Formation Hypnose

contact avec professions médicales

  • Initiateur de la discussion lilou06
  • Date de début
jeangeneve
jeangeneve
Membre
Pro
messages
2 172
Points
6 410
Localisation
là bas,
ouf,

c'est vrais que les cadres sont de vrais thérapeutes :roll:
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Philou13 à dit:
Je pense que les médecins ne connaissent pas du tout l hypnose ...Il n ont pas vraiment d idée des bonnes indications et du déroulement d une séance ...Pour me faire connaître je ferais du porte à porte ,mais aussi des petites séquences confusionnantes, ou des petites conferences pour expliquer ce que l on peut faire ....
En tant que médecin, j ai très peu de confrèred qui m adressent des patients ...cependant lorsque l on réussi une intervention en 3 séances sur un patient traité depuis des annees et sui casse les pieds de tout le monde croyez moi qu il bous en adresse d autres ..
Pour me faire connaître je fais du travail bénévole avec un cancérologue connu ....non seulement L hypnose fonctionne très bien sur de nombreuses indications dans ce contexte, mais aussi j en retire énormément de plaisir, à défaut d argent...En corollaire comme mes rendez vous sur le centre sont pris 3 mois à l avance un certain nombre vient me voir au cabinet ...
Merci pour tes remarques philou

et je rajouterai :

- dire que les médecins ne connaissent pas l'hypnose, c'est souvent vrai

- dire que les médecins ne veulent pas faire de l'hypnose et/ou accepter de faire de l'hypnose c'est souvent vrai

- dire qu'en général les médecins ne veulent pas reconnaitre qu'ils font de l'hypnose, c'est parfaitement exact !

car ils ne le savent pas qu'ils en font tous les jours, de l'hypnose ! (ou en le sachant au fond d'eux-mêmes mais en ne pouvant l'accepter par cartésianisme scientifique)

8)


Accepter d'être hypno, pour un médecin, ce serait accepter de jouer au magicien : et seuls les fous le font.

:roll:
.
 
E
EPHEMERE
Invité
valikor à dit:
mindy à dit:
Il y a bc d'autres métiers où l'on peut gagner plus d'argent, j'imagine qu'il y a d'autres motivations pour l'avoir choisi non?
d'autant qu'en finissant cette formation j'avais le choix de prendre un poste comme expert R&D veille stratégique en matériaux organiques avancés en Suisse...
J'ai fait un bon choix : 2 ans après, cette boite faisait un plan social et taillait ds la R&D.
et 2 ans après ma reconversion, un chasseur de tete m'a contacté p

our un poste en région lyonnaise avec déplacement à prévoir en europe... la reconversion est mon expérience de thérapeute était intéressante pour lui pour faire un manager...
j'ai encore dit non...
Je ne vois pas le rapport entre cette proposition et votre choix, quelle a été votre motivation alors pour s'orienter vers la thérapie quand on sait que le salaire est beaucoup moins confortable que cette proposition ?


Peut être ce.challenge. de haut niveau, vous recherchiez plutôt du temps de libre que manager car un thérapeute est loin d'être un manager et vice versa, chacun sa vocation...

Votre discours est une conversation de salon, mais cela ne transpire pas la réalité, c'est mon ressenti et je me trompe rarement.

Valikor vous avez le droit de dire que vous n'aviez pas envie de prendre ce róle de manager et et bouger à travers l'Europe, chacun ses aspirations, mais là, de dire le choix d'un thérapeute manager c'est un peu grossier...
 
valikor
valikor
Membre
Pro
messages
2 418
Points
6 360
Localisation
lyon
EPHEMERE à dit:
Je ne vois pas le rapport entre cette proposition et votre choix, quelle a été votre motivation alors pour s'orienter vers la thérapie quand on sait que le salaire est beaucoup moins confortable que cette proposition ?

Peut être ce.challenge. de haut niveau, vous recherchiez plutôt du temps de libre que manager car un thérapeute est loin d'être un manager et vice versa, chacun sa vocation...

Votre discours est une conversation de salon, mais cela ne transpire pas la réalité, c'est mon ressenti et je me trompe rarement.

Valikor vous avez le droit de dire que vous n'aviez pas envie de prendre ce róle de manager et et bouger à travers l'Europe, chacun ses aspirations, mais là, de dire le choix d'un thérapeute manager c'est un peu grossier...
je m'en fous de tout cela, vous recherchez encore à décoder ce que je ressens à travers mes écrits alors que je m'en fous complètement...

qui j'ai été à l'époque n'est pas qui je suis maintenant et ne sera pas qui je serais plus tard...
 
E
EPHEMERE
Invité
valikor à dit:
EPHEMERE à dit:
Je ne vois pas le rapport entre cette proposition et votre choix, quelle a été votre motivation alors pour s'orienter vers la thérapie quand on sait que le salaire est beaucoup moins confortable que cette proposition ?

Peut être ce.challenge. de haut niveau, vous recherchiez plutôt du temps de libre que manager car un thérapeute est loin d'être un manager et vice versa, chacun sa vocation...

Votre discours est une conversation de salon, mais cela ne transpire pas la réalité, c'est mon ressenti et je me trompe rarement.

