1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

L'hypnose, l'enfant et la trichotillomanie

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Cissou06, 14 Mars 2006.

  1. Cissou06

    Cissou06 Membre

    Inscrit:
    14 Mars 2006
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    930

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    'Bonsoir à tous,

    Je suis la maman d'une petite fille de 4 ans qui tortille et arrache ses cheveux depuis l'age de 1 an et demi. Elle fait ça dès qu'elle s'ennuie, qu'elle est fatiguée et par période....
    Nous avons vu plusieurs psychologues qui m'ont tous dit la même chose, c'est une petite fille très éveillée, qui n'a pas de réèl problème, à part celui d'être trop entourée et trop aimée !!! le comble
    BREF !!! nous ne savons plus comment l'aider, ce geste est devenu un tic...
    Merci de me donner votre avis et me dire si l'hypnose est réalisable sur une enfant.
    Merci d'avance.
    Une maman qui ne sait plus où chercher.
     
  2. pacolascard

    pacolascard Membre

    Inscrit:
    1 Février 2006
    Messages:
    149
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1890
    Localité:
    à Genouillé
    Mettez la en pension, chez une amie quelques jours..

    L'hypnose ne peut pas l'aider en se substituant à sa contruction "accidentelle", par contre si vous avez le souvenir d'une irruption inopinée de votre fille dans un moment inopportun, alors..

    Et puis finalement qu'en comme vous on ne sait plus où chercher, on revient à ce bon vieux proverbe africain : quand tu ne sais pas où tu va, regardes d'où tu viens.
     
  3. Totopsy

    Totopsy Membre

    Inscrit:
    28 Février 2006
    Messages:
    34
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Paris
    Cissou as tu été voir des psychologues, psychiatres....psychanalystes ?

    Je ne connais pas ta fille mais je doute qu'elle fasse cela par simple ennuis (il doit y avoir quelque chose derriere).
    Je te conseillerais plutot de consulter un psychanalyste (j'ai l'impression de conseiller ca a tout le monde) competant en la matiere.
    Peut etre pourrais tu en trouver en t'informant auprès des CMPP (centre medico psycho-pedagogique) proche de chez toi.
    Je doute qu'un psychothérapeute en liberal puisse t'aider, par contre un spécialiste dont l'enfance est la spécialité (surtout si c'est un psychanalyste) t'aiderais beaucoup je pense.
     
  4. Anonymous

    Anonymous Invité

    c'est à se demander si certains psy n'ont pas de graves problemes ...psychologiques.
    Cette réponse d'un professionnel à une maman inquiéte me ferait presque rire, si ce n'était pas si grave!

    Totopsy, tu as tendance à dénigrer l'hypnothérapie sans en connaitre les fondements. Ta foramation en psychologie t'as implanté quelques croyances très limitantes sur les autres pratiques.

    Ce qui est un peu normal d'ailleurs car il y a une énorme difference entre un psy et un hypnothérapeute : avec le premier, c'est long, ca coute cher, et tu auras une interpretation du pourquoi du problème, avec le deuxieme, c'est l'opposé avec en plus un taux de guerison netement superieur!

    Alors selon toi qu'apprend on en premier aux étudiants dans une formation en psychologie?
    c'est simple, les psychothérapeutes sont les meilleurs, les autres sont nuls et essayent tous de nous piquer notre boulot!
     
  5. Anonymous

    Anonymous Invité

    Je pense connaitre le minimum en ce concerne l'hypnose par contre, a lire tes propos, je pense que tu n'a aucune connaissance en psychopathologie...encore moins en psychanalyse.

    Lis les premiers travaux de Freud et tu comprendras que certains traitement sont plus adapté que l'hypnose pour certaine maladie.
    Pourtant, dans son oeuvre, Freud mettra toujours en valeure les vertues de l'hypnose dans d'autre domaine que la RESOLUTION des maladies psychique.

    Je pense que l'hypnose peut apporter enormement, mais il ne faut pas non plus tout mettre sur ses epaules...
     
  6. Totopsy

    Totopsy Membre

    Inscrit:
    28 Février 2006
    Messages:
    34
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Paris
    Ps : ce message est de moi...
     
  7. Purple

    Purple Membre

    Inscrit:
    13 Octobre 2005
    Messages:
    90
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    L'hypnose est un état naturel et accessible par tous.
    Donc, l'âge de votre fille n'est pas une contre-indication.

    L'hypnose donne de bons résultats dans les troubles du contrôle.
    Pouvez-vous nous parler un peu plus de la trichotillomanie de votre fille ?

    Mange t'elle les cheveux qu'elle s'arrache?
    A t'elle d'autres troubles (mange t'elle la peau de ses doigts ?)

    Fait-elle quelque chose de particulier avant de s'arracher les cheveux ? Suit-elle comme un rituel ? (quelque chose qu'elle fait qui change son état émotionnel et qui lui déclenche cet automatisme ?).

    Se parle t'elle à elle-même juste avant ?

    souffre t'elle de ce trouble en public ?
    Que se passe t'il quand vous lui faites remarquer ?
    Et comment lui faites-vous remarquer quand elle s'arrache les cheveux ?

    Qui a t'il de différent dans les periodes ou elle ne s'arrache pas les cheveux? (Dans son comportement ? dans ses états internes ?)

    Si son état interne est différent pendant cette période, comment faire pour qu'elle retrouve cet état à d'autres moments ?


    Je sais, cela fait beaucoup de questions.
     
  8. Anonymous

    Anonymous Invité


    Comme tu le dis si bien, ta référence, Monsieur Freud, est mort en 1939. Ne crois tu pas que le monde à évolué depuis?
    Avec le recul et les années, ne crois tu pas ne pas pouvoir le critiquer?
    Penses tu sincèrement que ce que M. Freud nomait "hypnose" soit la même chose qu'utilisent les hypnothérapeutes aujourd'hui?

    Comme tu le précises, tu dois connaitre le minimum en ce qui concerne l'hypnose.
    je te rassure tu peux changer cela en étudiant et ainsi tu élargiras en ce faisant certaines limites que tu t'imposes.
     
  9. Cath

    Cath Membre

    Inscrit:
    10 Février 2006
    Messages:
    326
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1860
    Totopsy, ça me me gêne qu'on parle tant de psychanalyse sur ce forum... Freud, j'aimerais autant qu'on le laisse tranquille, il n'a pas assez de l'éternité pour se repentir d'avoir abandonné l'hypnose ;)
     
  10. Totopsy

    Totopsy Membre

    Inscrit:
    28 Février 2006
    Messages:
    34
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Paris
    Mon discours sera sans doute hors du sujet de ce topic, peut etre serait il bon de déplacer la discution a partir de la.

    Freud est mort mais son oeuvre n'en est pas moins remarcable... et d'autres psychanalystes theorisent encore aujourd'hui des idées interessantes sans sa continuation.
    Meme si Einstein est mort, l'impact qu'il a laisser n'indiffere personne.
    Je n'idealise pas Freud, je ne fais que retenir ce qu'il nous a laisser d'utile (je rappel qu'avant lui il n'y avait pas de maladie psychique repertorié, il n'y avait que : l'alienation mentale), tout comme je suis capable de critiquer certaines de ses erreurs (cf. "l'homme au loup" ou il a foutu la vie d'un patient en l'air pour defendre une theorie...)

    Freud a critiquer l'hypnose dite traditionnel, pas seulement dans sa technique mais aussi dans son utilisation exclusive dans la guerison des maladies.
    L'hypnose aussi, passionante soit elle, ne guerit pas la maladie mais masque ses effets.
    Ce qui est complementaire mais pas substitutif a une psychotherapie dans le traitement de la maladie psychique.
    Je reste convaincut que de ce coté, l'hypnose n'a pas changer.

    Je crois et je m'interesse a l'hypnose (sinon que ferais je sur ce forum ?), mais je reste tout de meme realiste sur ses limites.
    Peut etre que c'est cela que je critiquerais sur ta vision des choses.

    De plus, meme si je reste modeste quand a mes connaissances sur l'hypnose, mes connaissances psychopathologiques me permettent de confronter ces deux approches.
    Ce, qu'apparement tu ne possede pas.

    Je m'aretterais ici pour ne pas finir en dissertation....



    Ps (edit) pour Cath : On ne le dit pas assez mais Freud n'a jamais cracher sur l'hypnose.
    Jusqu'a la fin de sa vie il n'a cesser de vanter ses capacités (ce que les autres generations de psychanalystes n'ont pas vraiment suivit...) et l'interet d'entreprendre des recherches sur l'hypnose.
    Je rappel qu'il n'a abandonner l'hypnose simplement parce que la technique n'etait pas suffisante dans le traitement des maladies qu'il traitait.
     
Chargement...