Formation Hypnose

L'amour vs l'attachement

thérapie29

Membre
Bonjour,
auriez vous des références sur un livre qui parle du véritable Amour que l'on peut avoir/donner dans un couple?
Qui explique ce que sait, non pas l'attachement (émotion-ennemie) non pas le truc fleur-bleu...utopiste!
Merci d'avance.
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
Véritable Amour? Lequel? Y-en-a-t-il un général?
Pour moi l'Amour avec un "A" majuscule c'est un fleuve qui traverse la Russie.
Sinon c'est le sentiment qui se dépeint à travers une infinité de nuances et des couleurs qui comprennent l'attachement et le fleur bleue parmi les possibles.
Je n'ai pas trop compris ce que tu cherchais. Il y a les travaux Bolwby sur l'attachement, des livres de CNV qui peuvent aider les couples (entre autre), des approches biologiques qui vont te parler du rôle de l'ocytocine.

Au fait pourquoi ce serait utopiste le fleur bleue?
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
Tu es drôlement laconique aujourd'hui. Déso je ne sais toujours pas ce que tu recherches :(
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Peut-être qu'il n'y a pas de livre tout fait sur le véritable amour car il est à découvrir soi-même, en soi-même, en son couple, en sa famille, en ses enfants ?

Peut-être que c'est simplement là un ouvrage de développement personnel passionnant à réaliser soi-même ?

:)
.
 

thérapie29

Membre
Il y a des tonnes de livres sur ce qui ne va pas bien;
Autant sur quelque chose de merveilleux et utopiste qui fabrique des problèmes insoluble.
je cherche sur ce sujet "comment est ce quand c'est normal". Je vois à peu prêt comment c'est "normal" pour la plupart des cycles de vie, mais là, un support me serait utile. C'est pas que je n'ai pas mon idée, mais je veux quelque chose de "complet".
Si vous me donnez un livre sur l'Amour éternelle toute la vie sans embûche, bien venue au pays des merveilles, c'est sympa mais c'est "juste" pas comme ça! La petite maison dans la prairie...à chercher l'utopie, on passe à côté des plaisirs fugace et simple. J'ai vraiment en tête :
Comment se faire un problème qui n’existe pas
de P. Waltzlawick.
 
Francesco Alberoni est un auteur qui parle merveilleusement de l'amour... (à voir dans sa bibliographie, il y a un ouvrage qui traite sur le passage du tomber amoureux à la relation d'amour...)

Ta question m'interroge Therapie 29...

Un peu comme le signe que finalement tu ne sais pas... comment c'est quand ça va... ou plus généralement il y a peu de livres sur la question... !et que tendentiellement il y a phénomène de société qui fait qu'on ait plutôt comment c'est quand ça ne va pas.

D'autre part, qu'est ce que l'attachement ??
Comment le définir ?

Des réponses à ta question est sans doute difficile... et vraisemblablement très peu de normes...
 
Pour aller un peu plus loin, je dirais que nous sommes formatés à pouvoir vivre certaines choses avec quelqu'un, (éducation, expériences, influence des médias...) plutôt que d'autres étrangères à notre réalité.

Il y a l'idéal (ce qui est rêvé) et ce qui se passe (ce que nous sommes prêts à vivre, ce que nous pouvons donner et recevoir) avec un
écart plus ou moins grand, plus ou moins heureux..

Approcher avec une personne son idéal et au concret comment elle réagit, comment ça se passe, permet d'entrouvrir la porte de la connaissance...
 

