Hypnose en groupe

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par R&T, 21 Avril 2016.

  1. R&T

    R&T

    Inscrit:
    21 Avril 2016
    Bonjour à tous,

    Dans le cadre d'un projet, j'ai besoin d'éclaircissement sur plusieurs choses. Les premières questions qui me viennent sont : " Peut-on hypnotiser un groupe (dans le cadre d'une thérapie et non dans le cadre du spectacle) ? Si oui, combien de membres (maximum ou pas) ? Pour quelles indications (arrêt du tabac, confiance en soi, ...) ? Encore si oui, un protocole particulier pour travailler en groupe ?

    Merci d'avance pour vos avis, vos réponses,
     
  2. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Bonjour,

    Hypnotiser un groupe ben oui pas de problème, mais comme thérapie...

    J'ai envie de dire au début pourquoi pas, mais par après des séances individuelle donneront et affinerons bien mieux le résultat !
     
  3. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    En formation on a fait des séances de groupe dont une sur l'arrêt tabac, il y avait libre choix de s'installer (allongé) pour partir en transe ou de rester sur une chaise pour prendre des notes et observer, la formatrice avait précisé que si on ne souhaitait pas arrêter de fumer ou que si on n'était pas concernés on avait toute liberté pour travailler individuellement un autre problème en entrant en transe mais en laissant notre inconscient travailler sur ce dont il avait besoin. Ça a été très profitable pour nombre d'entre nous qu'on ait suivi ses suggestions sur l'arrêt tabac ou qu'on soit "partis ailleurs" en transe.
    En formation on est normalement là pour expérimenter et travailler, la plupart des personnes sont très coopératives (mais pas toujours) et on l'habitude du travail sur soi (en ce qui concerne la formation à laquelle je pense). En groupe ça peut être plus compliqué je pense. Il faut aussi penser à pouvoir gérer les cas particulier, s'il y a deux abréactions l'hypnotiseur ne peut pas se scinder en deux pour aller s'occuper de chacun... Parfois il peut y avoir plusieurs thérapeutes dans un groupe ou un assistant qui peut prendre le relais en cas de besoin.
    Après en groupe comme avec des enregistrements, des vidéos ou autre il n'y a pas d'adaptation à la personne donc je pense que l'individuel est mieux car on peut s'adapter à l'autre en temps réel.
    Du coup il n'y a pas de limite pour le nombre de personnes on pourrait très bien imaginer une grande salle, ou une rediffusion en direct ou d'autres choses. Les indications l'arrêt tabac est sûrement celle auxquelles penseront le plus de personnes parce qu'on le considère souvent comme quelque chose de bateau (je ne suis pas forcément d'accord avec ça mais bon). Perso je serai partie sur quelque chose le moins risqué possible, le plus basique qui soit: genre espace de sécurité, ancrage bien être, recherche de ressource (le genre de choses que je choisis pour des enregistrements), en limitant au maximum le risque d'abréaction (pas de retour dans le passé, dans les souvenirs, pas de suggestion de modification de comportement (on ne peut pas savoir si c'est quelque chose d'important pour la personne) etc.). Comme il n'y a pas d'adaptation, et comme dans le doute, pour le protocole il vaut mieux ratisser le plus large possible: être suffisamment flou et précis par exemple faire balayer le vakog mais sans dire ce qu'ils voient, ressentent etc. leur dire qu'ils perçoivent ces choses mais sans les préciser pour les laisser les préciser eux même.
     
  4. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Un bon prof qui passionne son auditoire va pouvoir influencer et faire passer des messages bien plus profondément qu'on le pense +++

    Ainsi, Je fais des conférences sur " l'intestin, notre deuxième cerveau" qui vont bien plus loin que ce que l'on peut en imaginer...

    Certains généralistes à qui j'ai présenté cette conférence bien "adaptée" à leurs connaissances, avec un support pc-projection bien documenté, m'ont demandé où j'allais chercher tout ça, impressionnés par le décadrage incroyable où je les avais emmenés...preuves scientifiques bibliographiques à l'appui et support écrit en souvenir ( en ancrage de ma fmc)

    Les neurosciences, de par l'hypnose qu'elles déclenchent, passionnent à tous les coups et mettent passionnément en transe...thérapeutique...
     
    Dernière édition: 21 Avril 2016
  5. R&T

    R&T

    Inscrit:
    21 Avril 2016
    Je vous remercie beaucoup pour ces premières réponses et excusez-moi de mon retour tardif mais une mauvaise angine m'a cloué sur le canapé.

    En effet, je rejoins vos opinions sur la pertinence de l'individualité au détriment du groupe afin de mieux faire avancer le consultant sur sa problématique. Je pense qu'en précisant un peu le projet, cela va vous éclairer sur le sens que je donne ici à : "Hypnotiser un groupe dans le cadre d'une thérapie" . Une association m'a demandé s'il il était possible d'animer des ateliers réguliers en groupe en utilisant l'hypnose Ericksonienne. Alors certes, je ne peux pas apporter tous les bénéfices d'une séance individuelle mais je souhaite qu'il y ait un apport pour les personnes qu'y participent, un apport "thérapeutique" . Par conséquent, je suis d'accord avec toi Prudence sur le fait de travailler sur des thématiques les moins risquées, les plus basiques qui soient (d'ailleurs si tu en as d'autres, je suis preneur ;)) mais je pensais également travailler sur la confiance en soi, l'estime de soi, le lâcher prise, le stress qui me semblent, aussi, large. Je ne sais pas ce que vous en pensez ? Un grand merci pour les précisions des abréactions et les techniques à éviter.

    Bien évidemment, (et encore merci) ratisser large, l'utilisation du flou artistique et des précisions sans préciser sont des conditions essentielles à intégrer dans les séances. Merci à Surderien car je crois comprendre dans tes propos qu'il y aura toujours un apport pour les personnes participant à ces ateliers ?

    Mais dans ce projet, je me pose encore plein d'autres questions : "Quelle technique d'induction ?", et concernant les résistances et dans le cas d'un groupe de 15 personnes sur une séance d'une heure, vais-je devoir faire un test de suggestibilité à tout le monde avant de commencer ? Ou, je considère d'ores et déjà tout le monde comme résistant et j'intègre des négations, automatiquement, dans les séances ?
     
  6. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Puisqu'il s'agit d'atelier régulier, tu peux peut être voir ça comme une progression et pas forcement tout le monde en même temps et pour la même chose.
    Le but dans un cadre comme celui-ci est surement : de faire découvrir l'hypnose, de comprendre les possibilité et de le vivre.
    En première séance tu peux effectivement et collectivement faire pratiquer à tous quelques tests simple (doigts, paupières...) histoire de repérer les plus suggestibles.
    Tu auras ainsi un groupe déjà en transe légère
    Après avoir fait une petite présentation évidement du pourquoi et du comment!
    (en insistant sur le "faite comme si" vos doigts ce colle etc...)
    Puis prendre une personne en particulier (volontaire) pour une démonstration détente, relaxation...(genre l’emmener faire une balade dans un lieu sublime..) un peu à la façon des ateliers public de K Finel, tout en expliquant ce qui ce passe.
    Tu peux une fois la personne en EMC, en faire venir une autre (si tu te sent de gérer 2 à la fois) ou bien recommencer avec une autre en variant les inductions et le thème.
    En jouant sur la décontraction, le coté bien être...et en faisant communiquer la personne hypnotisé, tu vas lever les résistances dans le groupe (s'il y en à), provoquer l'envie et grandement démystifier.
    Cela me semble moins casse pipe que la gestion d'un groupe complet si tu n'as pas d'expérience en ce domaine.
     
  7. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    ou faire une séance de relaxation en groupe ,en commençant par des exercices respiratoires(type cohésion cardiaque)en saupoudrant des mots liés à la détente ,au bien être,à la relaxation,..ressentir ce qui se passe dans le corps à ce moment comme une sensation de fraîcheur,de chaleur,de picotements,ou une autre sensation...bien préciser avant de commencer qu'ils ne sont pas obligé de tout ressentir,que chaque personne est différente,faire une induction en ciblant tous les VAKOG,pour ratisser au plus large...puis faire visualiser ou ressenti un endroit de parfaite sécurité,un lieu idyllique où ils peuvent se sentir bien et y revenir à tout moment...
     
  8. R&T

    R&T

    Inscrit:
    21 Avril 2016
    L'objet de l'atelier est bel et bien de travailler sur des thématiques de type apports thérapeutiques (relaxation, ancrage bien-être, lieu agréable, sécurité intérieure,...). C'est une association sportive (salle de musculation et cours collectifs) qui part sur une idée innovante et peut-être irréalisable de proposer des cours collectifs d'hypnose (comme les cours de zumba - pardonnez-moi de l'exemple) , partant du principe que leurs adhérents viennent pour leur bien-être physique mais aussi mental, et que ce dernier est peut-être à l'origine de leur venue à la salle (Stress, anxiété, ...)

    @moune : Peux-tu me préciser l'induction ciblant tous les VAKOG car j'avoue ne pas voir pas trop ce que c'est !
    @hibou13 : Je ne connais pas les test simples doigts, paupières, peux-tu m'en dire plus ?
     
  9. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Bah dans ce cas de la sophrologie serait intéressante, du yoga aussi et de la relaxation. Partir sur des visualisation basiques, simples, la nature est souvent quelque chose de bien acceptée (arbres, cascade, rivière, forêt, plage...)
     
  10. R&T

    R&T

    Inscrit:
    21 Avril 2016
    Ainsi, tu penses que la sophrologie, le yoga, la relaxation, la méditation seraient plus réalisables et indiquées dans ce projet " peut-être trop innovant, en dehors des sentiers battus" qu'est l'utilisation de l'hypnose de groupe.
     
  11. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Oula.... ce sont des petit exercices de base.... Un peu étonné que tu ne connaisses pas, alors sans vouloir t’offenser je me demande si tu as le "niveau" de formation pour faire ce type d'intervention.
    Les doigts collés, c'est un test de suggestibilité à l'hypnose des plus commun. Tu trouveras facilement sur le net des dizaines de vidéo exemple.
    En gros : Les mains devant le visage, doigts croisés sauf les index droit sans ce toucher. Concentrer le regard sujet entre les index, puis suggérer le rapprochement, le touché, de plus en plus fort jusqu’à ce que le sujet ne puisse plus les décoller.
    Les paupières (il y à une vidéo de Pank quelque part sur le forum qui en parle, mais je sais plus ou) En gros, tu proposes au sujet de fermer les yeux et de faire "comme si" ces paupières était difficile à ouvrir, un peu collé. Tu suggère la relaxation et d'ouvrir les yeux et de les refermer aussitôt. A chaque ouverture/fermeture la détente double. Ainsi de suite 5 ou 6 fois, puis tu enchaînes sur un approfondissement classique (genre descendre un escalier, un chemin...)
    Tu trouveras facilement tout ça sur le net.

    Le projet n'est pas si innovant que ça, l'hypnose ce pratique dans ce contexte sportif depuis quelques temps.
    C'est même très intéressant pour toi, car évidemment comme le disent moune et prudence, stress, relaxation etc sont des bonnes bases mais tu peux envisager au sein même du groupe faire travailler les athlètes sur des objectifs différents en fonction de leur besoins.
    C'est une bonne expérience que tu as à mener....
     
  12. R&T

    R&T

    Inscrit:
    21 Avril 2016
    Le niveau de formation que j'ai est celui de praticien délivré par l'EFH (Ecole Française d'hypnose) et où ce type de test de base n'a pas été enseigné en effet. Et peut-être qu'il sera indispensable de maîtriser certaines choses au préalable pour en effet, être au "niveau de formation" pour ce type d'intervention. (Cela fait mal à écrire mais je souhaite vraiment travailler dans la qualité & le sérieux). Lorsque tu dis que : "le projet n'est pas si innovant que cela, l'hypnose se pratique dans ce contexte sportif depuis quelques temps" en groupe ? J'ai rien trouvé sur le net ! Aurais-je mal orienté mes investigations ? Des pistes ?
     
  13. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    opppss je suis aussi étonné que hibou !

    Bon le test des doigts collés a la rigueur je peux encore comprendre (quoique...)
    Mais le VAGOK gloupss....il n'est pas expliqué dans le cours ?
    Et la méthode Rossi vu en cours ou pas ?
     
  14. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Effectivement ce n'est pas courant sur le net, je le sais surtout par contact dans le milieu étant moi même ancien sportif "d'un certain niveau" hihi
    Cela passe souvent comme le décrit Prudence, puis par l'auto hypnose et un aller retour athlète/coach pour faire avancer des objectifs personnalisés.
    Effectivement, l'EFH ne programme pas ces exercices (pas de récap dans le cours complet), sauf en cours collectif il me semble.
    Est tu passé par Fred par hazar?
     
  15. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Je te rassure c'est au programme, les deux. (tout de même;))
     
  16. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    La formation EFH est très centrée, elle couvre l’essentiel, les grands principes et donne des pistes concrètes certes mais ne favorise pas trop l'autonomie et la diversité.
    Passer de là, sans expérience, ni trop d'études supplémentaires est un peu "casse gueule".
     
  17. R&T

    R&T

    Inscrit:
    21 Avril 2016
    Bien évidemment, je connais le VAKOG et j'ai demandé une précision sur "l'induction ciblant tous les VAKOG" , c'est le nom que vous utilisez pour une induction en créant une spirale sensorielle ou du style induction par souvenir agréable en brassant, en utilisant des prédicats VAK.

    Méthode de Rossi vu en cours dans le cadre d'une technique s'avérant utile pour les indécis, voire une aide à la prise de décisions. Le lien ?
     
  18. R&T

    R&T

    Inscrit:
    21 Avril 2016
    @hibou13 : Ce qui pourrait expliquer que j'envisage d'intégrer l'institut Satki à Malakoff
     
  19. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Pour ton projet il me semble que NH0 ou ARCHE serait plus proche.
    Mais c'est ton choix
     
  20. R&T

    R&T

    Inscrit:
    21 Avril 2016
    Pardon, je n'avais pas vu ton post. Pour la formation, elle a été enseigné par Thomas D. et non Fred, si c'est la question que tu me poses
     
  21. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    ok ;) de toute façon je viens de remarquer qu'il n'est plus sur leur site dans l'équipe...
     
  22. R&T

    R&T

    Inscrit:
    21 Avril 2016
    Je te remercie pour l'information. Outre pour le projet, cette formation permet l'autonomie et la diversité ?
     
  23. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Ce n'est que mon avis....
    Sans vouloir discréditer sakti ils sont très branché thérapie énergétique (sous le nom de psychologie de l'énergie ) l'eft (sous un autre nom taping je crois) psychanalyse, EMDR etc.
    assez loin des approches d'une hypnose "aide" "soutien" "accompagnement" et des thérapies brèves. Ils priorise l’analytique etc. Et pour avoir débattue ici il y à un moment avec une adepte, il n'en ressort pas de possibilité de travail, sans une longue série de séance d'introspection assez incompatible avec ton projet.
    (et il faut bien le dire un peu ringard au regard de l'évolution des thérapies)

    Il me semble qu'il te faut chercher plutôt une formation dans le sens "nous avons tous la ressource, faisons la émerger ensemble..." enfin si tu vois ce que je veux dire
     
  24. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Pour l'hypnose en sport ça fait très longtemps qu'elle est pratiquée à haut niveau: on peut visualiser la réussite, se dépasser en transe, se ressourcer, apprendre à se centrer, à se concentrer plus vite plus intensément, à faire le vide, à laisser les perturbations à l'extérieur... Il y a une histoire récurrente dont on peut parler: généralement quand un gros record genre record mondial est battu, il est battu en série comme les sportifs arrêtaient de le voir comme une barrière, une limite).
     
  25. R&T

    R&T

    Inscrit:
    21 Avril 2016
    Je savais que l'hypnose était pratiquée dans les sports mais je pensais plus en individuel qu'en groupe
     
  26. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Bonsoir
    Pour cibler tous les vakog c'est pour toucher le plus de monde possible,chaque personne ne fonctionnant pas de la même manière...
    alors... une petite histoire qui fasse appel à la visualisation d'un lieu où l'on entend quelque chose comme une douce mélodie(rivière..)on peut sentir une odeur particulière(parfum,herbe,fleur...iode..)où l'on peut prendre un fruit bien mûr et le manger avec plaisir,tout cela en bougeant(danse,ski,...)
    ou tout simplement prendre conscience de sa propre respiration lente et confortable,visualiser l'air qui entre dans les poumons,pour oxygéner tous les tissus,jusqu'à votre orteil ,que vous sentez bien confortable dans ses chaussures...

    vous pouvez imaginer à l'infini
    votre projet est fantastique,ne vous laisser pas submerger par des doutes...tous les sportifs font de l'hypnose sans le savoir:visualiser le trajet,imaginer toutes les difficultés,les surmonter...jetez vous à l'eau et affinez au fur et à mesure en fonction de leurs demandes
     
Chargement...