Formation Hypnose

Help!Comment adopter une "bonne" voix de transe

  • Initiateur de la discussion zantak974
  • Date de début
Z
zantak974
Membre
messages
7
Points
690
Age
38
Localisation
77
Bonjour à tous!

Actuellement en formation de praticien en hypnose j'ai quelques difficultés à adopter une "bonne" voix de transe... (pas facile entre l'apprentissage des protocoles, la compréhension du lacher prise et lâcher prise vraiment grrrr :D plus travailler sa voix... helpppp!:confused:)

Quelqu'un peut il m'expliquer ou me donner des exemples d'exercices qui pourront m'aider à modéliser ma voix de façon naturelle?

Merci d'avance :)
 
hibou13
hibou13
Membre
messages
1 736
Points
7 160
Bonjour
Deja c est inutile de modifier ta voie et tu as raison de chercher le naturel ce qui n est pas si simple au début car on pense à ne pas oublier plein de trucs.
(Rien de plus ridicule pour un patient de t entendre normalement en conversation et d un seul coup prendre une voie grave ou chevrotante, risque de fou rire. ..)
Donc moi au début je me forçait a parler que sur l expiration sinon j allais trop vite.
Et fait des essais en t enregistrant ça aide aussi.
 
Z
zantak974
Membre
messages
7
Points
690
Age
38
Localisation
77
Merci pour ta réponse! Je vais effectivement essayer de parler sur l'expi, chose que je ne fais pas jusque là... :) j'espère que ça va également m'aider :)
J'ai commencé à m'enregistrer ce matin, mais n'ayant pas l'habitude de m'entendre j'avoues que j'ai été un peu surprise de m'entendre lol ...

Merci de tes conseils :)
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
En plus de ce que t'a déjà dit Hibou, n'hésite pas à travailler ton souffle.
Quand j'étais en école de sage-femme j'arrivais à souffler très très longtemps et j'avais tout perdu à la fin de ma licence de psycho, et en école et après j'ai lu/vu pas mal de choses sur le souffle et notamment la synchronisation, pour pouvoir me synchroniser sur n'importe quel rythme respiratoire je me suis entrainée à retenir ma respiration, à faire de l'apnée, à relâcher tout en douceur, j'ai refait beaucoup la respiration pour l'accouchement que je montrais aux patientes où l'on allonge le souffle, l'expiration au maximum. En travaillant sur la respiration tu vas travailler sans t'en rendre compte sur ta parole puisque derrière la parole il y a la maîtrise du souffle. Et comme dit Hibou on parle sur l'expiration, et comme on se synchronise on parle au maximum sur l'expiration de l'autre.
Sinon je sais que ma voix à tendance à changer mais ça se fait tout seul. Comme le dit Hibou, reste naturel.
Pour les enregistrements ça m'a fait bizarre aussi j'ai cru entendre la voix de ma mère (et j'ai compris pourquoi tout le monde me disait que j'avais la même voix qu'elle au téléphone, je ne m'entendais pas du tout comme ça). Ça fait bizarre de s'entendre mais on peut s'y habituer ^^.
 
Z
zantak974
Membre
messages
7
Points
690
Age
38
Localisation
77
Merci beaucoup Prudence pour les compléments de réponse! Je vais travailler sur le souffle également (oufff que de travail en perspective!!!! :) ) C'est vrai que notre formateur nous en a parlé mais je pense que j'avais noyé cette directive parmi les milliards d'autres....
Il y a tellement de choses à penser pour les rendre automatiques que du coup on en oublie quelques une...
En tout cas merci de ta réponse, je vais appliquer tes conseils ainsi que ceux de Hibou au plus vite ;)
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
En pratique, je commence par écouter la personne pour me calibrer sur sa facon de parler, et me rapprocher le plus possible de son intensité, de sa vitesse et de son timbre pour l'emmèner alors plus rapidement là où je veux...
 
