TRICHOTILLOMANIE

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par laumana, 12 Novembre 2009.

  1. laumana

    laumana Membre

    Inscrit:
    12 Novembre 2009
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    830
    Bonjour,

    Ma fille s'arrache les cheveux depuis ses 16 mois (aujourd'hui elle a 3 ans et demi).
    Nous avons consultés psychologue, ostéopathe, magnétiseur, médecin généraliste, et bien d'autres... sans grand résultat.

    Même si cela s'est calmé avec le temps, elle a régulièrement des "crises" où pendant une période de quelques semaines, elle va s'arracher les cheveux sur une partie de la tête (au-dessus, sur l'un des côtés, derrière...). A préciser qu'elle les met ensuite dans sa bouche et s'en amuse avec sa tétine.

    Nous avons aussi décidé depuis le début de l'année de laisser ses cheveux pousser, car jusqu'à présent nous lui maintenions très courts afin d'éviter toute tentation. Elle dort avec un foulard sur la tête, car c'est surtout pendant ses nuits ou siestes qu'elle s'arrache les cheveux.

    Je précise enfin que ma fille est scolarisée depuis septembre en petite section de maternelle et que tout se passe bien. C'est une enfant éveillée qui ne souffre d'aucun problème d'apprentissage.

    Ma question : l'hypnose serait-il un moyen de faire disparaître ce tic ? N'est-elle pas trop jeune pour l'hypnose ?

    Je vous remercie de vos réponses.
     
  2. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Bonjour,

    Je suppose que vous avez essayé de lui donner des cheveux ?
    Celà me rappelle la seconde...on l'a retrouvé tjrs sur l'alèze en caoutchouc !! ducoup après couper un bout de l'alèze et lui donner pour dormir,elle n'a plus jamais débordé le lit !!!
    Donner lui des cheuveux !! couper une mèche de cheveux que vous entourée comme un doudou , a trouver un truc pour qu'elle joue avec les deux en s'endormant !! jsait pas une idée non? celà peut être une mèche à vous aussi...elle recherche la douceur du cheveux, c'est très doux un cheveux !! c'est juste une idée :wink:
     
  3. corfinas

    corfinas Membre

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Messages:
    1109
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2180
    Localité:
    Lyon
    Hello,

    En fait les petits sont en déjà dans une sorte d'état hypnotique en permanence. On ne peut pas vraiment les hypnotiser, en tout cas pas comme des adultes.

    L'hypnose est souvent utilisée quand la personne a une demande consciente (je voudrai faire ça) avec une difficulté lié à l'inconscient (mais j'y arrive pas). L'hypnose favorise alors le dialogue conscient/inconscient.

    Chez les enfants, le conscient est moins développé que chez les adultes, et souvent il n'y a pas de demande consciente (est ce que votre fille dit qu'elle voudrai arrêter ?).

    Par contre les enfants sont très influençables par les contes, les histoires, les métaphores ... et par leur environnement familiale/éducatif. Est ce qu'il y a des histoires de cheveux dans la famille ? qui se "crêpe le chignon" par exemple ? Comment parle t elle des cheveux de ses poupées ? vous pouvez lui posez des questions là dessus, peut-être que vous en apprendrez plus sur l'origine de son "tic"

    a+
     
  4. Métaphore

    Métaphore Invité

    Laumana,

    Bien sûr il faudrait avoir plus d'informations sur votre vie pour comprendre le tic de votre fille.

    Vous dites que cela a commencé il y a 16 mois, y a t-il un changement dans votre vie ? des évènements particuliers ?
    Avez vous d'autre enfant ? car les tics sont des expressions d'anxiété.


    Ce que j'ai appris c'est que pour les tous petits, on pouvait pratiquer une sorte d'hypnose de cette façon :

    Au moment où vous allez la coucher, pour sa sieste ou le soir, vous attendez qu'elle soit endormie et vous lui suggérez à son oreille, "que si elle s'arrache tous les cheveux, elle ne pourra jamais voir les cheveux longs d'une princesse, et que maintenant elle sera capable de ne plus se tirer les cheveux car elle veut avoir de jolis cheveux longs pour se faire des nattes ou couettes..., et rajouter qu'il sera facile pour elle maintenant de ne plus s'arracher les cheveux pour pouvoir faire de jolies coiffures comme elle fait peut être à ses poupées pour reprendre l'idée de Corfinas.

    Il faut répéter ces suggestions tous les jours pendant 1 mois et voir ce que cela donne déjà au bout de 15 jours .

    Vous pouvez toujours essayer, il y a des chances que cela fonctionne.

    Tenez moi au courant. :wink:
     
  5. corfinas

    corfinas Membre

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Messages:
    1109
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2180
    Localité:
    Lyon
    Attention, l'inconscient ne comprends pas bien les négations, l'idée de l'histoire à l'endormissement est, à mon avis, bonne mais je dirai plutôt "pour avoir de beaux cheveux, comme une princesse, il faut les laisser sur la tête, là où sont les cheveux, pour qu'ils poussent et faire des nattes et des couettes facilement"

    a+
     
  6. Métaphore

    Métaphore Invité

    Oui en effet, ne pas employer la négation c'est préférable.
     
  7. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Les petites filles de 2 à 3 ans...

    Les enfants, vers les deux ans, et c'est très approximatif, passent par une phase d'affirmation de soi ou ils disent non à tout.

    La majorité des névroses des femmes ont cette phase pour source. Pas la phase en tant que telle mais la façon dont elle se résoud ou non.

    En gros et pour faire bref. Ce qu'on dit, très souvent, dans les famille au sujet de l'enfant qui passe par cette phase dépend de son sexe. Le petit garçon "a du caractère" et la petite fille, si on la laisse faire "deviendra une petite garce" et y'a pas un garçon qui l'aimera. Faut la "mater"...

    Je ne vous demande pas de révéler ce qui se passe chez vous, ou à l'endroit ou elle est "scolarisée" comme vous dites. Mais essayez donc d'investiguer se qui se passe dans la vie de l'enfant actuellement ou dans les derniers mois.

    Ce qu'elle fait avec ses cheveux ressemble à une autre façon de s'affirmer, ou, au moins, d'avoir souveraineté de fortune sur elle même ou son corps. Ça resemble à une ébauche de ce qui pourrait être, dans le futur, de l'anorexie. Voyez y maintenant. Elle est peut-être bien trop encadrée.
     
  8. zorro

    zorro Membre

    Inscrit:
    31 Janvier 2008
    Messages:
    212
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Il serait intéressant également de connaître la nature des réactions des parents lorsqu'ils découvrent le massacre et si l'enfant peut les confondre avec des marques d'attention.
     
  9. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Absolument, en effet.
     
  10. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Laumana, je pense qu'à cet âge l'accès à l'inconscient passe aisément par les histoires et les métaphores

    Là je suis Corfinas de trés prêt !

    y-a t il une grand mère dans son entourage qui comprendrait intuitivement la chose et la retranscrirait en images enfantines

    en lui racontant la suite à donner ?


    Ma grand-mère avait le don de comprendre les enfants

    Elle était restée spécialiste en coloriage...


    De là à s'imaginer des névroses en construction !

    Ma grand-mère doit en sourire de là haut !


    :D


    Qui a une idée d'histoire ?

    Sinon je demanderai cette nuit à ma grand-mère...

    8)
     
  11. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Léo, je ne vous demande pas de révéler ce qui s'est passé chez vous dans votre enfance...

    Mais il a dû s'en passer des vertes et des pas mûres comme on dit chez nous...



    :cry:
     
  12. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    J'ai recherché partout une histoire pour petit sur les cheveux :cry: .....il ne me vient a l'idée qu'une chanson que je chante à mes petits......

    Petit écureuil, roi de la forêt, à fait sa cueillette, cric et crac et croq

    AU bout d'une branche, léger se balance, et dans son poil doux, va dormir tous doux...

    Blonde de noisette, le petit coquin, à fait sa cueillette cric et crac et croq

    Au bout d'une branche, léger se balance, et dans son poil doux, va dormir tous doux...... :wink:

    J'ai pensé a boucle d'or !! mais celà ne correspond pas,il faudrait en inventer une......

