Formation Hypnose

Hypnose contre l'hypervigilance et autres

Bonsoir,
Ayant plusieurs thèmes à traiter
L Arrêt du tabac
L'hypervigilance
Le grignotage
L'anxiété
Les peurs
Par quoi dois je commencer?
Y a t il une émotion qui englobe tout
Ces thèmes ?
Merci
 

dide70

Membre
A ta place je sélectionnerais celle qui me poses le plus de problèmes dans un premier temps...
A ta place, je traiterais individuellement le tabac et le grignotage pour ce qui est de l'anxiété, des peurs et l'hypervigilance il peut y avoir des liens, identifier les ou la croyances communes
 
Lorsque j'en parle à mon hypnotherapeute il me conseille de traiter la Cause..
Il me dit arrêter de fumer ok arrêter de grignoter ok mais commencer par traiter la cause pour éliminer la compulsion
Qu en pensez vous?
 

hibou13

Membre
Lorsque j'en parle à mon hypnotherapeute il me conseille de traiter la Cause..
Il me dit arrêter de fumer ok arrêter de grignoter ok mais commencer par traiter la cause pour éliminer la compulsion
Qu en pensez vous?
J'en pense que tout ça c'est pas clair du tout.
Un thérapeute qui te proposerais de te traiter toi même..... ??? qui te conseillerait tabac et grignotage sans voir de liens avec le reste de ta liste (ou sans chercher à le voir)....???
 
Il me propose de m'aider à trouver la cause de mes comportements et par la suite traiter par Hypnose..
Par exemple la cause qui me pousse à grignoter ,qu'est ce que je cherche à combler?
 

Lut

Membre
Est-ce que ton thérapeute a la formation et l'expérience pour t'aider? Si oui, pourquoi ne pas lui faire confiance au moins pour quelques rencontres et voir si tu te sens mieux? Tu pourras alors décider de continuer avec lui ou pas!
 
ça risque d'être compliqué...
Hier je me suis lancée..mon premier rv..
A la fin de la séance j 'étais vidée,l'impression de m'être débarrassé d'un poids..
Ensuite maux de tête qui ont disparu ce matin ,
Rêve étrange
J'ai hâte d'être à ma prochaine séance
 

dide70

Membre
Un thérapeute qui te proposerais de te traiter toi même..... ??? qui te conseillerait tabac et grignotage sans voir de liens avec le reste de ta liste (ou sans chercher à le voir)....???
J'ai orienté une personne il y a quelques temps auprès d'un hypnothérapeute, évidemment on a rarement un seul problème à traiter, mais le tabac était le principal. Je ne lui ai pas proposé de thérapeute en particulier puisque personnellement je le seul que je connaisse j'en suis moi-même déçu
Peu importe, j'ai revu cette personne pour entendre que ça n'avait pas marché, il lui a traité uniquement le tabac.
Régler ses problème soi-même n'est certainement pas la plus mauvaise option, il y existe suffisamment d'outils facile à apprendre et à mettre en œuvre pour soi. Personnellement j'en suis très satisfait, et c'est aussi ce qui se dégage des forums pour ceux qui décident de se prendre en main...
 
J'ai orienté une personne il y a quelques temps auprès d'un hypnothérapeute, évidemment on a rarement un seul problème à traiter, mais le tabac était le principal. Je ne lui ai pas proposé de thérapeute en particulier puisque personnellement je le seul que je connaisse j'en suis moi-même déçu
Peu importe, j'ai revu cette personne pour entendre que ça n'avait pas marché, il lui a traité uniquement le tabac.
Régler ses problème soi-même n'est certainement pas la plus mauvaise option, il y existe suffisamment d'outils facile à apprendre et à mettre en œuvre pour soi. Personnellement j'en suis très satisfait, et c'est aussi ce qui se dégage des forums pour ceux qui décident de se prendre en main...
Quelle outil me conseilles tu pour arrêter de grignoter sans arrêt ?
 

dide70

Membre
- la volonté est la première solution, pour ma part j'ai arrêté de fumé il y a bien longtemps de cette façon, je fumais deux à trois paquets par jours.
-faire du sport, peut aider à passer des envies ;
- manger en pleine conscience est une solution pour limiter la quantité du grignotage..
http://videos.doctissimo.fr/nutrition/perdre-du-poids/manger-en-pleine-conscience.html
- le recadrage en 6 points proposé par la pnl, applicable en AH tu trouveras une chier de protocoles sur le net, pour ma par je n'ai pas réussi du premier coup, mais c'est aussi comme çà que l'on avance à condition de repéré ce qui n'a pas fonctionné.
- se monter une autosuggestion, et se la répéter en AH chaque jour pendant 21 jours...
- le swish visuel, pour remplacer l'image qui te donne l'envie de grignoter par une qui te repousserait l'envie, en jouant avec les sous modalités et en essayant de créer un dégoût vis à vis de se que tu grignote ;
- L'EFT, visiblement très efficaces et facile à apprendre, mais je n'ai pas encore essayé ;
- consulter un hypnothérapeute et tu verras bien.
 
Merci pou toutes ces pistes que je vais explorer sérieusement
Je suis très motivé !!je veux me débarrasser de tout ceci..
AH? Que signifie cette abréviation ?
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
AH: Auto-Hypnose.
On me demande souvent comment j'ai fait pour arrêter. En fait c'était à la fin de ma thérapie personnelle: il était devenu évident que je ne voulais pas continuer à m'empoisonner. Bien sûr ça n'a pas été de tout repos, mais le tabac était devenu incongru dans ma vie.
Je ne sais plus qui a dit que la douleur était un moteur, qu'on pouvait partir de la douleur pour le changement. C'est ce qui s'est passé pour moi, même si je n'utiliserai pas le terme de douleur mais plutôt de gêne, de crissement, de quelque chose qui n'est pas en accord... Cette gêne, cette dissonance entre le fait de fumer et le désir de prendre pleinement soin de moi, a été mon moteur.
Les dissonances sont aussi quelque chose qu'on peut utiliser. D'ailleurs la plus fréquente que je vois est en rapport avec les enfants (beaucoup en ont): pas envie de leur faire perdre un de leur parent jeune ou qu'ils le voient en mauvaise santé, pas envie de leur donner un mauvais exemple etc. et leur comportement est en dissonance avec leurs valeurs (donner le bon exemple, être un "bon" parent) et des désirs profonds (vivre, être en bonne santé).
 
AH: Auto-Hypnose.
On me demande souvent comment j'ai fait pour arrêter. En fait c'était à la fin de ma thérapie personnelle: il était devenu évident que je ne voulais pas continuer à m'empoisonner. Bien sûr ça n'a pas été de tout repos, mais le tabac était devenu incongru dans ma vie.
Je ne sais plus qui a dit que la douleur était un moteur, qu'on pouvait partir de la douleur pour le changement. C'est ce qui s'est passé pour moi, même si je n'utiliserai pas le terme de douleur mais plutôt de gêne, de crissement, de quelque chose qui n'est pas en accord... Cette gêne, cette dissonance entre le fait de fumer et le désir de prendre pleinement soin de moi, a été mon moteur.
Les dissonances sont aussi quelque chose qu'on peut utiliser. D'ailleurs la plus fréquente que je vois est en rapport avec les enfants (beaucoup en ont): pas envie de leur faire perdre un de leur parent jeune ou qu'ils le voient en mauvaise santé, pas envie de leur donner un mauvais exemple etc. et leur comportement est en dissonance avec leurs valeurs (donner le bon exemple, être un "bon" parent) et des désirs profonds (vivre, être en bonne santé).
C'est la force de l'esprit..mais difficile pour quelqu'un qui est dans des conduites d'Auto sabotage!!
Auto sabotage =réformater l esprit ?
 

dide70

Membre
Auto sabotage =réformater l esprit ?
j'ajoute un signe égal = inversion-psychologique, une explication ci-dessous

ici

Quant à la force de l'esprit, la volonté, pour moi ça signifie une focalisation forte sur ce que tu veux, pas sur ce que je ne veux plus. Je ne grignoterai pas un point c'est tout, car au final c'est ma ligne qui n'en sera que mieux, et c'est ce résultat que je dois observer, je dois m'observer avec le bénéfice déjà acquis. La visualisation est un outil supplémentaire très puissant...
on se plie souvent à l'envie en repensant au plaisir que nous apporte notre problème. Si je pense au pastis, en ce qui me concerne il y a des chance que j'en prenne un...
 
Dernière édition:

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'équipe
mais difficile pour quelqu'un qui est dans des conduites d'Auto sabotage!!
je pense qu'il y a énormément de monde qui pratique l'auto sabotage sans le savoir, en prendre conscience et savoir ou on se sabote, c'est génial, car là on sait ou on doit remédier.

De mon point de vue il faut être en accord avec ce que l'on veux comme changement, cela ne doit pas être un tour de force.
Un exemple:
2 personnes qui sont en plein régime,
La première dit 'je tiens bon'
La deuxième dit 'qu'est ce que je me sens bien dans mon corps'

Il y a un gros risque que la première lâche son régime, car elle est dans ce que j'appelle le forcing, je me pousse à faire des choses que je n'ai pas spécialement envie.(auto sabotage ?)

La deuxième personne se sent tellement bien dans son corps, que 1 elle l'accepte beaucoup plus et 2 cela l'aide à continuer à y faire attention.
Un procédé gagnant-gagnant sur du long terme !
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
De mon point de vue il faut être en accord avec ce que l'on veux comme changement, cela ne doit pas être un tour de force.
Tout à fait d'accord.

Pour l'auto-sabottage c'est un des thèmes avec lequel j'ai le plus de mal en relation d'aide (avec le fait que certaines personnes n'aient plus envie de rien); le plus souvent c'est assez long à faire bouger, laborieux, difficile. On peut chercher des pistes des raisons d'auto-sabotage (autant sur d'autres choses je ne vais pas forcément chercher les causes, autant quand il y a beaucoup d'auto-sabotage on ne peut pas passer aux exercices directement parce qu'ils ne sont pas faits... j'en ai essayé plusieurs mais ça coince) et désamorcer ça. Pourquoi la personne ne s'autorise pas à... ? Mais si quelqu'un a d'autres méthodes, je suis preneuse.
 
  • Réagir
Réactions: Lut
j'ajoute un signe égal = inversion-psychologique, une explication ci-dessous

ici

Quant à la force de l'esprit, la volonté, pour moi ça signifie une focalisation forte sur ce que tu veux, pas sur ce que je ne veux plus. Je ne grignoterai pas un point c'est tout, car au final c'est ma ligne qui n'en sera que mieux, et c'est ce résultat que je dois observer, je dois m'observer avec le bénéfice déjà acquis. La visualisation est un outil supplémentaire très puissant...
on se plie souvent à l'envie en repensant au plaisir que nous apporte notre problème. Si je pense au pastis, en ce qui me concerne il y a des chance que j'en prenne un...
Je te remercie pour toutes ses explications..je vais consulter le lien
 
je pense qu'il y a énormément de monde qui pratique l'auto sabotage sans le savoir, en prendre conscience et savoir ou on se sabote, c'est génial, car là on sait ou on doit remédier.

De mon point de vue il faut être en accord avec ce que l'on veux comme changement, cela ne doit pas être un tour de force.
Un exemple:
2 personnes qui sont en plein régime,
La première dit 'je tiens bon'
La deuxième dit 'qu'est ce que je me sens bien dans mon corps'

Il y a un gros risque que la première lâche son régime, car elle est dans ce que j'appelle le forcing, je me pousse à faire des choses que je n'ai pas spécialement envie.(auto sabotage ?)

La deuxième personne se sent tellement bien dans son corps, que 1 elle l'accepte beaucoup plus et 2 cela l'aide à continuer à y faire attention.
Un procédé gagnant-gagnant sur du long terme !
Tes explications sont très claires et je me retrouve totalement dans l'exemple 1 !!dans la lutte perpétuelle










'

Il y a un gros risque que la première lâche son régime, car elle est'

Mon but c'est clairement celui ci !!

La deuxième personne se sent tellement bien dans son corps, que 1 elle l'accepte beaucoup plus et 2 cela l'aide à continuer à y faire attention.
Un procédé gagnant-gagnant sur du long terme ![/QUOTE]
 
Mon hypno a utilisé le triangle de karpman, pour me montrer comment je me manipulais, s'il est d'abord en dynamique avec les autres, il a aussi une dynamique avec nous même, et ça je ne l'avais pas vu comme cela !
Prise de conscience bien utile ;)
Donc je serai mon bourreau mon sauveur et une victime ,très intéressant
Comment ne plus subir ce schéma ,pourrais tu m'en dire plus?
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'équipe
Comment ne plus subir ce schéma ,pourrais tu m'en dire plus?
Attention j'ai dis cela dans mon cas, je n'ai pas dit que c'était le tiens, voilà pourquoi c'est une discussion que tu devrais avoir avec ton thérapeute, lui te connais mieux que moi

Sinon déjà en être conscient cela aide a s'en sortir, c'est déjà une bonne étape.

Comme dit dide il faut sortir de ce schéma, pas toujours facile de s'en défaire, cela va dépendre de beaucoup de paramètres.

Un exemple, une partie de toi te pousse a faire ce régime (le coté sauveur), et l'autre partie te pousser a manger plus que de besoin (la partie bourreau)
Reste la partie victime, qui dit je me met la pression et rien ne marche.

Aucune de ces 3 parties n'as parfaitement raison, chercher la "vrai" partie de toi qui ira vers une acceptation de sois, d'être honnête avec sois même, de vivre en symbiose avec la vrai partie celle qui veux vraiment faire la paix, en d'autre terme lâcher le contrôle.
La guerre se contrôle, la paix se vit :)
 

dide70

Membre
Je ne sais pas quels sont les protocoles en hypnothérapie derrière un travail avec ce triangle, savoir qu'une partie de moi est comme ci ou comme ça est une chose, encore faut-il savoir quoi faire derrière...
Pour ma part je l'utilise plus dans le relationnel, et là comme je le dis plus haut avoir conscience de ce triangle pour ne pas rentrer dans un jeu, ou en sortir. C'est déjà pas si mal...
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Haut