Formation Hypnose

Décision de justice suite à l'utilisation du mot "hypno

Voilà, je tiens à informer ceux qui sont intéressés par la décision de justice qui a été rendue à mon encontre hier suite à l'emploi du terme "hypnothérapeute" sur mon site et sur mes cartes de visite. J'ai donc été convoqué hier devant le délégué du Procureur qui m'a signifié un "rappel à la loi". Il m'a lu un courrier de l'ordre des médecins stipulant que la pratique de l'hypnose à des fins thérapeutiques était réservée à la médecine et particulièrement à des psychiatres. Le délégué du Procureur m'a stipulé que le code civil prévoit "un emprisonnement de 2 ans" pour les personnes utilisant ce terme. Je lui ai signifié que je poursuivais mon activité de "développement personnel" en ayant modifié le terme d'hypnothérapeute et en l'ayant remplacé par "hypnologue".
 
Bonsoir
Comment en est-on venu à ton attaque par l ordre ?
Est-ce par un dépôt de plainte d un patient, d un médecin (jaloux) ou en ligne directe par l Ordre ?
Était-ce marqué sur ta plaque, sur ton site internet ou simplement sur tes cartes de visite ?

Parce que c est important effectivement pour une éventuelle jurisprudence.
Mais que dit la loi sur les psychologues qui se nomment hypnotherapeutes ?
Et toi sans indiscrétion, est-tu profession de santé ?
J ai lu fil de discussion oú tu parles de tes déboires mais il
À été fermé depuis que k finel s en est pris à toi :-( dommage !
Pourquoi tant de haine ? Vous avez des comptes à régler tous les 2 ?
Si un jour un dois avoir besoin d un avocat spécialisé dans les thérapies alternatives je pourrai te donner une excellente adresse.

Je sais duralex sed lex

Bonne chance
 
Bonsoir,

En tout premier lieu, je voudrais dire que je n'ai aucun problème avec Kévin FINEL, bien au contraire, dans cette affaire ce dernier a été très ouvert à mes problèmes puisqu'il a eu la gentillesse de me mettre en contact avec un de ses conseillers juridiques. D'où ma surprise en lisant le message précédent.
Sinon le mot "hypnothérapeute" figurait sur mes cartes de visite et sur mon site internet.
Il y a eu une enquête auprès de mes clients et c'est justement la satisfaction de ces derniers qui a fait qu'il n'y a pas eu de sanctions plus importantes, donc aucune plainte, simplement un gendarme dont la mission est de contrôler ce genre de chose qui a pris ma carte de visite dans une pharmacie et qui a pris contact avec l'ordre des médecins pour vérification. Donc, soyez prudent et vérifiez les termes que vous employez. La chasse aux sorcières a repris de plus belle.
 

DianeV

Membre
Wow, vous êtes vraiment pas chanceux en Europe! Ici au Québec il n'y a pas juste les médecins, les psychologues et les dentistes qui ont le droit de pratiquer l'hypnose thérapeutique ... c'est sûr que c'est conseillé d,avoir une base en santé ou en psychologie mais c'est loin d'être un prérequis pour certaines écoles d'hypnose!
 

Gulliver

Membre
Je ne comprends pas. J'ai demandé a mon organisme de formation si j'avais le droit de mettre hypnothérapeute sur ma carte de visite. Il m'a été répondu que oui étant praticien en hypnose Ericksonienne.. que penser dès lors?
 

sombrero

Membre
Les mots "thérapeute" et "hypno" ainsi que "thérapie" ne sont pas des mots protégés me semble-t-il ... donc je ne vois pas pourquoi il serait interdit de les utiliser
 

Gulliver

Membre
Vous ne voyez pas, certes mais c'est une décision de justice qui doit certainement s'appuyer sur des textes précis, où peut on les consulter et y aurait il une personne dans ce forum qui puisse répondre a ma question.. merci ..
 