Valikor vous avez le droit de dire que vous n'aviez pas envie de prendre ce róle de manager et et bouger à travers l'Europe, chacun ses aspirations, mais là, de dire le choix d'un thérapeute manager c'est un peu grossier...
je m'en fous de tout cela, vous recherchez encore à décoder ce que je ressens à travers mes écrits alors que je m'en fous complètement...

qui j'ai été à l'époque n'est pas qui je suis maintenant et ne sera pas qui je serais plus tard...
Je ne cherche rien, mais plutôt, je relève des incohérences ce qui me fait douter de votre reelle motivation, et votre message fuyant ne fait que renforcer mon ressenti, vous êtes libre de vos choix, mais ne noyez pas le poisson...
 
P
Philou13
Membre
messages
255
Points
1 960
Le pb c est que les médecins font de l hypnose sans le savoir mais qu ils peuvent induire des effets nocebo.....c est ce que j explique à mes internes ... C est aussi pour cette raison que je n ai pas peur de pratiquer l hypnose ... J aime bien l idée de passer pour un original ...
 
valikor
valikor
Membre
Pro
messages
2 418
Points
6 360
Localisation
lyon
EPHEMERE à dit:
valikor à dit:
EPHEMERE à dit:
Je ne vois pas le rapport entre cette proposition et votre choix, quelle a été votre motivation alors pour s'orienter vers la thérapie quand on sait que le salaire est beaucoup moins confortable que cette proposition ?

Peut être ce.challenge. de haut niveau, vous recherchiez plutôt du temps de libre que manager car un thérapeute est loin d'être un manager et vice versa, chacun sa vocation...

Votre discours est une conversation de salon, mais cela ne transpire pas la réalité, c'est mon ressenti et je me trompe rarement.

Valikor vous avez le droit de dire que vous n'aviez pas envie de prendre ce róle de manager et et bouger à travers l'Europe, chacun ses aspirations, mais là, de dire le choix d'un thérapeute manager c'est un peu grossier...
je m'en fous de tout cela, vous recherchez encore à décoder ce que je ressens à travers mes écrits alors que je m'en fous complètement...

qui j'ai été à l'époque n'est pas qui je suis maintenant et ne sera pas qui je serais plus tard...
Je ne cherche rien, mais plutôt, je relève des incohérences ce qui me fait douter de votre reelle motivation, et votre message fuyant ne fait que renforcer mon ressenti, vous êtes libre de vos choix, mais ne noyez pas le poisson...
vous n'avez pas mon vécu et vous cherchez à interpréter avec le votre, forcément, il y a des chances que vous soyez à coté de la plaque.

Notez bien que c'est valable pour tout le monde : on ne fait qu'interpréter à la lumière de son propre vécu des réactions qui n'ont de sens que pour la personne qui les mets en œuvre, en ligne directe avec son vécu à elle...
 
E
EPHEMERE
Invité
valikor à dit:
EPHEMERE à dit:
valikor à dit:
EPHEMERE à dit:
Je ne vois pas le rapport entre cette proposition et votre choix, quelle a été votre motivation alors pour s'orienter vers la thérapie quand on sait que le salaire est beaucoup moins confortable que cette proposition ?

Peut être ce.challenge. de haut niveau, vous recherchiez plutôt du temps de libre que manager car un thérapeute est loin d'être un manager et vice versa, chacun sa vocation...

Votre discours est une conversation de salon, mais cela ne transpire pas la réalité, c'est mon ressenti et je me trompe rarement.

Valikor vous avez le droit de dire que vous n'aviez pas envie de prendre ce róle de manager et et bouger à travers l'Europe, chacun ses aspirations, mais là, de dire le choix d'un thérapeute manager c'est un peu grossier...
je m'en fous de tout cela, vous recherchez encore à décoder ce que je ressens à travers mes écrits alors que je m'en fous complètement...

qui j'ai été à l'époque n'est pas qui je suis maintenant et ne sera pas qui je serais plus tard...
Je ne cherche rien, mais plutôt, je relève des incohérences ce qui me fait douter de votre reelle motivation, et votre message fuyant ne fait que renforcer mon ressenti, vous êtes libre de vos choix, mais ne noyez pas le poisson...
vous n'avez pas mon vécu et vous cherchez à interpréter avec le votre, forcément, il y a des chances que vous soyez à coté de la plaque.

Notez bien que c'est valable pour tout le monde : on ne fait qu'interpréter à la lumière de son propre vécu des réactions qui n'ont de sens que pour la personne qui les mets en œuvre, en ligne directe avec son vécu à elle...
Désolée, mais vos écrits sont clairs, vous fuyez la question.en brodant autour de ce poste proposé, quant au pourquoi ce choix, cela reste un mystère.

Je n'ai rien vécu de similaire donc je ne projète rien du tout, je vous lis c'est tout et tout cela me semble bien mystérieux. A priori ça pas l'air d'être une vocation pour vous ce métier. .. bref... passez de bonnes fêtes !
 
Pas inscrit ?
Vous n'avez pas de compte ? 
S'inscrire maintenant
ou Inscrivez-vous en utilisant
Vous aimerez:
Messages récents
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Haut