L'hypnose soigne-t-elle la dépendance affective ?

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par umabel83, 24 Avril 2008.

  1. umabel83

    umabel83

    Inscrit:
    19 Avril 2008
    Je suis une dépendante affective et j'ai besoin d'être rassurée sur les sentiments de la personne avec qui je suis. C'est invivable, de plus je me demandais si l'hypnose pouvait enlever les sentiments amoureux ?
     
  2. Magikstarlight

    Magikstarlight

    Inscrit:
    28 Janvier 2006
    Bonsoir Umabel,

    Que signifie pour vous "dépendante affective" ?

    Avoir besoin d'établir un lien de confiance avec son partenaire est tout à fait légitime...C'est tellement plus agréable de vivre une relation amoureuse de cette façon...

    L'hypnose ne fera rien à votre place...Mais si votre désir est de vivre autrement vos sentiments amoureux et que vous choisissez comme outil l'hypnose pour y parvenir alors dans ce cas oui je dirai qu'il y a de fortes chances que vous atteignez vos objectifs... :D
     
  3. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    ce que je pense que vous ayez besoin plus que tout comme beaucoup de personne....est plus de confiance en vous.
    l'hypnose ne soigne rien....
    le patient qui va voir un hypnotherapeute fais un choix , demande de l'aide et vas éventuellement la trouver et se soigne lui/elle même
    car tout ce que l'esprit décide profondément finit toujours par arriver.
     
  4. Je continue à fouiller ce forum, et je tombe sur ce post qui date de plus d'un an mais qui a suscité mon attention de de part les réponses qui me laissent dubibatives..

    Pour moi il est évident qu'on peut soigner cette dépendance affective ou du moins l'améliorer en redonnant confiance à la personnes, chercher et comprendre le manque et le besoin qui affecte le patient dans cette dépendance, il va falloir remonter loin dans son enfance, et pratiquer au renforcement du moi.

    Donc je suis sidérée qu'on puisse répondre de cette façon et là je ne suis pas d'accord du tout avec Paulelie.

    Décidément ce forum consacré à l'hypnose se révèle assez suprenant...surtout par les réponses de certains professionnels...

    Ce qui confirmerait que l'hypnose séparée d'autres techniques est finalement limitée, du moins c'est ce que ce post tend à me faire croire.
     
  5. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    vous ne comprenez pas parce que vous ne savez pas l'identité de la personne qui pose la question ...donc cette question peut etre considérée rhétorique!
    provocatrice ou semantique! etc
    pourquoi?

    relisons donc attentivement le premier post:

    Je suis une dépendante affective
    est ce une addiction? voir les post sur le sujet....
    l'abstinence serait elle le seul remede?
    nous ne pouvons nous substituer au client et vivre sa vie a sa place!

    et j'ai besoin d'être rassurée sur les sentiments de la personne avec qui je suis.
    comment pouvons nous penser que la solution est a l'extérieur de la personne qui demande?
    pour pouvoir rassurer cette personne je devrai connaitre son ami, de façon a ne pas mentir quand je lui dirai que c'est ok
    et si son copain la battait?

    C'est invivable, de plus je me demandais si l'hypnose pouvait enlever les sentiments amoureux ?
    absolument pas l'hypnose n'as aucun pouvoir de substitution , de contrôle , ou de guérison...elle est seulement un pont entre le conscient et le subconscient et permet dans un état d'hyper concentration de suggérer des changements ciblés pour amenés la personne a se débarrasser d'un probleme...
    le client a toujours le contrôle et préserve son libre arbitre et la décision du choix....
    nous ne rassurons pas les gens mais les aidons a prendre conscience du pourquoi et du comment...mais l'ultime décision appartient au client!

    enlever les sentiments amoureux?
    préférez vous que je mentes ?
    m'enfin soyons raisonnables
    la confiance en soi ne peut pas se donner elle doit se gagner , se prendre
    elle dépends d'une valeur certaine que l'on attribue au choses ,aux gens...
    elle dépends d'un mécanisme basée sur la honte ,la culpabilité qui est enterré dans le subconscient rapport au des événements ou traumatisme souvent dans l'enfance ou par exemple les parents ont répétés tu n'est qu'un bon a rien tu ne pourras jamais faire quoique ce soit de bien!
    cela finit avec la répétition de s'enregistrer et de fonctionner comme vérité
    la répétition que l'on use en hypnose pour ancrer une suggestion !
     

  6. Alors là Paulelie, je vous trouve très présomptueux, vous pensez que vous seul comprenez le message, et bien vous vous trompez sur la toute la ligne.

    Je me fous où vous cataloguez la dépendance affective, moi quand j'entends ça, je sais que la personne est en souffrance, elle est même prête à demander si on peut enlever le sentiment amoureux, tellement elle en souffre, alors si vous ne savez pas lire entre les lignes, vous avez raison changez de métier...

    Tout le reste de votre message c'est du blabla pour moi, et je maintiens ce que j'ai dit et je constate au final encore une fois vous reprenez mes propos à les remettez à votre sauce. Je vais finir par me poser des questions sur votre capacité à comprendre les choses et/ou sur votre égocentrisme...
     
  7. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Voyez vous métaphore, ce qui irrite certain professionnel de ce forum, c'est cette façon que vous avez de répondre, alors que, comme vous le dites vous même, vous n'êtes encore qu'en formation, et vous n'avez donc aucune expérience du terrain. :roll:
    Pourtant, vous voulez imposer vos croyances. :twisted:
    Terminez donc votre formation, pratiquez quelques années et ensuite, venez nous faire part de votre expérience. :?
    Mais pour l'instant, essayez d'apprendre, posez des questions, donnez votre avis sur les choses que vus avez déjà pratiquées,
    Quand on vous lit, on à l'impression que vous savez tout mieux que les autres.
    Bonne continuation.

    Jurgen :wink:
     
  8. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Je suis tenu de réagir aussi à l'intensité de vos propos :


    Je vais finir par me poser des questions sur votre capacité à comprendre les choses et/ou sur votre égocentrisme...

    En écrivant cette phrase vous positionnez déjà votre propre questionnement en miroir sur ce forum :

    - changez le premier "votre" en "ma" et tournez votre langue sept fois ou plus avant d'écrire ...

    - changez le second "votre" en "mon" et vous aurez peut-être accés à la confidence de vos propos...

    lorsque vous relirez ce post et que votre formation vous aura transmis la maturité pour le comprendre...


    Il faut savoir transformer notre formulation égocentrique pour accéder à l'essentiel de l'hypnose : l'humilité.
     
  9. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    tout à fait.

    pour compléter :
    - le manque de confiance en soi traduit un manque de ressources internes immobilisées par une trop grande accumulation de mal-être.
    - dans le cas de séparations trop difficiles où la relation de couple était fusionnelle, il faut construire d'abord l'identité manquante de la personne. Il faut qu'elle définisse son moi pour qu'elle ait une existence réelle et indépendante. Ensuite on peut travailler sur la séparation.
    - la dépendance affective prend sa source/cause dans un manque du coté des parents : évacuez le manque définitivement d'abord.

    Valikor
     
  10. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
     

  11. Paulelie, merci de me faire part de votre position, et je trouve votre réponse très contradictoire, je vous explique pourquoi :

    Déjà sur ce post, il n'y a déjà qu'un message de sa part (umabel83), et non plusieurs comme vous le laissez entendre...

    Métaphore écrit : vous avez raison changez de métier...

    Paulelie écrit :arrow: : encore vous devriez pesez vos mots vous pouriez presque me faire pleurer!

    Métaphore écrit :Ce commentaire a été ajouté suite à tous les messages que j'ai lu de vous récemment c'est vous même qui le disiez...écoeurez par la profession...

    :arrow: nous sommes dans un monde anonyme et cette personne pourai etre quelqu'un d'autre et vous raconter une belle histoire....ce que je suspecte!

    Si vous suspectez tous les messages, effectivement cela va être très difficile de se positionner, néanmoins je ne le ressens pas du tout comme vous dans le cas présent.


    :arrow: une certaine contradiction dans l'introduction du message...

    Certaines personnes ont du mal à s'exprimer, et les messages peuvent en devenir ambigûs, néanmoins j'ai très bien compris le message sous-jacent...

    :arrow: ne dit dit on pas que l'amour fait souffrir et qu'il n'est pas de sentiment intense sans ?premier point.

    Bien sûr que pour cette personne en dépendance affective, l'amour fait souffrir tant qu'elle n'aura pas compris la source de cette dépendance, ce n'est pas l'amour lui même qui fait souffrir, mais sa recherche de fusion, la fusion qu'elle n'a sûrement jamais trouvé étant enfant, son besoin d'amour dont elle a sûrement terriblement manqué.

    :arrow: la dependance affective est une bonne chose et ce n'est pas le probleme...

    Et bien justement c'est là où je ne suis pas du tout d'accord avec vous, l'amour, le vrai ne doit jamais se vivre comme une dépendance et ne dois pas faire souffrir, mais là encore on peut jouer sur les mots, bien sûr que l'être humain a besoin d'aimer et d'être aimé, mais c'est la suite de son message qui en dit long.

    Votre façon d'évaluer le problème est assez bizarre, et si la personne demande de se libérer de ce sentiment amoureux, c'est là que je vous dis qu'il faut savoir lire entre les lignes, car cette personne veut dire, j'aime une personne qui ne partage pas les mêmes sentiments, qu'elle a un besoin fort de fusion qui n'est pas réciproque, mais ce besoin de fusion reflète un manque évident face à un passé où il faudrait fouiller pour comprendre où a pris naissance cette dépendance, sûrement le fait de ne pas avoir été apprécié par sa mère, ne pas avoir reçu l'amour nécessaire enfant et grandir dans la dépendance affective à l'âge adulte, c'est tellement courant...

    Mais cette personne n'ayant pas pris conscience de sa dépendance affective demande une chose impossible à réaliser (rejeter le sentiment d'amour qu'elle éprouve envers l'autre), mais il faudrait qu'elle prenne conscience d'abord de son manque en revisitant son passé.

    :arrow: mettre le client en face de ces responsabilités...car sans ça pas de resolution possible!
    c'est une therapie directe..;vous voulez que votre client guerissent ou vous voulez l'abonner et le maintenir?
    qu'en pensez vous?

    Oui mais vous ne dites pas de quelle façon vous le faites et c'est ça qui est bien dommage et je trouve que dire mettre le patient devant ses responsabilité, ce terme ne cadre pas dans la relation d'aide, activer une prise de conscience oui, mais votre terme n'est pas du tout adapté face à une personne qui est déjà en souffrance.



    PS : Pour Altmaier qui se conforte dans ses 20 années d'expérience pour apporter son jugement sur une personne qui ne connaît pas, moi en l'occurence, pensez-vous que j'ai vraiment besoin de terminer ma session d'hypnose pour comprendre un principe de base de psychologie, que savez-vous de moi ?

    Juste pour vous dire que hier encore j'ai interprété un rêve d'une femme qui est en analyse depuis 8 mois avec un psy, et à la suite de 3 rêves consécutifs parlant de son thérapeute dans son rêve, elle a pris conscience de deux fois plus de choses sur elle grâce à cette interprétation qu'en 8 mois chez son psy, donc je peux effectivement parler de ce que je connais, et pas besoin d'avoir achevé ma formation d'hypnose, encore une fois l'hypnose n'est pas une fin en soi, c'est un outil comme un autre...
     
  12. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    à paulélie et métaphore : la lecture de pensée rate plus souvent qu'elle ne réussit...
     
  13. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Oui mais vous ne dites pas de quelle façon vous le faites...
    exactement je ne dit pas je fait!