Je m'étais informé sur le sujet il y a quelque temps. La réponse a été que l'on peut utiliser le terme hypnotherapeute dès lors que l'on a un diplôme en hypnose. Le terme d'hypnotherapie étant réservé au monde médical.
Si vous avez des infos sérieuses à ce sujet, je suis preneur. Bonne journée.
 

Emma0657

Membre
je pensais que seuls nos voisins belges avaient ce problème.
Sur ma carte, j'ai mis psychothérapie brève (pour ne pas mettre psychothérapeute) et Hypnose
 

sombrero

Membre
Un peu d'info ici

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cadre_juridique_de_la_santé_mentale_en_France

http://www.formation-therapeute.com/legislation/legislation.html

D'après ce que je comprend le terme thérapeute, est donc à proscrire, sauf si l'on peut prouver que l'on a suivi des études qui sont reprises dans le cadre de la loi des psychothérapeutes.

Apparemment ça ne parle que de "psy"... pas d'"hypno"... je ne suis pas psy, ne revendique aucune connaissances dans ce domaine et je le précise à tous mes clients...

J'avais fait des recherches pour savoir et n'ai rien trouvé qui interdisait ces noms quand j'ai créer ma page FB et mes cartes de visite
 
Dernière édition:

sombrero

Membre
Sur ma carte j'ai mis "hypnotherapie"...

Le médical nous déconseille de prendre "thérapeute"... il veut se l'approprier... peut-être pour qu'il n'y ait pas de confusion auprès de leurs patients comme de nos clients... je le rejoins un peu dans cette démarche et c'est pour celà que je n'ai pas mis hypnotherapeute sur ma carte.... par contre je me presente comme hypnotherapeute verbalement car hypnopraticien reste vague à leurs oreilles.... et ça me permet d'expliquer plus facilement ce qu'est l'hypnose thérapeutique... car c'est ce que nous pratiquons... non ?
 
Dernière édition:

Gulliver

Membre
Merci de vos renseignements.. cela dit l'hypnose Ericksonienne entre dans le cadre des thérapies brèves... A bien vous lire et n'ayant pas te temps a perdre avec les institutions, je mets sur ma carte praticien en hypnose Ericksonienne..
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'Équipe
Apparemment ça ne parle que de "psy"... pas d'"hypno"
Oui en effet, je pense que le terme général est psy pour tout ce qui touche a "l'esprit" d'une personne , donc un hypno par définition est dans la branche des psy (mais n'est pas psy)

Il me semble qu'avec cette phrase :

"Bien que le titre de psychothérapeute soit désormais protégé, la pratique des psychothérapies n'est pas réservée aux seuls psychothérapeutes. Contrairement au cas de l'exercice de la médecine il n'existe pas de délit d'exercice illégal de la psychothérapie - qui porterait sur la qualification des actes - mais uniquement un délit d'usage illégal de titre réservé"

Ils font la différence entre thérapeute et thérapie, puisque faire de la thérapie n'est pas illégal, par contre utiliser ***thérapeuthe est illégal, si on a pas de diplôme ou de qualification requise.(enfin c'est comme cela que je le comprend)

A mon avis ceux qui pondent ces lois on du se dire, on va tester l'esprit des "hypno/psy thérapeutes" pour voir s'ils vont devenir fou ou pas :D

Le médical nous déconseille de prendre "thérapeute"...
Je crois que oui c'est ce que l'état essaye de faire, que les gens quand ils vont chez un spécialiste sachent savoir si c'est une personne qui a fait des études ou une personne qui (vulgairement dit) a apprit sur le tas.(je ne critique pas en disant apprit sur le tas, c'est juste ma façon de voir la différence que l'état veux faire)
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Posteur du mois
Le thérapeute diagnostique des pathologies et les traite.

Pour connaître ces pathologies il faut les avoir apprises.
Des études de plusieurs années sont nécessaires et une validation de ces connaissances.


Le psycho et l'hypno gèrent des troubles du fonctionnement de la cognition et de l'idéation.

Ils sont pédagogues et pas thérapeutes

Ils montrent et apprennent à la personne comment on peut fonctionner bien ou mal sans être pour autant malade, donc sans besoin de thérapie mais juste d'une formation pour bien fonctionner.


Le psychothérapeute à été doublement formé.
L'hypnotherapeute aussi

Ils connaissent à la fois les pathologies et les processus fonctionnels cognitifs psycho-somatiques.

Sinon ce sont des usurpateurs du titre de thérapeute et donc condamnables.
 

osez

Membre
L'analyse est accès sur le pourquoi alors que la thérapie se dirige vers un pour quoi ou un comment.
Maintenant si on est titulaire d'une formation en psychopathologie clinique de 150 h et adhérant à une association de psychanalystes, ça peut le faire, non ??

J'ai regardé mes notes qui date de 2ans et j'avais noté qu'on pouvé mettre psychothérapie et ou hynothérapie mais qu'il conseillait de ne pas mettre psychothérapeute ou hypnothérapeute si on ne venait pas du milieu médical.
 

Gulliver

Membre
Soit, pouvez-vous m'expliquer alors pourquoi mon organisme de formation Psynapse l'affirme que je peux apposer sur ma carte de visite hypnothérapeute..? Puis je y mettre thérapie brève ou cela pose t-il aussi problème.. Pédagogue hypnotiseur vous pensez vraiment que c'est sérieux ? Cela dit j'y mettrai juste "praticien en hypnose Ericksonienne"..
 

osez

Membre
Je m'étais informé sur le sujet il y a quelque temps. La réponse a été que l'on peut utiliser le terme hypnotherapeute dès lors que l'on a un diplôme en hypnose. Le terme d'hypnotherapie étant réservé au monde médical.
c'est drôle parce-que moi je répète (on m'a dit en formation) le contraire de ce qu'annonce Thierry.Hitsch, voir mon post précédent .
Je vais sérieusement me pencher sur la question et je reviendrai vous le dire à part que d'içi là quelqu'un annonce une explication plus officielle ;-)
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Posteur du mois
Soit, pouvez-vous m'expliquer alors pourquoi mon organisme de formation Psynapse l'affirme que je peux apposer sur ma carte de visite hypnothérapeute..? Puis je y mettre thérapie brève ou cela pose t-il aussi problème.. Pédagogue hypnotiseur vous pensez vraiment que c'est sérieux ? Cela dit j'y mettrai juste "praticien en hypnose Ericksonienne"..
Hypnopraticien me paraît clair : qui pratique l'hypnose.

Et il y a tous ceux qui utilisent l'hypnose sans l'exprimer directement: développement personnel, coaching, enseignement, éducation, formation...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Posteur du mois
Ma profession officielle c'est praticien hospitalier.

Le terme officiel pour "médecin hospitalier"

Je fais de l'hypnose tous les jours depuis ma formation de psychologie médicale en deuxième année de médecine.
On appelle cela aussi aujourd'hui de "l´entretien motivationnel"

Outre ma spécialité d'organe, je suis hypnopraticien pratiquant, non homologué, mais reconnu psychothérapeute par la commission régionale de l'ARS nationale.

C'est une reconnaissance non reconnue par les universitaires de la faculté de médecine, mais reconnue par l'ordre national des médecins car validé par l'ARS !

Le système de santé français est complexe

Le système législatif encore + !

o_O


Pratiquez, pratiquez, il en restera toujours quelque chose et c'est cela qui vous gardera toujours en hypnose.
:rolleyes:
 

Sarahmaya

Membre
Et bien moi ,j'ai mis Hypnothérapeute certifiée sur ma plaque et mes cartes, et je trouve ça juste parfait! pas question de changer des termes évidents et transparents...
 
hypno-analyste ;)
Et sinon, quelle sont les références de loi à ce sujet ?
J'en trouve pour psychothérapeute mais pas pour hypnothérapeute...
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut