culpabilite

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par magnolia, 1 Octobre 2012.

  1. magnolia

    magnolia

    Inscrit:
    15 Septembre 2011
    bonjour
    quels protocoles me conseillez vous pour une personne bouffée par de la culpabilité inconsciente, qui du coup s'interdit de vivre, et d'être heureuse ?
    merci
     
  2. dbuffault

    dbuffault

    Inscrit:
    23 Février 2012
    La première idée qu'il me vient (avec toutes les précautions liées au peu d'informations) : Recadrage en 6 points.

    Sa culpabilité a une utilité inconsciente, donc faire la paix avec elle et avec cette intention positive, puis demander à l'IC de changer ce mode de fonctionnement en utilisant sa partie créative pour créer un nouveau mode de fonctionnement dont la culpabilité est absente, qui soit agréable pour le conscient et la personne qu'elle est maintenant (si ce comportement est là depuis longtemps), tout en maintenant la même intention positive à l'origine de son fonctionnement antérieur.

    J'utiliserais aussi sans doute de l'EFT.
     
  3. magnolia

    magnolia

    Inscrit:
    15 Septembre 2011
    oui bonne idée l'idée du recadrage en 6 points
    j'avais pensé au protocole sur la ligne du temps pour retrouver le moment où c'est mise en place cette culpabilité
    qu'en pensez vous ?
     
  4. dbuffault

    dbuffault

    Inscrit:
    23 Février 2012
    L'un n'empêche pas l'autre, ça dépendra de comment se passe le début de séance et de ce que vous trouvez le plus adapté sur le moment.
     
  5. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Pouvez-vous résumer ce qu'est le recadrage en 6 points?
     
  6. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    tri sur la copie du caractère des parents mise en place ds l'enfance, gommer tout ce qui est relier à la culpabilité à cette période là... (autant le cote culpabilisateur d'un/des parent(s) que le cote "se culpabiliser" s'ils ont cela aussi)
    et gommer ,ce trait de caractère sur toute sa vie...

    A mon avis, ce n'est pas son seul problème....
     
  7. Gaelic

    Gaelic

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    QUe voulez-vous dire quand vous dites qu'il y a "une culpabilité inconsciente" ? Ca me semble un peu capilotracté que l'inconscient ressente ce genre d'émotion.

    Donc soit il y a une empreinte (traumatisme ou croyance négative installée) soit c'est conscient. Donc déjà vous pouvez passer par une prise de conscience avec du conversationnel. Et si ca ne marche pas, une régression semble pertinente.

    Sinon, il y a plein de solutions : métaphores, ligne du temps, protocole de deuil, protocole de pardon, transformation essentielle, etc... ou même transe partielle et discussion à trois !

    On pourrait même imaginer utiliser l'EMDR. Et l'EFT pourrait être très adaptée aussi. C'est à vous de choisir selon le contexte thérapeutique :)
     
  8. dbuffault

    dbuffault

    Inscrit:
    23 Février 2012
    Pour Léo : voici la version PNL (j'ai la flemme de recopier : http://www.psytherapeute.com/recadrage-pnl/)
    En hypnose on retire tout ce qui fait appel au conscient.
    C'est à dire qu'on ne demande pas l'intention positive, on reconnaît juste qu'il y en a une même si on ne sait pas ce que c'est.
    Puis on demande à l'IC d'inventer des nouvelles façons de remplir cette intention positive, d'une manière beaucoup plus agréable pour le conscient, et surtout en prenant en compte la personne qu'elle est devenue, du contexte actuel. c'est en quelque sorte une réactualisation du comportement qui s'est peut-être mis en place lorsque la personne avait 5 ans alors qu'elle en a 35, et que du coup beaucoup de choses ont changé. Du coup pour remplir le même objectif (de protection souvent), il n'est sans doute pas utile de mettre en place un comportement génant à ce point là.
     
  9. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Vous avez dit le mot "inconscient"? Ne savez-vous pas qu'ici on dit "machin-truc-qui-n'est-pas-conscient" ? :lol:
     
  10. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Ah, je vois. Merci j'aime bien l'idée et je la connais déjà mais je la pratique peu. C'est à explorer.
     
  11. MARYELLE

    MARYELLE

    Inscrit:
    19 Septembre 2012
    Bonjour
    je ne sais pas si cela va faire avancer le débat
    mais j'ai trouvé cette définition dans dico-psy
    [je cite]
    Sensation née d'une faute commise, réelle ou imaginée. Si les fautes réelles, entorse à la loi par exemple, peuvent engendrer de la culpabilité, certains individus peuvent exprimer au travers de leurs comportements un sentiment inconscient de culpabilité.
    Ce sentiment, dû à des fautes subjectives, trouve sa source dans le complexe d'Oedipe, selon les psychanalystes. Selon A. Hesnard ("L'Univers morbide de la faute" 1949), le sentiment de culpabilité est à la source de toute folie, que l'origine de ce sentiment soit réelle ou imaginaire.
    La maladie serait une tentative d'annulation de cette faute, qui menacerait l'amour propre du sujet s'il se l'avouait. Des comportements d'automutilation ou de suicide peuvent survenir lorsque le sentiment de culpabilité devient trop intense.


    Certaines personnes affreuses manipulatrices peuvent nous faire sombrer dans la culpabilité ; c'est très néfaste et destructeur... c'est pervers et pas facile seul de s'en sortir... courage... moi-même et mon avatar (baiser de judas) on a beaucoup de mal...
     
  12. http://www.psytherapeute.com/recadrage-pnl/

    J'ai lu le lien de David concernant le recadrage en 6 points, c'est effectivement très succinct comme technique, pour ma part je le trouve incomplet et pas très pertinent...
     
  13. MARYELLE

    MARYELLE

    Inscrit:
    19 Septembre 2012
    [CITATION]Boîte à outils pour vous déculpabiliser
    Ne vous laissez pas dévorer de l’intérieur !
    Culpabilité n’est pas fatalité : grâce à un peu de bon sens, au soutien d’associations d’écoute ou à des thérapies appropriées.


    et un lien pour aller plus loin :
    http://www.psychologies.com/Moi/Se-conn ... lpabiliser