me deprime trop et ma vie sociale etant reduite je commence a ne plus arriver a y faire face.
    Je voudrais trouver des conseils ou juste en parler pour ne plus etre seule,merci de m'avoir lue.

    ODV
     
  2. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Je vous souhaite lumière de soleil
    Avez vous déjà consulté un hypno ?
    Ce sont des thérapies brêves qui peuvent vous aider...
     
  3. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Bonjour,

    Vous dites être sociophobe depuis douze ans...celà vous ramène a vos 18ans? votre majoritée? que s'est il passée?....Si vous voulez vraiment sortir de ça, il faudra vous débarasser de votre alccolisme car vous êtes dépendante d'une substance qui vous empêche de voir la réalité du monde,elle vous aide a supporter votre souffrance mais vous enferme un peu plus dans votre monde....vous devez avoir le courage et la volonté d'affronter vos peurs sans aucun artifice et avec aide d'un psychiatre hypno qui pourra vous faire rembourser si vous avez des problèmes d'argent......Je ne suis pas hypno, ni psy,ni rien de tous ça,juste une ancienne fumeuse de joint, je sait donc cet enfermemant dans son monde pour moins souffrir mais au fond tjrs pareil juste dépendant d'une addiction de plus.....courage...volonté...force......
     
  4. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2361
    J'aime reçus:
    23
    Points:
    2930
    Localité:
    lyon
    alors vous pouvez essayer déjà l'autohypnose et des séances gratuites, juste histoire de se faire une idée, puis peut-être un jour de trouver qqn près de chez vous qui pratique hypnose et emdr.
     
  5. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Oui alors quel type de thérapie avez vous entreprise à ce jour?
     
  6. OmbreDeVie

    OmbreDeVie Membre

    Inscrit:
    28 Septembre 2009
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Localité:
    Avignon
    J'ai entrepris des TCC qui n'ont pas marché,un psychiatre m'avait dirigé vers un hypnotherapeute en me disant que c'etait la seule et unique solution pour mon cas et ca n'a pas marche,alors je suis allée voir des "hypnotherapeutes"ou plutot des gens qui faisaient des formes de relaxations,inefficaces.
     
  7. OmbreDeVie

    OmbreDeVie Membre

    Inscrit:
    28 Septembre 2009
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Localité:
    Avignon
     
  8. OmbreDeVie

    OmbreDeVie Membre

    Inscrit:
    28 Septembre 2009
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Localité:
    Avignon
    Bonjour,et merci de vos conseils.
     
  9. gabway

    gabway Membre

    Inscrit:
    12 Juillet 2009
    Messages:
    23
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    Paris
    Vous indiquez que l'hypnothérapie ne vous a pas apporté les résultats que vous attendiez.

    Il y a différentes approches thérapeutiques de l'hypnose concernant les troubles que vous décrivez.

    Chaque hypnothérapeute adoptera la technique qui lui semble adaptée.

    Je préconiserais dans votre cas une régression hypnotique pour identifier les causes de vos problèmes.

    Je vous encourage à chercher un hypnothérapeute compétent qui pratique cette méthode dans votre région.

    Ne renoncez pas.
     