    ce qui q été le plus difficile quand j'ai commencé a apprendre l'hypnose...a été d'ecouter...
    vous n'ecoutez pas vous entendez!
    almaier ne vous juge pas...il exprime un suggestion très précieuse que vous devriez considérer..
    l'hypnose n'a rien a voir avec la psychologie elle empruntes certain concepts qui sont commun au 2 pratiques car il y a un air de famille...
    mais nous prenons des chemins différents.
    dans certain cas...la provocation devient une arme nécessaire pour déclencher un choc qui va donner un résultat positif.
    ce choc va vous aider plus tard quand il s'agira de passer a la partie thérapeutique...pour l'instant vous devez trouver le "vrai" probleme.
    votre boulot est de montrer un autre chemin,
    aussi l'absurde, le non chemin est un outil efficace quand vous vous trouvez sur cas cas qui semble sans issue...ici la contradiction entre l'amour et la souffrance...
    il faut donc ne pas hésiter et frapper fort si le cas le demandes...
    car si vous avez tords, par la suite vous pourrez corriger le tir
    mais pour ce qui concerne l'efficacité
    je vous assure que vous allez tout a fait dans le sujet et que vous aurez une réponse qui vous fera faire des progrès (dans la thérapie).
    allez vous changer d'avis?
    n'oublions pas que cette personne n'"existe plus " sur le forum et que ce message date d'un an ...elle a sans doute resolu le probleme ..j'espere!
    aussi vous remarquerez qu'elle n'as pas repondu ala gentille reponse que magique lui a donné...
    qu'en deduisez vous?
    il y abeaucoup de fantomes avatars qui viennent semer...
    sans recolter.
     
  14. Paulélie,

    Je commencerais par la fin, effectivement cette personne n'a pas donné suite, et je suis d'accord sur les avatars fantôme, vous savez je ne fréquente pas que ce forum...

    Votre message n'est pas très clair pour moi, et ne m'apporte pas d'éclairage supplémentaire, bref ce que je relève d'intéressant c'est ce passage :

    :arrow: l'hypnose n'a rien a voir avec la psychologie elle empruntes certain concepts qui sont commun au 2 pratiques car il y a un air de famille... mais nous prenons des chemins différents

    Alors là je suis d'accord, et c'est ce qui me perturbe le plus dans le raisonnement et la façon de faire.


    :arrow: je vous assure que vous allez tout a fait dans le sujet et que vous aurez une réponse qui vous fera faire des progrès (dans la thérapie). allez vous changer d'avis?

    Je n'ai pas compris, que voulez-vous dire ?
     
  15. Joey

    Joey

    Inscrit:
    13 Décembre 2006
    "hier encore j'ai interprété un rêve d'une femme qui est en analyse depuis 8 mois avec un psy, et à la suite de 3 rêves consécutifs parlant de son thérapeute dans son rêve, elle a pris conscience de deux fois plus de choses sur elle grâce à cette interprétation qu'en 8 mois chez son psy"

    Je suis curieux de savoir ce que cette femme vous a dit et aussi ce que vous lui avez répondu.
    Vous pourrez changer son nom en madame X l'anonymat.
     
  16. Joey,

    Cette femme ne m'a rien dit à part me raconter ses rêves.

    Le secret professionnel vous connaissez ?. De plus je n'ai pas à me justifier.

    Mon travail d'analyse sur les rêves ne date pas d'hier...
     
  17. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    je puis vous dire une chose:
    je suis content d'être revenu ici car j'y ai appris une chose en quelques échanges ...j'avais tords d'être impatient...
    les vrai pro hypnotherapeutes sont tous du même métal...
    la compassion et l'humilité...
    moi je suis trop intégriste et peut être un peu brutal... :oops:
    je salue ceux qui ne me connaissent pas mais qui dans leur sagesse m'ont accordé l'indulgence (du doute!)
    surderien,altmaier et maintenant vous métaphore !
    quel club..;est ce ça l'espoir?
    un peu de mélancolie n'as jamais tué personne!
    pour revenir a nos moutons qui vont se disperser dans la nature si on n'y prêtes pas attention et qu'on les laissent libres! :D
    nous ne pouvons pas être toujours très "clair" sur le forum...les gens ne comprendrai pas de toutes façon! ce que nous pouvons faire est d'utiliser ces fantômes de messages pour révéler et faire de nouveau amis...
    c'est un peu un exercice de style cette communication anonyme qui des fois devient un jeu...et pour ce message ma suspicion était qu'un petit malin a crée une trappe....
    donc si je puis vous faire une petite suggestion....attention au requins...et souvenez vous que de toutes façon il ne mordent pas!
    rare sont les gens qui ont vraiment des problèmes...viennent les exposé ici...
    certains l'utilisent comme test d'autres vont a la guerre...enfin tout cela n'est pas très sérieux!
    mais de temps a autre une perle est découverte ...
    il ne faut pas essayé
    il faut faire...il faut etre , il faut jouir!
    j'ai accroché a ce post car il m'as donné l'opportunité de faire une démonstration..certain ont compris d'autres s'en souviendront peut être?
    ce qui est important c'est qu'on en rigole après coup!
    je suis curieux et s'il vous plaisait nous pourrions élaborer en mp!
    votre serviteur!
     
