la collectionnite et les manques de l'enfance

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par AZEZA, 5 Février 2009.

  1. AZEZA

    AZEZA Membre

    Inscrit:
    5 Février 2009
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Mon ami dépense son temps et son argent dans l'acquisition de figurines qui restent dans leur cartons faute de place pour les exposer, mais cela ne l'empêche pas de continuer à acheter encore plus, avec paiement en plusieurs fois pour les pièces les plus chères... Il ne se rend pas compte que son comportement est irrationnel (pas de problème selon lui, et me fait croire que c'est un investissement alors que la côte de ces figurines baisse régulièrement).

    Au niveau de les causes/buts positifs du comportement, le passage cité plus haut doit assez proche de la réalité; mon ami lui-même m'a expliqué que son attachement à ces figurines est en lien avec les figurines (beaucoup moins chères) avec lesquels il jouait pendant son enfance, qu'il n'a pu emmener avec lui quand il est parti de chez ses parents.
    Il a vécu une enfance difficile, marquée en partie par la possessivité et le manque d'écoute de sa mère, qui l'infantilisait en raison de sa paraplégie puis l'a finalement renié lorsqu'il est parti de chez eux à la fin de l'adolescence.
    Par ailleurs, ce qu'il ressort de ma relation avec lui, est son besoin "d'exister" (qui se manifeste notamment par un mal être terrible quand je lui fais la gueule). J'ai l'impression que cette hypersensibilité est en voie d'amélioration, à l'inverse de son addiction envers ses figurines...

    J'ai des bases de pnl et d'hypnose, encore peu mises en pratique.
    Auriez-vous des pistes pour m'aider à l'aider?
     
  2. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    L'aider? L'aider à quoi? Il semble aimer ça collectionner des figurines alors...

    Vous n'exprimez pas beaucoup son mal-être actuel et vous semblez interpréter bien vite. Et, ben, ça ressemble à sa mère ça, ce que vous faites là...Ici on appelle ça des Germaines (elles gèrent et mènent).
     
  3. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6535
    J'aime reçus:
    634
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Bonjour AZEZA

    Vous voulez faire du ménage dans la vie de votre ami ?

    vous avez des bases de pnl et d'hypnose, encore peu mises en pratique. et vous auriez-voulu des pistes pour l'aider à l'aider?


    Un exercice pratique :

    Par exemple proposez lui de l’accompagner pour lui offrir une figurine

    Voyez alors comment il fait pour la choisir



    Peut-être lui en offrirez vous alors une ensuite chaque fois que vous voudrez qu’il vous satisfasse ?

    Bizarre comme idée ?

    Moi je suis simplement souvent surpris de la facilité avec laquelle les collectionneurs arrêtent facilement une collection

    pour en recommencer une autre

    :roll:
     
  4. AZEZA

    AZEZA Membre

    Inscrit:
    5 Février 2009
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Bonjour, et merci pour vos réponses.

    Je n'aime pas du tout gérer et mener, je suis une vraie feignasse et c'est un boulot que j'essaie de laisser aux autres autant que possible. Mais j'avoue que l'importance qu'il accorde à ces figurines me dérange, c'est limite dangereux pour ses finances, et notre appartement est vraiment surchargé, on a pas d'armoire à vêtements (ils traînent sur des chaises) par manque de place, et il veut s'acheter une vitrine "on trouvera bien de la place"...

    Quant aux liens avec les manques de son enfance, c'est une intime conviction déduite de ses propres confessions, confortée par des études de psychologues, mais cela ne reste qu'une piste. Pour l'existence ou pas d'un mal être actuel, je n'en sais rien et peut-être n'a-t-il pas le besoin d'être aidé, et que c'est moi seule que ça dérange.


    @ Surderien: Satisfaire quoi?

    En effet, avant les figurines, c'était dans les livres qu'il dépensait tout son argent, et passait son temps à les lire. A l'occasion d'un stage dans une maison d'édition, je lui en ai offert une bonne centaine (dans le seul but de lui faire plaisir), il était super content, et depuis a cessé de lire comme d'acheter des livres.
    Je n'ai pas les moyens d'en faire autant avec les figurines. Je veux bien lui en offrir une, si cela a une chance de réduire son engouement envers elle, mais ce que j'aimerais, c'est agir (à la racine ou pas) sur ce besoin sans fin d'acquérir des objets auxquels il attribue une valeur symbolique démesurée.
     
  5. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6535
    J'aime reçus:
    634
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Qu’est-ce qui le passionne le plus dans la vie en dehors de ces figurines ?

    c'est sur ce plan là qu'il y a peut-être à travailler ?

    Renforcer une satisfaction commune ?
     
  6. AZEZA

    AZEZA Membre

    Inscrit:
    5 Février 2009
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Moi :oops:
    (Les livres et les films avant que j'entre dans sa vie...)

    J'explore la piste. Merci surderien!
     
  7. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6535
    J'aime reçus:
    634
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    J'explore la piste...

    C'est votre réponse qu'à vous

    ou c'est aussi la sienne ?

    :roll:
     
  8. Anonymous

    Anonymous Invité

    Une autre piste pour vous.

    Demandez lui comment il se sent lorsqu'il investit dans une nouvelle figurine, quels sont ses ressentis intérieurs, les sons, les images qui viennent en lui... Ensuite demandez lui ce qu'il aimerait que vous fassiez pour lui afin qu'il puisse ressentir la même chose pour vous avec encore plus d'intensité.
     
  9. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2361
    J'aime reçus:
    23
    Points:
    2930
    Localité:
    lyon
    à tout hasard... (j'apprends à lâcher prise :D :wink: )

    demandez lui si il voit (ou ressent bien sûr) en fermant les yeux une figurine qui pourrait le représenter... Et comment elle pourrait être mieux !
     
  10. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Mais est-ce qu'on va bien lui foutre la paix à ce monsieur avec ses figurines?!

    Quand même, on ne parle pas d'une addiction à la porno infantile ou le gambling. :lol:
     
  11. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6535
    J'aime reçus:
    634
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Léo a écrit :

    Mais est-ce qu'on va bien lui foutre la paix à ce monsieur avec ses figurines?!


    Il cherche partout des figurines alors qu'il a en face de lui une super figurine vivante !

    Qui elle a des sentiments...

    C'est peut-être ce qu'il trouve de bien dans les figurines de marbre : qu'elles lui foutent la paix sur ce plan là !



    :roll:
     
  12. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Ben voilà...Elle lui foutent la paix... :lol:
     
  13. Sambiz

    Sambiz Membre

    Inscrit:
    19 Février 2009
    Messages:
    121
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Leo,

    Lorsqu'on entend une phrase comme " On va bien trouvé de la place.." c'est qu'il y a quand même quelque chose..
     
  14. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Ah oui? Vous trouvez?

    Même avec ça, je trouve qu'il est un peu prématuré de dire que le monsieur a un problème. :shock:

    Le monsieur a un hobby...Souvent, un hobby demande des investissements en argent, en temps, en espace, etc... Mais pendant que le monsieur collectionne les figurines, il n'emmerde personne... Par contre moi, je crois entrevoir qu'il se fait emmerder... Et n'allez pas croire que je me projette sur le monsieur, je suis très loin du type collectionneur.

    Moi si j'avais une conjointe qui collectionne les figurines, je l'aiderais à trouver de l'espace pour les mettre il me semble. Faut être tolérant avec son conjoint, s'intéresser un peu à ce qui l'intéresse... Mettre de l'eau dans son vin quoi.
     
  15. Cath

    Cath Membre

    Inscrit:
    10 Février 2006
    Messages:
    326
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1860
    Non non, le vin se boit pur. Par contre avec de l'amour et du respect il est très aisé de trouver formidable qu'un conjoint ait un hobby un peu envahissant. Et vous pouvez croire que je me projette :D
     
  16. miyuki-sama

    miyuki-sama Membre

    Inscrit:
    3 Janvier 2010
    Messages:
    26
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    j'avais le même problème que ce monsieur la différence c'est que je suis attiré par un genre de nounours (les panda) chaque année je devais acheté un , et si je passe devant une peluche du genre je l'achète sinon je me sens triste , j'ai arrêté depuis le jour ou ma mere les a tous rassemblé et les a déchiré
    je ne suis pas sorti de ma chambre une semaine j'ai pu sauver un , qui comptai beaucoup pour moi ( je parlais avec lui durant toute mon enfance ) aujourdhhuit meme je me sens triste si je ne le vois pas et j'ai encore l'envie d'acheter des peluches mais je ne supporte pas le fait que quelqu un les déchire @_@
    quand j'aurai ma propre maison elle sera rempli de peluche
     
  17. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Mais c'est inoui ça! C'est incroyable ce que les parents peuvent faire parfois.