  10. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Merci pour votre message. Mais de rien si je peux t"aider un peu:wink:
    C'est arrivé de la maniere la plus sournoise et bizzare,j'avais 18ans,le 21mai1997,gémeaux :D je me souviendrais toujours de cette date maudite,je faisais un stage en entreprise et j'etais derriere un bureau,tout allait bien jusqu'a que je fixe une camera qui etait en face de moi,et je me suis imaginé que quelqun me fixait de l'autre coté,et j'ai ressenti une gene immense,j'ai continué a travaillé et quand j'ai eut fini mon apres midi,j'etais atteinte,pas un seul jour de repit jusqu'a aujourd'hui.Mais dit moi, imaginé c'est bien en soi a part qu'il vaut le faire pour du positif!! tu sait bien que c'est une cassette qui enregistre !et pas quelqu'un qui te fixe !! Tu sait celà me fait penser a une sorte de parano..tu crois qu'on t'espionne,qu'on te regarde,et d'ailleurs c'est aussi ça son soucis ,tu bois pour pouvoir être avec les autres.....est ce que tu fumais du shit a cet époque? car ça rends parano et je sait de quoi je parle!!!....as tu vécu ça avant? plus jeune? ce sentiment d'être regarder,jugée?.....tu sait défois on se fait pas tjrs les bons films,mais aussi des cauchemards !! le gemeaux étant assez double et très communicatif n'a pas peur d'y aller dans son imagination,ça manque pas la dedans :lol: jsuis gémeaux aussi :lol: Esc que tu as fait de l'hypno alors que tu buvais ou sous cachetons?????....quand j'en ai eu marre de ma situation et de moi !! j'ai d'abords commencé par là ou il falllait tu vois??? ensuite j'ai demandé de l'aide car je savais que je ne serait pas entièrement efficace si je me voilée encore la face par des artifices !!!Au debut je me disais que ca allait repartir comme c'etait venu,un beau matin,j'esperais...en vain,ca s'est empiré au fil des années. ouai je comprends,moi aussi je croyais que tout le monde le voyait que je fumais et avec les années ça empirait je fumait chez oi et je ne sortait pas après aumoins après 3 h , a la descente !! et biensûr comme toi,ce sentiment de ne pas être aimé et jugé pour une droguée...mais tu sait...j'en étais une !! alors il y a ce qui te regarde et te juge sévèrement et ceux qui comprennent ta sensibilité ,souffrance,douleur....tous viens d'une sousestime de soi en fait je crois....si tu arrivait a passer des caps par la volonté de t'en sortir..tu reprendras confiance en toi et donc tu te revaloriseras et t'aimeras plus...de là tu t'accepteras et tu te foutra complètement des autres ou de leur regards.......devient indépendante de toute addiction,forte,fière,chef de ton propre corps et là quand tu verras le monde vraiment en réel !!! tu sauras que finalement tu t'étais fait un film..arrête de te défoncer,tu ne fais du mal qu'a toi même !! qui t'as fait du mal?pour qu'aujourd'hui tu t'en prennes a toi? qui?quand?
    Je sais que l'alcool n'est pas un bon echappatoire,en effêt,j'entreprend d'arreter,Fais le!!mais je sens que j'en ai besoin en public,tout en sachant que c'est mal.Oui, moi aussi je croyais que je ne pourrais jamais supporté ce monde en réel et puis çi, au final,c'est moi qui gagne car là c'est le manque qui parle,qui te dit non, non, tu peux pas :twisted: !!....mytho !! si je veux, je peux :D c'est moi qui commande...ok ça va être un peu difficile au départ mais c'est normal et en plus jvais faire ça très zen car c'est le meilleur que je puisse me faire...aumoins une fois dans ma vie,penser à moi,arrêter de me faire du mal,faire quelque chose de bien pour moi !!! :wink: En tout cas merci beaucoup de vos conseils,c'est encourageant Mais de rien,oui courage tu le peux :D
     
  11. corfinas

    corfinas Membre

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Messages:
    1109
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2180
    Localité:
    Lyon
    Hello,
    Ca c'est une sacrée bonne décision de prise : du changement !
    Comme gabway je vous encourage à retourner voir un hypnothérapeute en lui racontant ce que vous nous avez raconté et en lui demandant si une régression hypnothique serai adaptée.

    Il s'est passé quelque chose quand vous aviez 18ans, vous étiez déjà grande et forte, votre inconscient a réagi au fait d'imaginer que quelqu'un vous fixait, aujourd'hui vous avez 30ans, vous avez encore grandie, vous êtes encore plus forte et plus grande, et pour grandir encore, il vous faut aller plus loin que cette réaction, c'est une possible porte d'entrée pour un grand pas en avant.

    a+
     
  12. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    En effet. Tout m'indique que ce qui vous est arrivé avec cette caméra ne fut qu'un déclencheur de quelque chose de plus profond et venant de l'enfance tout probablement. Je suis assez sûr que ce n'est pas cet épisode de la caméra qui est la vraie cause première.

    Donc, oui, il serait bon de continuer et aller voir un hypno qui fait de la régression. La détente et tout ça c'est bien joli mais vous avez besoin de quelque chose de plus sérieux qui va en profondeur.

    Comme Corfinas, je suis quand même encouragé par votre désir de vous en sortir qui sera votre moteur. Mais parfois, malheureusement, trouver un bon thérapeute c'est comme se trouver un bon emploi, il faut cogner à plusieurs porte pour trouver le bon. Je sais, ça peut paraître épuisant et l'on se dit qu'ils sont tous pareils mais ce n'est tellement pas le cas.

    Ici, on dit qu'il faut "magasiner" son thérapeute. C'est à dire qu'il faut en "essayer" quelques uns pour voir qui nous inspire le plus confiance.

    Mais beaucoup peut se faire par téléphone; ne vous gênez pas pour poser les questions que vous voulez poser. La première étant si l'hypno fait de la régression, si ça fait partie de ses techniques et si il vous fera poirotter (comme j'ai vu récemment) longtemps avant de faire la première vraie séance ou il y a régression.

    Tenez nous au courant et venez chercher de l'encouragement ici si vous en avez besoin. :D
     
  13. Métaphore

    Métaphore Invité

    :arrow: et si il vous fera poirotter (comme j'ai vu récemment) longtemps avant de faire la première vraie séance ou il y a régression.

    Léo, pour faire une régression, ce n'est pas vous qui décidez mais l'inconscient du patient, à travers l'hypno analyse on pose les questions pertinentes pour savoir si l'inconscient est prêt à travailler sur telles ou telles choses. Si vous brusquez votre patient, il ne reviendra pas.

    Il faut mettre le patient en confiance et lui faire prendre conscience de ses ressources ou personnes nourricières avec les suggestions de renforcement du moi avant de le plonger dans son trauma du passé.

    Mon formateur nous a encore dit que pour une personne dépressive ou très anxieuse, peur irraisonnée, etc, il faut d'abord travailler sur la confiance en soi, l'ancrage positif, avant toute incursion dans le passé.
     
  14. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Ben je dirais que votre formateur a droit à ses opinions. Y'en a beaucoup des formateurs et ils ont souvent des opinions divergentes ou juste différentes.

    C'est vrai que j'ai maladroitement pris pour acquis que celui qui fait de la régression le fait comme il faut et sait recadrer les choses. C'est ça qui est important, le fait de recadrer.

    Dans la façon de faire de la régression qui est curative et sans problème à court terme, il ne faut pas juste le vivre l'événement du passé mais le recadrer, le recontextualiser (un beau mot hein?). Et, pour moi, cela fait partie d'un tout ou la confiance en soi et son sens de sa propre valeur intrinsèque est recadré aussi... À la positive bien sûr mais dans le vrai.
     
  15. Métaphore

    Métaphore Invité

    Bonne chance dans votre démarche, effectivement j'ai pas la même formation que vous, et surtout depuis ce week-end.

    Mais mon formateur aussi fait des régressions très intelligemment menées, je l'ai vu à l'épreuve...
     
  16. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Ah mais je n'en doute pas une seconde. Ce que je dis c'est que j'aurais du penser que ceux qui font de la régression ne le font pas toujours correctement. Donc c'est plus délicat, en effet, de conseiller un hypno qui fait de la régression si on ne sait pas comment elle sera faite.

    Ce que vous dites de la façon de procéder de votre formateur je trouve ça très correct, c'est juste que je pense qu'y a plus d'une façon de se rendre à Rome.

    J'ai vu Banyan et Kein à l'oeuvre aussi et le recadrage avec la régression travaillent dans le sens de l'estime de soi dont vous parlez. Mais je suis sûr que même sans cette formation là, y'a des hypnos qui le font par intuition ou simple bon sens.
     
  17. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2361
    J'aime reçus:
    23
    Points:
    2930
    Localité:
    lyon
    pour bien travailler la confiance en soi de la personne, faut l'aider à évacuer ses mauvais souvenirs, sinon, c'est du camouflage...
    pour l'estime de soi, c'est plutot plus précisément, les critiques négatives qu'elle a reçue dans sa vie... et qui lui font toujours de l'effet quand elle y pense encore...
     
  18. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Pour l'estime de soi....
    Les critiques négatives ne font elles pas justement redescendre une personne de son piedestal ?

    C'est à dire plus on a une idée haute de soi, plus on peut tomber bas car l'image que les autres nous reflete ne correspond pas à l'idée qu'on voudrait avoir de soi?

    L'estime de soi et la confiance en soi, des freres jumeaux ou des opposés?

    Ne souffre t'on pas parce qu'on se donne trop d'importance ?
    En se dénigrant, on se plaint, on prend encore de l'importance....?

    Exemple avec le ridicule....
    Parfois nous nous sentons ridicule, eh bien on peut assumer en se disant qu'on ne l'a pas fait exprès, qu'on n'est pas parfait, qu'on fera mieux la prochaine fois...

    Si on essaie de faire exprès d'être ridicule....
    c'est vraiment très difficile.... j'y vois l'importance que l'on a de soi....
     
  19. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2361
    J'aime reçus:
    23
    Points:
    2930
    Localité:
    lyon
    quand on reçoit des critiques négatives dès l'enfance, on n'a jamais eu le temps d'être sur un piédestal...

    estime de soi et confiance en soi sont des notions différentes habituellement
     
  20. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Des éducations qui "cassent", on va dire, et qui ne font que casser me semblent relativement rares...
    Justement c'est relié à un comportement de l'enfant (et que l'adulte sanctionne) et s'il change son comportement il va y avoir des encouragements (par ex passer de mauvaises notes à bonne note à l'école....)

    J'y vois plus le baton et la carotte... (plus une question d'intensité: par ex critiques négatives 5/10 et critiques positives 5/10)
    Pour ne pas rester "nul" et "etre "aimé" il faut adopter une conduite qui plaise...

    Enfin il me semble que c'est la base de la socialisation (observé au travail-dans une estime de soi à ce niveau très basse de la plupart- qui permet de le réaliser... aussi.... métiers avec chefaillons avec tout pouvoir... et l'être humain juste valeur marchande... ça existe...)

    On peut s'attribuer une haute importance en ayant une estime de soi très basse... et ne pas avoir confiance en soi en même temps...
    Contradictoire.... ?

    Par ex un manque de confiance pour une tache à réaliser (ex parler en public), qu'on pourrrait réaliser, qu'on pense etre pas à la hauteur, et qu'on a est obnubilé par la peur (trac, mal au ventre...)
    On a donc peur d'être ridicule, de pas assurer, du regard des autres... etc...., tout le monde nous voit...

    Alors qu'il suffit de ne pas avoir une idée de son extrême importance, que c'est possible qu'on n' assure pas, mais qu'on va faire du mieux qu'on puisse, on se prépare... et on fait sans avoir peur.... parce qu'on ne mourra pas si on échoue...

    Et même si on échoue dans une tache, et que tout le monde nous voit, on est pas nul pour autant...

    Si on installait une caméra chez moi.... pourquoi devrait je me sentir mal à l'aise ? Que fais je qui ne puisse être vu ? De quoi me sentirai je coupable ?
    Et si je me sens coupable ou honteuse, je peux décider de ne pas le faire...ou d'améliorer la chose... Si c'est plus fort que moi, si j'ai trop honte, je vais réussir à changer ou sinon à accepter que l'on voit mon travers...
     
  21. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    A la lueur du confiance en soi et/ou estime de soi...

    -cherchons ce qui nous semblerait particulièrement ridicule... (pas le même pour tous...)

    - et faisons le.... (dans la limite de certains interdits qui nous meneraient en prison...)

    et avons encore autant confiance en nous ?

    notre estime de nous ne risque pas d'en prendre un coup ?

    A bien y regarder dans 99% des cas, la chose sera non faite... juste impossible....

    Notre impossible n'est pas le même... mais nous pouvons tous le repousser.... vers le haut pour gagner en confiance....
     
  22. Métaphore

    Métaphore Invité

    Quand j'ai lu cette phrase, ça m'a fait bondir :shock: ben oui la plupart des symptômes de manque de confiance en soi à l'âge adulte vient justement d'une dévalorisation d'une manière globale dans l'enfance/adoslescence, c'est à dire les réflexions humilantes, dévalorisantes répétitives, sans compter le manque d'attention, d'amour, de sécurité, etc..

    Toutes ces blessures d'avoir été incompris dans son enfance laisse un grand vide à l'âge adulte. Une personne peut être brillante dans son métier, mais avoir une frousse immense de parler en public, qui le paralyse alors qu'il est brillant, car derrière se cache une peur très ancienne datant de son enfance non résolu.

    S'il suffisait de dire, je n'ai pas avoir peur, je vais y arriver et même si je me trompe c'est pas grave, et bien il n'y aurait plus de névroses et de souffrances.

    Suivez vous la série sur M6 Desperate Housewives ?, j'adore... bref, hier soir il y avait un passage intéressant sur les choix de vie.

    En gros, faire un travail où l'on gagne beaucoup d'argent mais qui ne nous plait pas, qui va à l'encontre de notre nature profonde et de notre épanouissement, voire au péril de la vie de famille (déplacements régulier, fatigue, peu présent à la maison....), ou bien faire un travail avec un épanouissement personnel, s'occuper de sa famille, mais beaucoup moins payé ... :roll:
     
  23. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Dans une éducation, n'y a t'il que cela, manque d'amour, d'attention, reflexions humiliantes etc.... ?

    N'y a t'il pas de bons moments, de joie partagée, de reflexions valorisantes, encourageantes aussi ?

    Ne pourrait on pas cesser un instant de toujours voir , voir ce qui est traumatisant, souffrance... humiliation...?

    Si on regarde les infos, on voit que du traumatisant presque, (il existe certes), mais on nous montre surtout celui là, et dans notre vie on fait surement pareil....
    On s'accroche particulièrement dans le négatif....

    Gagner bien sa vie, avoir un rang, si c'est pour être très mal à l'aise avec soi, quel est le sens?
    On peut aussi etre mal à l'aise en gagnant peu...
    et être à l'aise dans les deux situations... ,

    Pourquoi toujours avoir peur ?
    Pourquoi garder ses vieux enregistrements ?


    J'en parle en connaissance de cause car j'étais morte de trouille pour parler en public... Je me suis forcée à le faire... j'ai préparé... j'ai lutté contre la panique... pourquoi je n'y arriverais pas, il y en a qui le font ?
    Et j'étais étudiante... rien à voir avec l'argent...Et je faisais... et fais encore... à l'occasion...

    Mon histoire personnelle et l'enfance, elle est peut être vraiment pourrie, peut être vraiment pas, et alors ?
    Pourquoi devrait elle me polluer jusqu'à la fin de mes jours... ?

    On peut arreter de se polluer en plongeant dans le passé avec l'hypnose... (avec les regressions et recadrage)
    Si on arrete de s'accrocher à son passé, il y a déjà des trucs qui partent d'eux même....
     
  24. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    C'est ce que je me dis en ce moment...
    C'est vrai que la souffrance a diminué de 90% environ....
    Il m'en reste 10%.... à travailler... dans les tenaces....

    Je me suis dit
    - pourquoi me faire chier avec ces trucs à la noix...?
    - pourquoi mériterais je de souffrir ?
    - je jette dans la poubelle car je me rends compte que je n'ai plus besoin de cela... je sais ce qu'il y a dedans, j'ai regardé, alors je peux jeter ce qui est devenu pesant et inutile....

    -si on ne voit pas ce qu'il y a dedans, on ne peut jeter... car on peut jeter des trucs qui servent et se mettre en panne générale comme un ordi parce qu'on a effacé un fichier capital...
    En ce sens, la pratique hypnotique peut permettre de regarder...
     
  25. Métaphore

    Métaphore Invité

     
  26. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Toc toc toc !!! ombre de vie !! toujours là? tu fait un petit signe :wink:
     
  27. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Les résultats, Metaphore, peuvent parler.... à l'echelle de la souffrance ou du bonheur ressenti ?

    En ah, demander à l'ic pourquoi y a t'il de la peur a tel ou tel endroit... il va retrouver...

    La peur quoi d'autre qu'un comportement hypnotiquement appris...par nos proches, par l'enfance ?
     
  28. Métaphore

    Métaphore Invité

    Heu... c 'est quoi la question ?... :roll:
     
  29. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    La question....
    Se dire qu'on a plus besoin d'avoir peur et les résultats qui s'en suivent....
    Laissez vous surprendre....
    Et essayez quand ça coince.... sur un sujet....
     
  30. Métaphore

    Métaphore Invité

    Ben je trouve votre réflexion un peu facile, je ne parle pas pour moi, je parle pour tous les gens qui se posent des questions ou qui nous lisent...et je ne pense pas qu'on puisse régler les vrais problèmes de cette manière ou alors ce n'est qu'un problème de surface et non de fond...