1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Auto hypnose et anorexie mentale

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par Hypno-Morgane24, 13 Mars 2015.

  1. Hypno-Morgane24

    Hypno-Morgane24 Membre

    Inscrit:
    11 Août 2014
    Messages:
    80
    J'aime reçus:
    8
    Points:
    1030
    Localité:
    Limousin

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour à tous,
    Comme vous l'avez su, je suis atteinte d'anorexie. Petit à petit, mon poids diminuait, la faim se restreint et j'en passe des conséquences de cette pathologie. J'étais à 51 Kg ce matin.
    Jusqu'à hier soir, je n'avais pas eu connaissance de l'auto hypnose sur les TCA. Je l'utilisais seulement sur le stress et les émotions. Une personne m'a expliqué le fonctionnement de celle ci et de l'inconscient ainsi que son utilisation. Je me suis dit: "Pourquoi pas? Toute aide est bienvenue et quand nous avons des outils sous la main, nous pouvons les utiliser".
    Ensuite, certes, je n'ai pas mangé hier soir et peu ce matin. Mais, j'ai fait une séance ce matin et je viens de me réalimenter légèrement: 1 soupe de légumes et 1 yaourt. Avant, je ne mangeais quasiment rien. Je me suis "réveillée" et j'avais une faim de loup. Cela m'a étonné et émerveillé! La puissance de l'inconscient et son impact sur notre vie.
    Je me sens mieux que hier soir, certes pas totalement mais le principal est là. Nous allons l'utiliser régulièrement, progressivement et ce jusqu'à la fin de ce TCA qui entraîne des retentissements négatifs sur la personne. Il va en falloir du temps mais je reste confiante et déterminée à me sortir de ce cauchemar. Je suis consciente que les douleurs seront présentes(maux de ventre en particulier) car l'estomac s'est rétrécit mais ayant en tête mon examen de chant lyrique, il faudra se donner à fond et retrouver les forces.
    J'ai eu ma mère au téléphone et elle était pliée en 2 avec ses raisonnements.
    Je compte m'acheter un livre sur les bienfaits de l'AH dans le cadre des troubles alimentaires si je peux en trouver. Après, tout ne vient point tout seul et d'un coup de baguette magique bien entendu comme dans Harry Potter, il faut savoir se prendre en main et assumer ce que l'on est.
    En tant qu'hypnologues et hypno thérapeutes, avez-vous eu à prendre en charge des patients étant atteints par ce type de troubles? Si oui, qu'en retenez-vous?
    Cela fait plusieurs semaines que ce trouble m'envahit(2 personnes pourront en témoigner) et j'étais prête à croire que j'allais finir à l'hôpital avec les reproches des uns ou des autres, la léthargie physique, les maux de tête et j'en passe des conséquences. Il y aura des hauts et des bas dans ce rude combat mais je reste déterminée à m'en sortir définitivement. J'ai eu une première période il y a de cela 4 ans et demi et j'avais fini au CHU et dans un service non adapté. Cela avait duré 1 mois.
    Comme quoi, il ne faut pas croire que nous sommes invincibles. Nous sommes des êtres humains dotés de forces et faiblesses, qualités et défauts.
    J'essaierai de me rapprocher d'une association également pour m'exprimer librement sur le sujet.
    Je vous remercie de votre attention.
    Cordialement,
    Morgane.
     
  2. RolandAix13

    RolandAix13 Membre

    Inscrit:
    14 Mars 2015
    Messages:
    7
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    320
    Localité:
    Aix en Provence
    Bonjour Morgane,
    Le sujet de l'anorexie est complexe, comme souvent toutes les problématiques de bouche (boulimie, tabac, alcool, drogues ingérées...).

    En décodage biologique, autre outil de thérapies brèves, il est intéressant d'aller chercher le conflit en lien avec la nourriture dites "toxique".
    C'est comme s'il y avait une équation "folle" à résoudre par l'inconscient. Me nourrir = Mort.
    Cette équation est dites "folle" car la nourriture est nécessaire à la Vie tandis que mon inconscient réagit à l'inverse en me menant à la Mort par manque de nourriture.

    Il y a 2 sources principales de nourriture.
    • Physiologique
    • Affective
    Avant et après la naissance, ces deux informations sont transmises à l'enfant.
    Jusqu'à ce que l'enfant puisse verbalisé son besoin, ces 2 sources de nourritures sont mélangées.
    L'enfant qui ne parle pas encore n'a alors que les pleurs pour s'exprimer à son entourage et les parents doivent décoder ces pleurs afin de répondre à la demande de l'enfant :
    Soit le sein ou le biberon.
    Soit les bras, de l'attention, de la présence... bref de l'AMOUR !

    Généralement (sans chercher à être culpabilisant), c'est la Maman qui gère les besoins de l'enfant quant aux 2 sources de nourritures.
    Mais elle peut transmettre (sans le vouloir bien sur) un message "négatif" qui peut être intégré d'une manière inconsciente par son enfant : "Elle a cherché à me tuer".

    Lorsque l'enfant accède à la parole, il peut demander pour être comblé ou pas... jusqu'à l'adolescence.
    A l'adolescence, les changements hormonaux, la transformation du corps, la sortie de l'enfance vers l'adolescence, la fille va être réglée et un message inconscient cherche à s'installer : je suis une Mère potentielle.
    C'est un élément déclencheur à l'anorexie, comme s'il fallait rester enfant et ne pas enfanter. Bien souvent, l'anorexie fait "disparaitre" les cycles menstruels.

    En revenant au message inconscient : "Elle a cherché à me tuer", il peut y avoir des mémoires de Mort (avortements ou tentatives d'avortements dans la généalogie, des décès, la peur de mourir vécus comme un drame par la Maman, une grossesse gémellaire non détectée où un oeuf n'est pas viable et est évacué naturellement alors qu'il reste un oeuf qui va donner la Vie) AVANT la naissance de l'enfant...

    Il est alors intéressant de ré-encoder les informations des 2 sources principales de nourritures :
    • Se nourrir (et non pas être nourrit par quelqu'un d'autre) = Vie
    • S'AIMER = Vie
    Désolé pour la longueur du message mais ça mérite de prendre le temps d'expliquer cette problématique.
    C'est en tout cas ma façon d'aborder ce sujet.
    Ce n'est pas tjs simple car ça amène des remises en questions qui ne sont pas tjs aidantes, des culpabilités qui sont souvent inutiles...

    Mais en dépassant tout ça ET en restant connecté à ces 2 sources principales de nourritures :
    • Se nourrir = Vie
    • S'AIMER = Vie
    Les résultats sont extraordinaires comme vous l'Êtes déjà n'est ce pas ?

    Prenez soin de vous et de votre façon de VOUS nourrir ;-) !!!

    Sincèrement

    Roland Immordino
     
  3. Hypno-Morgane24

    Hypno-Morgane24 Membre

    Inscrit:
    11 Août 2014
    Messages:
    80
    J'aime reçus:
    8
    Points:
    1030
    Localité:
    Limousin
    Bonjour Roland,
    Effectivement, les résultats deviennent extraordinaires une fois que vous en avez pris conscience.
    Je vais largement mieux depuis cette utilisation de l'auto hypnose et en remettant en question la santé et les facteurs interférents +++.
    Je m'étais laissée submergée par ce Trop plein émotionnel, intellectuel, familial etc en en oubliant l'alimentation qui demeure l'essence de la vie car sans nourriture, nous ne vivons pas longtemps et notre espérance de vie devient, quant à elle, restreinte voir supprimée dans le pire des cas. Heureusement, j'en ai pris conscience avant mais c'était limite.
    Comme quoi, l'inconscient est plus puissant que nous le croyons et peut, à défaut, nous jouer des tours.
    Je remange de tout et en quantités "normales". J'avais l'impression, métaphoriquement, d'avoir été dans le désert pendant des mois et avoir jeûné.
    Je me suis dit un soir vers 18h: "Tu n'as que 21 ans, tu dois réagir avant qu'il ne soit trop tard, laisses parler ta voix intérieure."
    En plus, je ne souhaitais point aller à l'hôpital et quant nous avons des outils en main, autant en profiter quand le besoin se présente^^.
     
Chargement...