    Il était une fois, une petite fille qui avait perdu tous ses cheveux à cause de la maladie fantôme.......la petite fille était triste d'avoir perdus ses cheveux et celà rendait triste aussi toute sa famille......elle imaginait ses grands cheveux tombant sur son cou qui lui carressait doucement sa nuque et lui faisait des guilis parfois aussi.......le fantôme mal/a/die avait fait qu'elle les avait tous perdu,arraché, tombé......elle était triste car ne pouvait pas ressentir leur douceur dans son cou....

    Aux grands désepoir de tous, ils partirent voir différents médecins mais rien y faisait, la petite fille et ses parents ne savaient plus quoi faire pour guérir........Puis sa maman eu une idée,"si j'allais voir le médecin des cheveux? mais oui, allons voir le coiffeur toutes les deux.......

    Maman pris rv chez le coiffeur ...elles se retrouvèrent dans la salle d'attente, la petite fille regardait toutes ses dames se faire couper les cheveux, mettre de la couleur, passer dans des gros casques qui chauffent, d'autres étaient rigolotes, on auraient dit des dindes dans du papier aluminium prêtent à cuire au four :lol: d'autres avec des bigoudis de couleurs...tous celà passionnait la petite fille et ce fût le tour de sa maman...elle commença par avoir un champoing, le coiffeur lui donna une serviette et l'installa sur un fauteuil devant un grand miroir.......le coiffeur dit à maman : "il va vous faloir faire un soin a ces cheveux !! ils sont secs !! et couper les pointes aussi pour qu'ils poussent mieux !!"
    Le docteur coiffeur s'occupa bien des cheveux de sa maman et elle pausa la question pour sa fille "docteur coiffeur!! que me conseillez vous pour ma fille?"
    " hum hum.....il faudrait faire un soin du cuir cheveux lu avec un petit massage pour l'instant et je vous préconise d'acheter une perruque juste pour la nuit...comme ça si dans la nuit le mal/a/die fantôme vient lui arracher les cheveux,elle ne prendra que la perruque :lol:

    Les filles repartirent heureuses de chez le coiffeur et allèrent acheter la perruque de la nuit pour le fantôme MAL/A/DIT..........la petite fille se coucha avec sa perruque et au matin ses cheveux étaient intact, pas arraché ,pas tombé....le maladie fantôme avait pris la perruque à la place et l'avait laisser sur place au matin parcequ'il l'aimait bien, et ,voulait la retrouver le lendemain............


    les cheveux commencèrent à grandir,tout doucement, ils grandissaient comme la petite fille qui grandissait aussi, elle apprenait a faire attention aussi a ses cheveux , a les garder long pour pouvoir les ressentir enfin dans son cou, s'endormir dessus le soir et sentir leur douceur.......

    dans la journée,avant l'école,maman lui faisait de belles coiffures avec des chouchous de toutes les couleurs et certains à paillettes !! avec des coeurs roses.........celà fût long, assez long pour qu'ils soient si grands, mais la petite fille était heureuse car le fantôme maladie prenait la perruque le soir et ses vrai cheveux et elle étaient tranquille, guérit.... :wink:

    Qu'en pensez vous?
     
  13. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    :arrow: Petit écureuil, roi de la forêt, à fait sa cueillette, cric et crac et croq

    AU bout d'une branche, léger se balance, et dans son poil doux, va dormir tous doux...

    Blonde de noisette, le petit coquin, à fait sa cueillette cric et crac et croq

    Au bout d'une branche, léger se balance, et dans son poil douxroux, va dormir tous doux...... oups j'ai fait une faute :oops:


    Alors personne à un avis sur mon histoire pour cette petite fille ?
    Je suis pas hypno et c'est ma première histoire de soin si je puis dire, alors jvoudrais bien votre avis,celà pourrait m'aider pour mes petits dans l'avenir au cas ou :wink: Que dois je changer, pourquoi etc.....merci
     
  14. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Mais qu'est-ce que vous allez penser là! :lol: Je parle d'expérience de thérapie analytique voyons. De connaissances en développement de l'enfant, des études de cas et encore des études de cas.
     
  15. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Léo, rapprochez vous le fait pour cet enfant de s'arracher les cheveux à un comportement d'auto sabotage ou destruction... ?
    Donc un schéma qui pourrait se reproduire ?

    Avez vous déjà essayé de vous arracher les cheveux ? C'est douloureux! pas agréable! C'est comme un enfant qui se mordrait....

    Ca me semble de l'auto punition...

    Pour l'histoire... je m'interroge Xorguina....
    Me semble bien....
     
  16. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    c gentil katia...de donner ton avis dessus.....je m'interroge dessus aussi et voudrais bien encore d'autres avis !!!!!

    J'arrive pas trop à voir ça encore comme une autodestruction :roll: jsait pas :roll: ça me fait penser a une recherche d'un doudou qui serait le cheveux !!! en plus de la sucette...... y a t'il un autre doudou madame ???
    A la sieste de l'école ,elle le fait aussi ? ou que la nuit ?
    Merci de nous en dire plus madame.......
     
  17. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    ça me fait penser a une recherche d'un doudou qui serait le cheveux !!!

    oui, c'est peut-être çà effectivement le point de départ ! Un geste de contact sécurisant

    mais qui pourrait être aussi interprété par certains comme un comportement d'autodestruction psychotique...


    xorguina, ton histoire comporte à mon avis les points essentiels si on parle de cheveux et de coiffeur

    Pour un petit enfant probablement qu'il faut essayer d'être encore plus simple avec des mots comme doudou et ceux utilisés par l'enfant

    L'image de cueillir une fleur et de ne pas la cueillir... une approche naturelle avec l'idée de respecter la croissance naturelle de l'herbe fragile...

    Peut-être faire pousser avec amour des graines de gazon ou d'herbe à chat avec l'enfant ? une métaphore de protection ?

    Mais tout dépend bien sûr, comme tu le dis, du contexte de l'enfant pour personnaliser la métaphore

    :)


    Moi çà me fait aussi penser à ceux qui se rongent les ongles, plus une habitude qu'un comportement onychophagique d'autodestruction finalement...

    8)
     
  18. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    ok c gentil de me donner ton avis...donc trop compliqué pour toi pour une petite fille......tu as aimé donc le coiffeur et le cheveux....mais l'idée de la perruque? et l'idée surtout du fantôme mal/a/die....comme si c'était lui le coupable, pas elle, une sorte de déculpabilisation non? et ducoup la perruque devient un doudou !!!

    Tous les enfants recherche une sécurité ou une douceur, un doudou, un reflexe de succion....c normal à son âge !!!!

    se ronger les ongles c ça aussi quelque part non?

    Donc un adulte qui se ronge les ongles c'est une habitude, un tic nerveux, un geste impulsif en temps de moments excessifs nerveux,anxieux..........par contre là ce n'est plus normal celà devient une compensation !!! comment s'en passer alors ? je sort du sujet mais est ce pareil que la cloppe? est ce un besoin physique en plus que psychique qu'il faut arrêter tout simplement ??? dire stop !!
     
  19. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Peut etre est ce un simple reflexe... ?
    Peut etre ne peut on savoir?
     
  20. Métaphore

    Métaphore Invité

    Une habitude ?... non je ne crois pas, l'onychologie, comme la trichotillomanie ou le bruxisme reflète une grande anxiété chez l'individu, comme les tics nerveux, ça se soigne a priori très bien avec l'hypnose, le tout c'est de trouver le bon thérapeute...
     
  21. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    C'est qu'elle a trois ans... Donc on est pas tellement dans la "réparation" que dans la formation et le rattrapage.

    Quand j'ai lu qu'elle était "scolarisée" à trois ans et qu'on avait pris la peine de le mentionner, cela m'a mis un doute en quelque part. On ne "scolarise" pas les petites filles de trois ans. On peut les mettre en gardiennage et pas à plein temps encore. Oui, j'y vois de l'anxiété et j'y vois peut-être une petite fille qui dit "non" à sa façon n'ayant pas vraiment le droit de le dire pour vrai, ou de le dire en état d'éveil si elle le fait en dormant.

    Les gens font toutes sortes de choses avec leurs enfants sans se rendre compte... Parce que d'autres le font... Mais le développement des enfants n'évolue pas avec la société. On ne peut pas en déroger dans nos réponses affectives de parents et d'adultes.
     
  22. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56

    Je pense que dans l'enfance les choses sont trés simples : on sort d'un état de transe pour se conditionner à la construction mentale...

    Par l'hypnose on retourne dans cette transe initiale et on remplace, replace, ce qu'il convient d'y associer...

    Pas arrêter, réorienter au mieux...


    8)
     
  23. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Léo !!! içi en france, on met les enfants à l'école,à la maternelle, dès trois an et parfois plus tôt si l'enfant est propre et qu'il y a de la place ben il y rentre.....je vous assure que les enfants ne sont pas que gardés à la maternelle !! notre chère "société" les fait déjà travaillé, apprendre à compter, à lire et même parler une autre langue dans certaines écoles.......pas chez vous au canada ?????
     
  24. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    oui, et il n'y a pas forcément besoin de "savoir"...

    pour que les choses se réglent d'elles mêmes...


    et qui est ce que çà dérange le plus, ce problème de "tricotinomania"?

    un geste qui dérange qui d'abord ?

    un truc d'enfant qui devient un affreux problème d'adulte ?

    Une jeunesse qui devrait se passer selon une certaine norme ?


    ah ! ce vilain petit canard...

    :roll:
     
  25. hypnofeel

    hypnofeel Membre

    Inscrit:
    9 Avril 2009
    Messages:
    70
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    Limoges & Nantes
    :arrow: Donc peu probable que ce soit en rapport avec l'école !


    Un lien qui me semble intéressant !

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    d'où j'ai tiré ce passage !

    Bien cordialement,
     
  26. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Oulà... un détail que j'ai manqué en effet et qui remets en question tout ce que j'ai dit ici à ce jour. J'en suis désolé.

    À partir de 16 mois donc? Ça change tout. C'est très jeune en effet. Ok alors vers les 18 mois c'est effectivement l'âge ou l'enfant commence à craindre toute séparation avec ses parents, la mère surtout évidemment. Donc l'anxiété ou l'angoisse de séparation tient la route parfaitement comme cause.
     
  27. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    ce geste comme un équivalent du doudou trouverait ainsi toute sa fonction dans l'angoisse de séparation ?

    ma grand-mère aurait dit que c'est un rituel...et qu'on peut donc le remplacer par un autre rituel...

    qui ait la même fonction symbolique, affectivement parlante !


    a-t-elle déjà un doudou et arrache-t-elle les cheveux de ses poupées ?


    8)
     
  28. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    vraiment très interressant ce lien hypnofeel !!!
    J'espère que la maman y trouvera son compte...je suis heureuse également d'avoir retrouvée dedans l'idée d'aller avec papa et maman chez le coiffeur :D .......je me souviens de ma fille qui se balançait contre le lit...elle disait goun/ga goun/ga....son doudou s'appelle goun/ga ga/goun :lol: ......par contre pas eu de pouce car 11mois d'allaitement :lol: ......est ce que votre fille suce le pouce en plus de la sucette ????
     
  29. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Oui, une belle étude psychologique mais pas de suggestions pratiques sur le traitement


    La porte s’entrouvre pourtant sur le grimoire des frères Grimm avec l’histoire de Rapunzel…

    Grâce à Dame Gothel (l'enchanteresse) une mère jusque là inféconde va enfin pouvoir procréer. Mais en échange de la fécondité elle devra lui confier son enfant dès la naissance. Rapunzel (c'est le nom de la petite fille née de ce pacte), est donc élevée par Dame Gothel. A douze ans elle sera enfermée dans une tour, n'ayant plus de contact qu'avec Dame Gothel. Sa très longue natte qu'elle laisse pendre hors de sa geôle sert d'échelle de cordée. Un prince, séduit par le chant de la belle, finit, à force de patience, par découvrir le secret de Rapunzel et la convaincre de son amour. Dame Gothel surprend le manège, coupe à ras la natte de Rapunzel et la chasse dans le désert. Elle guette ensuite le prince, l'attire dans la tour en laissant pendre la natte, se faisant passer pour la jeune fille. Le prince se laisse piéger. Maudit par Dame Gothel il devient aveugle. Longtemps plus tard il finit par retrouver son élue qui a entre temps mis au monde des jumeaux, fruits de leur union; les pleurs de la belle à l'occasion des retrouvailles lui font recouvrer la vue !


    Vu la biblio l’article doit dater d’une quinzaine d’années

    Pourtant les remèdes métaphoriques étaient déjà dans les grimoires depuis bien longtemps…


    :roll:
     
Chargement...