1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Danger du rêve lucide?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Arriakas, 1 Avril 2011.

  1. Arriakas

    Arriakas Membre

    Inscrit:
    1 Avril 2011
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonsoir ou Bonjour, selon le pays ;)

    Je me présente, Samuel, pouvez m'appeler Arriakas, me fera tout aussi plaisir. Je sais qu'il y a plusieurs discussions à dâte sur ce sujet, mais ils semblent tombés dans l'oubli, aussi je n'ai pas vu de questionnements qui me préoccupe tout particulièrement...

    Alors voilà, je suis un adepte du rêve lucide (terme que j'ai découvert il y a quelques jours à peine), il y a longtemps j'ai lu un livre sur la mémoire, ouvrage très intéressant qui disait qu'avant de s'endormir et lors du réveil, c'est là que le subconscient était le plus actif (du moins en étant conscient). Et donc si l'on voulait avoir une meilleure mémoire, de se répéter avant de nous endormir que nous aurons une meilleure mémoire au réveil, puis au réveil d'écrire nos rêves dans les moindres détails. J'ai eu l'idée d'appliquer cet exercice en me disant que j'allais savoir que je rêvais, au début ça pas donné grand chose, mais depuis un temps je fais de plus en plus de rêves lucides, mais bon là n'est pas mon questionnement...

    J'ai aussi remarqué et je ne veux inciter personne à la chose, que lorsque je fume un petit join avant de me coucher, je me rend compte que j'ai moins de misère à rester dans mon rêve lucide plus longtemps et aussi que je fais ces rêves plus fréquemment.

    Mais bon voilà mon questionnement, j'ai lu quelque part que ces rêves pourraient être considéré comme de l'hypnose vu qu'il s'agit d'auto-suggestion et vu que le rêve en fait serait lié directement à notre subconscient... Admettons que dans certains de mes rêves lucides, je sois porté à faire du sexe, disons plus hardcore que dans la vraie vie, se pourrait t'il qu'à force de faire ce genre de rêve, qu'un jour dans ma vraie vie que mon corps ou esprit, ait besoin de cette intensité pour devenir excité? Bon je sais pas trop comment dire ça sans donner l'impression de tomber dans le vulgaire, mais c'est un questionnement que je me pose sérieusement. Je suppose que je suis pas le seul homme ayant ce genre de rêve lucide, où tout est possible et rien n'est interdit, entendons-nous bien qu'il s'agit de fantasme avec des personnes majeures dans ces rêves. Je suis loin d'être un désaxé et j'ai un profond respect pour la gentle féminine...

    Alors, qu'en pensez-vous?
     
  2. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Bienvenue Arriakas

    Documentez vous sur le fantasme...

    et vous verrez que c'est sans danger !

    :)


    ou alors ce n'est plus du fantasme...

    c'est du passage à l'acte

    et avec les substances psychoactives on peut s'attendre à tout !

    :x
     
  3. Arriakas

    Arriakas Membre

    Inscrit:
    1 Avril 2011
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Haha le fantasme, je connais ;)

    Mais suis pas sûr de la réponse, donc vous dites que si c'est en rêve lucide ça demeure dans le fantasme et que ça nuira jamais ma vie réelle lorsque rendu à un certain moment propice, dans le lit, avec ma bien aimée? Je dis pas craindre d'être violent, ça je m'en connais incapable, mais je veux dire de pouvoir continuer à faire l'amour doucement... Je sais pas si je me fais bien comprendre, et je fais pas comment l'exprimer tout en restant dans les bonnes manières hehe
     
  4. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Rien ne vous empêche, en faisant exactement ce que souhaite votre partenaire, de fantasmer vous même en imaginant que vous faites bien autre chose...

    et avec une toute autre personne...Et rien ne vous empêchera de fantasmer les deux en parallèle et d'en être doublement satisfaits !

    :)



    Le fantasme c'est l'exemple type d'une image mentale

    celui qui sait créer et diriger ses images mentales est alors comblé et n'a pas besoin de passer à l'acte pour être satisfait !

    La technique hypnotique permet de réaliser ce qu'est ce principe et de savoir l'utiliser

    vivre une vie fantasmatique synchronisée en parallèle de sa vie "réelle",

    c'est là vraiment le fantastique aboutissement qu'on peut attendre de l'hypnose !

    et ce sans aucune prise de drogue...

    8)
     
  5. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Je reprends cette phrase:

    celui qui sait créer et diriger ses images mentales est alors comblé et n'a pas besoin de passer à l'acte pour être satisfait !

    Dans l'extreme limite, on pourrait alors se contenter que du virtuel en se l'hallucinant, ou en se trouvant dans une tache ingrate, imaginer que l'on fait tout à fait autre chose

    N'y a t'il pas danger de s'eloigner completement du reel, et d'alors se refugier dans un monde completement parallele où l'on fait plus du tout ce que l'on fait, dans un genre de bulle ?

    Et quelle est la limite entre ce qui est aidant et ce qui est completement pathologique ?

    Si j'imagine par exemple que mon chien est une tortue, parce que j'adore les tortues, et que je le nourris comme si c'etait une tortue, il risque de mourir.

    On peut appliquer cela à nos états mentaux, mais encore faut il que cela soit sensé... et vise une amelioration.

    S'imaginer etre avec quelqu'un d'autre par exemple, me semble assez "bizarre" comme pratique... ce qui impliquerait qu'on est pas très bien avec la personne avec qui on est.
     
  6. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Si le rêve lucide, si l'état de conscience n'est pas "synchronisé" il y a bien une dissociation et un "passage à l'acte" comme disent les psychiatres

    ce sont des techniques de développement personnel pour s'orienter vers le meilleur

    :)


    pas pour prendre son chien pour un hot dog et le mettre au micro onde...

    :shock:


    Pour exemple, une rave partie à proximité d'une carrière...danger...

    car un raveur n'est pas un rêveur éveillé !

    Preuve en est qu'avec alcool et psychotropes, un participant s'est pris pour un oiseau et a fait le grand saut qui l'a tué sur le coup....

    Vous avez raison, certains voyages au delà du réel sont dangereux !

    Faut il pour cela interdire la plongée en apnée ou le saut à l'élastique ???

    Ces "sports de l'extrême" comme leur nom l'indique si bien ?

    8)
     
  7. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    On se construit une illusion comme si elle était vraie, en étant conscient que c'est une réelle illusion... mais que le réel et l'illusion sont deux choses bien distinctes, et qu'on choisit de changer les regles du réel en restant le maitre de son jeu qu'on peut interrompre à tout moment ?

    Pour les sports extremes, les risques sont souvent calculés. Il y a des derapages, mais ce n'est pas le but.
     
  8. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    haaa freud, ....
    ne pas assouvir ses fantasmes, les sublimer...
    le sexe c'est sale, pas bien, et cela rendrais fou.
    surtout ca rend le frustré plus manipulable,
    comment?
    hé bien le/la fétichiste, les adeptes du BDSM sont des malades psychiques
    a soigner au plus vite.
    alors que dans le même temps les mêmes personnes sont rendue fétichiste par la pub et qui vivent complètement en situation DOM/sub.
    mais se serais dangereux. d'y associer le plaisir.
    cherche l'erreur....
    en fait il y en a pas !
    c'est de la pure manipulation.

    souvent mais pas toujours quand on assouvis un fantasme on se rend compte que
    c'est pas si extraordinaire que çà,et que on a vachement fantasmé finalement.
    ou bien ou trouve une voie une voie ou on trouve du plaisir et là attention la maladie psychique nous guetterais car a partir de là on est mystérieusement transformé en pervers, par des gens qui veulent soudainement notre bien.
    je ne vous dit pas les dégâts que cela cause quand on est par exemple acteur de prévention de MST.
    impossible de travailler tant les exclus, les "pervers" excluent tant la manipulation négative des psys et forte et efficace et permanente.

    c'était juste un exemple...

    bon les psys froeud fabrique des névrosés au kilomètre.

    envoyer tout cela paître et prenez du plaisir.

    ne voyez vous pas un paradoxe au fait que ceux qui vous disent que il fait écouter son inconscient, son intuition sont les même a vous dire a vous dire attention quand il s'agis de cul.

    les hypnos sont pas en reste, par exemple Brandler ne peu pas se retenir de nour rapporter dans chacuns de ses ouvrages comment il a rendu un pauvre névrosé homosexuel, hétéro équilibré grâce a ces méthodes de recadrage. :D

    nous sommes assez adulte pour savoir si ce que l'on fait donne du plaisir a soi et à l'autre.
    la médecine, la socièté, les autres n on absolument rien a voir dans tout cela, c'est vous votre corps, c'est votre entité. et absolument rien d'autre, c'est votre hypnose.
    en parler c'est justement déjà ouvrire la porte a la manipulation.
    n'en parler pas et surtout pas a votre médecin ou a un psy d'ailleurs ils sont obsédé et veulent absolument savoir ce que vous pratiquer pour vous poser une étiquette qui ne vous quitteras plus ensuite.

    faites ce que votre instinct, vous dit de faire, du moment que vous trouver un/ une ou plusieurs partenaires a même d'assouvir ce désir et avec le respect de l'autre hé bien, cela ne regarde que vous.

    pas plus moi que surderien ou personne d'autre sur ce forum ou même ailleurs et surtout pas dans un cabinet médical, psy, hypno.

    profiter encore quelques années de cette dernière liberté et ne donner pas a d'autres le pouvoir de restreindre cette liberté fondamentale!!!

    prenez votre pied.
     
  9. Métaphore

    Métaphore Invité

     
  10. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Ben oui, c'est ce que je proposais : créer et diriger des images mentales, des fantasmes, tout ce qui permet de rendre heureux et d'épanouir encore plus !

    Une hypnose jouissive ou une jouissance hypnotique : le rêve quoi !

    Surtout pas besoin d'analyser à la vieille manière Freudienne...

    Juste profiter de la vie et de jouir de s'épanouir

    Finalement il n'y a même pas à chercher d'hypnose : ce serait compliquer la spontanéité du plaisir !

    :D
     
Chargement...