Formation Hypnose

Lesst: expérience déplorable

Oso

Membre
M'étant fait recommandé Lesst, j'ai voulu tester -c'était une décision ferme et claire, dès lors qu'il soit confirmé que le cadre serait sérieux et que l'usage ou non l'hypnose soit clair.

J'ai voulu me renseigner mais seul l'émail était possible. Impossible d'avoir de l'information par téléphone de la part de la personne avec qui j'avais pris rendez-vous.

Suite à une mauvaise expérience, je considère que prendre soin de soi commence par prendre soin de travailler une personne sérieuse.

Est-il déplacé de ne pas vouloir à la fois s'investir pleinement ET prendre des informations (et quand on ne les comprends pas, de le dire) ?

Que penser de la posture de la personne ayant répondu (qui s’avère être la fondatrice de LESST) ????
(voir les 2 échanges émails ci-après) ?

Je suis désappointé par les jugements portés, les interprétations et la posture de cette personne qui se présente comme "thérapeute".



Mon émail:
============


Bonjour Emmanuelle,

Je t’écris, puis qu’il m’a été dit être impossible de te téléphoner.

Utilises-tu l’hypnose dans les séances LESST ? J’ai reçu des informations contradictoires à ce sujet.

Qui assure ta supervision ?

T’engages-tu –ainsi que la personne qui assure ton secrétariat- à la plus stricte confidentialité et sur ce qui se passe durant les séances elles-mêmes et sur le fait même d’être venu te voir ? Donc vis-à-vis, de tout tiers, y compris ta sphère familiale même la plus proche, tout confrère, et bien sûr tout autre personne qui te consulte, sans que cette liste soit limitative ?

Cela semble aller de soi, mais j’ai eu une mauvaise expérience par le passé, aussi je souhaite que ce point fasse l’objet d’un engagement tout à fait explicite.
Merci pour tes réponses,



La réponse
============


Bonjour Olivier,

Il y a forcément de l hypnose dans chaque thérapie, puis ce que ,deja l auto suggestion est de l hypnose . Et que je ne fais pas d hypnose de spectacle,mais thérapeutique.
Et que la mauvaise experience reçue, a fait qu elle a laissé un mauvais programme .

Ensuite ...les " il dit que" elle a fait ça etc .... sont l avis des autres donc La vie des autres!
Et que tu es apparemment tellement sur la défensive qu a mon humble avis tu es déjà en mode contrôle! Ce qui pour commencer une thérapie est plutôt moyen.
Et que l effet miroir devrait t aiguiller,pour lâcher prise.

J ai pu voir le test Tibétain que tu as rempli a la confèrence , effectivement le petit garcon interieur a été blessé ,ma collègue va te l envoyer par audio .
Alors il est peut-être temps de te faire confiance,pour pouvoir faire confiance aux autres.
La vie nous emmène ce que l on doit régler, en nous .

Et etant donné que je travail avec mon mari ,et ceux que je forme, que ton test est déjà passé entre ces 3 mains ,avec discution, c est déjà sortie de "ma sphère" ! Apres il y a confidentialité en dehors bien entendue.

Pour info , j accompagne des tueurs , des violeurs etc.. et que personne ne me supervise.
Par contre ,si j ai un petit doute (car oui il m arrive de douter) je travail avec une autre personne. Pour les cas de schizophrénie, border line etc... je dirige vers un psychiatre.
Voilà.
Et qu effectivement on ne peut pas me joindre au tel ,c est un choix personnel, et je tiens a garder ce confort .
Voilà pour répondre à ton interrogatoire.

Et que le risque 0 n existe pas , qu il peut y avoir ce jour là quelqu un que tu connais qui t a vu rentrer dans le bureau,ou bien a la conférence, donc forcément ça va peut etre faire le tour du monde il est impossible de contrôler quoi que ce soit , et c est un doux leurre de croire que nous avons le contrôle sur quelque chose (douleur).

Bref es tu vraiment prêt pour un accompagnement ? Cela demande peut être reflexion quelque mois a ton inconscient !


Mon émail 2
============


Merci Emmanuelle,
Pour cette réponse.

Oui l’avis des autres est La Vie des Autres. En l’occurrence celui exprimé par Alain [Pour précision: son mari] à la conférence. Lorsque je l’ai questionné sur le sujet de l’hypnose il a indiqué que c’était une pratique différente de Lesst, complémentaire et pouvant être utilisé de façon optionnelle. « Incohérence »/décalage que je ne comprends pas.

Je n’ai pas de problème avec l’idée de pouvoir être vu en entrant, en sortant, dans la salle d’attente par telle ou telle personne. (Et je ne suis pas certain si c’est le cas, que cela fera une breaking news sur CNN ! J)
J’aurai en revanche un problème –et que considérerai que c’est une faute professionnelle grave- que l’information de ma présence (ou contenu de ce qu’il se passe ensemble) soit communiqué à un/des tiers qui l’ignorent ** à ton l’initiative et sans que j’ai été consulté ** (ce que j’ai déjà vécu ailleurs).

Oui, je suis effectivement en partie sur la défensive et en mode contrôle. Mais aussi déterminé à agir (quand besoin) et laisser faire (autant que j’en suis capable, en tout cas). Simplement, je considère que ne pas continuer à être l’objet d’abus est le début de prendre soin de soi. D’où l’attention à ne pas partir en terre inconnue avec n’importe qui.


Réponse finale
==================


Bonsoir Olivier,

Je t ai déjà tout exposé, dans le précédent mail.
Maintenant, ta façon de fonctionner est un peu aux antipodes de la mienne. Quant à ma façon de travailler, il me semble que je sais ce que j ai à faire .

Et que ton insistance est déplacée.

Donc tu devrais à mon avis te diriger vers un ou une autre thérapeute.

L'information transmise par mes collègues à la Conférence était claire, seule la perception que tu en as eu est de ta responsabilité.

Je fais part à ma secrétaire de l'annulation du RDV et te souhaite de trouver ce à quoi tu aspires
 

Tatoo

Membre
Bonjour,

Personnellement, je vous dirais, fuyez-la !
Manifestement, elle ne souhaite pas repondre objectivement à la question. De plus, annuler un rendez-vous pour ne pas repondre n'est ni professionnel, ni empathique. Et avoir une certaine mefiance est tout a fait normal.

Aussi, s'il n'y a pas de confiance envers un thérapeute, mieux vaut en chercher un autre.

Bonne fin de journée.
 

Oso

Membre
Thierryduvercors,

Entre autre: cela te semble normal qu'un rdv soit annulé unilatéralement, normal d'être obligé de débuter un accompagnement (directement un bloc de 3h d'un coup - 130 euros) sans avoir la possibilité de se parler même 5 mn avant pour confirmer qu'il ya un minimum de "fit" entre accompagnant et accompagné ?

De demander
- Utilises-tu l’hypnose dans les séances LESST ? J’ai reçu des informations contradictoires à ce sujet.
- Qui assure ta supervision ?
- T’engages-tu sur la confidentialité

Et de recevoir en réponse "tu es déjà en mode contrôle! Ce qui pour commencer une thérapie est plutôt moyen."

C'est juste dans l'univers Lesst que c'est ainsi ?
C'est juste cette personne (la fondatrice) mais c'est différent chez d'autres accompagnants Lesst ?
C'est une pratique courante dans le milieu de l’accompagnement ?
 
Dernière édition:

jumb

Membre
Bonsoir,
La confidentialité en accompagnement est une obligation professionnelle. J'entends confidentialité par rapport au monde extérieur (amis, famille, réseaux sociaux etc..) Elle a ses limites par exemple en cas d infraction à loi ... ou mise en danger de soi même ou autrui.

La confidentialité va normalement de soi. La supervision pas obligatoire par contre. Cette question me paraît indiscrète.

Le thérapeute est libre de ne pas vous prendre comme vous de ne pas y allez. L échange me semble bien lourd et aussi trop dans le jugement.

Le thérapeute aurait pu faire le choix de vous rassurer ou tenter de le faire mais il ne l a pas fait. Normal ou pas normal, je ne sais pas, mais je crois que le feeling ne passait pas, donc vaut mieux voir ailleurs.

Établir un lien de confiance est tout un art.
 

Oso

Membre
Bonsoir jumb,

"La supervision pas obligatoire par contre. Cette question me paraît indiscrète."

Oui, en tout cas elle est mal posé de ma part.

Ma vraie question sur ce point était "Êtes-vous supervisée ?", ce qui me semble être une interrogation légitime. "Par qui" n'avait pas d'importance. Je me suis mal exprimé sur ce point.
Pour autant, j'ai vécu comme rude cet accueil dans l'univers Lesst.
 

jumb

Membre
Si quelqu'un par exemple dans mon travail d accompagnement m avait demandé : êtes vous supervisée, j aurai été très surprise.

Ça n est pas arrivé sur près de 200 personnes vues, alors que mon tel privé ou adresse ont été demandé es.

La question interroge donc... Perso ça me paraîtrait bizarre du coup comme question.
Je fais de l accompagnement mais pas dans ce domaine.
 

jumb

Membre
Pourtant il y a plein de questions diverses et variées, mais celle là non. Je déduirai que la personne n à pas confiance. Un changement d accompagnant est réalisé dans ce cas.
 
Elle est libre et vous aussi .
De plus quand ça démarre comme ça ..
Se justifier pour rentrer dans votre jeux . De plus venir mettre ça ici ! Peut être que là vous pouvez vous demander c'est quoi votre but ?
 
Thierryduvercors,

Entre autre: cela te semble normal qu'un rdv soit annulé unilatéralement, normal d'être obligé de débuter un accompagnement (directement un bloc de 3h d'un coup - 130 euros) sans avoir la possibilité de se parler même 5 mn avant pour confirmer qu'il ya un minimum de "fit" entre accompagnant et accompagné ?

De demander
- Utilises-tu l’hypnose dans les séances LESST ? J’ai reçu des informations contradictoires à ce sujet.
- Qui assure ta supervision ?
- T’engages-tu sur la confidentialité

Et de recevoir en réponse "tu es déjà en mode contrôle! Ce qui pour commencer une thérapie est plutôt moyen."

C'est juste dans l'univers Lesst que c'est ainsi ?
C'est juste cette personne (la fondatrice) mais c'est différent chez d'autres accompagnants Lesst ?
C'est une pratique courante dans le milieu de l’accompagnement ?


elle est libre de bosser avec vous ou pas !!
 

Oso

Membre
Bah, j'ai posé la question parce qu'une ami psy, l'a fait chaque fois lorsqu'elle envisageait de travailler avec quelqu'un, et que cela m'a semblé pertinent.
(De son côté elle ajoute d'ailleurs aussi un critère de rester engagé dans des travaux de recherche).

Je ne suis pas un habitué de ce monde que je découvre.
Le pourquoi des questions ici (pas seulement celle-là): pour avoir des avis, en toute ouverture d'esprit. :)
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Bonjour
Votre façon d'étaler votre entretien aux vues de tous me choque.Vous demander la confidentialité et pourtant vous la violez ainsi.
La supervision est obligatoire pour tous les psychologues,les psychiatres également font un travail sur eux.
https://www.psychologue.net/questions/supervision-en-psychologie
Dans le domaine de l'hypnose rien n'est obligatoire,certains le font ,d'autres pas...le métier également est dans le flou artistique,tout le monde peut être hypnothérapeute avec une formation minimaliste.
La personne dont vous parlez,je ne sais pas qui c'est ou quelles sont ses compétences?
Quelle ne veuille pas répondre au téléphone est effectivement un choix de fonctionnement.Imaginez là en consultation devant répondre à quelqu'un qui lui demande son CV en ligne?Toutes ces questions auraient pu être posées pendant le premier entretien,beaucoup de personnes font ainsi et ne proposent pas de travail avant que le client ai mûri sa réflexion à ce sujet...C'est difficile de faire passer un message par les écrits ,chacun les interprétants à sa manière, en fonction de son humeur du jour.Comme exemple regardez dans les différents posts le nombre de fois où les discussions ont déparé ,sans que personne le veuille.....
Que dire de cet entretien:que vous n'étiez pas sur la même longueur d'onde,vous: limite "intrusif" ,elle: sur la défensive mêlant la dérisions à ses réponses.
Cela ne veut pas dire qu'elle est incompétente,simplement que cet échange ne lui convenait pas et qu'elle vous a botté en touche à grand coup de "lattes" dans les fesses!(annulation du RDV de son propre chef sans explication)
A l'avenir,si vous m'autorisez à vous donner un conseil:ne recommencez plus,demandez un entretien,parlez de votre expérience passée,de vos craintes et peurs au sujet de l'hypnose et des professionnels...Sachez cependant qu'il existe une éthique(règles de bonne conduite, où l'on aide le patient sans rien forcer)et que votre inconscient rejettera tout ce dont il n'a pas besoin ou ce qui ne correspond pas à ses valeurs.
 

Oso

Membre
Bonjour Moune,

Merci pour ta réponse, détaillé et qui permet de réfléchir.

La personne concerné à sa propre approche sans être psy, donc dans le flou juridique.

J'aurai été heureux de pouvoir parler à l'occasion d'une première rencontre, plutôt que l'écrit imposé pour lequel je partage vos convictions sur les limites.
Voire je n'aurais pas été choqué de le faire dans le cadre d'un entretien d'une demi-heure / une heure rémunéré.
Mais la 1ère rencontre dure 3h rémunérés (jamais eu de proposition différente). C'est un peu haut comme première marche, je trouve.

Pour répondre à votre question "La personne dont vous parlez,je ne sais pas qui c'est ou quelles sont ses compétences?"
Elle a développé sa propre approche, qu'elle appelle LESST, qui est une combinaison de plusieurs techniques existantes (sans que je saches bien lesquelles).

L'hypnose est :
- je cite la présentation faite en son nom par des personnes qu'elle à formé- une technique "complémentaire à Lesst" tel que dit lors de cette conférence.
- utilisée en fin de séance, selon la personne qui m'a recommandé de m'intéresser à Lesst (personne ayant expérimenté Lesst)
- une obligation, d'après son émail

Quelle est la réalité dans tout cela, c'était l'une des trois questions à laquelle je souhaitais avoir une réponse.

Merci pour votre feedback en tous cas.
 

jumb

Membre
J'aurai été heureux de pouvoir parler à l'occasion d'une première rencontre, plutôt que l'écrit imposé pour lequel je partage vos convictions sur les limites.
Voire je n'aurais pas été choqué de le faire dans le cadre d'un entretien d'une demi-heure / une heure rémunéré.
Mais la 1ère rencontre dure 3h rémunérés (jamais eu de proposition différente). C'est un peu haut comme première marche, je trouve.
Le plus simple aurait alors été de demander un rendez-vous pour en savoir plus sur cette méthode (et vous décider à le faire ou non)

Je suppose que les conférences font office de rencontre et que la plupart des personnes parviennent à se décider suite à celle-ci.

Quelle est la réalité dans tout cela, c'était l'une des trois questions à laquelle je souhaitais avoir une réponse.
Je ne comprends pas cette question ?

Perso, je vois un peu cela comme une "formule" qu'on vous propose (comme pour une excursion par exemple) avec une durée et un tarif. La formule peut ne pas être souple, si ça correspond à la façon de travailler de cette personne et que c'est le temps dont elle a besoin pour faire son travail. Il y a des hypnothérapeutes ou autres thérapeutes travaillant sur des séances de 45 minutes ou 1h, qui peuvent peut être mieux convenir à votre demande et que vous pourrez joindre par téléphone. La prestation est différente.

C'est souvent le bouche à oreille qui fait office de référence, de retour de personnes satisfaites qui peuvent donner confiance.
 

Oso

Membre
"Le plus simple aurait alors été de demander un rendez-vous pour en savoir plus sur cette méthode (et vous décider à le faire ou non)"
La conférence passée, la seule façon proposée d'avoir de l'info sur la formule, c'est de l'acheter. Impossible de poser ses question personnelles. Sauf par émail. Avec les biais que cela à produit.
 
Hello, pour ma part je ne trouve pas admissible les réponses données à Oso, il a vécu une mauvaise expérience c est donc normal qu il cherche à se protéger, ses questions étaient peut être maladroites mais elles exprimaient surtout son vécu, finalement ça n aurait rien coûté à cette dame de lui répondre clairement du genre "le contenu des séances est confidentiel" et "non je ne suis pas supervisée", Oso aurait pris sa décision en connaissance de cause et c est tout, tant d "histoires" juste parce qu il avait besoin d être rassuré (normal vu sa mauvaise expérience) me semble totalement inadapté de la part d un thérapeute...
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Les conférences sont des moyens pour faire leur propre publicité et de recruter des clients..
Après proposer un package de 3 Heures,me semble effectivement lourd pour une première approche;le prix doit l'être également!
Personne ne vous oblige à y aller et votre libre arbitre vous somme de partir en sens inverse....
.en fait ,votre inconscient l'a bien senti et vos questions allaient dans ses sens...
Faites confiance à votre intuition et vous n'avez pas besoin de nous ici,pour conforter votre ressenti
Je connais des collègues qui font la première séance Gratuite,oui vous ne rêvez pas.....parce que justement cette approche permet d'expliquer les limites de l'hypnose et ses possibilités...et de convenir d'un "contrat"pour un futur travail...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Bonjour

Je suis resté perplexe et ne suis pas intervenu suite à ce message

Schématiquement:

Il fait intervenir la demande d’un client qui n’est pas satisfait de l’offre proposée car il veut des garanties...et une garantie de résultat...

Logique mais cela dépend des éléments du client et de ceux du « proposant »

Préciser les choses dans un contrat en tête à tête...

En thérapie dans un cadre officiel, c’est classique

En développement personnel et en « thérapie » parallèle, hors cadre, le contrat n’est pas officiel, et la legislation est « hors cadre »

Les neuropraticiens ne sont pas psychiatres ni psychothérapeutes

Là sont les risques du hors cadre et du hors piste...

Même s’il y a des moniteurs de hors piste....

Trés compétents.

:cool:
 

Oso

Membre
Hello Surderien,
(donc ouvert à tout ! ;-)

il veut des garanties...et une garantie de résultat...
J'avais besoins de clarté et me sentir en sécurité donc des garanties et sur les moyens.

Demander de s'engager sur résultat, de Lesst ou de toute autre technique serait un demande excessive, il me semble:
même le meilleur moniteur de hors piste, reste dépendant du skieur qu'il encadre (ses capacités dans l'instant et le rythme adapté pour lui).

Je vois que ton smiley à déjà les lunettes de ski ! C'est de saison ! ;-)
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut