1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

la relation hypnotique par excellence : celle aux parents

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Molaco, 1 Avril 2011.

  1. Molaco

    Molaco Membre

    Inscrit:
    2 Août 2010
    Messages:
    224
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    En effet, et dans mon cas, j'ai eu beau défaire des habitudes, des croyances, des attitudes. Parfois j'ai l'impression que la relation à mon père , qui était pour le moins toxique, et que les changements acquis n'ont plus la meme valeur. J'ai l'impression de régresser.
    Parfois quand j'y passe trop de temps, j'ai l'impression que ça me ronge et qu'une période est nécessaire pour tout rétablir (cette période est passée de qques jours, à qques heures à peine). Quand je suis dans sa ville, je me sens effacé plus que d'habitude.

    Qu'en pensez vous ?
    Avez vous connu des situations comparables, similaires, ressemblantes ?
     
  2. Métaphore

    Métaphore Invité

    Désolée, je n'ai pas du tout compris ce que vous cherchez à dire?... :roll:
     
  3. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    Prisonnier de votre père?
     
  4. Métaphore

    Métaphore Invité

    Oui et après ? :roll: :idea:, un peu facile votre réponse non ?
     
  5. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Je ne suis pas sure d'avoir saisi vos propos, Molaco.

    Les changements que vous avez réalisé ne sont pas opérants quand vous êtes dans la ville de votre père ?

    Que voulez vous exprimer par les changements acquis n'ont plus la même valeur ?
    La même valeur que quand ?

    Reprenez vous votre personnage d' "enfant" , la personnalité de cet enfant qui vivait chez papa dans sa ville et vous avez l'impression que les efforts entrepris ne servent à rien, ou pire vous regressez ?

    L'éloignement géographique vous libere t'il de cette emprise ?
     
  6. Molaco

    Molaco Membre

    Inscrit:
    2 Août 2010
    Messages:
    224
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    En fait adolescent, j'ai été très renfermé, absent, peu bavard, toxicomane...
    ca m'a mené au devant d'ennuis bien plus graves (c aussi ce pourquoi j'en suis venu à l'hypnose, la psychologie de manière plus générale et la cybernétique).
    J'en suis arrivé à constater n'avoir que le rôle de "récepteur" dans les relations "fondamentales", j'ai énormément travaillé pour être plus bavard -quasi prolixe desfois-.
    J'ai plutôt bien réussi !
    Mais parfois avec mon père ou ma mère cette situation se reproduit, mon ton devient fade, bizarre (rassures vous, je ne suis pas dans des considérations du genre : "bouh les horribles parents méchants" ce serait extrememnt simpliste)
    Et je trouve qu'avec le germe d'aisance à bcp de niveaux c étonnant que je retombe dans ces schémas, alors que je remarque rapidement la manière dont je réagis..
    C surtout vrai avec mon père , la 1ere demi journée ça va , après je n'arrive plus,,, à lutter, c ça le mot !

    L'éloignement tout court me fait un bien fou, au début, il m'a fallu plusieurs jours pour me remmettre "à peu près", la dernière qques heures à peine, bcp moiins intense.
    Puis le voir dans sa douleur -sa façon de vivre, d'exister- sans retomber dans le "piège" de l'aide qui ne fontionne jamais, du lègue de sa propre personne qui ne mène qu'à ma perte.

    De manière plus générale, comment s'opèrent les suggestions, dans la relation parent/enfant , dans le couple ? (la reproductvité sera probablement à l'oeuvre dans ce dernier)

    La suggestibilité d'un individu peut elle avoir été conditionnée par sa relation aux parents..?

    Quelle est la limite de l'influençation sociale dans la sphère de l'"intime" sur ces deux types de personnes .?