Z
zantak974
Membre
messages
7
Points
690
Age
38
Localisation
77
Merci surderien:)
 
Fred COR
Fred COR
Membre
messages
55
Points
3 660
Age
44
Localisation
Montpellier
SurDeRien, tu commences par écouter, mais ensuite ? ;) Comment ça il y a du "Milton Model" dans l'air ^^
Plus qu'une voix, je dirais une façon de "raconter". Car ne raconte-t-on pas des histoires ?
Plus lent, sur l'expire, pas trop monocorde, plutôt comme si on racontait une histoire à un enfant de 5 ans
(N'est-ca pas l'âge que l'on prête à l'Inconscient ?)
Ou comme si tu cherchais à faire une séance de relaxation : tu peux sentir le poids de ton pied gauche, sa température, puis le poids de ton mollet gauche et sa température...
Tu vois ce que je veux dire ? Plus une voix accompagnante, relaxante, bienveillante. Qui suis une "mélodie" répétitive (la mélodie).

Ps : Je suis, aussi, actuellement en formation de praticien en HE. Après deux années de street, que je continue de par ailleurs ;)
D'ailleurs, s'il y a des Montpelliérains, je vous invite à venir nous dire bonjour les samedis place Jean Jaurès ;)
Ce sera un plaisir de vous rencontrer, échanger, partager !
 
Z
zantak974
Membre
messages
7
Points
690
Age
38
Localisation
77
Merci Fred Cor ! oui je comprends ce que tu veux dire et je commence à accompagner + naturellement même s'il me faut encore m'entraîner pour que cela devienne limpide!!! (merci à tous pour les conseils) :)
 
douceur
douceur
Membre
messages
6
Points
780
Localisation
Québec
C'est drôle ! Un jour, je parlais avec ma fille à qui j'avais fait une séance et elle me disait que ma voix était trop basse et trop lente pour elle. Bref ça l'énervait. Ce qui m'a porté à réfléchir sur le fait qu'on ne peut pas standardiser notre voix, il faut longuement discuter avec la personne afin de connaitre ses préférences. C'est à nous de s'adapter à eux. Après tout ce que nous voulons avant tout c'est de lui aider.

Bonjour Fred Cor
Excusez mon ignorance, mais j'aimerais savoir en quoi consiste faire du street. Si je traduit street en français, c'est rue et faire la rue par chez nous... :D :pSans blague expliquez-moi, svp.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Binvenue Douceur
Je trouve super que votre fille ait réussi à exprimer ce qu'elle ressentait si spontanément et pouvoir ainsi prendre en compte les elements qui interviennent en relationnel.
En street hypnoses ce qu'il y a d'intriguant c'est pour le passant de se laisser entraîner à faire des actes tout à fait incontrôlables car en fait pilotés par des réflexes automatiques " archaïques" non conscients.
 
Dernière édition:
jamesmamx
jamesmamx
Membre
messages
291
Points
3 910
Age
40
Localisation
Lyon
douceur à dit:
Excusez mon ignorance, mais j'aimerais savoir en quoi consiste faire du street. Si je traduit street en français, c'est rue et faire la rue par chez nous... :D :pSans blague expliquez-moi, svp.
On sous entend par là, Street Hypnose. C'est de l'hypnose ludique (lévitation, catalepsie, hallucination positive et négative...) et à mon sens plus intéressante que l'hypnose de spectacle.
 
  • J'aime
ricoons
ricoons
Membre
messages
3
Points
610
Age
51
Localisation
Compiegne
Bonjour,

Si je veux m'enregistrer pour me préparer des séances d'auto-hypnose, il y a des techniques particulières? Je n'ai pas encore trouver d'infos très précises sur le sujet. ATTENTION, je suis un grand débutant, donc je vous remercie d'avances d'utiliser des mots simples... ;)
 
douceur
douceur
Membre
messages
6
Points
780
Localisation
Québec
Bonjour ricoons,

La simplicité est le mot clé. Voici ma suggestion.
Enregistrement: Utilisez une méthode sophrologique pour vous amener à la détente , faites un décompte de 10 à 0 pour aller en profondeur.
Employez des suggestions positives que vous désirez entendre. Il faut être d'accord avec elles.
Ex: J'ai de plus en plus de mémoire et non Je n'oublie plus rien. La négation ne fonctionne pas avec l'inconscient.
À la fin vous suggérez que vous allez conserver cette état de bien-être et comptez de 1 à trois pour un retour en douceur.
J'espère avoir été utile.
 
  • J'aime
hibou13
hibou13
Membre
messages
1 736
Points
7 160
douceur à dit:
Ex: J'ai de plus en plus de mémoire et non Je n'oublie plus rien. La négation ne fonctionne pas avec l'inconscient.
Allez pour rire et en toute amitié....
Et paf, le "non" est négatif, alors autant ne pas l'utiliser.
Et comme le cerveau fonctionne par mots clés, association d'idées, symbole, autant éviter le verbe "oublier" car dans "je n'oublie" rien, il entendra juste "j'oublie"..
Peut être : J'ai de plus en plus de mémoire, je retiens tout maintenant... ou, je suis attentif maintenant..
;)
 
douceur
douceur
Membre
messages
6
Points
780
Localisation
Québec
Bonjour hibou13

Je ne comprend pas votre message. Vous dites exactement ce que je viens d'expliquer.
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
Comme il n'y a pas de guillemets on peut comprendre "non, je n'oublie plus rien" ou "non "je n'oublie plus rien"": dans le premier cas on peut croire qu'il faut utiliser le "non", dans le deuxième le "non" veut dire de ne pas utiliser la suite de la phrase et qu'il vaut mieux favoriser "J'ai de plus en plus de mémoire" proposition de début de phrase. Ça me fait penser à cette blague qui circule sur facebook en disant que la ponctuation sauve des vies: "on mange, les enfants!"/"on mange les enfants!".
Du coup au lieu de dire "La négation ne fonctionne pas avec l'inconscient" on peut, par exemple favoriser une formulation du type "il vaut mieux favoriser des phrases affirmatives".
Au passage et pour reprendre l'exemple, personnellement j'éviterai "je retiens tout maintenant" parce que l'oubli est une fonction naturelle et parfois très positive, l'hypermnésie est une pathologie parfois très douloureuse et difficile à vivre. On peut s'autoriser à se souvenir et/ou à oublier, à faire le tri, et dans ces autorisations on peut s'autoriser à se souvenirs de plus de choses positives, saines, intéressantes pour nous.
 
hibou13
hibou13
Membre
messages
1 736
Points
7 160
Ha ok, c'est une question de ponctuation....... virgule après le "non" et on oublie la majuscule du Je
Ben voila tout s'explique....
 
Neil Rhem
Neil Rhem
Membre
messages
18
Points
2 010
Age
52
Localisation
Mévoisins
Il ne faut pas que j'oublie de faire ceci
Il faut que je pense à faire cela
 
Fred COR
Fred COR
Membre
messages
55
Points
3 660
Age
44
Localisation
Montpellier
Je retiens tout ce que j'ai à retenir,
tout ce qu'il est nécessaire et important de retenir.

Ça me fait penser à ces dessins animés où le héro trouve un génie qui fait des blagues avec les vœux du dit héro parce-qu’il les a mal formulés (les vœux !)

Pardon Douceur : pour voir ce qu'est la street hypnose (ou hypnose de rue en bon français), voir (entre-autre) mes vidéos dans la rubrique ... vidéo :)
 
moune
moune
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 641
Points
7 260
Localisation
France
Bonjour,tu n'es pas obligé d'avoir une voix hypnotique,personnellement je parle normalement sur l'expire du patient et à son rythme pour l'amener doucement vers la relaxation...Le patient n'est pas dupe,si tu fais semblant il le sentira ,alors soit toi même et le reste viendra ensuite
 
moune
moune
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 641
Points
7 260
Localisation
France
PS: suis intéressée pour l'hypnose le samedi à Montpellier rue jean jaures ,mais l'explication et vague et la rue longue!
 
alain delaunay
alain delaunay
Membre
messages
31
Points
2 860
Localisation
Nouméa
Je dirais que la bonne tonalité de voix est peut-être celle où tu te sens le plus à l'aise pour parler. Lire des textes à haute voix te permet de travailler la respiration, de procéder à des changement de voix selon les personnes qui interviennent dans l'histoire et finalement de faire vivre cette histoire... Le rythme quand a lui est différent suivant la période (induction, approfondissement, plateau, saupoudrage, sortie...). La force de l'intention joue un rôle dans notre métier comme dans beaucoup d'autres du reste.
 
Pas inscrit ?
Vous n'avez pas de compte ? 
S'inscrire maintenant
ou Inscrivez-vous en utilisant
Vous aimerez:
Nouveaux messages
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Rejoindre la communauté maintenant
Haut