1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Hypnose petit enfant (moins de 3-4 ans)

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par herveg, 5 Juillet 2016.

Tags (Mots clés):
  1. herveg

    herveg Membre

    Inscrit:
    5 Septembre 2015
    Messages:
    230
    J'aime reçus:
    100
    Points:
    3380
    Localité:
    FRANS

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,

    j'ai une amie qui m'appelle au secours concernant son enfant de 3 ans en me demandant "de lui faire de l'hypnose" pour arrêter ses colères.
    Au delà du fait que la mère a son rôle, que le contexte de femme seule et de père inexistant (parti avant la naissance) jouent un rôle, je me demandais :
    - comment communiquer/suggérer des concepts à un enfant de cet age?

    Je sais bien que les enfants sont très réceptifs et c'est pas vraiment le problème de "mise en transe" qui me gène...
    Mais bien quels mots utiliser, comment capter son attention, faire passer un message, alors qu'il parle tout juste.

    J'ai pas trouvé grand chose sur le net avant 7-8 ans et un minimum d'acquisition du langage...

    Des pistes, conseils, idées ?

    Le petit fait des colères subites à la moindre frustration et frappe sa mère. Je dois encore demander des précisions car je ne l'ai pas vu et ce changement de comportement est récent.

    D'avance merci.
     
  2. Nossolar

    Nossolar Membre

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Messages:
    681
    J'aime reçus:
    261
    Points:
    3980
    Localité:
    Belgique
    Je ne sais pas pourquoi mais mon intuition me dit que c'est plus vers la mère qu'il faudrait se diriger, bien entendu il manque plein de choses pour connaitre le contexte exacte.
    Les enfants de cet age font souvent des colères et tapes aussi, ma fille a fait de même.Maintenant ce n'était pas très fréquent non plus.

    Puis si l'enfant fait une colère c'est que quelque part il ne se sent pas écouter, quid du rôle de la mère ??
    Ce qui est bien est de casser cette colère, en riant en allant dans le sens de l'enfant !
    Quand ma fille râle, je fais de même, alors elle râle encore plus, du coup je lui dis moi aussi j'ai le droit de râler ! Alors ont fait quoi on râle ensemble ou on joue ensemble à ce que tu as envie de jouer ?
    Bien souvent cela désamorce, elle oublie de râler et joue...
     
    Singin apprécie ceci.
  3. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    608
    J'aime reçus:
    287
    Points:
    4230
    Désolée d'être complètement dans le jugement, mais ce comportement me hérisse.
    Je comprends les colères intenses de cet enfant, parce que, là, tout de suite, je pense que j'éprouve exactement la même.
    Traduction de la demande d'hypnose de la mère, bâillonnez mon enfant, ficelez-le, réduisez-le à un gentil petit mouton qui fait gentiment risette à tout le monde, qui ne pense pas, qui ne bouge pas, et qui surtout arrête de me hurler dans les oreilles toute sa peur, sa frustration, son incompréhension, et sa souffrance.
    Je pense que la mère est à aider en priorité.
    Encore une fois, désolée, mais là, j'aurais vraiment envie d'exploser les murs pour libérer ce gosse.
     
  4. herveg

    herveg Membre

    Inscrit:
    5 Septembre 2015
    Messages:
    230
    J'aime reçus:
    100
    Points:
    3380
    Localité:
    FRANS
    ;)
    je suis d'accord pour gérer avant tout la mère qui d'après moi manque d'autorité au sens bon du terme. Le contexte est un peu spécial aussi.

    Mais :
    - mon intention n'est pas de faire une séance d'hypnose pour stopper les colères du gamin.
    - je n'attends pas non plus une solution au problème des colères...

    Ma question était simplement de savoir quelles méthodes étaient employées pour travailler avec des tout petits. Si méthodes il y a.

    Après, le problème des colères, je verrai bien. J'ai déjà recadré la mère sur certains points. Mais en tant qu'ami c'est pas toujours simple. Même si la confiance est là.

    Je cherche juste à enrichir mes connaissances et concernant les tout petits... ben... je ne trouve rien.
     
  5. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    608
    J'aime reçus:
    287
    Points:
    4230
    Je ne suis pas certaine que la meilleure solution soit l'hypnose.
    Pourquoi ne pas se tourner vers le yoga ?
    La mère pourrait contacter un/une professeur de yoga et lui demander de concocter une sorte de séance minimaliste adaptée à un enfant de trois ans en expliquant le contexte.
    Les enfants aiment imiter les adultes.
    Si la mère prend le temps de faire cette séance devant son enfant, de manière à capturer son attention, et lui propose un tapis à côté d'elle, il pourra apprendre tranquillement la bonne discipline - et non pas cette obéissance absolue que certains adultes appellent discipline - ainsi que le plaisir de remplacer l'opposition par le être et le faire ensemble, la peur par la présence, et la colère par des éclats de rire devant les postures ratées.
    De plus, ce sera bon pour son évolution physique et psychologique.
    Et, une fois une bonne complicité établie, en grandissant, ils pourront parler de leurs souffrances respectives, qui de plus, doivent se rejoindre quelque part et pose un mur entre eux actuellement.
     
    Prudence apprécie ceci.
  6. moune

    moune Membre

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Messages:
    925
    J'aime reçus:
    250
    Points:
    3730
    Localité:
    France
    Bonjour
    Oui l'enfant passe par des colères à partir de 2 ans
    il teste les limites des adultes,s'ils cèdent ,il va encore plus loin....
    exemple les enfants qui font un scandale dans le magasin pour avoir un jouet....
    il faut regarder super Nany,il y a de quoi apprendre...elle fait des miracles en une semaine

    ..si non oui on peut faire des séances d'hypnose avec les enfants,ils partent facilement,bougent,....entrer dans leur monde ,leurs jeux...souffler des bulles de savon imaginaires....faire une partie de football....imaginer un dessin animé avec leurs poupées favorites ou leur héros favori....et puis se laisser aller à jouer tout simplement avec eux...les bercer,les prendre dans vos bras.....

    les enfants ne sont pas des adultes en miniature,ils sont dans leur monde et découvrent le notre
     
    SAPHO et Mamad aiment ça.
  7. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    608
    J'aime reçus:
    287
    Points:
    4230
    Sans doute, mais cette provocation normale pour l'évolution d'un enfant ne ressemble pas aux colères décrites par herveg.
    Ce n'est pas de la provocation mais une réaction à un déclencheur et à des réactivations.
    Lorsqu'un enfant pique des colères, c'est plus facile pour les adultes de se dire que l'enfant est capricieux, que c'est l'âge bête, qu'il est dans la provocation, qu'il est jaloux de son petit frère ou de sa petite sœur, ou encore qu'il est le plus petit de la fratrie et qu'il est donc trop gâté.
    Tellement plus simple de se mettre des œillères que de se remettre en question.
    Je ne suis pas pour les enfants rois, mais lorsqu'un enfant hurle à ce point, je pense qu'on est tous coupables de ne pas l'écouter parce que si rien ni personne ne vient à son aide, soit il retournera cette colère contre lui et sera malade, alcoolique, drogué, soit il dirigera cette colère contre le monde entier et deviendra délinquant.
    Ou les deux.
    Certains se rappellent spontanément de ce qu'ils éprouvaient à deux ou trois ans.
    D'autres non.
    Mais, sur ce forum, on pratique tous plus ou moins l'hypnose et l'autohypnose.
    Il nous est donc possible de régresser jusqu'à l'âge de cet enfant et de retrouver la profusion de pensées brutes qu'on ressent à cette époque, avant de maîtriser les mots et les concepts.
    Il nous est également possible de comprendre ce qu'un enfant peut éprouver lorsqu'il n'a pas de père.
    Du genre.
    Pourquoi j'ai pas de père ?
    Pourquoi les autres en ont un ?
    Pourquoi la tante Bidule a dit l'autre jour que tout le monde a un père ?
    Si j'ai un père où est-ce qu'il est ?
    Pourquoi il n'est pas chez nous ?
    Peut-être que c'est parce qu'il m'aime pas.
    Ou peut-être que ma mère l'a tué.
    Alors je vais lui donner des coups de pied parce qu'elle a tué mon père.
    Oui, mais, peut-être qu'elle va aussi me tuer si je ne suis pas gentil.
    Alors, je vais être gentil.
    Non, je veux pas être gentil parce que je la déteste d'avoir tué mon père et que je veux qu'elle ait plein de chagrin.
    Mais ça me plait pas de la détester parce que je voudrais avoir une maman avec des câlins, des chatouilles, et des rigolades.
    Mais je la déteste quand même.
    Et y'a plein de vide dans mon ventre.
    Ça fait comme une grosse bête qui me bouffe partout.
    J'ai peur.
    Et je suis tout seul.

    En même temps, c'est de la télé, donc hyper scénarisé.
    Qu'en est-il quelques semaines, mois, années, après, lorsqu'il n'y a plus de caméras et plus d'équipe de tournage ?
     
  8. moune

    moune Membre

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Messages:
    925
    J'aime reçus:
    250
    Points:
    3730
    Localité:
    France
    Singin vous stigmatisez ce petit être en devenir.....vous vous posez des questions qu'il ne se pose pas...
    Sa mère peut et doit lui expliquer le pourquoi du comment....
    s'il frappe c'est qu'il a été frappé,en général...mais pas forcément..l'adulte doit lui expliquer que ça ne se fait pas et donner un autre dérivatif à la place:comme frapper le doudou,un ballon,un punching-ball....lui faire faire du sport pour canaliser son trop plein d'énergie...frapper c'est aussi manifester sa colère car il ne maîtrise pas complètement le langage;l'enfant est dans l'immédiat,il ne sait pas non plus" s'auto censurer";il est dans les émotions brutes
    Nous n'avons pas toute l'histoire de cette famille mono parentale...
    Non je n'ai jamais frappé mes parents à cet âge,j'étais une enfant très calme ,qui ne pensait qu'a manger et sucer son pouce pour avoir de l'affection!
    Pour cette émission ,je ne dis pas que tout est édulcoré,mais il y a plein de bonnes idées a appliquer avec nos chères petites têtes blondes..il existe la même chose pour les ado avec le grand frère...
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
     
  9. Nossolar

    Nossolar Membre

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Messages:
    681
    J'aime reçus:
    261
    Points:
    3980
    Localité:
    Belgique
    Super nany donc Cathy Sarraï, était une femme remarquable, elle avait le don de se faire respecter et respectait l'autre, tout en incluant une éducation que certain parents avaient perdu en cours de route....
    Même si elle ne réussissait pas tout (de toute façon à qui tout réussi ?) elle a eu une énorme pédagogie aussi bien vis a vis des enfants que des parents, mettre les limites aux parents ainsi qu'aux enfants.
    Une dame partie beaucoup trop tôt....
     
  10. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    608
    J'aime reçus:
    287
    Points:
    4230
    Moune, j'espère que c'est toi qui as raison et que cet enfant est une charmante petite tête blonde qui n'a pas d'autre problème que celui d'avoir un caractère un peu agressif et qui sera vite recadré gentiment par un adulte pour devenir à son tour un adulte équilibré.
    J'ai juste dit que c'est possible qu'il en soit autrement et qu'il y a aussi des enfants qui sont dans une très grande souffrance non-dite qui s'exprime par la violence.
    Ce serait vraiment dommage que cet enfant, s'il est en souffrance, ne soit pas entendu.
    Comme tant d'autres.
     
Chargement...