  18. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Moi, pour ma part j'ai bien lu message initial, et j'aurais tout simplement répondu que, oui, l'hypnose peut grandement aider pour les dépendances affectives, d'abord en étant l'outil idéal, avec le bon thérapeute qui connaît les structures psychologiques, pour reprogrammer l'inconscient, ou le subconscient (selon les disciplines) dans le sens , tout d'abord de l'estime de soi.

    Oter le sentiment amoureux? Oui, c'est possible s'il est basé sur la névrose (et il l'est très souvent). Cela m'a paru une question simple et une réponse simple aurait pu être donnée.


    Savez... faut aller chercher les gens dans leur façon à eux de s'exprimer qui n'est pas toujours ce qu'il y a de plus éloquent et il ne faut pas utiliser les lectures de l'intention inconsciente que l'on peut faire de façon abusive, voire à tort et à travers. Si l'hypnose peut être un espoir réel, alors disons le bien simplement.
     
  19. A qui répondez vous Léo Lavoie ?

    :arrow: Oter le sentiment amoureux? Oui, c'est possible s'il est basé sur la névrose (et il l'est très souvent).

    C'est une évidence, d'où ma réponse peut être pas très claire...

    Donc si c'est à moi que s'adresse votre réponse, je ne comprends pas le message vu que je vais dans le même sens que vous..
    :roll:

    Quant à Paulelie, le but d'un message n'est pas forcément que l'émetteur y répondre, mais que cela ait l'impact d'un échange et d'un point de vue, et là j'avais vraiment envie de réagir face aux réponses en sachant très bien vu l'ancienneté de ce message que l'expéditeur "fantome" ne reviendrait sûrement pas.
     
  20. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    leo vous êtes trop sérieux....
    l'hypnotherapeute a un avantage (pouvoir?) sur le psy et le doc...
    le choix....
    dans les 5 premiere minutes il peut avec une certaine expérience , et avec les outils qu'il a...
    décider si la thérapie va durer 1 ,2 ,3 4 séances...
    le client vient vous donner de l'argent...
    combien ? a vous de voir ! avez vous besoin de sous? de compagnie? de nouveau amis? l'hypnose n'est pas un travail mais une recherche de nouveau amis!
    et c'est la ou est l'avantage c'est que cela ne dépends pas de la guérison car si on a un certain savoir....c'est comme si c'était fait!
    le psy et le doc dépendent de la durée de la maladie...
    et ne sont pas sur du résultat!
    ce qui les rends jaloux,envieux,en colère...(choisissez!)
    un autre avantage est que nous ne faisons pas le travail! nous guidons le client vers la rémission... une certaine prise de conscience accompagnée...
    leo allez vous vous mettre a l'hypnose?
     
  21. lina66

    lina66

    Inscrit:
    4 Décembre 2007
    Parce que vous êtes sûr du résultat paulelie?
     
  22. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    absolument ...cela s'appelle la causalité....
    action> reaction.
    jusqu&a present sur a peu pret 200 clients seulement 2 ou 3 etait des echecs...
    car inexperimenté je n'avais pas vu ,senti qu'ils etait venu pour me tester , s'amuser de moi ou essayer de prouver quelque chose ..;que leur probleme pensait ils! n'avait pas besoin de therapie....
    pour arriver a ce résultat j'ai du depenser bcp d'argent pour trouver le système...
    la méthode qui est pratiquement infaillible!
    j'ai eu 4 formations avec 4 maitres differents au USA....
     
  23. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Pour Métaphore, Ben moi je répondais un peu à tout le monde mais j'ai, en effet, constaté que vous teniez à peu près ce propos là aussi. J'étais pas mal d'accord avec vous.

    Pour paulélie, oui je vais me mettre à l'hypnose. Et, si vous, voulez savoir, c'est surtout celle qui est enseignée par Kein. Mais à date je me suis abreuvé à bien des abreuvoirs en sus de ce que j'apprend ici. Y'a Calof, Brooks, Eason, Tepperwein (alias Tupperware), Malarewicz et j'en passe. Je passe du Éricksonien (qui ne m'inspire pas plus que ça, à ce jour) à l'hypnose dite classique et etc. Tout ça pour connaître l'essence de l'hypnose.