thérapie29

Membre
Merci pour les références,
Le choc amoureux:
ah, c'est pas tout à fait ça que je recherche, mais plus en terme de "cycle de vie".
Tu as raison, Katia pour ce qui est de : quand est ce que c'est "normal", comment suis je quand je vais bien...Mais c'est pas tout à fait le sujet de ma demande, sauf de:
Qu'est ce que les cycles de l'amour normal dans une vie?
et c'est d'autant plus important si tu lis les livres de P. watslawik: changement en psychothérapie et paradoxe.
Ex: quelqu'un va mal après un divorce, un deuil, un échec prof....est ce normal?
Un ado fume et picole, drague et met des chaussures sans lacets, .est ce normal?
Un "vide" à la retraite, une déprime à la naissance du 1er...?
Les conflits inter-générationnel, le manque de communication (tacite?) au sein d'une famille, l’alcoolisation d'une partie des gens dans une société...Bref. Dans tout ces cas, la solution va empirer le problème. On ne doit pas quitter ça de vue en thérapie, sinon:
on répare se qui n'est pas cassé...et ça casse.
Je veux dire par attachement: attaché à l'autre et l'attacher: l'émotion "jumelle " et ennemie de l'Amour.
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
Je suis entrain de lire Megglé, les conférences avec 12 et sangliers dans le titre et j'ai beaucoup aimé un passage où il dit que des oeuvres comme les pièces de Molière faisaient bien plus que des grands livres de pontes sur les théories psychologiques. J'ai d'ailleurs été étonnée de voir qu'il citait Devos car en le lisant (devos) je me suis dit plusieurs fois que je devais absolument relire le livre plus tard avec mes petits post-it car il y avait une approche extraordinaire de la psychopatho ordinaire.
Au final a-t-on besoin de théories ou de grandes idées pour se dire:
Que la plupart du temps on s'en fout de savoir si c'est normal ou non, chacun réagit à sa manière et flûte, on le voit bien quand les choses déraillent vraiment.
Qu'on a tous des passages à vide, voir des moments dépressifs dans nos vies parce qu'on traverse des épreuves. Les moments où l'on a affaire aux deuils normaux de la vie, certains se passent sans qu'on y fasse attention, en douceur, d'autres nous font terriblement mal mais tant qu'ils ne nous brisent pas ou qu'on ne s'enfonce pas dedans indéfiniment alors ça me parait normal. Nous ne sommes pas des surHommes, juste des êtres humains qui font ce qu'ils peuvent pour continuer du mieux qu'ils peuvent.
Aller mal après quelque chose qui nous a fait mal (!) c'est normal, mais ça peut tourner mal si on ne trouve plus la sortie d'un état qui doit rester passager et ne pas mettre en jeu la vie de la personne, enfin, à mon avis.
Quand à un ado qui porte des chaussures sans lacet, je lui dirai que je comprends bien, et je lui conseillerai ce site:
je porte d'ailleurs moi même ce modèle:
en noir et blanc sur Van's noires, qui au passage est un excellent moyen d'entrer en communication avec les enfants (ça et mes boucles d'oreilles smiley-nez-de-clown) parce que ça les fait sortir de la dichotomie adulte-sérieux/enfant-fun, brouille les frontières, rend plus souple les relations etc.

L'amour normal? Heuuuuu. Et si on pensait plutôt non pas en terme de vérité ou de norme mais en terme de confort. Est-ce que je suis heureux/se dans mon couple? Est-ce que je m'y sens bien, en sécurité, et toute émotion qui me semble importante? Qu'est-ce que sa présence, son absence me font ressentir? Qu'est-ce que je veux? Etc.
Et ce qui est valable pour l'un n'est pas valable pour l'autre.
Dans ce cas, oui, s'inspirer de beaux romans peut être une idée, pour montrer quelque chose de sain, mais cette personne ne peut-elle réussir à le deviner ce qui lui ferait du bien?
Je rejoins Surderien quand il dit:
Peut-être qu'il n'y a pas de livre tout fait sur le véritable amour car il est à découvrir soi-même, en soi-même, en son couple, en sa famille, en ses enfants ?

Peut-être que c'est simplement là un ouvrage de développement personnel passionnant à réaliser soi-même ?
L'amour pour moi c'est une des grandes bases de ma pratique, mais pas particulièrement en couple. C'est aussi l'amour de soi. Quand on s'aime on peut progresser en se sentant en sécurité, on peut se remettre en question, ses choix et ses actions aussi. De plus avoir un couple sain quand on ne s'aime pas me parait... je ne veux pas dire impossible mais très difficile.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Je ne sais plus quel écrivain avait dit que le pire venait du fait d'être vraiment aimant car un jour on serait séparé

Ma femme m'a reproché l'autre jour d'être trop "programmateur" et de ne pas me laisser aller assez aux coups de coeur comme elle...
( aussi pour les cadeaux et les achats compulsifs entre autres...)

Coup de coeur, amour passion, chagrin d'amour, crime passionnel : il y en a qui trouvent là toute leur raison de vivre en célibataire indépendant...
et de se payer une petite soirée mythique à leur guise...mais pas trop souvent au cas où...

:roll:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Aimer c'est savoir se remettre en question un peu plus chaque jour, rester sûr de rien dans le miroir de l'autre :

Se programmer son bonheur dans la joie et le bonheur de l'autre

Aimer c'est pour moi de mettre son bonheur dans le bonheur de l'autre

Mais çà tout le monde ne sait pas faire...

Resteront des rabats-joie

8)
.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
A propos du magnétisme de l'amour...

J'ai la chance d'être conscient de faire partie d'une famille magnétique, aimantée, aimante

Ma grand-mère m'a appris à être conscient de comment on peut se réaliser aimant, se programmer dans l'amour ou le non amour

c'est çà le magnétisme de l'amour, de pouvoir le transmettre ici en l'écrivant, de programmer et de reprogrammer son magnétisme hypnotique d'être aimant envers et avec l'autre ou de ne pas l'être en connaissance de cause

je suis aimant envers vous, l'êtes vous envers moi ou cette aimance entre nous venant de vous n'est elle pas aussi exactement présente et donc différente ?

Je vous propose de vous réaliser comme vous vous le souhaitez, de nous réaliser ensemble comme nous nous le souhaitons, et ce avec tous ceux qui souhaitent être magnétiques, hypnotiques, ou non.

Pour moi c'est çà l'amour

la capacité permanente de cette aimance présente ou non

Et aussi la possibilité de la déprogrammer si on n'en veut pas

de se détacher librement entre nous

afin de recréer ce manque qui nous attirera à le retrouver à nouveau un jour

peut-être pour toujours

ou jamais

Au choix...

8)
.
 
surderien à dit:
A propos du magnétisme de l'amour...

J'ai la chance d'être conscient de faire partie d'une famille magnétique, aimantée, aimante

Ma grand-mère m'a appris à être conscient de comment on peut se réaliser aimant, se programmer dans l'amour ou le non amour
.
"Le programme se joue souvent tout seul... " et c'est une partition à jouer à deux...

La prise de conscience passe à mon sens par le vécu...d'accepter de sortir du programme s'il n'est pas heureux... de se rendre compte qu'il y a d'autres possibles... afin de pouvoir choisir...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
katia (zoulouk) à dit:
surderien à dit:
A propos du magnétisme de l'amour...

J'ai la chance d'être conscient de faire partie d'une famille magnétique, aimantée, aimante

Ma grand-mère m'a appris à être conscient de comment on peut se réaliser aimant, se programmer dans l'amour ou le non amour
.
"Le programme se joue souvent tout seul... " et c'est une partition à jouer à deux...

La prise de conscience passe à mon sens par le vécu...d'accepter de sortir du programme s'il n'est pas heureux... de se rendre compte qu'il y a d'autres possibles... afin de pouvoir choisir...
Plus largement, la partition c'est un programme prédéfini...qu'on s'est défini au mieux, à deux, en groupe ( famille, association, club ) avec des règles convenues, dans un esprit de corps...

Le programme confortif, le projet de bien être, la feel-harmonie c'est ainsi une partition à définir au mieux en sachant laisser du choix, de la spontanéité, tout en limitant le risque...

http://www.dailymotion.com/video/xds5t7 ... r-p_creati


Sinon c'est le risque d'une cacophonie sans fin, où là certains sont des pros de la dissonance...

http://www.dailymotion.com/video/xwzyle ... n_creation

:lol:
 

xorguina

Membre
Bonjour thérapie 29

Pour le non attachement, il existe plusieurs livres qui traite particulièrement ce sujet dans le bouddhisme et celà comprends le non attachement sur le tout .

L'amour , le vrai, est pour moi avec un grand A

celui qui est inconditionnel

Aimer c'est d'abord s'aimer

s'aimer c'est sans condition , accepter le tout

a cette seule condition nous pouvons par la suite aimer l'autre

car nous sommes dans une relation de vrai partage

une sorte d'amitié amoureuse ?

c'est a dire une personne, meilleur(e)ami(e) à qui l'on peut se confier, parler , qui ne nous jugera pas , qui connait notre passé, notre présent et croit en notre avenir et avec qui nous avons des rapports intimes qui solidifie l'union

c'est une confiance à la base qui se renforce au fur et à mesure du "temps" en complicité réciproque

elle devient évidente quand même sans mots, la personne sait


C'est pour celà que je parle plutôt d'amitié amoureuse car l'amour avec un grand A ne concerne pas, pour moi que les rapports amoureux mais bien tout êtres vivants

quand au non attachement, il est justement relié aux émotions qui sont en dehors de l'amour avec un grand A

car quand on aime avec grand A on donne , on prend soin de tout être vivants ( humains, terre, animaux, insectes, plantes )comme une mère tout simplement, sans rien attendre en retour, donc sans aucune attache, demande , attente inconsciente, juste le plaisir d'aimer
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
J'ai retrouvé Le manifeste de Gordon:

Toi et moi vivons une relation que j'apprécie et que je veux sauvegarder.

Cependant, chacun de nous demeure une personne distincte ayant ses besoins propres et le droit de les satisfaire.

Lorsque tu éprouveras des problèmes à satisfaire tes besoins, j'essaierai de t'écouter, de t'accepter véritablement, de façon à te faciliter la découverte de tes propres solutions plutôt que de te donner les miennes. Je respecterai aussi ton droit de choisir tes propres croyances et de développer tes propres valeurs, si différentes soient-elles des miennes.

Quand ton comportement m'empêchera de satisfaire mes besoins, je te dirai ouvertement et franchement comment ton comportement m'affecte, car j'ai confiance dans le fait que tu respectes suffisamment mes besoins et mes sentiments pour essayer de changer ce comportement qui m'est inacceptable. Aussi, lorsque mon comportement te sera inacceptable je t'encourage à me le dire ouvertement et franchement pour que je puisse essayer de le changer.

Quand aucun de nous ne pourra changer son comportement pour satisfaire les besoins de l'autre, reconnaissons que nous avons un conflit ; engageons-nous à le résoudre sans recourir au pouvoir ou à l'autorité pour gagner aux dépens de l'autre qui perdrait. Je respecte tes besoins et je dois aussi respecter les miens. Efforçons-nous de toujours trouver à nos inévitables conflits des solutions acceptables pour chacun de nous. Ainsi tes besoins seront satisfaits, et les miens aussi. Personne ne perdra, nous y gagnerons tous les deux.

De cette façon, en satisfaisant tes besoins tu pourras t'épanouir en tant que personne et moi de même. Nous créerons ainsi une relation où chacun pourra devenir ce qu'il est capable d'être. Et nous pourrons poursuivre notre relation dans le respect et l'amour mutuels et dans la paix.
Relations interpersonnelles saines en général, utilisable en famille, en couple, dans des relations en général. Humanisme.
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
Je n'y suis pour rien, c'est Gordon :D
Ca fait partie des choses que je souhaite conserver dans mes docs, des bons textes, citations etc. Celui là je l'ai mis sur mon site en bas de l'article sur la méthode d'éducation Gordon (Lien invalide). J'aime beaucoup ce respect de soi et de l'autre.
 

xorguina

Membre
thérapie29 à dit:
Oui, xorguina, c'est un livre dans ce genre que je cherche!

Petit extrait du livre du dalai lama au sujet de l'amour et de l'attachement

http://newsletter.emergences-rennes.com ... 042013.pdf


un autre lien parlant du non attachement bouddhisme


http://vipassanasangha.free.fr/t18_attachement.htm


et le dernier par rapport à ton sujet ou il me semble que tu parles de maitri (entre l'amour et l'amour inconditionnel = amour avec un grand A )

Lien invalide


bon dimanche et bonne lecture :)
 

xorguina

Membre
de rien ;) attention, le non attachement peut être une bombe pour la conscience et l'ignorance :)

Perso , je n'ai pas fait voeux de la bodhisattva mais je fais de mon mieux depuis plusieurs années pour pratiquer la bodhicitta

ainsi, tu te rapproches fortement de la conscience parfois un peu trop ? utopiste et bizarre de xorguina ;)

(déjà rien que dans la façon de respirer...c'est le contraire de ce qui est pratiqué en général...là, j'inspire le "mal" pour expirer le "bien" pour ainsi ne pas rejetter de négatif dehors, en pensées afin de ne pas faire de "mal" extérieurement et ainsi aggrandir l'égrégore négatif de l'incosncient collectif )
 

xorguina

Membre
Les 6 Pāramitās



Vertu
Ordre et traductions classiques

Variantes



Dāna

Générosité

Don, particulièrement du Dharma



Shīla

Moralité

Discipline éthique, Intégrité, Observance des préceptes



Kṣānti

Patience

Tolérance, Détachement



Vīrya

Effort

Vigueur, Diligence, Résolution, Persévérance



Dhyāna

Méditation

Concentration, Absorption, Contemplation



Prajñā

Sagesse

Discernement, Intelligence intuitive
 

Gerard LDP

Membre
Modération

Interruption du programme de provocation de Gerard LDP
Il s'excuse de venir mettre le bazar dans votre conversation, il sait qu'il doit participer plutôt que de jouer la moquerie.
Il suffit de lire les nombreux message constructifs et positifs qu'il à posté précédemment, la somme considérable de partage de savoirs et d'expérience dont il à bien voulu nous faire profiter jusqu'à présent, pour que nous considérions que ce message est une erreur, un dérapage, un oubli.
Pour éviter que celui-ci n'entache sa réputation, nous préférons légèrement modérer ses propos.
Oublions cette petite incartade
.
 

xorguina

Membre
Hé oui, j'ai dit faire de mon mieux et mon mieux d'hier n'est pas celui d'aujourd'hui ni de demain

je ne prétends pas être la meilleure thérapeute, ni meilleure tout court que quiconque donc bien évidement ma patience à des limites, encore.

et ton mieux à toi c'est quoi ?
 

xorguina

Membre
Avec ces lunettes derrière ton pseudo ? ou avec quel oeil ?

mon père me disait souvent, gentil n'a qu'un oeil

faudrait savoir lequel , le nombre exact et surtout le bon .
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut