1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

L'auto-hypnose et moi, quelques questions :)

Discussion dans 'Auto-hypnose' créé par Spear, 16 Juin 2013.

  1. Spear

    Spear Membre

    Inscrit:
    5 Décembre 2011
    Messages:
    12
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour :)

    Mon cursus " culturel " :
    J'ai commencé mes lectures avec K.Finel et son manuel du cerveau. Ca a TOUT DE SUITE fonctionné. J'ai embrayé sur un autre auteur, Jean Doridot, puis je suis revenu à K.Finel (apprivoiser le changement). J'ai aussi abordé Transe-Formations de J.Grinder et R.Bandler. Ces derniers mois, j'ai rejoint une communauté anglophone, et je suis en train de terminer " Self-Hypnosis: The Complete Guide to Better Health and Self-change " de B.Alman et P.T.Lambrou. Sur mon étagère, en attente, le livre sur l'auto-hypnose de Roy.C.Hunter. Voilou, c'est surtout pour me cultiver sur le sujet, et mélanger les auteurs sur plusieurs approches pour mieux construire la mienne.

    Mes motivations :
    Mieux me concentrer, mémoriser ce que je lis, réfléchir avant de réagir (un stage de 8 semaines en MBSR m'a beaucoup appris), je suis un grand anxieux également, donc je m'équipe au mieux des outils pour me gérer et progresser. Egalement le sport (muscu), pour gérer ma motivation, l'alimentation qui va avec.

    Mes questions (très en vrac :)) :

    - Les signaux idéo-moteurs :
    C'est comme ça que j'ai appris avec le livre de K.Finel, et ça a fonctionné tout de suite. Cependant, plus je bouquine autour du sujet, plus j'ai l'impression que c'est assez peu répandu comme mode opératoire. De ce que je lis, l'auto-hypnose est essentiellement proposée dans une forme de relaxation menant à la transe, puis du déroulement d'un script de suggestions préparées à l'avance. La définition du "oui " "non", le dialogue direct avec l'inconscient, tout ça, j'ai beau chercher ailleurs, je n'ai pas encore trouvé de sources procédant de la même façon que j'ai appris. J'ai l'impression de chercher à me rassurer, mais d'un autre côté ça fonctionne et donc je n'ai pas vraiment de raisons, mais bon .... Est-ce plus répandu que j'en ai l'impression ?

    - Modes de suggestion :
    J'ai du mal à m'y retrouver entre " Process imagery ", où on imagine le processus ou les actions menant à la réussite escomptée, et " Result imagery ", qui consiste à considérer (par imagerie) qu'on est déjà parvenu à l'objectif. De ce que j'en comprends, ces modes sont plus ou moins efficaces selon certaines situations, mais j'ai du mal à comprends lesquelles ?

    - La " persévérance " du travail sur les objectifs fixés :
    Peut-on au bout d'un moment " arrêter " de suggérer quand ça fonctionne, ou faut-il continuer ? Admettons que l'objectif soit de mieux se concentrer et mémoriser ce que l'on lit. Au bout de quelques semaines, on se rend compte des effets positifs notables. Faut-il continuer à suggérer, ou peut-on dire " c'est acquis ", ou procéder de temps en temps à un " rappel " ?

    - Dans le même ordre d'idée, sur les ancrages, j'ai une fois créé un ancrage d'apaisement en croisant les doigts d'une certaine façon, je m'y suis mis une fois, il y a plus d'un an, je m'en sers très peu, mais ça fonctionne toujours sans jamais être revenu dessus. Comment celà se fait-il que ça puisse marcher " en une fois " pour certaines choses alors que je m'attendais à ce qu'il faille " du travail " ?

    Voilà quelques questions qui me viennent à l'esprit.

    Je vous souhaite un excellent weekend !
     
  2. MisterKurapika

    MisterKurapika Membre

    Inscrit:
    23 Janvier 2014
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    360
    Bonjour Spear,
    quand tu parles de ton apprentissage de l'auto-hypnose, tu écris que tu as lu Kévin Finel, que tu bouquines ceci ...etc. Ok, c'est très bien la théorie mais je pense qu'il ne faut pas rester dessus, au bout d'un moment, il faut se forger son opinion.
    Alors, je vais répondre à tes questions :
    Tu peux très bien faire comme tu le dis, mais sache que les personnes arrivant à bien utiliser l'auto-hypnose (on y arrive en pratiquant) n'ont pas besoins de script préparés... Selon moi celà doit se passer au feeling. Bien sûr si c'est pour la résolution d'un problème précis, on y réfléchit à l'avance.
    Je n'ai pas compris, ...c'est très bien le signaling, je m'en sers souvent.

    Pour les Process imagery et Result imagery, je ne sais pas trop quoi te répondre, mais en tout cas j'utilise plus une Process imagery globale + la Result imagery. (les deux quoi)
    Pour la persévérance du travail, tu te compliques la vie franchement. :D Fais à l'instinct ! Mais surtout ne rend pas ton cerveau paresseux, normalement il n'y a pas à refaire 36 fois la même séance d'hypnose.
    Des fois je fais en sorte que mon inconscient continue à chercher une solution à mon problème pendant la nuit ou pendant les jours qui suivent par exemple et puis c'est tout.
    Je pense que plus tu pratiques, plus te connais ! Donc au final, pour ma part, je me pose de moins en moins de questions, et je marche de plus en plus à l'instinct, ce qui est peut-être dû au fait qu'on se rapproche de notre inconscient, enfin je veux dire qu'on créé sûrement des liaisons entre l'inconscient et le conscient à force.

    Ton cerveau n'est pas une machine loin de toi ! Tu dois pouvoir savoir : es-ce que je fais me refaire une visualisation ce soir ? Ou autre chose...
    Tu parles de suggestion, mais penses-tu que les suggestions sont les seuls outils de l'auto-hypnose ? Utilises-tu tous tes sens des fois ?
    Un conseil : ne pense pas juste à des "phrases toutes faites" quand tu fais de l'auto-hypnose. Essaies plutôt de procéder avec des phrases naturelles (qui ont du sens pour toi), des visualisations, des scènes imaginées, ...

    Ne te sous-estime pas ^^. Et puis des fois c'est juste psychologique. Tu sais c'est comme celui qui a une croyance limitante qui le bloque (par exemple il croit qu'il ne pourra jamais faire une certaine chose, et par conséquent il se bloque tout seul)

    J'ai peut-être fait des hors sujet.;)
    Bonne continuation !

    PS: au début j'ai crus que tu voulais qu'on t'embauche. (rire)
     
Chargement...