1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Article sur la douleur

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par llenox, 1 Novembre 2005.

  1. llenox

    llenox Membre

    Inscrit:
    29 Octobre 2005
    Messages:
    37
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Localité:
    Canada (Québec)

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Douleur chronique : traiter aussi l'esprit?

    DRUMMONDVILLE (PasseportSanté.net) 31 octobre 2005 - La douleur chronique comporte une dimension psychologique importante qu'on ne peut mettre de côté lorsque vient le moment de la traiter.

    C'est ce qu'a affirmé Dr Pierre Arsenault dans le cadre du 8e Colloque national sur les médecines alternatives et complémentaires, tenu à Drummondville. Médecin rattaché à la Clinique de la douleur du Centre hospitalier de l'Université de Sherbrooke (CHUS), Dr Arsenault a souligné que la douleur chronique devait désormais être traitée de façon globale, d'autant plus que la médecine classique s'avère impuissante à soulager les patients à long terme.

    Plus encore, la douleur chronique serait elle-même responsable de 30 % à 40 % des cas de dépression. Comment? « La douleur perturbe le sommeil au point de limiter gravement ses fonctions réparatrices, explique-t-il. S'installe alors la fatigue chronique qui rend le patient inactif, état qui peut causer la dépression. À son tour, celle-ci induit la douleur, car elle inhibe la résistance sur les plans mental et physique », précise Dr Arsenault.

    Des thérapies prometteuses

    La douleur ressentie varie d'une personne à l'autre en raison de cette dimension psychologique. D'où l'importance de la qualité de la relation thérapeutique. « La relation médecin-patient peut faire la différence et peut s'avérer très efficace : on ne traite pas la douleur d'un catholique de la même façon que celle d'un juif ou d'un musulman », illustre Dr Arsenault. (Voir tableau ci-dessous.)

    Parmi les thérapies qui s'avèrent prometteuses, les approches corps-esprit seraient tout indiquées. « L'hypnose, l'imagerie mentale, le biofeedback et le training autogène atténuent les douleurs chroniques, et encore plus quand ils sont associés à la relaxation », indique le médecin. Le Tai Ji Quan serait également à considérer. Quant à l'aromathérapie, il semble que les femmes y répondraient mieux que les hommes.

    Corps-esprit, la voie de l'avenir?

    « J'espère surtout qu'un jour, on cessera de traiter le corps et l'esprit séparément », lance Pierre Arsenault. Pour en arriver là, selon lui, les patients doivent sentir qu'ils ont un rôle à jouer. « Il est important d'impliquer et d'informer le patient, comme on l'a fait à l'école du dos, à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue », évoque-t-il.

    Dans le cadre de cette expérience unique2, les gens souffrant de maux de dos chroniques s'engagent dans une démarche de guérison en 12 étapes. Ils signent un contrat précisant leurs attentes de même que la nature de leur engagement. « Un tel contrat responsabilise le patient, le stimule à participer davantage durant son traitement et, surtout, lui procure un sentiment d'efficacité personnelle, soutient Dr Arsenault. Cela redonne un sens à sa vie. Cela le revalorise en tant qu'humain puisqu'il est en mesure de transformer sa perception face à son état de santé. »

    Une autre école du genre, destinée aux fibromyalgiques, serait sur le point de voir le jour.

    « Ultimement, il faut amener le patient à devenir le seul expert de sa douleur et à lui redonner le contrôle de sa vie, afin qu'il cesse de dépendre d'un système qui a ses limites pour le traiter », conclut Pierre Arsenault.
     
  2. Soline

    Soline Membre

    Inscrit:
    7 Août 2005
    Messages:
    64
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Merci llenox, très bon article !
     
Chargement...