    Je ne sais pas encore comment un hypno peut savoir combien de séances il tiendra avec le patient avant d'avoir commencé mais, bon... j'imagine que c'est un savoir qui vient surtout avec l'expérience que je n'ai qu'en thérapie analytique qui, j'en conviens, peut être ridiculement longue. Je souhaite, en effet, passer de l'assiduité à l'efficacité... Si vous comprenez ce que je veux dire...
     
  24. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Peut-être l'avez vous déjà expliqué mais...pourquoi diable avez vous cessé votre pratique?

    C'est bien bien dommage ça... :cry:
     
  25. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Si vous comprenez ce que je veux dire...
    _________________
    tout a fait ...

    je trouve + de satisfaction a fabriquer des guitares et peindre...
    je suis un paul y va lent! et j'aime la liberté ...
    de plus la musique correspond + a l'idée de faire la difference dans la vie des gens...
    mais j'écris sur l'expérience que j'ai eu au states...et la formation que j'ai découverte avec calvin banyan un ami/eleve de kein....
    je vous recommande sa méthode des 5 phases!
    très efficace et qui peut s'adapter a toute situations!
    +difficile a approcher si vous n'avez pas d'autres formations...mais puisque ce n'est pas le cas leo....
    bonne chance ,tout mes voeux!
    http://paulelie.com/hypnose.htm
     
  26. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Non effectivement, je ne vous connais pas, je vous soupçonnerais d'ailleurs d'être dans le même style de Lamina, ou plus ancien, Nexia, juste une provocatrice, ou un provocateur, qui dénature ce forum.
    Toutes vos interventions ne sont d'ailleurs pas critiquables, certaines sont très pertinentes, mais c'est votre façon d'écrire qui me fait penser, soit vous êtes un provocateur(trice), soit vous avez encore un énorme travail à faire sur vous même. :roll:
    Et avec la formule consacré, "cela n'engage que moi" :wink:

    Bien à vous,

    Jurgen 8)
     
  27. Joey

    Joey

    Inscrit:
    13 Décembre 2006
    [/quote] Cette femme ne m'a rien dit à part me raconter ses rêves.

    Le secret professionnel vous connaissez ?. De plus je n'ai pas à me justifier.

    Mon travail d'analyse sur les rêves ne date pas d'hier
     

  28. Altmaier, je préfère être une provocatrice dont certaines de mes interventions sont très pertinentes pour reprendre vos termes, que d'écrire pour ne rien comme certains... Et à ce sujet j'ai constaté qu'à mon arrivée ce forum était plutôt endormi, car vu la date des posts et j'ai fait même revivre des posts très anciens, humm... vous appelez ça du talent ou de la provocation pertinente ?...

    Vous me faites tous rire à part certains qui ont réellement des choses intéressantes à dire et dont il y a un vrai échange qu'on partage ou pas d'ailleurs, mais y en a certains qui interviennent pour ne rien dire comme cette Lamina justement, Nexia, je ne connais pas...ou comme Joey là par exemple...
     
  29. Magikstarlight

    Magikstarlight

    Inscrit:
    28 Janvier 2006
    Mouais....

    "La vérité ne peut être une massue dont on assène un coup sur la tête de son voisin; elle ne peut être que ce vêtement de compassion dont je couvre ses épaules." C. Singer
     
  30. umabel83

    umabel83

    Inscrit:
    19 Avril 2008

    Bonsoir,
    Pour moi la dépendance affective signifie ne plus exister qu'à travers la personne qu'on aime. Et je trouve cela pesant.
    Je trouve que l'amour est aliénant... Etant convaincue qu'une histoire d'amour finira forcément, j'ai toujours peur que je serai la personne quittée. Je souhaiterais donc retrouver ma liberté mentale. Donc ne plus ressentir d'amour, je ne parle pas bien sûr d'amitié ou de l'amour que l'on éprouve pour ses parents, sa famille.
    Je me disais donc que l'hypnose pouvait peut-être m'aider..
     
Chargement...