1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Doit on toujours prendre milton erickson comme référence?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Blacksun, 30 Décembre 2013.

?

Doit on toujours prendre Milton Erickson comme référence?

  1. Oui

    0 vote(s)
    0.0%
  2. Non

    4 vote(s)
    100.0%
  1. Blacksun

    Blacksun Membre

    Inscrit:
    15 Mars 2008
    Messages:
    77
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    En lisant le forum, je m’aperçois souvent que Milton Erickson est très souvent cité comme référence absolue.

    Erickson a dit, Erickson pense que. Et vous, vous en pensez quoi?
     
  2. Nodylion

    Nodylion Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Messages:
    211
    J'aime reçus:
    39
    Points:
    2630
    Non, juste une référence parmi d'autres.
     
  3. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1557
    J'aime reçus:
    416
    Points:
    4880
    Doit on toujours prendre Pythagore comme référence en géométrie?
    Doit on toujours prendre Pasteur comme référence en ce qui concerne l’œnologie ?

    Oui, ce sont des référence, mais une référence au sens ou ces gens on pris en compte les savoirs d'une époque et d'autres chercheurs pour faire un pas en avant, puis permettre à d'autres d'avancer et de les dépasser.
    Ce sont avant tout des passeurs, des transitions importantes, des gens qui on permis une avancée décisive.

    Erickson est de ceux là.
    Erickson est formé et influencé par les travaux de Hull qui défendait l’idée que l’état hypnotique est une activité mentale normale. Et fut le premier à réaliser un programme de recherche à grande échelle sur l'hypnose. (1933) En contradiction avec les croyances anciennes et illusoires, il démontre néanmoins les effets positifs de la suggestion sur le comportement.
    A sa suite un bon nombre de chercheur poursuive dans cette voie pour démontrer la susceptibilité des sujets à l'hypnose.
    Erickson est un thérapeute très "particulier" et dire que l'on fait de l'"Erickson" dans le texte est stupide, cependant il joue un rôle déterminant
    -En œuvrant pour la réhabilitation de l'hypnose dans le champ des thérapies.
    -En modifiant les techniques d'hypnose notamment dans la relation patient/thérapeute et démontant la valeur thérapeutique des métaphores.
    -En considérant l’inconscient comme une réserve de ressources plutôt que comme "une boîte de Pandore".
    -...
    Erickson entretiens des liens et des échanges fort dans le même temps avec le groupe de recherche de Palo Alto car il appartiens lui même à ce courant précurseur de la psychologie et des thérapies "modernes" ou nouvelles. Autant le groupe PA s’intéresse à Erickson, qu'Erickson s'enrichie du groupe.

    Erickson donne donc une impulsion à l'hypnose thérapeutique
    A l'hypnotiseur directif, il préférait l’hypnothérapeute qui se définit avant tout comme un catalyseur de l’inconscient, un « compagnon » du patient, conduisant celui-ci vers ses
    ressources intérieures, ressources stockées dans ses aptitudes latentes, sa mémoire consciente et inconsciente, ses facultés inexploitées d’apprentissage.
    Cela peut être une définition de l' hypnose ericksonienne. Ou du moins sa principale caractéristique.

    Il est évident que dans la foulée et dans le même temps parfois, d'autres avance dans le même sens.
    Que toutes ces recherches on évolués avec la pratique, les avancées de la science, l'apparition de thérapies nouvelles dans le même courant de la psychologie moderne.
    Qu'il existe d'autre courant moins "célèbre" comme la théorie de la néodissociation d’Ernest R. Hilgard (1977), qui elle même s'inspire de travaux antérieurs et qui est beaucoup utilisé par les cliniciens.

    Alors à mon avis
    Considérer Erickson comme LA référence ( définitive et parfaite) de l'hypnose, est idiot. Il faut juste lui reconnaître un rôle majeur pour faire sortir l'hypnose de l'oubli en la faisant évoluer.

    Je sais que ce sujet (la référence à Erickson) provoque souvent des débat acharnés de chapelle entre les pour et les contres (ce qui ne veux rien dire en soit), bien que les techniques soit le plus souvent cousines voir similaires. Le vraie débat, si débat il y à, relève plus à mon avis dans le choix de la démarche thérapeutique.
     
  4. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1557
    J'aime reçus:
    416
    Points:
    4880
    Oups, j'ai oublié ma réponse au sondage : je ne vote pas !

    Erickson n'est pas un dieu, juste un référent parmi d'autres comme dit Nodylion.
    Donc pour moi je ne peux, ni répondre non car évidement qu'il est un référent dans le domaine de l'hypnose et je ne peux répondre oui, ce qui exclurait toute évolution ou toute autre approche.
    Par contre, vis à vis de lui on peux ce situer ou ce positionner dans différents aspects qu'il à influencé ou à adhéré.
    Par exemple :
    Est on dans une logique d'une hypnose qui impose ou une hypnose formatrice ?
    Est on dans une logique psychanalytique ou autre?
    ...
     
  5. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3728
    J'aime reçus:
    452
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Je ne vote pas, pour les mêmes raisons qu'Hibou.
    Erickson est une référence, pas la seule, mais une grande référence mondiale. Il a été passionné par l'hypnose, a testé de nombreuses choses et a eu aussi le mérite de commencer jeune et de vivre vieux (et donc de travailler longtemps ce sujet). Il y en a d'autres, par exemple en analgésie Faymonville, Viriot, Bernard; dans les historiques on cite pense aussi beaucoup à Mesmer, Charcot mais avec une certaine distance (conceptions "magnétique" de l'hypnose pour l'un et "hystérique" pour l'autre). Erickson représente aussi un virage dans le milieu médical et scientifique du point de vue de l'hypnose, donc une référence par effet "pionnier", aussi du point de vue psychologique (conception de l'inconscient comme le dit Hibou).
    Je pense qu'on le reprend aussi beaucoup parce qu'il était adaptable à l'autre: on peut penser qu'on ne fera jamais de l'éricksonnienne parce qu'on est pas Erickson mais on peut aussi penser qu'on fait de l'ericksonnienne parce qu'on modifie ses inductions et métaphores etc. en fonction de la personne. Il y a le passage du nom propre à l'adjectif.
     
    hibou13 apprécie ceci.
  6. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Pour moi Milton Erickson a été, et restera, un maillon de la chaîne...

    :cool:
     
    Dernière édition: 31 Décembre 2013
Chargement...