1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

L'éveil spirituel = élargissement de la conscience

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Métaphore, 25 Juillet 2010.

  1. Métaphore

    Métaphore Invité

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Rêve éveillé du 9/10/2008

    Je vois un triangle, le type de triangle qu'on voit sur certains aérosols, symbole de danger, inflammable, puis je vois un extincteur avec ce triangle. Puis mon regard est au ras du sol, en fait je poursuis des rats, ils sont en train de comploter qqchose, ils vont très vites, c'est comme si j'était à leur hauteur à ras du sol, ils se faufilent dans un petit trou, et là le chef de la bande explique leur prochaine dévastation, et je me dis ce sont bien eux alors, et d'un coup ils sentent une présence qui n'est pas des leurs, "moi", ils décident de repartir très vite à un autre endroit, mais à ce moment là je prend l'extincteur et je les vaporise et le rêve m'amène ailleurs, je vois la scène d'en haut, en bas il y a une sorte de pentacle avec des gens autour qui sont en train de remuer une mixture dans une sorte de chaudron au centre, puis je vois tous les rats tomber d'en haut dans ce chaudron, puis une grosse fumée blanche en sort et dans cette fumée il y a des tas de symboles représentés de toutes sortes, je n'arrive pas à les déchiffrer, et à la fin, il y a une sorte de gremblins qui se colle face à mon visage et rit d'une façon sadique et qui dit tu ne m'auras pas, et là j'ai très peur qu'il rentre en moi, alors là je visualise une boule de cristal protectrice pour affronter ce "mal" (le gremblins) et là la lumière de la boule est si intense que le gremblins finit par cramer.

    Le rêve m'amène ailleurs, je suis une déesse ou un truc comme ça, je me vois dans une arène à la place d'honneur où un spectacle d'affrontement entre un homme et un lion va avoir lieu, quand les deux rentrent en scène, je dis STOP, c'est terminé tout ça, il n'y aura plus jamais ce type de combat, maintenant j'ai décidé que celui qui remportera, c'est celui qui arrivera à dompter l'animal, le meilleur remportera mes félicitations, et là un homme, mon serviteur peut être me dit : "mais ma reine, ça ne s'est jamais fait que vont dire vos hommes, et je réponds, ils apprendront...

    Et là je sens comme une présence éthérique qui me dit : "bravo" et je réponds qui êtes vous ? il me dit "ta conscience" tu dois continuer aller de l'avant, encore plus loin, tu dois accomplir des choses, tu as ce devoir, ne l'oublie pas, et je lui réponds "mais que dois je accomplir" et là je sens qu'il disparait, et je dis : attendez, ne partez pas j'ai besoin d'en savoir plus, il me répond tout en partant, appelle moi de temps en temps et je te donnerais la direction à suivre.

    Le rêve m'amène ailleurs, je me retrouve dans les catacombes d'une pyramide, il y a un sarcophage, je ne sais pas pourquoi mais je m'allonge dessus, le dos contre le sarcophage, et là je sens une énergie et qqchose passer à travers moi au niveau du thorax, ça ne fait pas vraiment mal mais je le sens vraiment passer. Puis se retrouve au dessus de moi l'énergie de cette momie, je ne l'a voit pas vraiment, elle me parle et elle me dit : alors c'est toi (?), on t'attendait depuis longtemps, donc c'est toi l'élue...moi ne comprenant pas, je réponds, je ne sais pas de quoi vous parlez? elle me dit (la momie) si tu es là aujourd'hui c'est que tu as reçu le droit d'y être, seule l'élue peut nous trouver, tu dois donc recevoir ces informations, et là je sens qu'elle m'envoie une énergie, je me sens bien, je ne suis pas paniquée, mon corps est lourd et serein.

    Le rêve m'amène ailleurs, je me retrouve comme sur un nuage, il y a un vieil homme vêtu de blanc avec une barbe blanche je crois, c'est comme un Saint (un guide) et là il me remet un papier en me félicitant, un peu hébétée, je lui dit mais qu'est ce que je fais là, il me répond : mais tu as réussi, tu as franchi les étapes, tu es admise, tu as le droit de passer de l'autre côté, il me parlait d'une voix très douce, apaisante, mais sans trop comprendre, j'ai suivi l'endroit qu'il m'indiquait, et je suis passée à travers un mur invisible et je me suis sentie glissée (comme sur un toboggan) tout doucement, d'une façon très agréable, au ralenti, tout était blanc, je ne sais pas où j'allais mais c'était très agréable
    .
     
Chargement...