Hypnose et problème du toucher (oui, cas Gérard Miller)

  • Initiateur de la discussion Pattricky
  • Date de début
Pattricky

Pattricky

Membre
messages
3
Points
310
Localisation
Bruxelles
bonjour,
j'aurais voulu avoir votre avis sur le cas que l'on entends de G. Miller qui a eu des attouchements avec des patientes.

j'ai toujours rassuré mes client.e.s que je ne pouvais pas leur faire faire des choses qu'ils/elles n'auraient pas envie.

faire du mal à autrui, à sois-même ....
sauf si profondément cela ne les dérange pas (danser ou chanter devant du public).

bref, arrive cette histoire de Miller, et là j'ai des client.e.s qui me pose la question: donc, on peut abusder et faire faire des choses non volontaire.
j'avoue ne pas trop quoi savoir répondre.

vous avez un avis sur la question?

merci
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 324
Points
6 260
Localisation
Vosges
C'est quelque chose qui peut arriver disons n importe où des qu il y a deux personnes...même quand on fait réparer sa ligne téléphonique...pour la tentative d abus.
Quelque part c est la personne ayant autorité qui va se servir de son statut et de l admiration que l autre peut éventuellement avoir

Il n y a pas des criminels à chaque bout de rue ni des hypnotiseurs malveillants partout non plus.
Comment rassurer ?
En disant qu'en hypnose la personne garde une part de lucidité.
Peut être pas évident à admettre, pour le patient qui craint le contraire.
 
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
3 280
Points
7 860
Localisation
France
Bonjour
Effectivement Jumb a bien décrit le phénomène de ces personnes….
Alors la question est comment rassurer votre client ?
En discutant avec lui et en lui disant que votre éthique professionnelle vous interdit de tels agissements que s’il a un doute que vous pouvez lui proposer l’hypnose conversationnelle et qu’il gardera toutes ses capacités et sera libre d’en sortir à tout moment
 
rhétorique

rhétorique

Membre
messages
3
Points
210
bonjour,
j'aurais voulu avoir votre avis sur le cas que l'on entends de G. Miller qui a eu des attouchements avec des patientes.

j'ai toujours rassuré mes client.e.s que je ne pouvais pas leur faire faire des choses qu'ils/elles n'auraient pas envie.

faire du mal à autrui, à sois-même ....
sauf si profondément cela ne les dérange pas (danser ou chanter devant du public).

bref, arrive cette histoire de Miller, et là j'ai des client.e.s qui me pose la question: donc, on peut abusder et faire faire des choses non volontaire.
j'avoue ne pas trop quoi savoir répondre.

vous avez un avis sur la question?

merci
Bonjour,

Bien sûr que c'est possible.
Lire les travaux des anciens pratiquants d'hypnose/ magnétisme.
Là où il y a faille il y a fragilité et nous savons bien, dans la profession (du moins je l'espère), que la projection peut donner cette porte ouverte à l'abus.
Ce pourquoi l'hypnose ne devrait être enseignée qu'après un travail sur soi profond et une bonne connaissance de son être tout en étant exempt de volonté de pouvoir sur autrui... mais bon, ça plait pas comme scénario.
 
Vous aimerez:
G
  • Question
  • gheidji
Réponses
22
Affichages
2 K
moune
moune
zoulouk2
  • Question
  • zoulouk2
Réponses
3
Affichages
3 K
zoulouk2
zoulouk2
celinemily
  • Question
  • celinemily
Réponses
12
Affichages
844
jumb
jumb
Nouveaux messages
dide70
  • Question
  • dide70
Réponses
7
Affichages
246
surderien
surderien
Peggy.hypnose
  • Peggy.hypnose
Réponses
0
Affichages
10
Peggy.hypnose
Peggy.hypnose
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut