1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

La complainte amoureuse

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par katia (zoulouk), 1 Novembre 2011.

  1. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Alphonse Allais sous forme poétique nous traduit, o combien éternel, les tourments de l'amour, avec une pensée pour Melahel, et tous ceux qui sont tombés amoureux un jour... (et le restent longtemps sans forcément de réciprocité sur ce forum.

    "oui, dès l'instant que je vous vis,
    Beauté féroce, vous me plûtes,
    de l'amour qu'en vos yeux je pris
    Sur-le-champ vous vous apercûtes
    Ah! Fallait il que vous me plussiez,
    Qu'ingénument je vous le dise,
    Qu'avec orgueil vous vous tussiez !
    Fallait il que je vous aimasse,
    Que vous me déséspérassiez,
    Et qu'enfin je m'opiniatrasse,
    Et que je vous idolatrasse
    Pour que vous m'assassinassiez. "

    Peut-être la technique d'Alphonse Allais pour souffrir moins... ?

    Peut être une "technique créative" en chanson, en poème, en peinture, en réalisation... ?

    Devenir plus sage "aimer hors de la possession" , peut être très difficile, (?) ou alors désaimer (cf broyer du noir sur l'autre ) ?

    Qu'en dites vous hypnos, psys, et tous ceux qui se sont enflammés...?
     
  2. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    La dépendance affective a encore de beaux jours devant elle, tout comme l'amour impossible qui pourrit toute une vie, problème de nos aïeux, problème de maintenant et du futur!

    aucune solution les amis ?


    Alphonse Allais est il condamné à écrire des poèmes, faute de pouvoir aller mieux, et tous ne sont pas poètes...

    Celui qui ne transforme son " mal etre" est il alors condamné à le vivre, tristement enfermé dans son corps ou esprit ?

    En attendant que ça passe. ?
     
  3. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Aimer passionnément, vivre passionnément… la passion, rien qu’elle ! Parfois douloureuse lorsqu’on ne peut l’accomplir telle qu’elle devrait s’accomplir. Je me suis souvent interroger sur l’amour en me demandant : mais, comment se fait-il qu’ils en deviennent tout à coup si heureux ? Deux cerveaux qui se connectent, et voilà le champ de nos consciences qui s’élargit de celle de l’autre. Voilà notre conscience qui s’élargit de la vie de l’autre, des amis de l’autre, de la famille de l’autre… voilà la transformation intérieure et extérieure. Une vraie bouffée d’air pour nos psychismes coincés dans les limites de notre raison.

    Raisonnable, raisonnable. La première guerre que connut ma génération était la guerre du golf et je me suis dit : « pourquoi ne descendons-nous pas dans la rue pour s’opposer à la guerre ? » Ils l’on pourtant déjà fait ; en 68 par exemple, ça les amusait de se battre pour un idéal ! Et nous, n’avons-nous plus d’idéaux ? J’en parlais à mes amis : oui, tu comprends Ivan, nous avons tous nos vies, des responsabilités… et puis : qui a raison et qui a tort dans cette histoire ? Le savons-nous ?

    Eh bien, je propose juste d’être contre la guerre… De faire l’amour, pas la guerre !

    Ce jour-là, je devais comprendre que ce que je proposais de faire n’était pas raisonnable. Et comme je persiste à croire que j’avais raison, je pense que nous devrions tous conserver en nous cette capacité de nous enflammer pour certaines causes (de préférence les causes justes, évidemment). La raison, à de tels moments, n’est que de peu d’utilité.

    Passion, amour : ce sont les cris du cœur qui sauveront peut-être un jour l’humanité.
    ;-)
     
  4. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Souvent j'ai constaté que nous trouvons de la joie dans des choses à priori déraisonnables pour nous, que ça nous ouvrait vers de nouvelles possibilités.

    Du fait d'avoir nos vies, nos responsabilités, tout ce que nous devons assumer, nous en oublions des causes essentielles.

    Entre l'amour et la guerre, choisissons l'amour

    Bon partagé, c'est mieux que pour Alphonse Allais... mais l'histoire ne nous dit pas s'il a trouvé une autre personne pour senflammer...
     
Chargement...