1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Joug

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Couchetard22, 4 Septembre 2009.

  1. Couchetard22

    Couchetard22 Membre

    Inscrit:
    4 Juillet 2009
    Messages:
    402
    J'aime reçus:
    11
    Points:
    1880
    Localité:
    Bretagne

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Joug.
    Dans notre culture occidentale, le joug est perçu et compris comme une contrainte matérielle ou morale. Cà pèse sur notre cou et nos épaules...
    Dans d’autres cultures, le joug est considéré sous l’angle de sa fonctionnalité qui est de ré-unir les forces. Ainsi, on retrouve le “joug” dans la racine du mot “yoga”.
    Dans l’inconscient collectif Judéo-Chrétien, avoir été éjecté du paradis a des conséquences que l’on peut constater, aussi bien au plan personnel, notre être est plus ou moins morcelé, que dans la société que nous contribuons tous et toutes (et réciproquement...) à créer, valider et maintenir.
    Jusque dans notre façon de percevoir le monde, d’organiser notre être (concept qui me semble assez flou, ce qui a des conséquences...), nous “fonctionnons” en mode séquentiel, un pied après l’autre, exemple que certains reconnaîtront, lorsqu’on lit, on entend plus rien du monde qui nous entoure. Et c’est la même chose pour chacun de nos sens, nous fermons les yeux pour mieux déguster ou entendre, etc...
    Si nous morcelons notre perception, il n’y a rien d’étonnant à ce que notre représentation du monde le soit également, d’où notre “sentiment” de séparation qui peut aller jusqu’au sentiment de solitude le plus exacerbé.
    Est-ce que la question “ qui sommes-nous en essence”, comme on dit à l’OPEP, apporte des éléments de réponses, une piste? Mon expérience ma amené à comprendre que cette approche était trop directe, abrupte, sans doute parce que nous réagissons le plus souvent dans la logique du “pourquoi” alors que le “comment” est bien souvent plus efficace.
    Donc, qu’est-ce qui fait de nous des miroirs plus ou moins brisés? Je vous le demande! Voulez-vous jouer avec moi au trappeur/traqueur afin de retrouver et suivre la piste qui nous conduira peut-être vers cette unité qualifiée d’harmonieuse?
     
  2. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    J'ai beau lire et relire, je ne vois pas le rapport avec l'hypnose, et bien que le sujet soit intéressant..... :roll: :roll:


    :wink: 8)
     
  3. Couchetard22

    Couchetard22 Membre

    Inscrit:
    4 Juillet 2009
    Messages:
    402
    J'aime reçus:
    11
    Points:
    1880
    Localité:
    Bretagne
    Et s'il y avait un lien avec notre carte du monde, nos croyances certitudes, de quoi envisager un autre travail avec les états obtenus en EMC, que ce soit méditation ou auto-hypnose?
    Qu'en pensez-vous, vu sous cet angle?
     
  4. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie

    Ouai!!

    Je suis thérapeute avant tout, alors, si d'autres veulent argumenter..... :arrow:

    :wink: 8)
     
  5. nate

    nate Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Messages:
    395
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Très intéressant tout ça... et très vrai...

    Pour ma part je veux bien vous suivre... Mais là, c'est un peu trop vague pour moi !!!

    J'ai pas très bien compris la règle du jeu de piste...(?)
     
  6. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Formulé autrement (j'espère que tu ne m'en voudras pas Couchetard, et peut-être pas exactement fidèle..comme je l'ai compris, et me reprendre si pas compris): comment lutter avec l'hypnose ou de la méditation contre notre morcellement intérieur?
    S'occuper du pourquoi ou du comment?


    Quand le miroir se brise, on recolle petit à petit tous les morceaux. Quand il y a trop de morceaux c'est délicat.
    Un miroir c'est fragile et ça peut tomber.

    L'expérience de vie, crée des fêlures, de voir que les choses ne tournent pas comme on aurait voulu... et que nous ne sommes pas toujours armés correctement au moment de la survenue de la crise.
    Eviter les fêlures pas possible, être dans la résilience, utiliser l'outil hypnose pour faciliter ce processus... repartir, tirer leçon de l'echec, jusqu'au prochain obstacle...
     
  7. nate

    nate Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Messages:
    395
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Merci Katia pour la Ré-explication.

    Mais je ne sais pas si j'ai bien compris...

    En fait :

    La question c'est comment limiter/éviter la prochaine fêlure

    Et non pas pourquoi j'ai encore fêlé mon miroir

    (Oui bon je sais dit comme ça c'est beaucoup moins poétique)
     
  8. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Il faut demander à Couchetard... il va passer par là, et illuminer nos lanternes
     
  9. Couchetard22

    Couchetard22 Membre

    Inscrit:
    4 Juillet 2009
    Messages:
    402
    J'aime reçus:
    11
    Points:
    1880
    Localité:
    Bretagne
    Bonjour à vous et merci de répondre à ce post. :D
    En fait il y a peu de règles. J'en vois une qui me paraît essentielle:
    s'appuyer, s'inspirer de notre expérience vécue, ensuite, on fait de notre mieux pour coller des mots dessus. Si nous pensons d'abord, nous risquons fort de tourner en rond dans notre mental.
    La méditation et l'AH sont des outils extraordinaires qui permettent d'observer comment nous fonctionnons (d'habitude, nous pensons que...).
    Après l'observation et la mise en mots, nous essayons de trouver une cohérence à tout çà. :wink:
    En utilisant la "vision périphérique" on peut être en méditation AH sans que çà se voit et continuer à vivre... :)
    Je dois m'absenter, vous pouvez commencer sans moi.
     
  10. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Penser que, avant d'avoir vécu, c'est anticiper, et créer une réalité fausse.

    Par ex, pour gouter des aliments.
    Je déteste les fruits de mer. On me propose de gouter une huitre.
    L'huitre est un fruit de mer, je pense qu'elle sera mauvaise. Je ne goute plus cette huitre. Elle sera mauvaise...

    Alors que si je me dis rien, juste dans l'expérience gustative, elle me plaira ou me plaira pas. Mais je n'en sais rien, si j'essaie pas.

    Les accidents et fêlures, le lot de nous tous, ne pas penser que et les anticiper, en évite déjà un certain nombre.
    Utiliser l'hypnose pour chasser les présupposés qui nous intoxiquent, un à un peut-être... pour être le moins brisé possible...et trouver l'attitude de l'observateur qui vit sa vie