    Bcp de questions en somme
     
  7. Métaphore

    Métaphore Invité

    Si j'ai bien compris votre histoire Molaco, vous avez réussi à vous sortir de vos sentiments négatifs envers vos parents et votre père notamment dans l'éloignement mais de nouveau en leur présence, "vos schémas erronés" reprennent le dessus, ce qui indique que vous restez prisonniers de ces schémas, et vous en êtes conscient, consciemment ou inconsciemment car vous dites :
    :arrow: De manière plus générale, comment s'opèrent les suggestions, dans la relation parent/enfant , dans le couple ? (la reproductvité sera probablement à l'oeuvre dans ce dernier)

    Oui les schémas erronés influencent toutes nos rencontres, relations sociales, amicales, amoureuses, la seule chose à faire pour se débarrasser de ses schémas erronés, c'est de travailler en thérapie des schémas avec un thérapeute compétent qui les utilise en hypnothérapie. Un SPI est une construction psychique fortement ancrée, certains schémas ne sont pas facile à déloger...

    La 1ère chose est d'en prendre conscience, mais là je pense que c'est déjà fait pour vous, car beaucoup de personnes fonctionnent sur des schémas erronés mais refusent de l'admettre, donc là le travail est plus long, parfois impossible...et continue donc à commettre les mêmes erreurs..., et parfois, souvent les mêmes erreurs qu'ils ont reprochés à leurs parents,...
     
  8. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Vous en êtes conscient puisqu'à retourner dans le "monde" de vos parents...vous "rechutez" dans leur mode de fonctionnement

    Alors soit vous n'allez plus dans leur monde et vous évitez la rechute (1)

    soit vous y retournez et vous êtes à nouveau contraint du "schéma erroné" (2)

    En fait vous avez pris encore plus de recul (&) pour trouver comment çà fonctionne...la schématisation des schémas,

    comment çà s'installe dans les familles, dans les milieux sociaux professionnels, ce 'conditionnement' au contact des autres...

    si on ne veut pas être conditionné..on se renferme...on s'isole... (1)

    Si on veut être comme les autres...on est dans (2) sans jamais s'en rendre compte souvent

    Finalement l'isolement est utile...Il permet le recul de comprendre le fonctionnement du système (&) :

    Etudier l'influençation du système humain...

    :roll:


    Métaphore dira que çà n'explique rien...

    Non mais ça permet de chercher trouver soi-même !

    :)
     
  9. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    De façon peut être plus intuitive, j'ecrirais ici que l'eloignement d'avec vos parents vous a permis d'apprendre de nouveaux comportements.

    Et que s'en rapprocher geographiquement ou de les cotoyer vous replace dans le role de l'enfant ou l'ado que vous aviez été (sachant que pour les parents on reste leur "eternel enfant" et que leur attitude va faire en sorte qu'on retrouve cette identité)

    Moi même, j'ai pu constater qu'en présence de mes parents je reprenais un accent mosellan plus important, une façon de parler plus lente, et les émotions de la petite fille à ses parents.

    J'utiliserais plus le terme "identité" pour exprimer ce phénomène.

    Ce sont nos parents qui nous ont les premiers appris à interagir avec le monde, et là effectivement nous avons pu apprendre des "schémas" peu équilibrant, et si on n'en a pas conscience, les reproduire à perpete.

    Une idée, quand vous vous apercevez que vous prenez une voix fade, et tous les signes corporels qui peuvent aller avec, que vous avez pu observer, vous choisissez de reprendre votre voix habituelle, les postures que vous avez quand vous vous sentez bien... etc...
    Vous vous remettez dans la personne qui va bien, qui se sent bien, qui est à l'aise (alors vos parents vont être obligés de réagir à cette nouvelle relation que vous leur proposez et de changer vraisemblablement de comportement s'ils le peuvent)
     
  10. Métaphore

    Métaphore Invité

    Hum... votre vision des schémas comprend des erreurs, notamment celle-ci :

    :arrow: Finalement l'isolement est utile...Il permet le recul de comprendre le fonctionnement du système (&) :

    Car il retombe dans le même schéma mais conditionné par la fuite.

    Donc au final c'est pas bon...

    Un schéma erroné repose sur 3 concepts, la fuite, la lutte, le déni, sans compter les schémas secondaires...
     
Chargement...