Formation Hypnose

Le mystère de ce forum !

  • Initiateur de la discussion surderien
  • Date de début
Ivan Schmitt
Ivan Schmitt
Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Intemporelle a écrit :
Ivan SCHMITT : Intemporelle, je ne sais pas si les questionnements sur la solitude ou la spiritualité fait avancer ou non l'autre question de la désertion du forum... en tout cas, ça permet d'élargir le sujet et, ce faisant, d'accrocher plein de monde ;-) (pour éclaircir le vrai mystère de ce forum...)

A propos de la maturité émotionnelle, nous en avions déjà parlé.... D'un coté, vous avez raison, et il faut satisfaire ses besoins de base avant d'en arriver à la spiritualité, d'une autre coté, c'est une critique fréquemment adressée à Maslow, que je partage d'ailleurs : ce n'est pas une nécessité ! Notamment, parce que la spiritualité étant aussi une manière, indirecte (vous allez peut-être me dire, névrotique... mais c'est pas sur...) de combler ses besoins de base.
En fait, il y a du vrai dans ce que vous dites, mais concrêtement quand on vit dans un pays industrialisé, il est fort difficile d'atteindre cette spiritualité sans passer par la case départ... Mais je comprends ce que vous voulez dire et je suis d'accord.
Mais dans la réalité, il suffit de regarder comment les gens se comportent pour dire qu'ils sont très loin de cette dimension et fonctionnent toujours sur la performance, ce besoin de paraître, sont très influençables sur tous les phénomènes de mode, d'acquisition matérielles, etc...
C'est carrément horrible de constater à quel point toutes les voitures se ressemblent ; de voir à quel point, toutes les maisons, tous les habits se ressemblent. On est très loin de l'originalité, de la différence qui rassemble, de ce que Jay Halley, qui commentait le mode de vie des hippies, appelait en quelque sorte le culte de la tolérance : "plus tu es différent plus je t'apprécie. Et... jouons à celui qui saura le mieux se montrer différent, plutôt que de jouer au plus fort".

Et puis, j'ai toujours eu du mal, avec la spiritualité... parce que, quelque part, c'est une métaphysique. Pour moi, spiritualité et métaphysique, n'ont de sens que dans la mesure ou elles préparent un déploiement bien réel de la compréhension de l'univers. Si je regarde les étoiles un soir, je peux vivre une expérience spirituelle... Si je me souviens qu'il y a quelques millions d'années, mes ancêtres regardaient ces mêmes étoiles et que tout cela est encore inscrit dans mes gènes et que, par conséquent c'est moi et eux qui regardons la même chose je peux carrément entrer en transe... et je peux même imaginer qu'ils faisaient cela pour se sentir relié à l'univers, au lieu de déserter un forum... et je deviendrais plutôt spirituel.
En fait je pense que chacun peut vivre sa spiritualité, être relié, c'est un mot très juste, regarder les étoiles, et s'imaginer l'univers et être déjà en transe, oui je trouve ça très beau, comme regarder un enfant jouer, comme regarder les fleurs de très près (clin d'oeil à Léo :wink: ) ; s'émerveiller avec de petites choses, est ce le secret du bonheur ? de la base spirituelle ?... je crois que oui... On parle souvent de la richesse intérieure, mais voilà il ne suffit pas d'y penser, il faut la ressentir, et pour cela il faut parfois un long cheminement pour arriver au coeur de cette pensée...
Pas plus tard qu'aujourd'hui je me disais qu'après tout, nous sommes fondamentalement coupés en deux : un système inconscient, émotionnel, limbique, non verbale et un autre système conscient, intellectuel, cortical, et verbal. S'il n'y a rien de très neuf dans une telle visée, quelque part, pourtant, le problème de beaucoup de gens est de rester incapable d'utiliser correctement ces deux systèmes et, encore moins, de comprendre à quel point chacun de ces systèmes fonctionnent très différemment pour pouvoir pleinement les exploiter. Peut-être bien que la spiritualité est le corps calleux entre les deux !


J'ai remarqué qu'être accro d'un forum ou de tout autre chose ne permet pas de faire justement le vide en soi, je trouve que chaque individu a souvent besoin d'être en permanence en activité quelle que soit, justement pour ne pas se retrouver face à soi même, et malgré qu'un forum comme celui-ci est fort intéressant, je pense qu'il faut savoir s'en détacher régulièrement ...
Vous le dites très bien : être accro, à un forum (ou à la bière), est une manière de se "donner le change" de ce qui manque dans la réalité. C'est avoir le gout, la couleur, l'odeur etc... qui fait croire que, mais qui n'est pas exactement ce dont on aurait besoin. Un accroc répondrait à cela : mais de quoi ai-je, alors effectivement besoin, selon vous ? Et la réponse est probablement plus ou moins proche de cette place, ce rôle, ce lien avec le reste, que vous décrivez quelques lignes plus bas

Mais je me sens autant spirituel, lorsque je lis un livre de psychologie ou d'astronomie. A la fin du compte, je me sens encore plus spirituel, lorsque je lis par exemple le gène égoïste de Dawkins, qui, sur des bases scientifiques relie l'éthologie, la création de la vie, la chimie et la physique et la psychologie dans une même soupe primitive... Vous n'avez pas idée, à quel point même les mathématiques peuvent, dans une visée similaire devenir profondément spirituelles (à peine croyable, moi qui détestait mon prof de math ! )
Je n'aime pas les maths mais j'aime les chiffres comment peut-on expliquer cela ?... peut être parce que je me suis intéressée à la numérolgie et que les chiffres sont une combinaison de l'univers.... :roll: :
Les numérologues, se sont particulièrement bien amusés ! Présentez à un mathématicien une petite addition théosophique du type 1 + 2 = 6 et demandez lui d'expliquer ! (1 + 2 = 3 = 1 + 2 + 3 = 6 donc 1 + 2 = 6). Les chiffres en plus de décrire mathématiquement la réalité sont une excellente manière de décrire des analogies


Bref, quand à tous points de vue les choses me paraissent vraies, elle deviennent pour moi, de toute manière, profondément spirituelles !

Finalement, je ne sais pas si Einstein s'imaginant voler à la vitesse de la lumière en se regardant dans un miroir était spirituel à ce moment, ou s'il l'est vraiment devenu en comprenant la théorie de la relativité qui en découle... (ou encore : s'il est devenu spirituel avec tout le fric qu'il en a retiré... mais là c'est de la provoc ! ;-) )

La spiritualité je pense que c'est faire des choses justes, que l'on ressent profondément justes et à sa place. Etre à sa place dans sa vie personnelle, professionnelle, amicale c'est bien la chose la compliquée à faire, et ceux qui me disent le contraire, je ne les croirais pas ou alors ils deviendvront des Maîtres de Vie...
Parfois je formule les choses comme ça : rien n'est plus compliqué que d'avoir une vie normale


Une parenthèse quand même, celui qui n'a pas un sou pour faire vivre sa famille ou lui même s'il est seul aura du mal à penser à autre chose qu'à sa faim et/ou à son besoin de protection, sécurité...
Tout à fait ! Et c'est surement ce qui a amené Maslow à décrire sa pyramide telle qu'il l'a décrite. Je crois aussi qu'on déforme souvent la profondeur de sa pensée...
 
L
lludovic
Membre
messages
4
Points
990
En fait, le besoin d'écrire dans un forum répond aux besoins fondamentaux de la première couche de la pyramide de Maslow...

Je cherche ma nourriture (même si je suis gavé) alors par métaphore je cherche une source qui va pouvoir me combler lors de mon prochain repas...

Ce forum est métaphoriquement une source, une source d'informations bien sur, mais une source quand même...

La question qui ce pose ici c'est la désertion...

la désertion, c'est un phénomène qui arrive quand la source ce tarie et n’arrose plus suffisamment la nature, alors la vie disparait du lieu devenu sec...

Je suis nouveau ici alors je ne peut pas dire exactement le pourquoi du comment, j'ai pas de recul et ne je pense pas avoir besoin d'être gavé.......

Mais techniquement, une source doit couler...

Alors une source qui coule c'est un flux, un flux c'est pas forcement de l'eau qui coule, ça peut être un désir de revenir jour après jour voir les nouveautés etc...

On s'arrête là ou il y a de la lumière (une autre source)...

On veux étancher notre soif de comprendre (une autre source)...

etc...

Peut-être qu'internet propose aujourd'hui d'autre mode de dialogue qui son plus fluide (flux) qu'un forum et que celui ci n'a finalement rien à ce reprocher ...

Métaphoriquement parlant....
 
L
lludovic
Membre
messages
4
Points
990
La spiritualité c'est la recherche de la source originale...

Ce qui répond aussi à la première couche de la pyramide de Maslow.

manger (terre), boire (eau), dormir (feu), respirer(air)

à mon avis il n'existe que cette couche ou je peux rajouter la reproduction et/ou le cœur.

tous ces besoins se composent d'un inspire et d'un expire qui sont dualité. la dualité c'est inspire/expire, addition/soustraction, bien/mal...

Le cœur irrigue (sang) les quatre systèmes physiologiques associés à manger, boire, dormir, respirer, c'est un besoin vital caché et autonome (et donc toujours disponible). peut-être la source....

Tous le reste n'est que métaphore de ceci...

Si le forum fournit, directement ou métaphoriquement, aux visiteurs une réponse à ce schéma qui nous habite, il nourrira le visiteur qui pourra s'inspirer (addition) et expirer en donnant de son verbe (soustraction)...

mais la source doit couler pour que l'inspire soit possible et qu'il produise l'expire....

enfin bref.....

Bonne journée
 
tixela
tixela
Membre
messages
25
Points
1 190
Bonsoir ! :D
Comme disait Undy (10/4) "Je ne suis pas professionnel, étudiant, chercheur, expérimenté..." j'ai moi aussi un peu peur de faire "tâche" mais je me retrouve à nouveau sur ce forum grâce à une de mes alertes google sur la "thérapie de shémas"...
Je viens de parcourir le sujet sur la trichotillomanie et même si j'ai le temps ou la faculté de ne lire (en diagonale) et de ne comprendre d'un quart ou cinquième de ce qui est écrit, je dois avouer que certains échanges ne manquent pas de sel !
Je n'ai pas ce TOC mais je me reconnait toutefois un peu dans certains propos et la notion d'ordalie (je ne retrouve plus l'expression exacte) me parle assez même si je ne suis pas casse-cou...
Quant à la pyramide de Maslow, écrire sur un ou plusieurs forums répond peut-être au besoin d'appartenance ou d'estime ?
Voilà c'était juste un petit coucou, je ne vous avais pas lus depuis plus d'un mois... :D
 
undy
undy
Membre
messages
319
Points
2 460
Localisation
Villeurbanne (France)
Un autre élement de réponse à la question d'origine du topic:
Ivan Schmitt à dit:
HypnotisiertMich à dit:
Quelqu'un pour m'aider?
Nous vous avons déjà aidé... Commencez donc par lire entre les lignes et... si vous avez d'autres questions...
Envoyer balader les nouveaux plutôt que leur donner une réponse claire et précise ça doit pas aider.
Limite ce serait presque mieux si quelqu'un disait: "venez en séance chez moi et pour XXX euros, je vous donne la réponse".
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
surderien à dit:
Il y a eu près de 200 inscriptions en un mois sur le forum et si peu de nouveaux intervenants !

Timidité hypnotique ?

:shock:
c'est peut etre 200 fausses inscriptions pour rester en haut du ranking google?
a propos de la solitude....je dirai plutôt isolation
quand a la spiritualité je la pense privé et difficile a partager sur un forum d'anonymes.... bien que certains ont essayé ( les martiens ,la fin du monde etc!) mais nous en avons déjà parlé
l'anonymat et l'impossibilité de vérifier les informations ( d'anonymes!) alors que des pros , expérimentés se font descendre par des fantômes !
c'est lassant.... et ils s'en vont!
ce que j'avais prédis( non je ne suis pas voyante!)
 
Pas inscrit ?
Vous n'avez pas de compte ? 
S'inscrire maintenant
ou Inscrivez-vous en utilisant
Vous aimerez:
Nouveaux messages
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Rejoindre la communauté maintenant
Haut