ah "seche" question

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par katia (zoulouk), 21 Avril 2011.

  1. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Je viens de faire une séance d'auto-hypnose en hypnose seche, c'est à dire juste se mettre en transe et laisser faire...
    La séance a été très courte, car il y a eu un ordre de "lève toi et note "

    Une scène du passé est revenue, un moment pas très agréable, avec les émotions associées, un gamin qui m'embêtait à l'âge des tas de sable !
    Ensuite une locution latine (ça fait 25 ans que je n'ai plus fait de latin!) : nec mergitur

    Avec l'auto hypnose "seche", on en reste là ?

    Et c'est résolu ? 8)
     
  2. Brieuc du Garay

    Brieuc du Garay

    Inscrit:
    11 Septembre 2010
    Ma dernière autohypnose sèche, j'ai été pris d'une crise de frisson, une impression de vide et... Un mauvais souvenir.

    Je n'aime pas l'autohypnose si c'est pas dirigé du genre : induction + suggestion + réveil ; sans aucun blanc aucun.
     
  3. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Tu ne tes pas senti libéré de ce souvenir Bayu une fois au réveil ?

    J'ai poursuivi l'expérience et des scènes d'injustice me sont revenues (trois différentes). Ca m'a rappelé qu''il y a une émission télé (avec la présence d'un juriste, mais je ne sais plus le nom) où ils présentent des arnaques, assez monstrueuses, où les gens se trouvent spoliés, avec des tas de dettes.
    Chaque fois que je regardais ça, nuit blanche garantie.

    En ce qui me concerne, j'ai l'impression que ça va plutôt mieux une fois ceci fait... et que ça m'a permis aussi de constater ce qui dans la réalité m'avait impacté. :roll: (et que je ne pensais pas consciemment :cry: )

    Plus ce qui se passe au niveau mental quand ça impacte (c'est à dire que quand quelque chose me gêne, sans doute froncement de sourcil, et surtout je fais comme si je ne le voyais pas (et me dit c'est pas grave.... refoulement :oops: et ça c'est pas terrible à faire....)
     
  4. Brieuc du Garay

    Brieuc du Garay

    Inscrit:
    11 Septembre 2010
    J'étais censé m'autohypnotiser et me dire que toutes les suggestions que mon ami me ferait auront effet. Du genre main collée, etc. Alors que j'approfondissais en respirant profondément, ça a fait ce qui arrivait parfois : j'étais spectateur. Enfin, c'est pas exactement "je pense" c'est "j'ai des pensées".
    Et puis j'avais cette sensation de vide et d'étouffement, de frissons et de certains souvenirs indésirés. Au réveil, tout ce que j'ai dis, devant mes amis qui me regardait avec des yeux ronds, c'est "C'est mort, je m'arrête là." ; et c'est eux qui m'ont expliqué plus tard que les frissons, c'était pas qu'une impression.
     
  5. corfinas

    corfinas

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Hello Katia,

    "nec mergitur" j'ai cherché une traduction j'ai trouvé: "il flotte mais ne coule pas" ce que j’interprète par un message de ton ic du style: tu es forte, ces refoulements passés sont aujourd'hui inutiles, ce que je trouve plutôt positif non ?

    a+

    PS: moins de refoulements => moins d'ancrage "cachés" => plus d'ici et maintenant ! :)
     
  6. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Même idée... je le vois aussi en positif.... Corfinas...
     
  7. Molaco

    Molaco

    Inscrit:
    2 Août 2010
    Question intérressante que cette hypnose seche, je ne sais plus qui a parlé de la mise en contexte pré(expérience.

    En effet, admettons un ic un peu torturé, on le "connecte" avec une mise en transe, et l'expérience se passe désagréablement, non seulement c désagréable et un plus contre productif, si personne n'est là pour canaliser cette dérive, l'expérience n'est pas top.

    ça m'est arrivé qqfois a mes débuts en AH.

    bayu (il me semble) a déjà évoqué le sujet.

    Qu'en pensez vous ?
     
  8. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Moi j'adore ce genre de transe. Il se passe toujours des choses étranges, ou alors je communique avec des parties de moi que je ne connaissais même pas, et à la fin, je me sens toujours bien.

    Et le mieux c'est qu'en général quand je me réveille, c'est le gros blanc :D
    Et puis même si ce type d'AH n'est pas productif, ça me permet au moins de faire un break et de me reposer.
     
  9. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Sommes nous tous pareils quand il y a simplement transe ? Peut on a proprement parler d' ic torture ? Peut être que c est un peu comme si on vous demandait de penser a un souvenir, certains vont en choisir un agréable, d' autres non, un truc marquant ou non ?
    Suivant la personne qui pratique, a mon sens il peut y avoir des differences et aussi suivant le moment.
    Perso, je n ai jamais vécu de choses difficiles avec cette technique, même en le faisant parfois dans des moments de blues. Ça m a toujours apporte un eclairage...
    Ensuite c est peut être fonction du degré auquel nous sommes associes a l événement que nous vivons en hypnose. Si on est dedans, ou si on a un regard extérieur...

    Mais il me semble intéressant d une fois au moins de laisser faire le psychisme rien que pour pouvoir constater ou il va... Vers quoi il va.. Ensuite je demande avis aux spécialistes, a savoir quels peuvent être les dangers, s il y en a, et les bénéfices...
     
  10. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Oui, je suis peiné quand des pros parlent des dangers de l'hypnose, quelle qu'elle soit, en hypnose dirigé, en AH ou en hypnose "sèche" ( je n'ai d'ailleurs pas très bien compris la différence entre ces deux dernières)
    En parlant de dangers, j'ai l'impression qu'ils pensent avoir en leur possession une arme, que ça leur plait de penser ainsi.
    Rappelons que les hypnos n'ont qu'une technique qui leur permet de donner les moyens de faire les choses, mais que eux mêmes n'ont aucun moyen d'agir, donc de faire du bien ou du mal. C'est toujours le sujet en état d'hypnose qui agit, donc, à moins d'être maso :roll:
     
  11. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Hypnose sèche, ça veut dire que le sujet est en transe et c'est tout.
    On ne dirige rien du tout, juste pour le plaisir de vivre une transe et laisser l'IC s'exprimer.

    Bien que n'étant un pas un grand spécialiste, les seuls dangers sont de faire une régression spontanée, ou une crise, ou encore de réveiller quelque chose.
     
  12. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    A mon avis, ce n'est pas un danger de faire une regression spontanée ou une crise, ou encore de réveiller quelque chose, ce sera toujours bénéfiques.
    J'ai eu parmi mes clients, des cas où pendant la séance, sans que je ne demande quoi que ce soit, des cas d'abréaction tellement fort que j'ai eu peur que les voisins n'appellent la police. Et après la séance, ces même clients avaient toujours le sourire jusqu'aux oreilles.
    Non, je ne pense pas qu'il puisse y avoir danger. :wink:
     
  13. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Oui j'entends bien.
    Moi je pensais en AutoHypnose.
    Tout seul, c'est moins gérable qu'avec quelqu'un qui assiste :)
     
  14. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    L''auto hypnose pourrait elle être pire qu'un cauchemar, Eluno ? Un cauchemar, ce n'est rien qu'un mauvais rêve dont on finit par se réveiller.
    En ah, ne serait ce pas la même chose ?

    Et puis il y a bien plus de rêves que de cauchemars en règle générale, non ?

    Enfin pour moi, c'est plus difficile avant la séance d'ah qu'après la séance...
     
  15. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Oui je pense comme toi.
    C'est pour ça qu'on parle de risque, et non pas de fait.
    La différence, c'est qu'un cauchement est construit, alors qu'en AH, il peut y avoir remontée d'un souvenir enfoui, qui peut provoquer une crise.

    Pour illustration, alors que je ne connaissais pas du tout l'hypnose, il y a 4 ans, un souvenir refoulé m'est remonté subitement, et il m'a hanté pendant 2ans et demi... avec un état de crise quasi-permanent !
     
  16. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Es tu allé consulté un hypnothérapeute par la suite ?

    As tu refait d'autres séances d'ah pour t'en libérer ?

    Il me semble justement qu'en auto-hypnose tout comme en hypnose, d'ailleurs quand un souvenir revient, c'est qu'on est prêt à s'en libérer, ou à comprendre ce qu'il a à nous enseigné. Que par différence quand le souvenir revient à l'état de veille, ou quand quelqu'un nous raconte quelque chose, on a juste son souvenir et on ne sait pas forcément quoi en faire, et ça peut nous travailler un bail effectivement.

    L'état hypnotique en lui même ne rémédie t'il pas à cela ?

    Une scène assez horrible m'est revenue au début de ma pratique ah, une scène où ma tante coupait la tête de pigeons avec une hache, les jetait au sol, mais parfois ils s'envolaient sant tête... J'étais petite, vers les 4 ans, et j' observais la scène derriere une porte. Ca m'avait occasionné une peur des pigeons (surtout du pigeonnier) Dès que j'entrais, je les voyais voler et s'éclater contre les murs sans tête...C'était un genre d'hallucination.
    Durant cette séance d'hypnose, c'est comme si je me parlais à moi même, en me disant par exemple, voilà j'ai compris, ce qui te fais si peur... mais maintenant tout va bien, tu peux être à l'aise dans ce pigeonnier... et avec les pigeons et j'ai refait un film où j'étais bien dans ce pigeonnier et sereine avec les pigeons en ressentant bien les émotions.

    Maintenant l'image est encore présente, mais ça ne me fait plus rien. Je n'ai pas oublié, mais l'émotion négative a disparu directement après la séance.
     
  17. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Ceci illustre bien que ce genre de mésaventure peut arriver n'importe quand, et surtout sans hypnose.
    Et comme le laisse entendre Katia, quand cela arrive en hypnose ou même en auto hypnose, c'est plus facile à gérer, et bien souvent, c'est parce que nous sommes prêt à nous en libérer. :wink:
     
  18. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Ouh !
    J'en ai consulté plusieurs. Cette réminiscence est apparu avec beaucoup de symptômes. Chacun m'a libéré d'un symptôme, mais je traînais le plus terrible pendant 2 ans.
    Et c'est Valikor qui m'a aidé à me débarrasser de ce dernier, alors que j'avais consulté 4 ou 5 thérapeutes avant lui, et que je n'avais jamais vu Valikor...
    5 "échecs" de thérapeutes que je vois en face, contre une réussite à l'aide d'un simple message qu'il m'a envoyé !
    Voilà pourquoi je voue un véritable culte à sa méthode :)

    Malheureusement, là ce n'était absolument pas le cas, et même tout le contraire.
    C'est mon inconscient qui cherchait à me faire peur à l'époque, parce que j'avais pris l'initiative de quitter mon foyer et ma ville pour faire mes études.
    Et il a réussi dailleurs, puisque j'y suis retourné au bout de 3 mois, mais que les symptômes n'ont pas disparu pour autant, bien qu'atténués.

    En fait, aucun de mes thérapeutes n'a compris mon problème et n'a voulu admettre que mon IC cherchait à me faire peur. Ils étaient persuadés que mon IC était forcément gentil avec moi, et que c'était impossible qu'il me fasse du mal.
    Pas compris qu'il cherchait justement à me "protéger" en me faisant peur, afin que je retourne chez mes parents.

    Excellent recadrage :)
    C'est vrai oui...
     
  19. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    L'écueil de certaines formes de psychothérapies réside un peu là dedans, c'est à dire que le patient parvient à remonter à des souvenirs peu agréables, voir très traumatisants et alors ça lui fait une charge supplémentaire dont il ne sait pas quoi faire. Il va alors plus mal. Il s'associe à ce passé douloureux, peut se laisser hanter par...

    L'hypnose à mon sens permet de se dissocier de cette souffrance et de ce réassocier à un présent et un futur avec de nouvelles perspectives ou tout du moins délesté du poids de ce passé qui perd sa charge émotive négative

    Pour la pratique de l'ah, si on considère un travail à faire sur le passé, plus on a la capacité de se dissocier de la souffrance (de la regarder comme extérieure à soi), et ensuite de se réassocier à une expérience positive (ressentie de l'intérieur), plus ça marche...

    Ainsi si on apprend un fait traumatisant concernant le passé et qui nous travaille, on peut aller voir un thérapeute pour qu'il nous aide à réaliser cette opération ou faire soi même si on connait la technique.
     
  20. perchancetodream

    perchancetodream

    Inscrit:
    9 Juin 2013
    Bonjour,

    Pouvez-vous m'indiquer un protocole d'AH pour se mettre en état de transe tel que ce que vous décrivez ( remontée d'images, souvenirs etc). Je cafouille avec la dépression et me sens completement coupée de l'imaginaire. J'ai l'impression que c'est cette approche ( seche/onirique) que je cherche depuis un moment sans arriver à la formuler.

    Merci.
     
  21. perchancetodream

    perchancetodream

    Inscrit:
    9 Juin 2013
    Bonjour,

    Pouvez-vous m'indiquer un protocole d'AH pour se mettre en état de transe tel que ce que vous décrivez ( remontée d'images, souvenirs etc). Je cafouille avec la dépression et me sens completement coupée de l'imaginaire. J'ai l'impression que c'est cette approche ( seche/onirique) que je cherche depuis un moment sans arriver à la formuler.

    Merci.
     
Chargement...
Vous aimerez:
  1. d-kortik
    Réponses:
    27
    Affichages:
    4041
  2. Fabiah
    Réponses:
    48
    Affichages:
    3745
  3. kyle9117
    Réponses:
    16
    Affichages:
    294