Formation Hypnose

ANCRAGE POSITIF...

M

Métaphore

Invité
katia (zoulouk) à dit:
Enfin, ça m'a bien embrouillé...
Le sens pavlovien et l'ex du chien sont ancrés dans ma mémoire... et effectivement un ancrage non entretenu finit par disparaitre.
Déjà on ne parle pas d'un ancrage pavlovien, mais d'un réflexe pavlovien...

Toutefois j'en reviens toujours à dire que la thérapie hypnotique est quand même constitué sur les bases d'un conditionnement, tout en recadrant évidemment le conditionnement négatif installé en positif, c'est pour ça que je ne le compare pas vraiment à Pavlov qui reposait sur un pur conditionnement/réflexe, même si le mécanisme est sensiblement le même, la finalité thérapeutique est quand même différente. On ne peut comparer l'inconscient de l'humain à l'inconscient d'un chien ? si inconscient il y a chez le chien.... :roll:

Pour moi l'ancrage positif est très parlant, peut être mal employé par l'HE...
 
messages
3076
Points
2580
Nous sommes des animaux plus élaborés que les chiens, mais en ce qui concerne les reflexes et conditionnements, c'est pareil...

Les chiens rêvent... mais ils n'ont pas conscience de leur identité propre.

Un reflexe n'est pas plus pavlovien qu'un ancrage ne le serait... il les a juste étudiés.
 
M

Métaphore

Invité
[quote="katia (zoulouk)

Les chiens rêvent... mais ils n'ont pas conscience de leur identité propre.
[/quote]

Et vous Katia ?

C"est ce qui fait la différence dans la forme pas dans le mécanisme du conditionnement c'est exactement ce que je disais précédement, donc que cherchez vous à me dire de plus ?
 
messages
3076
Points
2580
Si les chiens rêvent ont ils un inconscient pour autant?
Question hors sujet, d'accord.

La finalité d'un ancrage quel qu'il soit est toujours le même (pas forcément thérapeutique d'ailleurs)

Face au même stimulus donné, toujours la même réaction...(j'entends la clochette et je salive...ça peut être étendu à des notions plus vastes)
Utilisable thérapeutiquement parlant...

D'ailleurs c'est l'heure de saliver...
 
M

Métaphore

Invité
Bon décidément vous ne voulez pas comprendre ce que je dis... tant pis...il me semble que vous faites une fixette sur le "reflexe" alors que je ne parle pas du tout de ça depuis le début.
 

Leo Lavoie

Membre
messages
2269
Points
5010
Localisation
Montréal Québec
Métaphore à dit:
katia (zoulouk) à dit:
Enfin, ça m'a bien embrouillé...
Le sens pavlovien et l'ex du chien sont ancrés dans ma mémoire... et effectivement un ancrage non entretenu finit par disparaitre.
Déjà on ne parle pas d'un ancrage pavlovien, mais d'un réflexe pavlovien...

Toutefois j'en reviens toujours à dire que la thérapie hypnotique est quand même constitué sur les bases d'un conditionnement, tout en recadrant évidemment le conditionnement négatif installé en positif, c'est pour ça que je ne le compare pas vraiment à Pavlov qui reposait sur un pur conditionnement/réflexe, même si le mécanisme est sensiblement le même, la finalité thérapeutique est quand même différente. On ne peut comparer l'inconscient de l'humain à l'inconscient d'un chien ? si inconscient il y a chez le chien.... :roll: .



Oh et que oui et c'est hyper important de le savoir pour comprendre ce qu'est l'inconscient. Les paramètres de comparaison chez les animaux sont un repère de premier choix pour comprendre l'humain.

Plus l'être vivant descend dans la chaîne d'évolution et plus il est, justement, inconscient. Plus son inconscient prend de la place au profit de son conscient. D'ailleurs le conscient de l'humain dépasse très largement celui du plus évolué des animaux mais l'inconscient, très peu, s'il y a une différence.

C'est d'ailleurs, une des raisons pour laquelle je me suis vu forcé de reléguer le concept de spiritualité à quelque chose qui n'était pas dans cet inconscient que l'on partage avec les animaux. Il m'a fallu, pour cette raison et pour d'autres, conclure à ce surconscient. Les animaux en seraient, selon moi, dépourvu ou ils n'ont pas accès à cette dimension qui rejoint les origines de "l'intention" derrière toute la création de tout l'univers.
 
M

Métaphore

Invité
Léo je crois comprendre ce que vous voulez dire mais j'en suis pas sûre, mais avant de poursuivre, avez vous compris ce que "moi" je voulais dire par mon "ancrage positif" et non "réflexe" car j'ai pas l'impression que Katia me suive dans mon raisonnement, je ne demande pas qu'elle soit d'accord ni vous d'ailleurs, mais sinon, vous avez compris ou c'est encore confus ?... :roll:
 

Leo Lavoie

Membre
messages
2269
Points
5010
Localisation
Montréal Québec
Métaphore, vous arrivez avec des concepts qui ne sont pas très bien connu dans le monde de l'hypnose, que ce soit Éricksonnien, classique, PNL et etc.. Et vous semblez d'emblée vous attendre à ce que tout le monde ait une opinion ou connaisse le truc en question...

Vous l'avez fait avec le rêve éveillé et vous le refaite avec ce concept "d'Ancrage positif" et vous semblez vous offusquer que les gens ne comprennent pas...Et là on parle des gens qui vous questionnent et qui poursuivent la conversation avec vous, alors que d'autres ne commentent même pas tellement ils ne connaissent pas.

Je vous suggère que si vous arrivez avec un concept qui n'est pas connu, ben alors enseignez le... Expliquez le d'abord. Mais ne prenez pas pour acquis qu'on devrait le comprendre et que si on ne le saisis pas tout à fait c'est qu'on ne veut pas. Voyons... :roll:
 

Leo Lavoie

Membre
messages
2269
Points
5010
Localisation
Montréal Québec
Métaphore à dit:
Léo je crois comprendre ce que vous voulez dire mais j'en suis pas sûre, mais avant de poursuivre, avez vous compris ce que "moi" je voulais dire par mon "ancrage positif" et non "réflexe" car j'ai pas l'impression que Katia me suive dans mon raisonnement, je ne demande pas qu'elle soit d'accord ni vous d'ailleurs, mais sinon, vous avez compris ou c'est encore confus ?... :roll:
D'abord, j'aimerais savoir d'ou vous tenez ce concept et son terme. Et moi, ce que j'en comprends, et c'est important de le mentionner, c'est que ça n'a pas de rapport avec le terme "ancrage" déja connu et intégré dans les "conventions" de termes et le glossaire convenu de l'hypnose.

Si on tranche cela tout d'abord, on devrait avancer dans la compréhension de la chose.

On oublie Pavlov, on oublie les réflexes conditionnés puisque, ce faisant la comparaison se fait avec "ancrage", soit le terme connu dans les lexiques de l'hypnose. Là on parle d'autre chose.

Donc "ancrage positif" serait un terme en soi... (bien mal choisi, je trouve) pour parler du fait de se relier à ses ressources positives que l'on a confirmées, découvertes, ou suggérées en hypnose ou non. C'est ça?
 
M

Métaphore

Invité
Laisser tomber Léo, vous avez peut être raison ça n'intéresse personne...

Je pensais avoir suffisamment développé précédemment, je ne vois pas ce que je pourrais vous dire d'autre, peut être que le vocabulaire me manque alors ?...

Aucune importance.

Mais voyez vous moi c'est le langage Erickso qui ne me parle pas...
 
messages
3076
Points
2580
Pas clair pour moi du tout...
L'exemple du bateau...

Quand je me sens à la dérive, je m'imagine être un bateau en pleine mer, je prends ce bateau et vais le mettre en lieu sur, dans un port abrité, où je me sens bien et retrouve confiance en moi...

Dés que je pense à ce bateau, qui me représente, je le mets automatiquement dans un port abrité.

Je voudrais appliquer concrètement cette technique, alors comment puis je faire, si je ne suis pas capable de comprendre les instructions, ni de quoi il en ressort vraiment, et voilà peut-être ne suis je pas la seule... ?????

Alors explications attendues... pas théoriques ou intellectuelles, avec le bateau...
 

xorguina

Membre
messages
4250
Points
4530
Localisation
Pays basque
Moi j'essaie.....si j'ai bien compris!!
Le sujet, le bateau,moi,souffrance
la suggestion,lieu,moi,guérir
l'ancrage,la corde,la boussolle,cordon ombillical qui me relie et me rappellera a l'ordre si je sort de ma suggestion........donc en fait l'ancrage est comme une aide a la suggestion,le baton de l'hermite !! ex: je souffre du manque d'amour de ma soeur,je suggére de guérir de la relation négative a ma soeur et l'ancrage c'est si je part dans d'autres souffrance en même temps qui me viennent, frères,cousins machins trucs...,l'ancrage me permettra de me concentrer seulement sur ce que je veux suggerer,la guérison de ma soeur et pas de tartenpions pour l'instant
 

esperence

Membre
messages
701
Points
3750
Un ancrage,
- c'est peut être quelque chose de bien plus simple...

Un bateau qui dérive...c'est qu'il s'éloigne de son point d'ancrage....et la corde peut casser a tout moment et adieu l'ancre :wink:

Quand vous avez besoin de vous retrouver pour etre mieux l'espace d'un temps,
prendre une grande respiration ..
a l'inspiration j'attrape l'ancre,
celle que j'ai fixé......
un état de bien être mis dans un coin de mon coeur en forme de soleil qui a le sourire par exemple.......
il est tellement lumineux qu'il me redonne directement l'énergie necessaire que j'ai besoin a ce moment là.......... :)

et je repars.................. :)
 
M

Métaphore

Invité
C'est presque ça Xorguina, sauf qu'un ancrage positif, n'a pas qu'un seul but, c'est un ensemble de ressources, qui fait qu'on n'est plus ou beaucoup moins déstabilisé face à des situations qui l'étaient auparavant.


Pour répondre à Katia :

Je reprends donc un peu ce que j'ai déjà dit :

L'ancrage positif est en fait un script de suggestions destiné au renforcement du moi (une affirmation, confirmation de nos ressources intérieures) afin d'augmenter la confiance en soi.

Pour des personnes fragiles, très angoissées, très déprimées ou présentant des symptômes d'un état de stress post-traumatique, l'hypno-analyse ne doit être abordée qu'après une phase de stabilisation et de renforcement du moi.

L'ancrage positif est donc d'après ma formation, un moyen de faire prendre conscience au sujet de ses ressources, de sa force intérieure, c'est un script étudié dans ce but.

Peut être que vous préfèrez employer alors le terme de renforcement du moi, et non d'ancrage positif, mais le terme d'ancrage est utilisé car comme vous le disiez précédemment qu'effectivement un ancrage non entretenu finit par disparaitre, et c'est pour cela qu'il est conseillé en AH.

Là je peux pas faire mieux, désolée...

Je pourrais vous adresser par mail, si mon scanner refonctionne un script de cet ancrage positif.
 

xorguina

Membre
messages
4250
Points
4530
Localisation
Pays basque
ok donc je reprends mon exemple..
Sujet,moi souffrance de ma soeur
Suggestion, lieu guerir de la relation négative a ma soeur
Ancrage,corde, me dis que je peux le faire,que j'en ai la possibilité....donc c'est un plus,une affirmation a ma suggestion,mon baton de pélerin qui me dis que je peux,que j'ai toute les capacitées a guerir de cette relation a ma soeur
 
messages
3076
Points
2580
Ca finit par aller mieux... Merci Métaphore.

Ca peut se faire pour le script, ça m'interesse.

L'erickso doit mieux passer pour moi...
 

Petite fleur

Membre
messages
452
Points
1260
xorguina à dit:
ok donc je reprends mon exemple..
Sujet,moi souffrance de ma soeur
Suggestion, lieu guerir de la relation négative a ma soeur
Ancrage,corde, me dis que je peux le faire,que j'en ai la possibilité....donc c'est un plus,une affirmation a ma suggestion,mon baton de pélerin qui me dis que je peux,que j'ai toute les capacitées a guerir de cette relation a ma soeur
Quelle bonne élève tu fais xorguina :lol:
 

Paul Elie

Membre
messages
4289
Points
6110
Age
62
Localisation
lacaune
j'utilise l'ancrage positif et négatif pour remplacer une sensation ou une émotion par une autre ex:
phobie légère sans apparente raison ....détectée dans la régression ou pour une phobie apprise ou transmise en symbiose...
je tape sur l'épaule gauche et fait ressentir la sensation désagréable
je tape sur l'épaule droite et fait ressentir une sensation agréable
et je remplace la première par la deuxième....
 
M

Métaphore

Invité
Et si on reparlais d'hypnose car j'ai l'impression qu'on s'en éloigne au fur et à mesure des nouveaux topics ... :roll:

Avez vous regardé cette vidéo et qu'en pensez vous ?
 

Couchetard22

Membre
messages
402
Points
3310
Localisation
Bretagne
Bonsoir Métaphore, comme Léo, je me demande depuis un moment dans quelle école vous étudiez? Cà nous donnerais un cadre général, une idée de la méthode qui a été développée? Et çà permettrait peut-être de comprendre plus finement ce concept d'ancrage positif.
Par avance merci.
 
M

Métaphore

Invité
Couchetard22 à dit:
Bonsoir Métaphore, comme Léo, je me demande depuis un moment dans quelle école vous étudiez? Cà nous donnerais un cadre général, une idée de la méthode qui a été développée? Et çà permettrait peut-être de comprendre plus finement ce concept d'ancrage positif.
Par avance merci.
Léo le sait déjà, vous pouvez lui demander ce qu'il en pense puisque cela vous intrigue ...mais cela ne vous expliquera pas l'encrage positif. (I.S.H.C.)
 

saladerouge

Membre
messages
379
Points
1290
Localisation
Suisse, jura, doubs
L'ancrage positif existe avant d'être inventé...

Nous savons l'utiliser, maladroitement peut-être, mais rappelons que l'ancrage, qui est devenu une technique est d'abord une simple façon humaine de s'auto-motiver (s'auto-aimer)...

Avant d’être transmis dans les formations de HE ou PNL, il a été expérimenté par l'observateur créatif de grand talent, qu'a été Ericson...

Nous pouvons tout apprendre, mais nous ne pouvons pas grâce à notre mental, devenir bon et généreux comme l'était ce thérapeute... Nous pouvons devenir bon et généreux, en s'offrant la primeur, la joie, la chance d'avoir encore des choses à apprendre...

L'ancrage positif peut suite à une hypnose, involontairement s'installer... J'ai personnellement fait cette expérience. Je peux avec un simple mot retrouver mon sourire intérieur et la légèreté...

Mais l'ancrage existe-t-il dans les sociétés primitives ?

Est-ce que ce bonheur que je peux repêcher dans ma mémoire est déjà un ancrage ?

Et si l'ancrage était une chose si simple, que mon esprit compliqué s'obstinait à ne pas comprendre, voir. entendre, sentir ????

Bon dimanche ancré dans la tendresse et le rire...
 

Couchetard22

Membre
messages
402
Points
3310
Localisation
Bretagne
Il falait le dire que vous étiez membre du ISHC: International Siberian Husky Club...
Est-ce que vous avez appris à créer ce brouillard sibérien à l'Institut Sakti ou bien êtes-vous tombée dans la marmite étant petite?
Merci pour votre réponse :wink:
 
M

Métaphore

Invité
Il faudrait dormir plus tôt M. Couchetard, vous seriez moins dans le brouillard à 12h30 :lol: , et vous pourriez plus facilement comprendre ce qu'est l'ISHC
 

Paul Elie

Membre
messages
4289
Points
6110
Age
62
Localisation
lacaune
bon je remonte ce sujet toujours d'actualité!
avec une explication( la mienne!)
un ancrage est une empreinte qui serai volontairement déclenchée par l'hypno( dans un cadre Thérapeutique....
elle peut être,temporaire ou permanente....
elle peut être utilisée dans le temporaire dans une stratégie de renforcement de la thérapie pour accentuer une émotion,ou même une sensation physique et affirmer une suggestion de boosting....

dans le cas d'une phobie par ex: il est très facile de remplacer une émotion négative( ressentie au moment phobique par une émotion plus" naturelle" et effacer la peur...( cas légers!)

on peut aussi utiliser un ancrage, comme un signe secret que le client va utiliser en état de veille pour accentuer l'effet de votre thérapie par ex: après votre séance!

ex:pour l'accouchement sans douleur, vous pouvez après avoir "localisé" une anesthésie,faire un transfert vers cet ancrage(association) de façon a ce que la cliente puisse l'utiliser pendant la naissance.... pour contrôler la douleur!
c'est simple et tres efficace( bon il y a tout un protocole et il faut la tester avant l'accouchement, bien sur!)

pour qu'un ancrage soit efficace d'une façon permanente, il faut que le subconscient l'ai testé, donc que le client soit a un niveau somnambulique testé et que l'ancrage soit aussi testé!

paul elie.
 

Jonathan.M

Membre
messages
3
Points
990
Leo Lavoie à dit:
Ben oui... La PNL est bien forte sur l'ancrage. Une situation en visualisée en hypnose et on lui associe un signal et la situation ou son ressenti, ses émotions sont "ancrées" à ce geste, ce signal, ou ce contexte et ainsi de suite. Alors on sort le geste et l'émotion revient, ce qui change notre "état" actuel. Alors j'imagine que c'est très utilisé en HE étant donné qu'il est à l'origne de la PNL.
La PNL a été inventé après L'hypnose ericksoniene chèr ami ;)
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 33 000 Membres + Accès Privé

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Accéder librement aux Vidéos MP3 et Livres d'Hypnose
Haut