1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

interrogation sur l'état d'hypnose

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par JEFF, 19 Juillet 2007.

  1. JEFF

    JEFF Membre

    Inscrit:
    19 Juillet 2007
    Messages:
    4
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour j'ai été sous hypnose mais j'avais la sensation d'etre seulement au repos les yeux fermé. Comment peut on etre sur d etre sous hypnose?
    JEFF
     
  2. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    En général, on ne peut pas être sûr de ne pas avoir été sous hypnose...
     
  3. JEFF

    JEFF Membre

    Inscrit:
    19 Juillet 2007
    Messages:
    4
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Alors coment verifier?
     
  4. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    en fait on ne vérifie pas...
    on peut regarder sa montre juste avant, puis après la séance, et constater qu'il s'est passé bien plus de temps qu'on n'aurait pensé...

    et parfois c'est bien plus simple, on se souvient très bien de beaucoup de choses ! mais pas nécessairement de tout.
     
  5. docteur mandrille

    docteur mandrille Membre

    Inscrit:
    23 Décembre 2006
    Messages:
    237
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1760
    Localité:
    paris
    pourquoi vouloir verifier?
     
  6. atlas

    atlas Membre

    Inscrit:
    14 Avril 2007
    Messages:
    79
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Pour plus de rigueur peut-être ...
    Ça rejoint de le problème de la transe légère et de la mesure de son impact ...

    Et si on vérifie pas alors autant allez voir un charlatan .

    L'hypnose est un terme fourre-tout mal définie ....

    Pour grossir le trait ; un exercice simple :

    fermer les yeux pendant 2-3 heures à la rigueur mécaniquement avec un bandeau sur les yeux .(jouons à colin maillard comme les gosses)

    effets hypnotiques : distortion de temps , augmentation de l'imagination,engourdissement (au niveaux des yeux).
    Ceci sans rien faire juste serrer un bandeau

    Ayet !Je suis en état d'hypnose !Facile non ?
    Et après on s'étonne que les septiques se mettent à hurler ...

    Apres en cabinet pas de bandeau mais bon ...On dit au client de femer les yeux et on le laisse marroner 2-3 heures .

    L'interrogation de JEFF et aussi la mienne (jaie tenté une réempreinte en PNL) .
    Et heureusement qu'on se pose cette question parce que sinon c'est la porte ouverte à tous les délires .Ça prouve aussi que l'on ne s'est pas départis de son minimum d'esprit critique ...

    On peut demander à admettre qu'il s'agit d'une transe légère .Certes ...
    Bon admis ....Et alors ? ... Quel est son impact ?
    et si on la compare à une transe profonde quel est son impact ?
    Comment agit la transe légère ? Comment agit la transe profonde ?
     
  7. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonjour,

    Voici ma vision de la chose (que je n'ai pas inventée tout seul)


    En transe légère et moyenne, le sujet est plus suggestible ; il peut donc produire certains phénomènes, disons "pour faire plaisir" (sans que ce soit réfléchi) à l'hypnotiste en quelque sorte (c'est donc différent de la simulation).
    La transe profonde chez un sujet entraîné (avec de plus une induction relativement lente) permet que se développe une certaine quiétude mentale.
    Grâce à celle-ci une suggestion peut être mieux suivie lorsqu'elle est complexe ; si cela doit être le cas elle sera exécutée grâce à la mise en oeuvre de processus mentaux débarassés de schémas de réaction inhibiteurs (comme il s'en crée suite à des expériences du passé).
    NB : je cite là, pratiquement, Erickson (n'en déplaise à certains :wink: )
    A mon niveau, plus humble, je recherche la transe profonde pour éviter l'emprise de certains souvenirs traumatiques et l'apparition d'abréactions affectives dans des phases de la séance où cela me gêne ! :roll:
     
  8. JEFF

    JEFF Membre

    Inscrit:
    19 Juillet 2007
    Messages:
    4
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Je suis ravi de voir qu'Atlas comprend mon interrogation.
    En fait moi je débute dans l'hypnose et je suis allé à une seule scéance.
    A mon grand étonnement on compte jusqu'a dix et on vous annonce vous etes sous hypnose.
    Seulement mon sceptiscisme m'amene à me demander si c'est bien réel car à part un peu plus de sérenité que d'habitude j'avais simplement la sensation de me reposer les yeux fermés.
    Je me dis donc si cette hypnose n'a pas marché correctement cela peut du fait l'éloigner de son but premier pour moi qui est un outil thérapeutique.
     
  9. docteur mandrille

    docteur mandrille Membre

    Inscrit:
    23 Décembre 2006
    Messages:
    237
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1760
    Localité:
    paris
    le probleme c'est que nous passons beaucoup de temps sur une journée en etat hypnotique...

    hors,certaines personnes se disent "ha mais la je suis comme d'habitude"mais se dire cela c'est deja...se parler a soi meme,une auto suggestion en quelque sorte...
     
  10. atlas

    atlas Membre

    Inscrit:
    14 Avril 2007
    Messages:
    79
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    "hypnose" le mot seul est une suggestion en soi .
    Hypnose est un mot valise comme Amour , philosophie .On y met de l'affect , des émotions , du vécu ,des croyances , des certitudes etc ...L'inconscient , le cerveau se met à ramer devant ce simple mot valise .On met vraiment de tout derrière ce mot .C'est très à la mode et ça fait un petit peu underground ...

    Je met les pieds dans le plat .Non Jeff , tu n'étais pas en état hypnotique .
    Tu faisais un exercice de psychothérapie .Et cet exercice visait à ce que tu atteignes l'etat hypnotique .C'est tout ...

    Il faut séparer les exos de psychothérapie de l'hypnose même si ils tendent tous vers cet état .

    Exemple d'exercices : rédiriger ses pensées .
    Je redirige mes pensées donc je fais de l'auto-hypnose ?!!
    Non , je suis pas d'accord ...La manip ça fait mieux de dire que je fais de l'auto-hypnose plutot que de l'intervention cognitive .Plus à la mode , plus classe,plus underground ...

    Disons à un déprimé de faire de l'intervention cognitive .Il peut y arriver par cette méthode mais ça va être long et laborieux .Parce que la routine "idées noires" , elle se met en route tout le temsp 24h/24h .
    En revanche en état d'hypnose et avec un authentique hypnothérapeute , la routine est détruite et remplacée par une autre .Et le déprimée n'a pas à faire un effort surhumain 24h/24h à lutter contre sa routine avec un résultat squelettique parce que son inconscient n'accroche pas .

    Je continue de grossir le trait :
    ex
    - je marche dans la rue , je ne pense plus que je marche donc je suis en état d'auto-hypnose parce que c'est mon inconscient qui fait le boulot .Non je ne suis pas d'accord avec ce type de raisonnement ...Je suis en ECO .
    -je conduis tout en suivant une discussion philosophique passionante donc je suis en état d'auto-hypnose parce que la routine "conduite automatique
    c'est mis en place" .Non ,pas d'accord ECO ...:

    -je pense donc je suis en etat d'auto-hypnose car c'est mon conscient qui me fait penser et il ne s'arrête jamais .(Limite , limite comme raisonnement ....)
    Et bien je dis non encore une fois , je suis en EOC pas en auto-hypnose .

    Le tout hypnose méne nulle part ...

    Ou alors il faut raisonner en terme de degré et non plus dans un style binaire .

    Cad

    transe profondeur 1 , profondeur 2 ,profondeur 3 ..... profondeur n
    impact 1 , impact 2 , impact 3 ..... impact n

    E t dans ce cas là ça veut dire (je pense perso) qu'il vaut mieux rechercher la transe profonde , que la transe légère parce que l'impact est plus profond , efficace et immédiat .

    Penser-transe légère , conduire transe-légère , fermer les yeux-transe légère, faire la sieste-transe légère .Intervention cognitive -transe légère

    SI intervention cognitive sur un temps court alors impact leger
    Si intervention cognitive sur un temps infiniment long alors le degré de l'impact augmente .

    Etc ....
     
Chargement...